Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

2b ifceo transfculturelle1

Ad

Atelier 2 : la transformation culturelle et managériale au cœur de la
réussite
11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement...

Ad

1- Finalité : Ce qui caractérise une culture d’excellence opérationnelle
11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 201...

Ad

2- Au centre : Au service de l’évolution du rôle managérial
11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 2015 3
Les carac...

Ad

Ad

Loading in …3
×

Check these out next

1 of 5 Ad
1 of 5 Ad
Advertisement

More Related Content

Advertisement

2b ifceo transfculturelle1

  1. 1. Atelier 2 : la transformation culturelle et managériale au cœur de la réussite 11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 2015 1 15 minutes : présentation 20 minutes : réactions / questions / réponses
  2. 2. 1- Finalité : Ce qui caractérise une culture d’excellence opérationnelle 11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 2015 2 Les caractéristiques d’une culture d’Excellence Opérationnelle  L’Excellence Opérationnelle s’inspire souvent de Toyota, Motorola ou General Electric…  De nombreuses entreprises ont trouvé LEUR voie en l’adaptant à leur secteur, contexte, et culture d’entreprise.  Celles qui réussissent le mieux la positionnent non comme une fonction mais une approche au service de leur stratégie et croissance :  L’intégration en cohérence et non en opposition avec les autres fonctions (Qualité, RH, Finance, Ingénierie, Opérations).  L’amélioration continue vs la perfection.  La dynamique de croissance individuelle et collective à l’origine de la performance vs la réduction du capital humain.  L’Excellence Opérationnelle, n’est plus un luxe, mais une nécessité pour la compétitivité.  La question n’est pas de savoir quoi, mais pourquoi, avec qui et comment la mettre en œuvre. Imposer à une organisation une culture qui n’est pas la sienne va la desservir au lieu de la faire grandir. « La comparaison est de l’ignorance, l’imitation du suicide », Ralph Waldo Emerson Pourquoi
  3. 3. 2- Au centre : Au service de l’évolution du rôle managérial 11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 2015 3 Les caractéristiques d’une culture d’Excellence Opérationnelle  Les rôles managériaux expérimentent une pression et exigence croissante :  Augmentation de la complexité de l’ensemble des éléments à maîtriser.  Crise, voire fracture sur les responsabilités managériales de bas en haut.  L’Excellence Opérationnelle n’est pas une contrainte, mais une ressource générant de la marge de manœuvre au manager :  S’actionne concrètement sur le terrain.  Procure les moyens de répondre directement aux objectifs à atteindre.  Ouvre de nouvelles pistes de croissance et de reconnaissance du capital humain.  Tout d’abord l’intégration par le Top Management de la véritable transformation culturelle nécessaire et leur volonté de s’y engager personnellement :  Par-delà les comportements en externe.  Un changement en profondeur des attitudes.  L’Excellence Opérationnelle est une transformation transitoire dont la finalité est de fusionner dans les modes de fonctionnement de l’entreprise : de la conduite du changement à la profondeur… Le rôle du management est de développer l’auto-gouvernance des équipes à tous niveaux « On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif », dicton Au cœur du Management
  4. 4. 3- Trouver le juste Milieu : Entre réalisme et rêve 11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 2015 4 Les caractéristiques d’une culture d’Excellence Opérationnelle  D’un côté,  Client à satisfaire  Réaliser la production  Créer de la Valeur Ajoutée  Générer des réponses Court et Moyen Terme aux Attentes  Répondre à des victoires rapides  Concilier les enjeux business et les contraintes opérationnelles et sociales fortes  De l’autre,  Valeurs et Culture,  Bien-être et plaisir au travail,  Réalisation des talents,  Développer un terreau de croissance des équipes à Long Terme :  Construire l’évolution des compétences  Contribuer à l’évolution de l’organisation Réduire l’écart entre prescrit et la réalité en combinant deux dimensions apparemment opposées « Les entreprises qui réussissent sont à l’intersection de la Science et de l’Art », Steve Jobs Amélioration Continue
  5. 5. 11/11/2021 IFCEO - Dynamique de déploiement - 2015 2- Moyens / feuille de route Questions / réponses / témoignages Et pour vous comment l’Excellence Opérationnelle a contribué à l’évolution de la culture de l’entreprise ? Des témoignages complémentaires à apporter ?

Editor's Notes

  • Messages clés :
    1- Ce n’est pas DEVENIR JAPONAIS (obéissance et discipline) ou AMERICAIN (mythe du rêve américain), c’est ETRE PLUS QUI NOUS SOMMES dans notre organisation. Il est obligatoire de construire l’ExcOp dans l’axe de la culture de l’entreprise.
    2- L’excOp n’est pas une stratégie, comme M. Porter l’a dit.
    Elle renforce la culture et l’unicité de l’entreprise ou elle ne prendra pas ou peu. Très peu de réussites
    Amélioration continue = droit à l’erreur, opposé à une culture occidentale souvent blâmante
    L’ExcOp n’est pas de la réduction (POLE EMPLOI !) mais de la création de valeur donc d’emplois
    3- Nécessité : dilemna zone, j’y vais j’y vais pas ?

×