Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Montage projet et travail en réseau - partie 2

65 views

Published on

Cours licence LEA

Published in: Leadership & Management
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Montage projet et travail en réseau - partie 2

  1. 1. Montage de projets et travail en réseau - Partie 2
  2. 2. Gérez les coûts
  3. 3. Gérez les coûts Rôle du chef de projet dans la gestion des coûts?
  4. 4. Objectifs § S’assurer que les coûts ne dépassent pas le budget prévisionnel § Gère et contrôle le budget § Assure le suivi du budget § Estime le budget : bonne estimation (proposer une haute et une basse) + identification des risques
  5. 5. Processus de planification des coûts Déterminez le budget Pilotez les coûts Allouez les ressources Estimez les coûts Liste les ressources Estimation Référentiel Rapport de performance
  6. 6. Les différents coûts ▪ Coûts liés aux ressources humaines ▪ Coûts liés aux consommables ▪ Coûts engendrés par les ressources, comme les coûts de déplacement ▪ Coûts liés à la spécificité des tâches : location studio enregistrement, paiement acteurs… . Coût du projet = ∑ des ressources humaines + ∑ coûts liés aux tâches
  7. 7. Courbe de Midler
  8. 8. “Conduire un projet, C’est passer d’un début où l’on peut tout faire, mais où on ne sait rien, à une fin où on n’a plus aucun degré de liberté pour exploiter toute la connaissance acquise en cours de projet. Christophe Midler
  9. 9. PHASE 1 Conception du projet PHASE 2 Planification Organisation PHASE 3 Exécuter PHASE 4 Fin du projet Période où l’on peut influer sur les risques Période où les risques sont élevés5 – 10 % 20 % 5 %70 % Avant-projet Projet Répartition des coûts en fonction du niveau d’avancement du projet Début Fin
  10. 10. Allouez les ressources Identifiez § Les besoins techniques du projet § La compétence des membres de l’équipe § La disponibilité des ressources Outils § Organigramme des tâches § Matrice des responsabilités § Gantt des ressources § Histogramme de la charge de travail Techniques § Nivellement § Lissage
  11. 11. Allouez les ressources Nivellement Pour limiter la taille de l’équipe, le GP va s’attacher à fixer une limite du nombre de personnes travaillant simultanément sur le projet. Lissage GP répartit pour chaque ressource la charge de travail afin de n’être ni en sous-charge ni en surcharge.
  12. 12. Deux Méthodes pour réaliser le budget Bottom-up Top-down Base : WBS Base : expérience • Objectif : marge d’erreur +/- 5 à 10 % • Une fois approuvé le référentiel de coûts ne doit plus être changé
  13. 13. Chiffrage • Coûts du personnel : ne pas oublier le coût d’encadrement • Coûts des transports • Coûts des déplacements • Coûts des achats : matières premières, fournitures, matériel… • Coûts de stockage • Coûts de sous-traitance • Coûts de structure • Coûts de licence . Coûts directs Dépenses occasionnées par le projet Coûts indirects - De main-d’œuvre : direction - Temps passé : service achat, service juridique…(45%) - Frais généraux : locaux, mobilier, salles réunion… (12%) Marge : À partir des coûts de production ou du prix de vente + +
  14. 14. Postes du budget interne
  15. 15. Coût d’un salarié Coût d’un salarié = salaire brut + charges patronales En pratique coût J/H : Coût annuel d’un salarié/220 (varie 214 à 220) Coût mensuel d’un salarié/20 (varie de 15 à 20)
  16. 16. Exercice Calculez le coût journalier d’un salarié 1
  17. 17. Estimer les coûts d’un freelance Coût = Coût jour/homme X nombre de jours https://www.freelance -info.fr/tarifs/ • https://www.lafabriqued unet.fr/blog/tarifs- freelances-web- developpeurs- graphistes- webmarketing/ • https://www.hopwork.fr SITES DE FREELANCES
  18. 18. Tarif des développeurs en France Source Hopwork
  19. 19. Exercice 2 Études : 10 jours – 1 chef de projet Conception : 20 jours – 1 ingénieur Développement : 60 jours – 2 développeurs Livraison : (1 chef de projet – 5jours ; 1 ingénieur – 10 jours) Rémunérations journalières : - Chef de projet : 700 euros / jour - Ingénieur : 600 euros / jour - Développeur : 350 euros par jour
  20. 20. Exercice Réalisez le tableau de charge, l’histogramme et le budget. 1
  21. 21. Tableau charge de travail Tâches Acteur 1 Acteur 2 Acteur 3 Acteur 4 Charge totale Tâche A 4 5 6 12 27 Tâche B 20 35 12 3 70 Tâche C 18 26 12 32 88 Tâche D 7 22 23 20 72 Tâche E 25 12 2 4 43 Charge par acteur
