Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Upcoming SlideShare
D'où vient notre alphabet
Next
Download to read offline and view in fullscreen.

Share

Tablette sumérienne

Download to read offline

L’association Alphabets (loi 1901) a été créée en 1991, au salon Expolangues à Paris. Elle diffuse l’histoire de l’écriture et l’invention de l’alphabet à l’aide de deux expositions « La naissance des alphabets sur les rives de la Méditerranée » pour les adultes et « D'où vient notre alphabet ? » pour les enfants. Nous organisons des causeries, des conférences, des colloques. Nos publications sont destinées aux enfants comme aux adultes, en particulier deux affiches « Alphabets méditerranéens » et « L’arbre des alphabets ».
Nous espérons, par nos activités éducatives, contribuer à une meilleure compréhension entre les peuples en illustrant la diversité des écritures alphabétiques et leur origine commune qui remonte à l’Egypte.

  • Be the first to like this

Tablette sumérienne

  1. 1. Diaporama réalisé Par Rina VIERS Présidente de l’association Alphabets Tablette Sumérienne Dite « Tablette de Philadelphie »
  2. 2. Elle est conservée au Musée d’archéologie et d’anthropologie Université de Pennsylvanie
  3. 3. SUMER • Le nom de cette région vient de Shoumer, la partie méridionale de l’Irak. • Dans les textes cunéiformes ce nom s’écrit KI.EN.GI.
  4. 4. Les Sumériens étaient prédominants dans l’extrême sud, des environs de Nippur jusqu’aux rives du golfe arabo-persique.
  5. 5. L’écriture sumérienne apparaît à la fin de la période d’Uruk. Mais la langue sumérienne était sans doute parlée avant.
  6. 6. • Les Sumériens furent les premiers à accomplir ce que nous nommons la civilisation – un niveau d’organisation sociale beaucoup plus complexe que les systèmes tribaux qui existaient avant.
  7. 7. La langue sumérienne • Cette inconnue n’appartient à aucune famille • Elle a pu être déchiffrée grâce à des dictionnaires établis par les Akkadiens qui parlaient, eux, une langue sémitique. • Sem > sémitique (nom du fils de Noé) employé par les linguistes pour désigner une famille de langues
  8. 8. L’écriture fut inventée en Basse Mésopotamie par les Sumériens, vers 3500 avant notre ère. Elle resta en usage presque jusqu’au début de l’ère chrétienne.
  9. 9. L’akkadien est une langue sémitique • Les racines des langues sémitiques permettent de reconnaître le sens du mot. • Ciel en Akkadien shamoû, en hébreu chamayim - • Bœuf en akkadien = alpou, en cananéen : alpou • Jour en akkadien = oûmou, en hébreu : yom
  10. 10. L’écriture cunéiforme et la civilisation mésopotamienne • L’écriture cunéiforme est le système graphique le plus important qu’ait connu, pendant plus de trois millénaires, le Proche-Orient ancien.
  11. 11. Les signes cunéiformes dérivent de pictogrammes
  12. 12. Pictogrammes dans l’ouvrage de David Diringer The Alphabet, a key to the History of Mankind. Vol.1 Funk & Wagnalls, 1968
  13. 13. Tableau des signes pictographiques et leur évolution en signes cunéiformes de 3000 à 600 avant J.-C. par Noah Kramer dans L’histoire commence à Sumer. Entre la colonne I et les suivantes, les tablettes d’argile, support de l’écriture, ont été soumises à un changement de position d’un quart de tour à droite : d’où la réorientation des signes.
  14. 14. Signes cunéiformes et leurs pictogrammes d’origine C.B.F. Walker «Le cunéiforme» dans L. Bonfante et coll. La naissance des écritures, du cunéiforme à l’alphabet. Paris, Seuil, 1994, p. 31.
  15. 15. Extrait du Catalogue Naissance de l’écriture, cunéiformes et hiéroglyphes, RMN, 1982.
  16. 16. Tableau de l’évolution de quelques signes, du pictogramme à l’écriture sumérienne classique (d’après Liverani, 1988, p.133)
