Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Affichage exemples habitat collectif

51,508 views

Published on

Analyse thematique d'habitation collectif exemple de oressence

Published in: Education

Affichage exemples habitat collectif

  1. 1. CHAKER Abdelhak vous présente: Université des Sciences et Technologies Oran Département d’architecture Module: Projet 05 Section: 02 Groupe: 12
  2. 2. - Fiche technique - Biographie - Présentation du projet - Situation - Implantation - Volumétrie - Hauteurs - Accessibilité - Le socle - Les façades - Fonctionnement - Aspects extérieurs - Structure
  3. 3. Nom du projet : M9D4 / Oressence Type: 55 logements avec des commerces Architecte : Anne Démians Adresse: Paris XIIIème, ZAC Massena Chevaleret Aménageur : SEMAPA Equipe : Chloé de Quillacq, Bertrand Delorme BET Economiste : Parica International BET Structure : Egis bâtiment BET Fluide Electricité : Parica International BET Façade : VP & Green Surface : 4 885 m² Coût : 8 700 000 eur HT
  4. 4. Biographie: Anne Démians est une architecte française née en 1966 à Paris, elle anime un bureau d’étude qui prend son nom. Elle reçoit le prix de l’œuvre originale en 2012 et le prix de l’œuvre originale en 2013 pour le projet qu’on vas présenter Anne Démians
  5. 5. Présentation du projet: C’est des bâtiments d’habitat collectif de 55 logements avec des locaux de commerce en RDC, dans un milieu urbain dense, avec une forme originale et une façade atypique. Concept du projet: Le concept de ce projet est de créer un espace ouvert à l’extérieur et fermé en meme temps pour assurer l’intimité de l’intérieur. On peut fermer les fenêtres tout le temps en gardant l’éclairage.
  6. 6. Situation: Le projet est inscrit dans l’ilot M9D4 dans le 13éme arrondissement de Paris. L’ilot a une forme trapézoïdale.
  7. 7. le chantier situé entre la rue Léo Fränkel et la rue Chevaleret (deux rues de grands flux) alors l’architecte a laissé un passage au milieu pour faciliser la circulation. Les axes: Le projet est prés d’un flux mécanique de haute circulation, et un carfour interressant. Le chemin de fer est à 18 mètres seulement ce qui pose un problème de nuisances accoustiques
  8. 8. Implantation: La forme du bâtis est irrigulière, ellle a une longeur maximale de 47m sur 23 de la largeur (elle est sous forme du lettre L) Intégration: Le projet s’intègre parfaitement dans son environnement; il y a une harmonie dans les hauteurs, les façades
  9. 9. Accessibilité: Il existe deux accès au batiment, le 1er donne sur la rue il contient des commerces, le deuxième donne sur la cour. L’accès 1 présente une contrainte: on devait s’adapter avec la pente ce qui a donné un itinéraire piéton très long La topographie du terrain a exigé ce accés
  10. 10. Fonctionnement: La héairchie des espace est faite d’une façon qui assure la continuité. L’espace centrale contient les sanitaires, les dressings et les buanderies. Les séjours sont orientes vers le sud/est pour qu’ils puissent profiter le maximum de soleil du jour. Les chambres sont orientées vers le sens adverse Je trouve cette orientation réussite, elle permet d’avoir un ensoleillement très favorable pour tout les logements, et presque chaque logement a une double exposition
  11. 11. Les logements des différentes étages ne sont pas identiques ni en surfaces ni au nombres de pièces, Ils sont distribués selon l’orientation et la forme du bâtiment. La circulation verticale est assurée par deux escaliers et deux ascenseurs qui repartent les flux.
  12. 12. Analyse du plan
  13. 13. Analyse du plan Espaces de circulation verticale
  14. 14. Analyse du plan La circulation horizontale
  15. 15. Analyse du plan La bande active
  16. 16. Coupes Coupe horizontale Coupe verticale