  22. 22. Histogramme de la charge de travail Charge par acteur 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Tâche A Tâche B Tâche C Tâche D Tâche E Charge de travail Acteur 1 Acteur 2 Acteur 3 Acteur 4 Charge totale
  23. 23. Calculez le budget du site web + Ajoutez ligne coûts indirects + ligne Marge
  24. 24. La courbe en S Charge par acteur Outil graphique de suivi d’avancement d’un projet § CB – Coût Budgété : Quel budget a été prévu ? § TP – Travail Prévu : Quel travail a été prévu ? § CR – Coût Réel : Quel budget a été réellement dépensé ? § TE – Travail effectué : Quel travail a été réellement réalisé ? Compare à l’instant T ce qui était prévu de faire et de dépenser / ce qui a été réellement fait et à quel coût Outil permettant de savoir si le CP maîtrise ses coûts et ses délais
  25. 25. Coûts budgétés du travail prévu = CBTP Charge par acteur Prévisionnel Temps Coûts cumulés Qu’était-il prévu d’engager comme dépense au temps 5 ? 60 K
  26. 26. Coûts réels du travail effectué = CRTE Charge par acteur Réel Temps Coûts cumulés Quelles sont les dépenses réelles engagées au temps 5 ? 130 K
  27. 27. Coût budgété du travail effectué = CBTE Charge par acteur Quelles sont les dépenses budgétées engagées en function travail effectué au temps 5 ? À ce stade d’advancement quel aurait dû être le budget dépensé 25 K
  28. 28. Calcul de l’écart de coûts Charge par acteur Écarts de coûts = CRTE - CBTE De combien est l’écart de coûts ? 105 K
  29. 29. Calcul de l’écart de délais Charge par acteur CBTP – CBTE>0 - En retard CBTP – CBTE<0. – En avance
  30. 30. INDICE DE PERFORMANCE DES COÛTS Charge par acteur IPC = CBTE/CRTE Ratio “coûts budgété du travail effectué”/ “coûts reel du travail effectué” = mesure la quantité de travail accomplie pour chaque euro dépensé Ratio = 1 : conforme aux prévisions (parfait realisation et planification) Ratio >1 : les performances sont meilleures que prévues Ratio < 1 : les performances sont moins bonnes que prévues
  31. 31. INDICE DE PERFORMANCE DES DÉLAIS Charge par acteur IPD = CBTE/CBTP Ratio “coûts budgété du travail effectué”/ “coûts budgété du travail prévu” = mesure le travail effectué par rapport au travail prévu Ratio = 1 : conforme aux prévisions (parfait realisation et planification) Ratio >1 : l’équipe produit plus que prévu Ratio < 1 : l’équipe produit moins que prévu
  32. 32. RETOUR SUR INVESTISSEMENT = ROI (return on investment- Charge par acteur Mesure de l’efficacité d’un investissement en termes de rentabilité Évaluation de la performance de l’investissement ROI : Chiffre d’affaires /coût de l’investissement CA CI ROI =. -------- Investissement rentable si ROI > 1
  33. 33. Exercice ROI d’un site internet Charge par acteurN N+1 N+2 N+3 N+4 CA 1000 € 10000 € 50 000 € 100 000 € 200 000 € Détails coût site Campagne emailing : 20000 Campagne achats mots- clés = 20000 Embauche 2 personnes : 70000 Coûts site 20000 + 16000 = 36000 € 16000 20000+16000 =36000 70000 +16000 = 86000 86000 ROI 0,02 0,625 1,38 1,16 2,32 Coût conception du site = 80 000 € Amortissement sur 5 ans À partir de quelle année le site est-il rentable ?
  34. 34. Gérez la communication
  35. 35. PLAN DE COMMUNICATION Charge par acteur
  36. 36. Interactions du chef de projet Charge par acteurInteraction Entretien Entretien de face à face Entretien à distance Réunion groupe Réunion/comité Conférence téléphonique Séminaire
  37. 37. Chef de projet : de l’art du questionnement Charge par acteur 1. Questions ouvertes : consistent à demander des informations d’une façon très libre, ce qui est riche d’information mais peut favoriser le hors-sujet. 2. Questions semi-ouvertes : consistent à guider l’interlocuteur dans sa réponse. 3. Questions fermées : invitent l’interlocuteur à répondre par oui, par non, un chiffre… 4. Questions de relance : consistent à reprendre le dernier mot d’une phrase de son interlocuteur pour rebondir dessus. 5. Questions relais : consistent à repartir de la réponse qui précède afin de la développer. 6. Questions miroir : consistent en une reformulation.
  38. 38. PLAN DE COMMUNICATION : préliminaire Charge par acteur - Quelle information doit être partagée sur le projet ? - À quelle fréquence l’information doit être partagée ? - Quelle méthode doit être utilisée pour partager l’information ? - Qui est responsAble du partage d’information ?
