Construire une ligne de produits logiciels : Toyotisme ou Fordisme ?

1,707 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,707
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
26
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Construire une ligne de produits logiciels : Toyotisme ou Fordisme ?

  1. 1. Construire une ligne de produits logiciels Toyotisme ou Fordisme Jean-Laurent de Morlhon, VIDAL Marc Cherfi, Octo Technology
  2. 2. Marc Cherfi (MAC)• J’aime le travail en équipe• J’aime croire au potentiel des gens plutôt qu’à leurs lacunes• J’aime la technologie lorsqu’elle lève des limitations à l’essor des organisations• Japprécie Google 2
  3. 3. Jean-Laurent de Morlhon• +10 ans d’expérience IT, développeur à directeur de projet• 2 ans d’expérience en tant que “Scrum Master”• Plusieurs expériences XP• Plusieurs expérience Cycle en V, RUP, FDD...• OpenSource : & 3
  4. 4. Retenir un point... 4
  5. 5. Vidal• Maison d’édition d’informations de référence sur les produits de santé• Société privée du groupe anglais United Business Media• 120 personnes en France 5
  6. 6. Vidal Expert• Outil de consultation sur l’intégralité des spécialités génériques et hospitalières françaises.• Distribué à 120k médecins/ pharmaciens• Création 1997 : Delphi Windows / 4D MacOS• Mise à jour de données périodiques• Application sur CD-ROM 6
  7. 7. Vidal Expert 7
  8. 8. Ligne de produit “Vidal Expert” 8
  9. 9. Histoire 1 : Le changement 9
  10. 10. Point de départ• Cycle en V• Cahier des charges apprécié au volume• Tension forte entre MOA / MOE• Résistance au changement féroce• Mise en oeuvre finale résultant d’un compromis forcé... 10
  11. 11. Plus d’agilité• Pourquoi Scrum ? – Convaincu de l’approche itérative – Nouvelle équipe MOE – Nouveau projet d’envergure – Analyse rétrospective : la conduite de changement est majeure – Cahier des charges minimal 11
  12. 12. D’une organisation par produitDelphi Java C++ WebApp API CD 12
  13. 13. Vers une organisation par ligne Java WebApp APICD 13
  14. 14. Le choix d’un modèle« Tous les modèles sont faux certains sont utiles » 14
  15. 15. Du “Fordisme” 15
  16. 16. Au “Toyotisme” 16
  17. 17. Cascadeur ou Rugbyman 17
  18. 18. Le Lean Management• Début 90’s, « Packaging » du Toyota Production System• Adaptable à tous les secteurs économiques• Très utilisé dans le secteur automobile 18
  19. 19. Histoire 2 : Des itération et des hommes 19
  20. 20. Principes itératifs dans Scrum 20
  21. 21. Liste des fonctionnalités : “Backlog” projet 21
  22. 22. Le “Backlog” de sprint, propriété collective 22
  23. 23. Mêlée quotidienne : “Standup Meeting”• Durée de 5 à 15 min.• Crucial pour l’échange dans l’équipe.• Permet aux développeurs de s’évaluer. 23
  24. 24. Production en flux, pièce à pièce, tirée et lissée 24
  25. 25. Production par lots 25
  26. 26. Production par lots5
*
1
mn 5
*
1
mn 5
*
1
mn 5
*
1
mn 16
mn 25
  27. 27. Production par lots5
*
1
mn 5
*
1
mn 5
*
1
mn 5
*
1
mn 16
mn 25
  28. 28. Production par lots5
*
1
mn 5
*
1
mn 5
*
1
mn 5
*
1
mn 16
mn 25
  29. 29. Production par flux pièce à pièce 26
  30. 30. Production par flux pièce à pièce Temps
de
cycle



 Nombre
de
pièces
 =
 dans
le
processus



 4
mn Temps
de
 Loi
de
Lile traitement
moyen 1
mn 1
mn 1
mn 1
mn 26
  31. 31. Production par flux pièce à pièce Temps
de
cycle



