Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Charles Baudelaire, poet maudit, initiateur de la modernité… (1821-1867)<br />Le sentiment de malaise causé par la transfo...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×
Upcoming SlideShare
Epreuve commentaire roman pour le Bac de Français
Next
Download to read offline and view in fullscreen.

0

Share

Download to read offline

Charles baudelaire 1 (4) anna

Download to read offline

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all
  • Be the first to like this

Charles baudelaire 1 (4) anna

  1. 1. Charles Baudelaire, poet maudit, initiateur de la modernité… (1821-1867)<br />Le sentiment de malaise causé par la transformation violente socio-économique du XIXe siècle se manifeste dans deux différents techniques poétique de Baudelaire.Poète, romancier, critique littéraire, mais en particulier exposant clés du symbolisme français.<br />L’albatros, dans un autre point de vue, dans “The rime of the ancient mariner” de ColeridgeInizio modulosouligner la séparation de la vie par rapport à de nouvelles entreprises, en offrant de la nourriture pour la pensée lecteur exigeant activité rationnelle être inclus. rejet de l'objectivité scientifique, qui emprisonne l'imagination pour le fermer par des règles logiques, privant ainsi l'homme de son atout le plus précieux.Allégoriedésir de retrouver le lien entre la société pré-industrielle et la nature.similitudes entre l'homme et la nature messages sensoriels en provenance du monde naturel, exprimée à travers le trope de la synesthésie.Symbolisme<br />La vie est comme un bateau, dont les hommes d’équipage sont les hommes communs, le poète est l'albatros. L'albatros est considéré comme le plus beau des oiseaux : « Rois de l’azur », « Voyageur ailé », « Prince de nuées ». Mais quand sur le navire, il devient gauche et veule « A’ peine les ont-ils déposés sur les planches, que ces rois de l’azur, maldroits et honteux, laissent piteusement leurs grandes alies blanches comme des avirons trainer à coté d’eux » et l'équipage se moque de lui. Les grandes ailes caractéristiques de cet oiseau, dans ce cas deviennent un vrais handicap, « Comme il est gauche et veule ! », « ..Comique et laid ! » comme la sensibilité du poète fait de lui un homme emarginé et maudit. « Exilé sur le sol au milieu des huées, ses ailes de geant l’empechent de marcher »“Correspondances”ExempleÀ travers les sentiments et les organes des sens, le poète peut sentir la réalité transcendante qui se trouve au-delà des apparences.« La Nature est un temple » où le seule qui peut y accéder est le prêtre/ poète. Les éléments de la nature sont unis, harmonieux. Mais pour les hommes c'est un langage obscur.Les mots sont « Comme de longs échos qui le loin se confondent dans une ténébreuse et profonde unité »Synesthésie : « Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants, doux comme les hautbois, verts comme les prairies, -Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,.. »Exemple“L’albatros”Le bohemien pour exellence, l'étudiant pauvre et amoureux des plaisirs de la nuit les nouvelles de costumes et de l’art. <br />Dans “La nuit de Mai” Alfred de Musset aussi utilise l’image d’un oiseau: Le pulican. Panismo: il est un sens très profond de la nature qui crée une fusion entre le naturel et le plus spécifiquement humain.1<br />

Views

Total views

631

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

2

Actions

Downloads

4

Shares

0

Comments

0

Likes

0

×