Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Cour cocreation

3,402 views

Published on

Un cours sur la cocréation, théorie, pratique.

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Cour cocreation

  1. 1. QUENTIN GUénard<br />OP MeL<br />COCREATION<br />
  2. 2. objectifs<br />Découvrir le concept de cocréation<br />Sa déclinaison<br />Principes de mise en place<br />Ses limites<br />
  3. 3. TECHNO PUSH: <br />Création guidée par valeurs technologiques<br />Dirigeants: ingénieurs<br />Banque, assurance…<br />UNPEU D’HISTOIRE<br />
  4. 4. UN PEU D’HISTOIRE<br />TECHNO PULL <br />Définition des produits guidée par Marketing<br />Ethno-marketing – tendances<br />Dirigeants: marketing<br />Insensible à l’innovation d’usage (qui vient après le marketing) matraquage publicitaire<br />
  5. 5. Contexte actuel<br />Marché dynamique et complexe<br />Besoin de se différencier<br />Marchésfragmentés<br />Besoin de s’adapter<br />Accès à l’information et aux réseaux<br />Les clients aiment l’interactivité<br /><ul><li>Le consommateur a une vision aigüe de ses désirs, ses attentes et ses pratiques : le savoir acheter </li></ul>La technologie a inventé de nouveaux modes de production et d’innovation qui encouragent la participation et la collaboration…<br />Les logicielsopensource<br />
  6. 6. Nouvelle manière d’interagir avec le consommateur (rupture avec modèle classique)<br />« Le fait de créer ensemble »  customerempowerment<br />Univers du contributif<br />Intégrer son potentiel dans le processus d’innovation (perte de contrôle des acquis pour apporter amélioration)<br />Initié par l’entreprise pour générer de la valeur pour le client (consommateur ET créateur de la valeur)<br />Multi-canal<br />La cocréation<br />
  7. 7. internet<br />Plus qu’une technologie: outils de rupture sociétale  puissance de collaboration créative<br />Internet: la zone de chalandise a explosé 10 copains  10 000 copains<br />passionnés organisés en réseaux: les flux circulent de manière horizontal<br />Renforcement de l’intelligence collective<br /><ul><li>Internet: innovation co-construite
  8. 8. Internet créé des communautés en ligne</li></li></ul><li>Objectifs<br />
  9. 9. La sollicitation<br />La suggestion<br />La communauté<br />L’approche dédiée<br />graduation<br />
  10. 10. sollicitation<br />Recueil d’idée ou de réactions de la part des consommateurs<br /><ul><li>Forum e bay</li></li></ul><li>Suggestion<br />Proposer de participer en amont au choix des prochaines caractéristiques d’un produit<br />
  11. 11. Suggestion<br />
  12. 12. Implication dans structure même de l’entreprise<br />Création de nouveaux produits<br />Fait appel à une tribu (culte)<br />communauté<br />
  13. 13. communauté<br />Construction à partir de briques virtuelles.<br />Meilleures constructions  comité de décision <br />1% des bénéfices pour le co-créateur<br />Donne du rêve au participant: rémunéré grâce au succès de son talent<br />
  14. 14. communauté<br />
  15. 15. communauté<br />Pour aller ENCORE plus loin…<br />
  16. 16. Nouvelle expérience consommateur, nouveaux usages<br />Redéfinition des process de création<br />Univers virtuel<br />L’approche dédiée<br />
  17. 17. L’approche dédiée<br />Plateforme de co-innovation<br />
  18. 18. L’approche dédiée<br />
  19. 19. Renforcement des liens entre marque et consommateurs<br />Co-créateurs = ambassadeurs de la marque<br />Comble attentes: service inédit et valeur ajoutée<br />Avantages concurrentiels<br />Support de l’innovation<br />Définition de sous-segments, sous-marchés<br />La cocréation ne peut pas être ignorée pour s’imposer sur les marché<br />conséquences<br />
  20. 20. critères<br />Un but partagé par les cocréateurs (bénéfices)<br />Un résultat ouvert<br />Un processus collaboratif, collectif (le crowdsourcing n’est pas de la cocréation)<br />Une structure pour favoriser la connectivité<br />Un degré minimal de diversité <br />Une gouvernance<br />Une réelle possibilité de décision<br />Une forme de retour pour tous les participants<br />Une transparence du processus (confiance)<br />