  39. 39. PLAN DE COMMUNICATION : Qui ? Charge par acteur • Équipe projet • Client • Management entreprise • Comité de pilotage • Comité de direction • Partenaires, sponsors • Utilisateurs • Personnel entreprise • Fournisseurs` • Les pouvoirs publics • Les parties prenantes en general (personnes ou organisation qui impacte le projet ou qui sont impactées par le projet) – Identifcation : personne concernée par un ou plusieurs aspects du projet, personnes ayant une influence sur le projet, personne susceptible d’être affectée par le projet Analyser pour chaque groupe cible les besoins en communication
  40. 40. PLAN DE COMMUNICATION : Adapter sa communication en fonction de la cible Charge par acteur
  41. 41. PLAN DE COMMUNICATION : Objectifs Charge par acteur • Faire adhérer au projet ; • Informer sur l'avancée du projet ; • Alerter sur un problème ou une difficulté ; • Aider à la prise de décisions ; • Obtenir du soutien ou des ressources supplémentaires ; • Préparer le terrain pour la conduite du changement. Répondre aux questions : - Pourquoi souhaitez-vous communiquer ? - Quelles informations voulez-vous transmettre ? - Quels sont les résultats attendus avec la communication du projet ?
  42. 42. PLAN DE COMMUNICATION : Objectifs Charge par acteur
  43. 43. PLAN DE COMMUNICATION : Comment ? Charge par acteur • Identifier l'ensemble des parties prenantes du projet. • Segmenter ces parties prenantes en différents groupes cibles. • Déterminer les types de messages que l'on souhaite diffuser à chaque groupe cible. • Sélectionner les moyens de communication compatibles avec la culture d'entreprise. • Établir un budget prévisionnel de communication à intégrer au budget du projet. • Mettre en place un processus de contrôle afin d'évaluer l'efficacité du plan de communication à tout moment.
  44. 44. DIFFÉRENTS MODE DE COMMUNICATION Charge par acteur Presse et journalisme Encarts et spots publicitaires Bulletins, affiches, dépliants Premières et vernissages Foires et salons, journées portes ouvertes, réceptions Internet et réseaux sociaux Mailings Communication médiatique et publicité - Communication personnalisée et relations publiques
  45. 45. PLAN DE COMMUNICATION : Quel Canal ? Charge par acteur COMMUNICATION FORMELLE Interne Intranet Réunions d’équipe Newsletter interne Séances d’information Wiki Notes de service Forum Workshops Chat Séminaires… Externe Site web Réunions partenaires Newslettter Courriers Publication Mails Campagne média Salons…. Linkedin Facebook Twitter
  46. 46. PLAN DE COMMUNICATION : TYPES DE COMMUNICATION Charge par acteur
  47. 47. PLAN DE COMMUNICATION : Quelles info spécifiques au projet ? Charge par acteur • Suivi du planning, • Suivi budgétaire, • Retards et autres difficultés rencontrées, • Risques potentiels, • Dernières décisions prises, • Suivi des livrables • Avantages du projet…
  48. 48. PLAN DE COMMUNICATION : LE MESSAGE Charge par acteur KISS Keep It Short and Simple !
  49. 49. PLAN DE COMMUNICATION : Plan d’action - CQQCOQP Charge par acteur Quoi: Quelle est votre problématique ? Décrivez le projet. Qui : Quelles sont les personnes concernées ? Auprès de qui allez-vous communiquer ? Quelles sont vos cibles ? Vous pouvez également vous demander qui sera responsable de la communication du projet. Ce peut être le chef de projet, un chargé de communication, un membre de l’équipe projet, le commanditaire, etc. Où : Où allez-vous obtenir les informations dont vous avez besoin ? Quand et Combien : Quand et à quelle fréquence allez-vous communiquer (toutes les semaines, une fois par mois, lors de la réunion de suivi, etc.) ? Comment : Quels sont les différents moyens de communication que vous allez utiliser (format papier ou numérique, en réunion, par email, etc.) ? Le support devra être adapté à la cible. Pourquoi: Quel est votre but ? Quels sont vos objectifs ? Quelles sont les raisons, les causes de ce projet, de ce plan de communication ?
  50. 50. PLAN DE COMMUNICATION : Construction Charge par acteur Quoi ? Pourquoi? Qui reçoit l’info ? Qui envoie l’info ? Quand ? Comment ? Quoi : Thème – la nature de ce qui est communiqué (PV reunions, rapports d’advancement…) Pourquoi : But – décrit la raison pour laquelle la communication est fournie – identifier les raisons pour lesquelles les parties prenantes ont besoin de l’information À qui : Audience – auditoire qui recevra la communication – ode,tofoer ) quoi les informations seront envoyées Qui se charge de transmettre : responsable – qui est responsible de preparer et distribuer la communication Quand : determiner le calendrier ou la fréquence des messages de communication Comment : Déterminer comment le message sera communniqué ; déterminer le media préféré des parties prenantes ; par quel canal la communication sera envoyée : courriel, messagerie type Slack, visioconférence, drive… - Identifier la communication necessaire pour répondre aux attentes des parties prenantes et les tenir informées.
