Motion soutien aux marins pecheurs

296 views

Published on

Au cours de la séance plénière du 18 décembre 2012, la collectivité a donné la parole aux représentants des marins - pêcheurs. Une motion a été proposé en accord avec ceux - ci et voté à l'unanimité.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
296
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Motion soutien aux marins pecheurs

  1. 1. REPUBLIQUE FRANCAISE MOTION DE SOUTIEN AUX PROFESSIONNELS DE LA PECHE SEANCE PLENIERE DU 18 DECEMBRE 2012Le Conseil régional de Martinique, réuni en séance plénière le 18décembre 2012, après avoir écouté lintersyndicale SAPEM (Syndicatdes artisans pêcheurs et des éleveurs marins) - SIMPM (Syndicatindépendant des marins pêcheurs martiniquais) et le Comité Régionaldes Pêches Maritimes et des Elevages Marins, souligne lextrêmegravité de la situation dans laquelle se trouve le secteur de la pêche.Considérant que plus de 40% des zones maritimes côtières ont étéfrappées dinterdiction de pêche par différents arrêtés préfectorauxde plus en plus restrictifs suite à la pollution d’origine chimique par lachlordécone ;Considérant que cette contamination découle de mesuresdérogatoires gouvernementales ;Considérant la catastrophe environnementale, économique et socialequi résulte de cette contamination ;Considérant que cette contamination rend durablement inexploitablesces zones ;
  2. 2. REPUBLIQUE FRANCAISEConsidérant que ces interdictions de pêche engendrent unredéploiement des marins pêcheurs vers des zones non contaminéesinduisant des charges dexploitation plus élevées ;Considérant que cette situation accentue dangereusement leffort depêche dans les zones saines ;Considérant que cette contamination fait peser sur tous les produitsde la pêche en provenance des eaux territoriales de la Martinique unesuspicion de la part des consommateurs qui ne les achètent plus ;Aussi, tenant compte de linsuffisance des mesures antérieuresprises par l’Etat, les conseillers régionaux demandent de mettre enplace ;- un dispositif dinterventions financières dextrême urgence en faveurdes marins pêcheurs face à leurs pertes de revenus,- des mesures d’exonérations et/ou compensatoires afin dallégerleurs charges dexploitationEn outre, le Conseil régional de Martinique décide la création dungroupe de travail qui étudiera les moyens à mettre en œuvre poursauvegarder cette profession.

×