  17. 17. La Façade des parois coulissantes intérieures assurent le confort visuel, thérmique et accoustique Ce bâtiment est presque complètement recouvert d’un voile en métal tendu, il assure l’intimité et l’avantage de voir sans étre vu. La façade est décorée par des motifs sous forme de cubes de diférentes dimensions Le traitement de facade de RDC est different, il est plus clos
  18. 18. Les panneaux coulissants:
  19. 19. Hauteurs: «La morphologie du bâtiment est définie par la forme du terrain et de son environnement» - Anne Démians L’architecte a laissé un vide au milieu du bâtiment qui comporte une terrasse, c’est pour les percées visuelles et pour harmoniser les hauteurs des bâtiments voisins. Il s’agit aussi à offrir un espace de respiration au niveau urbain
  20. 20. Analyse des ouvertures: Sud Est Sud Ouest Le Sud est extrêmement ouverte vers l’extérieur mais protégée d’une mantille métallique composée de grands lés d’acier perforés
  21. 21. L’autre façade Nord, Nord- Ouest est plus sombre et discrète où se situent les chambres dont l’intimité se trouve préservée.
  22. 22. La cuisine est conçue comme un espace annexe du séjour, bien éclairée et conviviale. Elle donne à la fois sur la pièce principale et sur la ville. On a le choix de l’ouverture ou de la fermeture des parois coulissantes de la loggia.  La cuisine
  23. 23. C’est l’endroit le plus important du logement, il bénéficie du meilleure éclairage, il est relié directement avec la cuisine sans séparation.  Le séjour:
  24. 24. Agencement: L’aménagement intérieur est relié à l’architecture en thermes de couleurs et en
  25. 25. L’extérieur Le traitement du sol se matérialise par une alternance serrée de minéraux et de végétaux. La végétation n’est pas assez importante, elle ne dépasse pas 40% du surface non-bâtis, le pavé est dominant
  26. 26. Le socle: Le bâtiment présente un socle en pierre de Buxy, qui habille déjà les soubassements des îlots voisins afin de garantir une forme d’harmonie entre les différentes constructions. Le socle, clairement dissocié des étages, se dresse sur deux niveaux différents de sol, permettant de rentrer dans les deux niveaux d’accès de la parcelle Le revêtement intérieur est matérialisé par le bois, un matériau vif, chaud et durable, Le chauffage se fait par le sol
  27. 27. Terrasse: La seule terrasse accessible est celle du 4ème étage, desservant 4 appartements privilégiés Ces terrasses sont séparées par des cloisons en bois pour leurs donner un sens d’appartenance
  28. 28. System constructif: Le batiment est positioné au dessus des voies ferrés, alors la solution que l’architecte a trouvé c’est de lui poser sur des boites à ressorts Le système structurel est en poteaux- poutres et des murs porteurs en béton armée, renforcé par des pivots centrales.
  29. 29. Volumétrie: Le bâtiment se subdivise à partir du troisième étage en deux entités reliées par une terrasse desservant quatre appartement
  30. 30. Synthèse: Aspects positifs Aspects négatifs  Je trouve ce projet très réussit, l’architecte a pu faire un projet original en thermes de forme et habillage. Comme elle a créer un espace qui préserve l’intimité et qui a des ouvertures des vues vers le paysage urbain extérieur au même temps.  Le projet n’a pas beaucoup d’espaces verts, il est construit surtout en béton armé qui est un matériau non- écologique, il est classé ‘C’ en consommation d’énergie, mais il a été affecté par les défis en matière d’urbanisme
  31. 31. - Fiche technique - Présentation du projet - Situation - Implantation - Volumetrie - Hauteurs - Accessibilité - Le socle - Les façades - Fonctionnement - Aspects exterieurs - Structure
  32. 32. Programme: 18 logements sociaux Maitre d'ouvrage: RIVP - Régie Immobilière de la ville de Paris Localisation: 62 rue Oberkampf (75011) Surface: 1580m2 Equipe: MaO. architectes (mandataire) Calendrier: CONCOURS RESTREINT Coût: 3.9 M€ HT
