Vision et bhns-fes

1,172 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,172
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
316
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Vision et bhns-fes

  1. 1. Coopération entre la Ville de Fès et le programme CoMun dans le domaine du transport public CONCEPT INTEGRE DE TRANSPORTCOLLECTIF, PROJET PILOTE DE BHNS ET PORTAGE INSTITUTIONNEL 2011
  2. 2. Rappel des principales conclusions de l’étape précédente (mission mars 2011)• F t séparation entre zones d’emplois et zones résidentielles. Forte é ti t d’ l i t é id ti ll• Absence de données sur les déplacements.• Quelques problème de gestion de la circulation.• L’offre de la RATF est insuffisante, grande flotte de taxis L offre insuffisante taxis.• Les conditions pour installer un système de bus en site propre, voire dehaut niveau de service comme dorsale avec des bus d’accès dans les service, d accèsquartiers semblent être bonnes• Une étude approfondie des déplacements est un processus relativementlong 2
  3. 3. Rappel des des recommandations de l’étape précédenteSuite à donner au processus : 1. Expertise technique et opérationnelle pour définir lescaractéristiques souhaitables d’un système BHNS pour les 3 lignesproposées (ou alternatives) avec précision des aménagements nécessaireset estimation provisoire des coûts,2.2 Etude d Et d de marché d potentiel de clientèle des BHNS, b é sur l hé du t ti l d li tèl d BHNS basé lesrésultats de la 1ère étape; l’étude comprendra des enquêtes « préférencesexprimées » des utilisateurs RATF et taxis ainsi que des employés dans laVille Nouvelle (administrations commerces) et certaines zones industrielles (administrations,(ouvriers, cadres),3.3 Etude de préfaisabilité d’une seule ou des trois lignes proposées d unepermettant d’établir un avant-projet, 3
  4. 4. Mission juillet – septembre 2011 : 4
  5. 5. Estimation du volumes des déplacements quotidiens sur la base des statistiques disponibles et des observations effectuées• V it Voiture particulière : 200 000 à 250 000 dé ti liè dép.• Taxis : 150 000 à 200 000 dép.• Bus : environ 50 000 dép. Deux roues ~10 %• Deux roues : environ 50 000 dép dép. Bus ~10 % Voitures particulières ~45 % 45 Taxis de 2ème catégorie ~35 % 5
  6. 6. Analyses graphiques Diagnostic préliminaire 6
  7. 7. Diagnostic préliminaire 7
  8. 8. Diagnostic préliminaire 8
  9. 9. Diagnostic préliminaire 9
  10. 10. Diagnostic préliminaire 10
  11. 11. Scénariovolontariste dedéveloppementde la demande
  12. 12. Structure future du réseau : Passage à un réseau hiérarchisé 12
  13. 13. Concept de restructuration 13
  14. 14. Le futur réseau de transport en commun :- T i li Trois lignes capacitaire radiales ( l d 50 000 voyageurs par j it i di l (plus de jour parligne)- Un réseau de lignes de bus de rabattement- Une flotte de taxis urbains à rôle complémentaire de desserte fine- Renforcer le rôle de transport régional par la voie ferrée 14
  15. 15. Caractéristiques d’un BHNS (bus à haut niveau de service)• une infrastructure de qualité qualité,ossature du système,• un niveau de service performant etpérenne,• un matériel roulant en cohérenceavec le service offert,• des modalités dexploitation pparticipant à un bon niveau deservice,• une identification forte du serviceou de la ligne. 15
  16. 16. 3 lignes BHNS :• Trois lignes de longueur comparable• Plusieurs pôles de correspondance• Un seul terminus par ligne, à l’extérieur, etdeux tronçons parcourus par deux lignes 16
  17. 17. Principe d’insertion :Possibilité de réaliser le site propre sur les emprises disponiblesA titre d’illustration : 17
  18. 18. Matériel roulant :Les bus standards et articulés ont une capacité suffisante pour circuler surune ligne BHNS.• 80 à 90 places pour un b standard l bus d d• 140 à 150 places pour un bus articulé 18
  19. 19. Exploitation :• Une grande amplitude (06h00 – 24h00).• Des stations directes pour une liaison rapide entre le centre ville les pôles centre-ville,de correspondance et les grands quartiers périphériques.• Des stations de desserte desservant plus finement les quartiers sousl’influence des trois lignes de BHNS Productivité interne ! Augmentation de l’usage à coûts d’exploitation constants 19
  20. 20. Coûts :Coût d’investissement de l’aménagement et de l’équipement d’une seuleligne de l’ordre de 150 Millions de Dhs, à la charge de l’Etat + Collectivité.Coût d’exploitation moyen par voyage sur le réseau de l’ordre de 3 Dhs :il est possible de prévoir une couverture des charges d’exploitation par lesrecettes commerciales. 20
  21. 21. Image et lisibilité :Donner envie d’utiliser les transports collectifsMatériel moderne et modulableRéseau hiérarchisé et donc lisible pour les usagers 21
  22. 22. Processus d’études :- Etude de la fréquentation : Enquêtes origines destinations, préférencesdéclarées, modélisation de la demande future- Etude de faisabilité (financière)- Et d d’avant projet Etude d’ t j t 22
  23. 23. Contexte organisationnel actuel : • Multiplicité des intervenants en matière de gestion des déplacements • Cadre réglementaire à l’échelle nationale • Absence d’autorité unique responsable de la planification et de la gestion des déplacements • Rôle limité du seul organe de concertation (la commission de circulation). 23