 Nombre
de
pièces
 =
 dans
le
processus



 4
mn Temps
de
 Loi
de
Lile traitement
moyen 1
mn 1
mn 1
mn 1
mn 26
  32. 32. Production par flux pièce à pièce Temps
de
cycle



 Nombre
de
pièces
 =
 dans
le
processus



 4
mn Temps
de
 Loi
de
Lile traitement
moyen 1
mn 1
mn 1
mn 1
mn 26
  33. 33. Production poussée : planification 27
  34. 34. Production tirée : Kanban 28
  35. 35. Production lissée : Heijunka 29
  36. 36. Eliminer les gaspillages : Muda Stocks Transports AGentes ? Excès
deFoncConnalité Anomalies Tâches
inuCles Mouvements 30
  37. 37. Histoire 3 : Qualité et standard chez Vidal 31
  38. 38. Intégration Continue 32
  39. 39. La qualité et les standards 33
  40. 40. Couverture de test 34
  41. 41. Qualité dans le produit 35
  42. 42. Détecter au plus tôt : Jidoka 36
  43. 43. Avertir rapidement : Andon 37
  44. 44. Avertir rapidement : Andon 37
  45. 45. “Stopper la ligne et corriger réellement” 38
  46. 46. “Stopper la ligne et corriger réellement” 5
Pourquoi
? 38
  47. 47. “Stopper la ligne et corriger réellement” 5
Pourquoi
? Poka‐Yoke 38
  48. 48. Histoire 4 : Design et différenciation retardée 39
  49. 49. Architecture émergente Database Business Data Layer Layer IndexesCD-ROM Common Layer 40
  50. 50. Architecture émergente DatabasePublic API Layer Business Data Layer Layer IndexesCD-ROM Common Layer 40
  51. 51. Architecture émergenteWeb Service Layer Database Public API Layer Business Data Layer Layer Indexes CD-ROM Common Layer 40
  52. 52. Architecture émergenteWeb Service Layer Database Public API Layer Business Data Layer Layer Indexes CD-ROM Site Web Common Layer 40
  53. 53. Architecture émergenteWeb Service Layer Database Public API Layer Business Data Layer Layer Indexes CD-ROM Site Web Common Layer Site Web Site Web Site Web 40
  54. 54. Différencier les produits@ProductLine( typesAllowed = {ProductLineType.VXP, ProductLineType.VXPJ}, violationMessageKey = PRODUCT_LINE_MSG, substitutionBehavior = Behavior.DIALOG )public void actionPerformed(ActionEvent e) { getController().getToxinController().displayToxinWindow();} 41
  55. 55. Un “build” pour chaque produit. 42
  56. 56. Accepter le changement, décider au plus tard 43
  57. 57. Décisions et designDécisions
structurelles EvoluCons
technologiques EvoluCons
foncConnelles Décisions
réversibles Tests
de
receGe Tests
unitaires 44
  58. 58. Différentiation retardée Processus
spécifique Processus
spécifiqueProcessus
commun Processus
spécifique 45
  59. 59. Pour conclure 46
  60. 60. Pour conclure• On a bien préparé et on s’est fait accompagner• On a souffert d’erreurs de jeunesse• On a réussi a travailler à 10 en même temps, sans problème de communication majeur• On a réussi à livrer un produit qui a été commercialisé dans les temps• On fait de l’agile ou du lean, les deux ? 47
  61. 61. Toujours la même idée ? 48
  62. 62. N’oubliez pas que• Le Lean est avant tout une philosophie – de l’amélioration continue – du respect des personnes• Qui s’appuie sur des pratiques et des outils – production par flux, production tirée, production lissée – Jidoka, Andon, Poka-Yoke, 5 pourquoi ?• Et que les approches agiles sont de formidables outils pour l’appliquer à l’informatique 49
  63. 63. Ouvrages 50
  64. 64. Sessions• T19 - Usine de développement et Management Visuel : dans quelques minutes... :)• Keynote - Eliyahu Goldratt : Jeudi 9h• M13 - Dépoussiérez notre vieux modèle industriel : pensez Lean ! : Jeudi 10h-12h 51
  65. 65. Questions 52

×