  33. 33. Bureau d’études EQUIPE : Fabien Brissaud architecte-urbaniste (Fondateur et directeur). Aurelien Ferry architecte urbanistes (DESA EAVT). Jean Philippe Dat Senac architecte. Olivia Grumberg architecte. Mai Chi architecte stagiaire. Charlotte Arres architecte stagiaire.
  34. 34. Présentation du projet: C’est un immeuble de 18 logements en R+6. Le rez de chaussé comporte des commerces et un local professionnel, et parking en sous-sol.
  35. 35. Historique: L’immeuble était un hotel, construit en 1989 et rénové en 2003. Il a été transformé en habitation en 2010 dans le cadre de Programme local de l'habitat qui sert à réaliser 30000 unités d ’habitation pour satisfaire les besoins de logements du territoire.
  36. 36. Situation: Le projet est situé dans la région de l’ile de France, dans le 11ème arrondissement de Paris – 62 Rue Oberkampf (75011) Environnement immédiat: Nord: Rue Oberkampf Est: immeuble R+3 Ouest: immeuble R+5 Sud-est: immeuble R+4 Sud-Ouest: immeuble R+4 Sud: Immeuble R+7
  37. 37. Plan de masse Le projet a une seule façade de 14 mètres qui donne sur la rue Oberkampf. Sa forme est longitudinale et profonde. Il contient un espace vert sous forme d’une cour intérieure qui domine ¼ de la surface.
  38. 38. Hauteurs et vis-à-vis Les logements s’organisent autour d’une cour, ce qui donne à l’immeuble l’aspect du jardin. L’intimité des terrasses est assuré par un jeux d’hauteurs, l’immeuble a une volumétrie en gradins. Il y a 9 logements qui possèdent une terrasse avec une vue sur cette cour, les autres ont des fenêtres.
  39. 39. Éclairage et aération Le terrain a une forme profonde, et il a une seule façade au nord ce qui pose une contrainte pour l’éclairage et l’aération, l’architecte a laissé un vide au sud-est pour régler ce problème.
  40. 40. Implantation: Axes d’implantation La parcelle a une forme approximativement rectangulaire, avec une surface de 1580 M² . Le terrain n’est pas complètement bâti, l’architecte a laissé une cour en arrière en gardant l’allignement de l’axe.
  41. 41. Organisation spatiale Organigramme Distribution des pièces
  42. 42. Plan RDCPlan 1er étagePlan 2ème étage Les plans
  43. 43. Fonctionnement Le RDC contient un seul logement accessible par le jardin, un local, un garage pour les vélos et un restaurant. Le RDC montre la diversité en terme de fonctions et la bonne exploitation de l’espace. Plan du RDC
  44. 44. Fonctionnement On remarque aussi une diversité au niveau de nombre et de distribution des pièces d’un étage à un autre. Cela permet d’avoir une terrasse pour caque étage, chaque étage a une superficie plus moins que l’inférieur.
  45. 45. La façade nord de l’immeuble Local commercial Porte urbaine Axe de symétrie
  46. 46. La façade principale: L’architecte a fait recours à une trame régulière pour placer les ouvertures de la façade nord de l’immeuble, les ouvertures sont des carrés identiques avec le même espacement.
  47. 47. Perspective
  48. 48. Synthèse  Ce projet est une preuve que l’architecture est flexible, il montre que chaque problématique peut avoir une solution.  Dans l’habitat collectif on a pleine de choix pour les disposition et les types des logements, on est pas obligé à faire un plan typique (comme le cas de notre pays).  L’architecte à une certaine liberté mais il doit suivre des régulations pour ne pas perdre l’aspect général de l’urbanisme.  Je marque que ce projet n’a pas un parking due à la condensation de cette endroit, la solution c’était de construire un grand parking à étage pour plusieurs bâtiments voisins.
  49. 49. G partagé mon propre travail avec vous tfakrouna ghi b da3wet lkhir yer7amelkom chwabin Abdelhak CHAKER coordialement ;) N’oubliez pas de supprimer cette dispo si vous voulez reprondre le travail comme il est

×