Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Intéressement comment ça marche

4,507 views

Published on

Published in: Economy & Finance, Business
  • Be the first to comment

Intéressement comment ça marche

  1. 1. Intéressement Comment s’y prendre
  2. 2. Pourquoi l’intéressement <ul><li>A l’inverse de la participation qui est d’abord une obligation légale, l’intéressement est un outil de gestion au service de la Direction et des élus. </li></ul><ul><li>Il est important de déterminer en premier lieu quels sont les objectifs des parties prenantes </li></ul><ul><ul><li>Par exemple : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pour les élus obtenir des contreparties dans le cadre d'une baisse structurelle de la participation, améliorer le pouvoir d’achat des salariés etc. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pour la direction motiver l'ensemble des salariés à l'amélioration de la performance de l'entreprise (économique, commerciale, qualité etc.) </li></ul></ul></ul>Si il n'y a pas d'accord sur un minimum d'objectifs commun il ne peut y avoir d'intéressement réussi
  3. 3. Les principes d'un système d'intéressement <ul><li>Les objectifs doivent être atteignables </li></ul><ul><ul><li>Il ne faut pas se baser sur les années records </li></ul></ul><ul><ul><li>Il est nécessaire de faire des simulations avec des hypothèses les plus larges possibles </li></ul></ul><ul><li>Le système doit être réactif : c'est à dire que le montant distribué doit varier en fonction des résultats attendus ???? </li></ul><ul><li>Le système doit être borné </li></ul><ul><ul><li>Il doit prévoir un seuil mini en dessous duquel il ne sera rien distribué </li></ul></ul><ul><ul><li>Il est bon de prévoir un plafond </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pour maîtriser les coûts </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Pour permettre aux salariés de visualiser les possibles </li></ul></ul></ul>
  4. 4. Condition de réussite et déroulement de négociation <ul><li>Pour que l’accord soit intéressant </li></ul><ul><ul><li>Il doit au moins déclencher 0,5 mois de salaire… </li></ul></ul><ul><ul><li>… et il doit proposer un accélérateur pour rendre attractif (1 mois de salaire) une surperformance collective </li></ul></ul><ul><li>Pour que l’accord soit équitable </li></ul><ul><ul><li>La distribution de l’enveloppe doit être favorable aux plus bas salaires = </li></ul></ul><ul><ul><li>Plafond (2000€?) ou répartition de 50% (?) au temps de présence </li></ul></ul><ul><li>Pour que l’accord soit mesurable </li></ul><ul><ul><li>La réunion permet de converger vers certains critères préférés de tous… </li></ul></ul><ul><ul><li>L’entreprise mène à bien des simulations discutées à la réunion suivante pour affiner les seuils retenus plus tard dans l’accord </li></ul></ul>
  5. 5. Intéressement : les choix à faire <ul><li>Les éléments générateurs : les critères d’intéressement </li></ul><ul><ul><li>Les critères financiers </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Il doit y avoir cohérence entre l’intéressement et la participation, </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les critères liés à l'activité </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ventes en M€ ou en volumes, audience, volumes expédiés, … </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Les critères qualitatifs </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Indice de satisfaction des clients, taux d'absentéisme, innovation etc. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Toutes ses possibilités sont combinables dans un système multi critères </li></ul></ul><ul><li>La périodicité </li></ul><ul><ul><li>Dans une logique de développement de l’épargne salarial, l’intéressement doit être annuel </li></ul></ul><ul><ul><li>Dans une logique de pouvoir d’achat, l’intéressement peut être trimestriel </li></ul></ul>
  6. 6. Exemple de 5 classes de critères pour un accord d’intéressement dans le secteur des outsourceurs <ul><li>La progression du chiffre d’affaires </li></ul><ul><ul><li>Enjeu : critère directement lié au niveau d’activité </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstacle: quelle visibilité de l’activité si décroissance du volume SFR </li></ul></ul><ul><li>Profitabilité en nominal ou en taux (%) (Marge Opérationnelle, EBITDA) </li></ul><ul><ul><li>Enjeu : associer les salariés à la restauration de la performance de Infomobile - 3 sites et partager les économies réalisées </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstacle : Exclure les éléments externes à l’activité (ex :investissements, charges exceptionnelles ou charges indirectes groupe, charges financières) </li></ul></ul><ul><li>L’amélioration des indicateurs RH (présentéisme ou Turn Over) </li></ul><ul><ul><li>Enjeu : critère prioritaire de la direction </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstacle : trouver un indicateur équitable (ex : réduction des absences injustifiées) </li></ul></ul><ul><li>L’amélioration qualité (Satisfaction client, barême démarche qualité, …) </li></ul><ul><ul><li>Enjeu : prendre en compte le savoir-être des TOs et la satisfaction client </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstacle : étendre l’application du critère à l’ensemble du collectif salarié </li></ul></ul><ul><li>Le respect du budget de début d’année </li></ul><ul><ul><li>Enjeu : assurer de la visibilité à la direction du Groupe </li></ul></ul><ul><ul><li>Obstacle : quelle est la fiabilité du budget actuel du fait de la mutation Infomobile </li></ul></ul>
  7. 7. Intéressement : Que faire une fois que l’enveloppe et les critères d’attribution sont connus <ul><li>Les modes de répartition </li></ul><ul><ul><li>Nous retrouvons la même problématique que pour la participation, il y a donc intérêt à tenir compte du mode de répartition de la participation </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’idéal étant de négocier les deux en même temps </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Les simulations doivent prendre en compte les deux éléments </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Choix entre répartition en fonction du salaire ou égale pour tous (à présence identique) </li></ul></ul><ul><ul><li>Les planchers et plafonds des rémunérations prises en compte </li></ul></ul><ul><ul><li>Le traitement des pigistes </li></ul></ul><ul><li>Les possibilités de placement </li></ul><ul><ul><li>Même problématique que pour la participation </li></ul></ul>
  8. 8. Exemple de déclenchement de critères <ul><li>La négociation, une fois les critères et les niveaux d’assiette définis, porterait sur la fixation des seuils qui nécessite : </li></ul><ul><ul><li>Une approche historique (pour définir les niveaux de départ réalistes) et prospective </li></ul></ul><ul><ul><li>Une évaluation de la sensibilité de chaque critère à l’activité pour arriver à un « mix » risque-volume de l’enveloppe optimal. Cette analyse permet de positionner l’effet d’accélérateur au mieux </li></ul></ul><ul><li>En régime de croisière on peut supposer par exemple que : </li></ul><ul><ul><li>le CA peut augmenter de 3% : enveloppe dégagée = 90% x 3% MS = 2,7 %MS </li></ul></ul><ul><ul><li>les gains de productivité permettent d’atteindre 7% d’EBITDA : enveloppe dégagée = 150% x 3% MS = 4,5%MS </li></ul></ul><ul><ul><li>le taux d’absence injustifiée reflue soit une enveloppe dégagée = 50% x 3% MS = 1,5 % MS </li></ul></ul><ul><ul><li>Cela stabiliserait l’intéressement à (2,7% + 4,5% + 1,5% ) MS = 8,7% MS </li></ul></ul>Intéressement entre 4.5% MS et 13.5% MS % de l’enveloppe accordée Critères Assiette 3% MS 3% MS 3% MS 50% 90% 150% Var.CA +0% +3% +5% % Marge Op +2% 4% +6% % Abs.injust. 5%<AI<10% 2%<AI<5% AI<2%

×