  17. 17. Finalement, c’est ce tableau que nous devons privilégier car il donne non seulement l’évolution des signes, les différentes périodes et surtout les deux prononciations : en sumérien et en akkadien
  18. 18. Quatre déchiffreurs entreprirent de percer l’énigme de ces signes en 1857 en déchiffrant séparément les annales de Tiglat-Pilesser I • Fox-Talbot • Oppert, Jules • Henry C. Rawlinson, diplomate militaire anglais • E. Hincks, prêtre d’Irlande
  19. 19. Tentative de déchiffrement de la tablette
  20. 20. Remarques préliminaires de J.J. Glassner Quel que soit le signe, identifié ou non, il s'agit d'un mot et non d'un pictogramme. Tous ces textes font sens, et les toponymes sont dans leur immense majorité écrits phonétiquement, chaque signe indiquant une syllabe. Il faut absolument éviter de faire ce que les assyriologues faisaient au début du 20e siècle : chercher des images figuratives derrière tous ces signes.
  21. 21. • C’est un texte encore difficile à comprendre Un acte d’acquisition ou une vente de terres
  22. 22. Les deux faces de la tablette On présume qu’il s’agit de la description de l’acheteur Même côté, mais la tablette a été tournée un quart de tour vers la droite pour mieux lire les signes debout et non couchés. Sens de l’écriture Sens de la lecture
  23. 23. Les quatre surfaces occupées par l’écriture et le sens de la lecture 4 faces sont écrites : Les faces 1 et 3 et les deux tranches 2 et 4 La lecture se fait de haut en bas en tournant la tablette autour d’elle même 1 2 3 4
  24. 24. Les dimensions de la tablette 6,5 cm x 6,5 cm x 1,2 cm
  25. 25. La forme de la tablette Carrée et bombée comme un coussin
  26. 26. La matière : pierre noire ?
  27. 27. La Datation Environ 3100-2900 avant J.-C. (Uruk III) Cette tablette est âgée d’environ 5000 ans !
  28. 28. Huit cases de gauche à droite : 1ère case : Une main 2ème case, sous la case 1 : roseau, main avec bras et champ irrigué 3ème case : soleil levant = un jour. charrue 4ème : triangle pubien = sexe féminin = Femme, étoile, champs irrigués signes numériques = 8, , roseau vase sur support 5ème : côté, champ, prince, 20, ville 6ème : panier ?, trente, pubis, eau 7ème : vingt, ?, champ irrigué 8ème : eau, parcelle, eau 9ème : vase sur support, jour 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Recto de la tablette
  29. 29. Case n°1 La main indique qu’il s’agit d’un acte de propriété ? La main a la valeur phonétique en akkadien : SHU Mais peut se lire aussi de manière différente du point de vue idéographique : emûqu = force gamâlu = protéger.
  30. 30. Case 2 Roseau bras et main champ irrigué
  31. 31. Case 3 jour charrue Houe, araire ou charrue ? « La houe sert à préparer les champs avant le semis, à sarcler, à creuser et à entretenir les canaux. L’araire sert au semis et au recouvrement des graines par des passages successifs croisés, mais on laboure à l’araire qui permet de retourner le sol sur une profondeur plus grande que l’araire. » (Jean-Louis Huot)
  32. 32. Comparaison entre les signes des deux périodes Uruk IV et Uruk III La charrue de notre tablette serait plutôt celle de la période Uruk III Charrue associée à un vase contenant une plante sur tablette d Uruk III. Texte administratif archaïque. (NBC 5921) Parcelle de terre Charrue
  33. 33. Explications de Glassner la case : 3 bur 3 de bien foncier (les trois ronds) + toponyme ou anthroponyme le rend avec quatre rectangles : le mot ezen, fête; la case dit 2 bur3 de terre, + toponyme ou anthroponyme.
  34. 34. Case 4 Pubis 8 étoiles Roseau Vase 10 champs
