Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

L'esthétique du jeu vidéo: de l'abstraction géométrique au triomphe du photoréalisme

26,291 views

Published on

30 ans d’esthétique du jeu vidéo

De l’abstraction géométrique au triomphe du photoréalisme, l’Imagerie des productions interactives n’a cessé d’évoluer au fil des années, à mesure que les machines gagnaient en puissance de calcul. A l’heure où certains dénoncent dans la sphère vidéoludique un véritable "complexe esthétique", le grand public encourage les studios de création dans leur course au réalisme. Pierrick Thébault se propose de revenir sur les évolutions marquantes de l’histoire du jeu vidéo et de dresser un panorama des principaux courants graphiques contemporains, tout en mettant l’accent sur l’importance de l’expérience esthétique dans les productions interactives.

Conférence réalisée en 2007 pour le Symposium "Imaging the future" (http://www.imagingthefuture.ch/) / Another World du Nifff (http://www.nifff.ch/) et complétée en 2009 pour l'Ecole de Design Nantes Atlantique (http://www.lecolededesign.com/).

Published in: Design
  • very good visual review on game style through it history
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • @Emmanuel Gilloz : le problème avec les nouveaux jeux (pour la plupart, je veux dire), c’est que tout est misé sur les graphismes. Et seulement le côté technique, et peu souvent le côté esthétique. L’immersion pour le coup.... Ce qui me ferait peur avec le ’retour au source’, c’est que ce manque d’imagination se mêle aux graphismes pauvres, qui correspondent plus à une époque où la dev travaillait le scénar (ce qui à mes yeux contribue beaucoup plus à l’immersion qu’un moteur à particule ou du triple bump...)
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • Rétrospective assez exhaustive et bien menée j'ai trouvé!

    Personnellement je préfère les jeux qui laissent une part d'imagination, l'immersion me semble en être plus grande (par exemple un 'réaliste' mais duquel j'aurai simplement mis les graphismes au minimum).
    Le 'retour au sources' des pistes futures me conviendrait bien du coup ^^
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here

×