Larchive inconcevableles archives scientifiquesréinsérées dans le continuum dedocumentation et de connaissancesde la reche...
L’archive inconcevable• Archive, contexte et acteurs• Recherche universitaire :compétitivité / collaboration• Rapport cher...
Contexte• CRILCQ (Centre de rechercheinteruniversitaire sur la littérature et laculture québécoises)• Exemple : GRILFIQ (G...
Variabilité
Valeur
Obsolescence
Deux temps,trois arguments
– temps 1 –Projet DÉCALCQ
Dublin CoreNumérisationClassementGRILFIQ :15 500 documents47 300 pages
Documents pertinents Documents-clés
– argument 1 –La recherche scientifique nest pasquune fuite en avant, elle repassedans ses propres traces.
Récursivité
– argument 2 –Louverture des données et desrésultats de recherche favorise laprogression du savoir scientifique.
– temps 2 –Prise en charge du continuum(Dépôt numérique des publications deschercheurs du centre)
DocumentationintermédiaireSourcesPublicationsdes chercheursProjet DÉCALCQ [dépôt thématique]Édition numérique(Codicille)Co...
– argument 3 –Un milieu de recherche est unterreau de gestion globale desconnaissances, quil faut structureret supporter p...
CollectionsnumériquesValorisation des fondsdocumentairesEnjeuxarchivistiquesOpen dataOpen accessDépôtsinstitutionnels
Merci de votre attention.@reneaudet — http://is.gd/reneaudet
L'archive inconcevable. les archives scientifiques réinsérées dans le continuum de documentation et de connaissances de la...
L'archive inconcevable. les archives scientifiques réinsérées dans le continuum de documentation et de connaissances de la...
L'archive inconcevable. les archives scientifiques réinsérées dans le continuum de documentation et de connaissances de la...
L'archive inconcevable. les archives scientifiques réinsérées dans le continuum de documentation et de connaissances de la...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

L'archive inconcevable. les archives scientifiques réinsérées dans le continuum de documentation et de connaissances de la recherche

864 views

Published on

Partant du cas des archives scientifiques du CRILCQ prises en charge par le Laboratoire Ex situ et le projet DÉCALCQ, cette communication s'intéressera à la nécessaire remobilisation des contenus documentaires traités comme archives. Réinsérés dans le processus de la recherche scientifique sur la littérature et la culture québécoises, ces fonds documentaires illustrent le caractère illusoire de leur saisie en dehors de la progression de la recherche. Il apparaît dès lors impératif d'élargir la perspective et de voir l'ensemble de la strate documentaire des projets scientifiques comme un continuum. De l'édition des sources à l'expérimentation de nouveaux modes de diffusion des résultats de recherche, en passant par la remobilisation de la documentaire intermédiaire, tout environnement numérique de recherche se constituera sur les fondements d'une gestion globale des connaissances, en lien intime avec le principe de la diffusion et de l'utilisation.
ACFAS, 81e congrès, mai 2013, Université Laval, colloque 331 - L'exploitation et la mise en valeur des archives à l'ère numérique.

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
864
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
56
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

L'archive inconcevable. les archives scientifiques réinsérées dans le continuum de documentation et de connaissances de la recherche

  1. 1. Larchive inconcevableles archives scientifiquesréinsérées dans le continuum dedocumentation et de connaissancesde la rechercheRené AudetCRILCQ, Université LavalACFAS #33110 mai 2013
  2. 2. L’archive inconcevable• Archive, contexte et acteurs• Recherche universitaire :compétitivité / collaboration• Rapport chercheurs / documents
  3. 3. Contexte• CRILCQ (Centre de rechercheinteruniversitaire sur la littérature et laculture québécoises)• Exemple : GRILFIQ (Groupe de recherchesinterdisciplinaires sur les littératuresfantastiques dans limaginaire québécois)
  4. 4. Variabilité
  5. 5. Valeur
  6. 6. Obsolescence
  7. 7. Deux temps,trois arguments
  8. 8. – temps 1 –Projet DÉCALCQ
  9. 9. Dublin CoreNumérisationClassementGRILFIQ :15 500 documents47 300 pages
  10. 10. Documents pertinents Documents-clés
  11. 11. – argument 1 –La recherche scientifique nest pasquune fuite en avant, elle repassedans ses propres traces.
  12. 12. Récursivité
  13. 13. – argument 2 –Louverture des données et desrésultats de recherche favorise laprogression du savoir scientifique.
  14. 14. – temps 2 –Prise en charge du continuum(Dépôt numérique des publications deschercheurs du centre)
  15. 15. DocumentationintermédiaireSourcesPublicationsdes chercheursProjet DÉCALCQ [dépôt thématique]Édition numérique(Codicille)CollaborationAnnotationCo-écriture...Environnement numériquede recherche
  16. 16. – argument 3 –Un milieu de recherche est unterreau de gestion globale desconnaissances, quil faut structureret supporter pour ces qualités.
  17. 17. CollectionsnumériquesValorisation des fondsdocumentairesEnjeuxarchivistiquesOpen dataOpen accessDépôtsinstitutionnels
  18. 18. Merci de votre attention.@reneaudet — http://is.gd/reneaudet

×