Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
SCORM
Sharable Content Object Reference Model




      Angèle Anicot - Nadine Noiroux - Nathalie Pinol
Présentation de SCORM : Plan

1 – Contexte
2 – Structure de SCORM
3 – Application
1 - Contexte

         1.1 L’enseignement en ligne
       E-learning
                       Formations ouvertes et à dista...
1 – Contexte
   1.2 Plates-formes d’apprentissage (2)
      Qu’est-ce qu’une plate-forme d’apprentissage ?
    ≠ entrepôt...
1 – Contexte
    1.3 Exemples de plates-formes
                            + de 200
           Plates-formes payantes   / ...
1.4 – Normes et standards en e-learning
     1.4.1 Définitions

   Normes
     ensemble de règles de conformité édictées p...
1.4 – Normes et standards en e-learning
     1.4.2 Pourquoi ce besoin ?
  Coût de la création de cours en ligne
       Sp...
1.4 – Normes et standards en e-learning
     1.4.3 Normes principales (1)
   Standard AICC (Aviation Industry Computer ba...
1.4 – Normes et standards en e-learning

         1.4.3 Normes principales (2)
    SCORM (Sharable Content Object Referen...
2 – Structure de SCORM


Modèle d’agrégation
du contenu :
-  Ressources d’apprentissage   Environnement
   (assets, sco)  ...
2 – Structure de SCORM
 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (1)
            Ressources d’apprentissage (1)
   Asset        ...
2 – Structure de SCORM
 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (2)

         Ressources d’apprentissage (2)
    SCO = Plus pe...
2 – Structure de SCORM
  2.1 Modèle d’agrégation du contenu (3)
  Organisation de contenu ou Content Organization
    Cré...
2 – Structure de SCORM
  2.1 Modèle d’agrégation du contenu (4)
     Package de contenu (Conditionnement du contenu)
     ...
2 – Structure de SCORM
2.1 Modèle d’agrégation du contenu (5)
  Un exemple de package de contenu :
2 – Structure de SCORM
 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (6)
      Package de contenu
         Exemple de fichier imsman...
2 – Structure de SCORM
    2.2 Environnement d’exécution
   Lancement des ressources d’apprentissage (Assets et SCOs)
   ...
2 – Structure de SCORM
  2.3 Modèle de séquencement et de navigation
      Permet un parcours d’apprentissage individuali...
3 – Application : exemple dans Dokeos
    3.1 Un espace de cours
3 – Application : exemple dans Dokeos
     3.2 Création/organisation de modules
3 – Application : exemple dans Dokeos
 3.3 Construction d’un module
3 – Application : exemple dans Dokeos
  3.4 Organisation d’un module
3 – Application : exemple dans Dokeos
    3.5 Les pré-requis
3 – Application : exemple dans Dokeos
    3.6 Les métadonnées
Pour conclure…
   Un contenu SCORM est :
       Accessible
       Adaptable
       Pérenne
       Interopérable
    ...
FIN !
Retrouvez ce diaporama sur notre site Internet
   http://enssiblamp.enssib.fr/noiroux/mysterescorm




          Des...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Diaporama SCORM

8,492 views

Published on

Présentation d'un groupe de bibliothécaires en formation initiale à l'ENSSIB - juin 2009