  35. 35. Case 5 Côté champ irrigué seigneur de la parcelle ? 20 forteresse ? Semblable au signe n° 631 de la Zeichenlist de Falkenstein , 1936 dans son ouvrage Archaische Texte aus Uruk. Non identifié.
  36. 36. Case 6 Pubis = femme Eau; canalisation d’eau = a
  37. 37. Case 7 Deux fois dix = 20 Colline ? Champ
  38. 38. Case 8 Eau Parcelle de terre Eau S’agirait-il d’une parcelle près du fleuve ?
  39. 39. Case 9 jour Notation des durées à partir du pictogramme du soleil levant Vase dans un autre vase ?
  40. 40. Signes identifiés au verso de la tablette pictographique Case n°1 : feu, pied, branche 1 2 3 4 Case n°2 : branche, soleil levant = DU =jour tête humaine champ Case 2 bis : oiseau + œuf = enfanter Case n°3 : feu, pied, 30, seigneur Case n°4 : tête de chèvre, 6 bâtonnets parcelle de terre, colline 2bis
  41. 41. Case 1 Feu = repas ? Pied = aller, se tenir debout Branche, ramifier
  42. 42. Case 2 branche Oiseau + œuf = enfanter Soleil levant = jour Tête humaine champ
  43. 43. Penis = homme
  44. 44. Cases 3 et 4 Feu, ?, pied, enclos 30, chèvre, 6 bâtonnets, parcelle, arbre ? colline Un vase contenant une plante ? = fruits à conserver ? Bière ? Remarque : le signe de la chèvre se retrouve aussi sur la tranche
  45. 45. Un vase contenant une plante = Bière ?
  46. 46. 1ère tranche A gauche : une tête de chèvre , de menu bétail ?
  47. 47. 2ème tranche
  48. 48. L’araire En haut à peine visible, un soleil levant = un jour En bas, une araire de labourage Le passage de la houe à l’araire au début de la période d’Uruk, vers 3750, marque un progrès considérable. L’araire est l’ancêtre de la charrue. Contrairement à la charrue, l'araire égratigne le sol sans le retourner. Son passage répété permet de lutter contre les mauvaises herbes en déchaussant leurs racines, de préparer le sol avant les semailles – en l'aérant et en l'ameublissant – et de recouvrir les graines après les semis
  49. 49. Étoile Le sens du pictogramme change selon le contexte . Par exemple : Etoile = étoile Étoile = ciel Étoile = dieu
  50. 50. Evolution du signe « étoile » Uruk (3750-3150) 3150-2900 700 av. J.-C.
  51. 51. Evolution du signe du roseau
  52. 52. Panier (?), 3 x 10 triangle pubien (schéma de la femme) au-dessus de vagues représentant l’eau (esclave ou servante venue de l’autre côté du fleuve ?)
  53. 53. Signe semblable à une canne = côté ou abords, environ Evolution du signe « côté »
  54. 54. BAD ou EZEN i-si-num Polysémique : - « Fête » - « mur, enceinte » Ecrire à Sumer p. 176,190 Selon J.-J. Glassner : La preuve est faite de l’existence du phonétisme dans la première écriture sumérienne Exemple d’imbrication de signe Matrice avec sous-graphie phonétique
  55. 55. Pied = pied , marcher, être debout Période archaïque : vers 3500 av. J.-C. Ur III : vers 2500 av. J.-C. Néo-assyrien : vers 750 av. J.-C.
  56. 56. L’évolution du pied à différentes périodes Lire : Uruk
  57. 57. Exemple de juxtaposition de deux signes différents ou agrégat Oiseau + œuf = enfanter
  58. 58. Signe à peine visible en haut à gauche = soleil levant + charrue = un jour de labour ?
  59. 59. Triangle pubien = femme
  60. 60. L’évolution du signe du roseau par René Labat
  61. 61. Vase sur support, jour = une ration de nourriture par jour ?
  62. 62. 2 x 10, signe partiel ? , champ
  63. 63. La notation des chiffres chez les Sumériens Georges Ifrah Histoire universelle des chiffres. Seghers,1981.
  64. 64. Eau, parcelle de terre, eau
  65. 65. L’évolution du signe = eau
  66. 66. Une parcelle de terre Il s’agirait d’un déterminatif pour annoncer un nom de lieu
  67. 67. Un même signe change de sens selon son contexte • La même étoile peut dire : • étoile • ou ciel • ou dieu • Il s’agit de polysémie = plusieurs sens