  24. 24. Dysfonctionnements observés :• Les autorités qui prennent les décisions concernant les transports sontnombreuses et leurs compétences se chevauchent en matière de mobilitéquotidienne : transport collectif, taxi et circulation-stationnement• Le système actuel ne garantit pas la durabilité du prestataire du service• Le choix pour la p p privatisation de la p prestation des TCU reste illusoire car ilsuppose l’autofinancement des investissements et du fonctionnement avecdes tarifs plafonnés et sans compensations• Le développement du taxi comme moyen de transport collectif par effetssociopolitique plus que de la politique des transports urbains. 24
  25. 25. Enjeux :• Instaurer un système puissant et unique de gouvernanceinstitutionnelle, règlementaire et financière• Consacrer le caractère de service public aux transports collectifs• Régler la question de la délégation 25
  26. 26. Objectifs :• Proposition de création d’autorité ayant un pouvoir de gouvernance et de d autoritérégulation du Système Multimodal des TC de la région (périmètre destransports)• Tarification adaptée multimodale et orientée à la clientèle, gamme detitres, et nouveau Système de Perception et Compensation• Instaurer un schéma basé sur le rabattement de façon à définir un réseauhiérarchisé et multimodal, compléter le maillage et améliorer le niveau deservice des TC• Retour programmé à la fonctionnalité réglementaire des taxis, à sa mise enconformité avec les normes techniques et organisation d’un Service à laDemande intégré aux réseaux des TC pour la desserte périurbaine 26
  27. 27. Actions à court terme :• Instituer une instance de pilotage à vocation de planification dorganisation planification, d organisationet de gestion multimodale des déplacements urbains : pôle de compétencespouvant alors bénéficier à lensemble de lagglomération• Renforcer le service technique de la Commune de Fès pour établir unvéritable département de la mobilité urbaine, capable de mettre en œuvre etdassurer le suivi de la politique de transport p q p• Par le biais de conventions, les communes périphériques pourraientdéléguer tout ou partie de leurs compétences à ce département technique 27
  28. 28. Montage d’un projet BHNS g p jAspect Préalables et déclinaisonsTechnique • définition de concept de transport  • élaboration des études d’Avant‐projet (tracés, insertion, arrêts,  aménagements, matériel roulant, paramètres d’exploitation, coûts,  planning des opérations, etc.) • plan d’organisation de la circulation dans la zone d’influence ’ ’ fAdministratif • validation de la politique et du concept multimodal de transport  • programmation du phasage de mise en œuvre  • validation des grandes options techniques • validation de l’enveloppe financière du projetFinancier • réaliser le montage du budget des études de détail g gRH • organisation de la maîtrise d’ouvrageInstitutionnel • définition de l’organisation de la délégation et du suivi  • définition de la forme de l’exploitation éf l f l’ lLégal • approbation par les conseils des Collectivités concernées • approbation de l’Autorité de tutelleSocial • communication pour véhiculer une image positive du projet 28
  29. 29. Elaboration du PDUAspect Préalables et déclinaisonsTechnique • centraliser et enrichir la base de données à disposition • définition d’une politique multimodale des déplacements • plan de circulationAdministratif • établir des conventions entre Collectivités et entre les Collectivités  et l’EtatFinancier • mobiliser une partie du budget de l’étudeRH • mobilisation les ressources des services technique locaux bili ti l d i t h i lInstitutionnel • le positionnement des acteursLégal • approbation des conseils des Collectivités concernées approbation des conseils des Collectivités concernéesSocial • communication au sujet des enquêtes à réaliser 29
  30. 30. Points de convergence Points de convergence• Même organe de suivi• Enquêtes de terrain complémentaires• Plan de circulation au service d’un transport en commun  efficace• U Un processus d’étude bien orienté par le projet pilote  d’é d bi i é l j il• Economie des ressources en cas de démarches simultanées 30
  31. 31. Avancées réalisées Avancées réalisées• Partage du diagnostic préliminaire • Consensus autour d’une politique volontariste en faveur des  transports collectifs t t ll tif• Partage de la préfiguration du réseau TC futur• M bili i d Mobilisation des services techniques i h i• Ebauche de l’évolution du cadre institutionnel de gestion du  service des TC service des TC 31
  32. 32. Portage institutionnel Portage institutionnel• A court terme : – former un Pôle de compétence chargé du suivi de la préparation et de  l exécution des études à venir l’exécution des études à venir – renforcer les services techniques de la commune – établir une convention entre Collectivités pour le suivi• A moyen et long terme : – Evoluer vers une Autorité organisatrice chargée des déplacements 32
  33. 33. Suite à donner 1‐ Eléments de fréquentation du BHNS et de préfaisabilité: – Allocation à partir de la matrice d’échange et des préférences teCourtC déclarées erme – Analyse financière (coûts, bénéfices) 2‐ Préparer le lancement des études de PDU – Préparer les termes de références – Etablir les conventions nécessaires pour le lancement et le  suivi  suivi – Boucler le montage financier Moyen terme 3‐ Lancer les études de PDU, qui :  – Intégreront les éléments réalisés n – Incluront l’étude d’avant‐projet du BHNS I l t l’ét d d’ t j t d BHNS – Incluront un plan de circulation – Incluront un plan de restructuration des lignes de bus  p g 33 – Incluront une expertise institutionnelle

×