Commission Permanente du 22 janvier

281 views

Published on

Rythme soutenu, initiatives nombreuses et programmation importante d'actions sont à l'ordre du jour des travaux menés par le Conseil Régional de Martinique. Une deuxième Commission Permanente a eu lieu , le Mardi 22 Janvier autour des points suivants

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
281
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Commission Permanente du 22 janvier

  1. 1. Fort - de - France, le 23 janvier 2013 DEJA UNE DEUXIEME COMMISSION PERMANENTE A LA REGION DEPUIS LE DEBUT DE L’ANNEERythme soutenu, initiatives nombreuses et programmation importante d’actions sont àl’ordre du jour des travaux menés par le Conseil régional de Martinique. Une deuxièmeCommission Permanente a eu lieu, le mardi 22 janvier autour des principaux pointssuivants :AGRICULTUREFin 2011, la Région Martinique décrétait un Plan canne destiné à inciter desagriculteurs à augmenter leur surface plantée et améliorer ainsi le rendement et laproductivité de l’usine sucrière du Galion. Cette initiative a permis en une annéed’augmenter déjà la sole cannière de 300 ha. A l’occasion de cette commissionpermanente, 36 nouveaux dossiers d’agriculteurs qui ont adhéré à ce dispositif ontété examinés et approuvés. L’objectif de disposer d’une livraison à l’usine de 10 000tonnes supplémentaires de canne à broyer semble donc bien s’annoncer pour 2013.COOPERATION MARTINIQUE, GUADELOUPE, GUYANELes locaux des bureaux du l’Union Régionale Antilles Guyane basés à Bruxellesseront officiellement inaugurés le 1er Février prochain. A cette occasion, le PrésidentSerge Letchimy a souhaité être accompagné lors de cette importante manifestation,d’un élu représentant chaque groupe politique de l’assemblée régionale. C’est lapremière fois que nos trois pays disposeront d’une véritable antenne permanente aucœur des institutions européennes.Ce point de l’ordre du jour a permis à l’exécutif de présenter un bilan sur l’état deconsommation des fonds européens à la Martinique (programme opérationnel encours – 2007/2013).Contrairement à un certain nombre d’idées reçues, la Martinique est une excellenteconsommatrice de cet important dispositif basé sur 4 fonds : FEDER (Fondseuropéen de Développement Régional), FSE (Fonds Social Européen), FEADER (Fondsde développement réservé à l’agriculture) et enfin, le FEP (Fonds Européen pour laPêche). Une organisation dédiée, des moyens humains performants ont dès 2010permis à la Collectivité Régionale de multiplier par 4 la consommation du fondFEDER et par 10 les lignes du FSE. Il est vrai que dès son arrivée, Serge Letchimys’était engagé à tout mettre en œuvre pour éviter le risque de dégagement d’officequi menaçait notre pays en état constaté de sous-consommation.La Région Martinique a été récemment salué par les instances européennes commel’une des régions les plus dynamiques en matière de consommation de fondseuropéens. Le Président de Région a annoncé que l’effort de mobilisation de lacollectivité sera maintenu pendant toute cette année 2013, dernière année duprogramme en cours.
  2. 2. RECHERCHE ET INNOVATIONPlusieurs dossiers liés à la recherche médicale ont été soumis à l’examen de cetteséance de commission permanente. Le CHU de Martinique, très en pointe dans cedomaine, a pu ainsi bénéficier d’un soutien important de la collectivité sur des travauxmajeurs concernant des thérapies développées pour les accidents vasculairescérébraux, certains syndromes neurologiques, le lupus, l’amylose cardiaque(crampe du cœur provoquant l’arrêt cardiaque).Par ailleurs, les travaux de valorisation de la goyave de Martinique tendant àmieux connaitre les qualités nutritionnelle de ce fruit très consommé à la Martiniqueont également bénéficié d’une aide 53 691 euros.AIDES AUX ETUDIANTSLes aides suivantes destinées aux étudiants ont été examinées et octroyées à cetteoccasion : - 28 étudiants martiniquais pourront bénéficier de la Bourse doctorale mise en place par la Région pour un montant total de 322 000 euros. - 3 nouveaux lauréats du concours d’entrée à l’INSA Lyon recevront un montant global de 5 500 euros, - 15 étudiants en imagerie médicale pour 10 500 euros,Le Lycée de Bellevue bénéficiera également d’une aide exceptionnelle de 87 000 eurospour les frais d’organisation de plusieurs concours d’entrée aux classespréparatoires aux grandes écoles.FORMATION PROFESSIONNELLEComme à chacune de ses séances, la Commission Permanente a confirmé l’aide de laRégion aux martiniquais souhaitant bénéficier d’une formation. 372 dossiers debénéficiaires pour un montant de 911 287 euros de contribution régionale ont étéapprouvés à cette occasion.La prochaine Commission permanente est prévue pour le mardi 5 févrierprochain.

×