  68. 68. DU La langue sumérienne comporte beaucoup de mots d’une seule syllabe, ce qui implique que de nombreux mots aient le même son mais des significations différentes comme en français : verre, ver ou vert.
  69. 69. Il existe par exemple seize signes sumériens se prononçant DU. • Pour les transcrire et les distinguer les uns des autres, les déchiffreurs modernes les ont numérotés : DU1 signifie « aller » DU3 « faire, construire » DU6 colline (tell)
  70. 70. Les Anciens, quant à eux, devaient les différencier grâce à des nuances de ton.
  71. 71. Exercice archaïque d’écolier contenant une maison, des vases, une tête humaine Argile. Période : Uruk III. Ca.3100 av. J.-C. 4,3 x 5,1x 1,9 cm The Oriental Institute of the University of Chicago VAT 16741
  72. 72. BIBLIOGRAPHIE • Naissance de l’écriture. Cunéiformes et hiéroglyphes. Catalogue de l’exposition. Grand Palais, 1982. • Erle Leichty, Barry Eichler et Atsuko Hattori Notice de la tablette pictographique, Musée d’archéologie et d’anthropologie, Université de Pennsylvanie • René Labat Manuel d’épigraphie akkadienne. Paris, Imprimerie nationale, 1952. • P. Kyle McCarter, Jr. Ancient inscriptions, voices from the biblical World. Biblical Archaeology Society, 1996. •
  73. 73. Ouvrage de base Jean-Jacques Glassner Ecrire à Sumer, l’invention du cunéiforme Seuil, 2000. L’univers historique 3ème édition, 2005. Il passe en revue les erreurs commises par différents chercheurs et les analyse dans deux chapitres Chapitre III : Les idées reçues : l’origine pictographique de l’écriture cunéiforme chapitre IV : Les idées reçues : l’origine comptable de l’écriture cunéiforme
  74. 74. Bruxelles Musées royaux d’art et d’Histoire
  75. 75. Barthel Hrouda L’Orient ancien Préface de Jean Bottéro
  76. 76. P. Kyle McCarter, Jr. Ancient inscriptions, voices from the biblical World. Biblical Archaeology Society, 1996.
  77. 77. Jean-Jacques Glassner La Mésopotamie Guide Belles Lettres des Civilisations
  78. 78. 1995
  79. 79. Pierre Bordreuil, Françoise Briquel-Chatonnet et Cécile Michel (sous la direction de) Les débuts de l’histoire, le Proche-Orient, de l’invention de l’écriture à la naissance du monothéisme. La Martinière, 2008.
  80. 80. 2004
  81. 81. 1989
  82. 82. Notre tablette a même intéressé un créateur de bande dessinée. Il n’y a pas de quoi s’étonner !
  83. 83. Communication et civilisations, texte et dessins de Godard sur un synopsis de S. Gambier. Rhône-Poulenc films, 1975
  84. 84. 1964
  85. 85. Catalogue de l’exposition du 27 septembre 2010 - 6 mars 2011 Oriental Institute Museum Publications n°32 University of Chicago
  86. 86. Pour la fin : un proverbe sumérien L’écriture (= l’art du scribe), est la mère des orateurs, le père des élèves. Extrait de Driver, G.R. Semitic Writing, from pictograph to alphabet. London, Oxford University Press, 1976, p. 1.)

L’association Alphabets (loi 1901) a été créée en 1991, au salon Expolangues à Paris. Elle diffuse l’histoire de l’écriture et l’invention de l’alphabet à l’aide de deux expositions « La naissance des alphabets sur les rives de la Méditerranée » pour les adultes et « D'où vient notre alphabet ? » pour les enfants. Nous organisons des causeries, des conférences, des colloques. Nos publications sont destinées aux enfants comme aux adultes, en particulier deux affiches « Alphabets méditerranéens » et « L’arbre des alphabets ». Nous espérons, par nos activités éducatives, contribuer à une meilleure compréhension entre les peuples en illustrant la diversité des écritures alphabétiques et leur origine commune qui remonte à l’Egypte.

Views

Total views

2,658

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

2,535

Actions

Downloads

7

Shares

0

Comments

0

Likes

0

×