Published in: Technology, Education
  • Be the first to comment

Diaporama SCORM

  1. 1. SCORM Sharable Content Object Reference Model Angèle Anicot - Nadine Noiroux - Nathalie Pinol
  2. 2. Présentation de SCORM : Plan 1 – Contexte 2 – Structure de SCORM 3 – Application
  3. 3. 1 - Contexte 1.1 L’enseignement en ligne E-learning Formations ouvertes et à distance (FOAD) Apprentissage en ligne 1.2 Les plates-formes d’apprentissage (1) Centre de formation virtuelle ENA (Environnement Numérique d’Apprentissage) LMS (Learning Management Systems) = Systèmes de gestion de la formation LCMS (Learning Content Management Systems) = Systèmes de gestion de contenus de formation
  4. 4. 1 – Contexte 1.2 Plates-formes d’apprentissage (2) Qu’est-ce qu’une plate-forme d’apprentissage ?  ≠ entrepôt de cours et de ressources pédagogiques (cours monobloc) ex : UNIT http://www.unit.eu/ Cours en ligne du CCSD http://cel.archives-ouvertes.fr/  Individualisation des parcours Notion d’ « objets d’apprentissage » = « grains »  Fonctions d’un CMS adaptées aux contenus pédagogiques Permet, à partir d’une architecture technique, de créer et de gérer des contenus adaptés aux problématiques de la formation en ligne
  5. 5. 1 – Contexte 1.3 Exemples de plates-formes + de 200 Plates-formes payantes / Plates-formes gratuites  WebCT  Moodle (Université de Colombie britannique) Claroline (Université Catholique  ACOLAD Univ-Rct (Strasbourg 1) de Louvain)  Dokeos (à partir de Claroline)  Syfadis (Technopole de Rennes  SPIRAL (Lyon 1) Atalante)  CybEO (Ministère des finances  EduZone et de l’industrie)  DECclic (Québécois)  Ganesha (formation continue)  Ingenium (Polytechnicum de  Prométhée Normandie) …  MOS Chorus …
  6. 6. 1.4 – Normes et standards en e-learning 1.4.1 Définitions Normes ensemble de règles de conformité édictées par un organisme de normalisation, comme l’ISO au niveau international ≠ Standards ensemble de recommandations développées et préconisées par un groupe représentatif d’utilisateurs
  7. 7. 1.4 – Normes et standards en e-learning 1.4.2 Pourquoi ce besoin ? Coût de la création de cours en ligne  Spécifications visent donc à rendre possible :  Leur recherche  Leur réutilisation  Leur transposition dans d’autres cadres  Leur adaptation  Leur pérennité Normes pour le suivi de l’apprenant Normes techniques standards et normes informatiques (ex:XML)
  8. 8. 1.4 – Normes et standards en e-learning 1.4.3 Normes principales (1)  Standard AICC (Aviation Industry Computer based-training Committee)  1988  description des cours  échange de données contenu / plate-forme  IMS (Instrumental Management System)  1997  Scénarios pédagogiques  LOM (Learning Object Metadata)  2000  standard de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers)  Norme  Métadonnées pour la description des ressources pédagogiques
  9. 9. 1.4 – Normes et standards en e-learning 1.4.3 Normes principales (2)  SCORM (Sharable Content Object Reference Model)  1997 : Projet ADL (Advanced distributed learning)  But : Développement de la formation en ligne  Acteurs : DoD, Ariadne, AICC, IEEE, IMS  Synthèse des standards : AICC, IMS, LOM  Interopérabilité des contenus d’apprentissage  Communication entre les contenus et les plates-formes  4 versions : 1.0 (janvier 2000) / 1.3 (janvier 2004) Nouvelle version (2.0) en préparation
  10. 10. 2 – Structure de SCORM Modèle d’agrégation du contenu : - Ressources d’apprentissage Environnement (assets, sco) d’exécution - Organisation de contenu - Package de contenu Pour les objets d’apprentissage Séquencement et navigation Pour la présentation dynamique des objets
  11. 11. 2 – Structure de SCORM 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (1) Ressources d’apprentissage (1) Asset SCO (Sharable Content Object = (en français « actif ») Objet de contenu partageable)
  12. 12. 2 – Structure de SCORM 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (2) Ressources d’apprentissage (2)  SCO = Plus petite unité pédagogique (appelée aussi un grain)  Partageable  Indépendant donc réutilisable dans d’autres contextes  SCO et assets sont décrits par des métadonnées (LOM) identifiables, classables
  13. 13. 2 – Structure de SCORM 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (3) Organisation de contenu ou Content Organization  Création d’un parcours d’activités
  14. 14. 2 – Structure de SCORM 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (4) Package de contenu (Conditionnement du contenu) = Assets + SCOs + Organisation de contenu  unité logique de formation  contient toutes les informations nécessaires à l’utilisation des contenus  permet d’importer une séquence d’apprentissage dans un LMS Important ! XML permet de distinguer le contenu de la présentation  cours réutilisable dans d’autres plates-formes
  15. 15. 2 – Structure de SCORM 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (5) Un exemple de package de contenu :
  16. 16. 2 – Structure de SCORM 2.1 Modèle d’agrégation du contenu (6) Package de contenu Exemple de fichier imsmanifest.xml Métadonnées Organisation Ressources
  17. 17. 2 – Structure de SCORM 2.2 Environnement d’exécution  Lancement des ressources d’apprentissage (Assets et SCOs) par la plate-forme (LMS)  Communication et suivi des activités  Grâce à l’interface de programme d’application (API)  Transmet au LMS l’état de la ressource (initialisée, en cours, terminée)  Métadonnées d’environnement sur l’apprenant  En Javascript  Infos transmises : nom, position dans le cours, résultats, …  Lancement des ressources d’apprentissage en fonction de l’état de la ressource (avancée de l’apprenant)
  18. 18. 2 – Structure de SCORM 2.3 Modèle de séquencement et de navigation  Permet un parcours d’apprentissage individualisé  Selon la façon dont le professeur a construit la progression  Selon la progression de l’apprenant  Arbre d’activité personnalisé pour chaque apprenant
  19. 19. 3 – Application : exemple dans Dokeos 3.1 Un espace de cours
  20. 20. 3 – Application : exemple dans Dokeos 3.2 Création/organisation de modules
  21. 21. 3 – Application : exemple dans Dokeos 3.3 Construction d’un module
  22. 22. 3 – Application : exemple dans Dokeos 3.4 Organisation d’un module
  23. 23. 3 – Application : exemple dans Dokeos 3.5 Les pré-requis
  24. 24. 3 – Application : exemple dans Dokeos 3.6 Les métadonnées
  25. 25. Pour conclure…  Un contenu SCORM est :  Accessible  Adaptable  Pérenne  Interopérable  Réutilisable  Quelques critiques cependant…  D’ordre pédagogique : favorise un mode d’apprentissage classique, d’avantage centré sur les contenus que sur les activités de l’apprenant  D’ordre technique :  Trop de métadonnées à renseigner  Parfois impossible d’importer un cours SCORM de grande taille dans une plate-forme  Difficultés des plates-formes à suivre toutes ces recommandations
  26. 26. FIN ! Retrouvez ce diaporama sur notre site Internet http://enssiblamp.enssib.fr/noiroux/mysterescorm Des questions ?

×