  21. 21. Dépend du cycle de production, processus de fabrication, coût des matière premières…<br />Mais engouement pour la cocréation<br />Industrie automobile<br />Innovation de rupture (disruptive)<br />Pour toutes les marques?<br />
  22. 22. Les questions à se poser:<br />Introspection: diagnostic image de marque<br />Jusqu’où accepter les recommandations?<br />Sur quelles parties du produits?<br />À quelle endroit dans la chaîne de valeur<br />Abandon de la stratégie traditionnelle<br />Mise en place d’outils efficients basés sur les fonctionnalités contributives<br />Comment?<br />
  23. 23. Favoriser la cocreation<br />
  24. 24. Internautes<br />
  25. 25. Internautes<br />
  26. 26. internautes<br />Par rapport à une marque:<br />Les clients de pointe ou « inventeurs »<br />Les contributeurs<br />Les consultants: experts<br />Les gourous (idem experts mais entre pairs)<br />Les groupies, promoteurs<br />
  27. 27. Dans la démarche de cocréation<br />Focus sur style de vie, attentes, besoins, désirs…<br />Drivers de la relations entreprise - client<br />
  28. 28. Convaincre de <br />contribuer<br />Rémunération (argent/nature)<br />Si satisfaction morale ne suffit pas<br />Rémunération proportionnelle<br />Attention si trop faible<br />Présenter habillement: dédommagement<br />légo<br />Jeux ou Concours: solution intermédiaire idéale<br />Le cas de la communication<br />
  29. 29. Convaincre de <br />contribuer<br />
  30. 30. Convaincre de <br />contribuer<br />
  31. 31. Convaincre de <br />contribuer<br />
  32. 32. Convaincre de <br />contribuer<br /> Spécialisée dans la co- création sur la base du concours<br />
  33. 33. Mesurer les résultats<br />Investissement rentable? <br />Difficile de chiffrer les revenus mais incite les fans à consommer davantage, garantie de vendre des produits<br />Chiffrer dépenses (et si on ne l’avait pas fait?)<br />Bénéfices:<br />Économie en R&D et Com (image de marque)<br />Plus de trafic: plus d’info et de proximité vis-à-vis de la marque<br />Innovations de meilleure qualité, plus rapide et moins risquée<br />Regarder KPI (client fidèle, temps pour atteindre le breakeven point, pdm du produit innovant, CA, réduction des coûts, satisfaction)<br />Avantage compétitif<br />
  34. 34. Limites<br />Confidentialité<br />Droit d’auteur<br />Durée de cycle de conception<br />Changement des mentalités: lent<br />Nouvelles compétences de management<br />Dépendance du consommateurs encore plus forte<br />Le coût de la co-création (agence, community management, plateforme, développement…)<br />
  35. 35. Co design<br />Co production<br />Co innovation<br />Co creation<br />Différent de customisation de masse<br />C’est compliqué…<br />
  36. 36. Toujours +<br />
  37. 37. Toujours +<br />Basculement du produit en valeur d’usage<br />Entreprise possède technologie<br />Client désireux de découvrir nouveaux usages<br />Cocréation: transformation de la technologie en usage<br />Usage aux service des rituels: objet cultes<br />Rituel: communautaire<br />La commuanuté assure la transfo de la technologie en usage<br />Techno – communauté – usages<br />Importance du web 2.0  puissance créatrice augmentée et renforcée<br />En d’autres terme: un objet techno a besoin d’être dissoute en usage, grâce à la communauté et dc grâce au web….<br />Catalyseur pour transformer les client créatifs<br />
  38. 38. Questions<br />Où se situe la fonction MARKETING dans le Techno-pull?<br />Quels sont les prémices de la cocréation?<br />Quels sont les 2 objectifs principaux de la cocréation?<br />Quelle approche Asus a-t-elle choisi?<br />Qu’est ce qu’un collecteur?<br />
  39. 39. QUENTIN GUénard<br />OP MeL<br />Merci<br />

×