Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Que fait la Maya Desnuda de Goya sur l’éventail de deux femmes montrées par Zuloaga ?
(https://www.unizar.es/artigrama/pdf...
Retrato de doña RositaGutiérrez, ZULOAGA ZABALETA,Ignacio(1870-1945), c. 1914-1915, Óleoy
Lienzo,166,5 x 140 cm, Firmada:I...
Photoprise lorsde l’ExpositionParis1900 laVille Spectacle,PetitPalais,Paris,2014
(http://tribulons.fr/exposition-paris-190...
Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya.
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

of

Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya. Slide 1 Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya. Slide 2 Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya. Slide 3 Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya. Slide 4
Upcoming SlideShare
Expertise Immobilière
Next
Download to read offline and view in fullscreen.

Download to read offline

Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya.

Download to read offline

Interrogations sur la présence d'un éventail très particulier dans deux tableaux de Zuloaga

  • Be the first to like this

Zuloaga et la Maja Desnuda de Goya.

  1. 1. Que fait la Maya Desnuda de Goya sur l’éventail de deux femmes montrées par Zuloaga ? (https://www.unizar.es/artigrama/pdf/25/2monografico/monografico.pdf) Dans le passage reproduit ci-dessous de cet intéressant article, l’auteur signale deux portraits par Ignacio ZULOAGA ZABALETA (1870-1945) réalisés en 1915 et 1923. Les deux femmes –non Espagnoles, il faut le souligner- tiennent à la main un éventail largement ouvert et reproduisant la célèbre Maja Desnuda de Goya. Ce ne sont sûrement pas deux éventails semblables qui auraient appartenu à ces deux femmes. Le sujet d’ailleurs rend l’existence effective d’un tel éventail improbable. On ne peut voir –nous semble-t-il- dans cette double citation –outre un hommage à Goya, biensûr- qu’une ironiemordante dupeintre,àlaquelle s’associent les deux femmes, connues pour leur indépendance d’esprit et leur caractère bien trempé. Mais, comme le remarque Jesus Pedro Lorente Lorente, on ne sait qui est la cible de cette pointe d’humour : la vanité de femmes vieillies ou laides, comparées à une beauté dénudée ; des femmes étrangères, ironiquement immergées dans la complexe réalité espagnole ; ou une redondance par Zuloaga des sarcasmes coutumiers de Goya ? Pierre-Henri Biger – Janvier2017
  2. 2. Retrato de doña RositaGutiérrez, ZULOAGA ZABALETA,Ignacio(1870-1945), c. 1914-1915, Óleoy Lienzo,166,5 x 140 cm, Firmada:I. Zuloaga(ánguloinferiorderecho) N°de inventario:82/51 https://www.museobilbao.com/catalogo-online/retrato-de-dona-rosita-gutierrez-8251
  3. 3. Photoprise lorsde l’ExpositionParis1900 laVille Spectacle,PetitPalais,Paris,2014 (http://tribulons.fr/exposition-paris-1900-ville-spectacle-petit-palais-2014/)

Interrogations sur la présence d'un éventail très particulier dans deux tableaux de Zuloaga

Views

Total views

30

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

0

Actions

Downloads

0

Shares

0

Comments

0

Likes

0

×