  51. 51. PLAN DE COMMUNICATION : Vérification Charge par acteur • Toutes les cibles ont-elles été prises en compte ? • Chaque action de communication a-t-elle été affectée à un acteur du projet ? • Le plan de communication prévoit-il un dispositif de recueil et de traitement des réactions sur le projet ? • Comment la direction est-elle impliquée dans le plan de communication ? • Le client a-t-il validé le plan de communication ? • Le plan de communication contient-il un planning des actions de communication ? • Le plan de communication est-il cohérent avec les grands jalons du projet ?
  52. 52. PLAN DE COMMUNICATION : Déterminer un template Charge par acteur
  53. 53. PLAN DE COMMUNICATION : Déterminer un template Charge par acteur
  54. 54. PLAN DE COMMUNICATION : Déterminer un template Charge par acteur
  55. 55. PLAN DE COMMUNICATION : Exemple création médiathèque Charge par acteur
  56. 56. PLAN DE COMMUNICATION : Planning Charge par acteur
  57. 57. ÉLÉMENTS DE LA COMMUNICATION : Réunion d’avancement Charge par acteur • Organisation périodique d’une reunion d’advancement • Jalonner le projet de reunions régulières • Convier uniquement les personnes liées par le theme de la réunion et habilitées à decider • Transmettre ordre du jour de la reunion au moins sept jours à l’avance, sauf urgence • Bien preparer les reunions • Préciser heure de fin de la reunion et la respecter
  58. 58. ÉLÉMENTS DE LA COMMUNICATION : Compte-rendu de réunion Charge par acteur Nom du projet : Date : Sous projet Société Type de reunion : Organisateur : Participants : Lieu Les questions abordées : Les remarques Prochaine réunion
  59. 59. ÉLÉMENTS DE LA COMMUNICATION : Procès-verbal de réunion Charge par acteur Validation du compte-rendu mentionne les decisions et les condtions de poursuite Nom du projet Sous-projet Responsable Étape en cours Réunion en date du : Participants : Documents annexes : Décisions Raisons
  60. 60. PRESSE : Évaluation Charge par acteur
  61. 61. Gérez les risques
  62. 62. Gérez les risques Qu’est-ce que la gestion des risques ?
  63. 63. Définition des risques ▪ Situation ou évènement pouvant impacter la réussite du projet
  64. 64. Gérez les risques Pourquoi ? Anticiper les évènements pouvant survenir afin de se préparer et réduire les chances qu'ils se produisent en mettant en œuvre une stratégie de gestion des risques identifiés. https://www.mybeeye.com/outils-gestion/risques-projets
  65. 65. Méthodologie 1. Identification des risques 2. Plan d’action
  66. 66. Comment identifier les risques ? ▪ Brainstorming avec les équipes ▪ Taxonomie par industrie (quels risques pour des projets similaires ? ▪ WBS : en passant en revue l’ensemble des tâches
  67. 67. Les types de risques ▪ Risques liés aux parties prenantes externes : pouvoirs publics, clients, fournisseurs… ▪ Risques internes : équipe, direction… ▪ Risques associés aux projets : technique, logistique… ▪ Risques liés à des évènements économiques, politiques…
  68. 68. PROCÉDURE GESTION DES RISQUES Charge par acteur • Freiner tous les éléments qui pourraient impacter l’atteinte des objectifs : éléments qui peuvent rallonger la durée du projet, augmenter les coûts, réduire la qualité •Classifier les risques en vue d’anticiper : impact (niveau de dégradation des objectifs lorsque le risque arrive), probabilité (nombre de chance que le risque survienne), anticipation •Faire une cotation des critères •Lister les éléments qui pourraient accélérer l’atteinte des objectifs afin d’exploiter les facteurs facilitants. •Lister les actions préventives et curatives •Chiffrer le coût des actions préventives (assurance du risque doit coûter moins cher que le risque lui-même)
  69. 69. Comment traiter les risques ? • Accepter le risque : On ne prend pas d’action pour empêcher le risque, mais on le surveille lors des réunions sur l’état d’avancement • Atténuer le risque : prendre des mesures préventives pour rendre le risque moins probable, moins impactant (ex : former un stagiaire si une personne est susceptible de partir ; choisir matériaux de meilleure qualité) • Éviter le risque : prendre mesures préventives pour éviter complètement la possibilité que le risque se produise (ex : modifier les objectifs du projet, la portée du projet, éliminer la menace). • Transférer le risque : Transfert propriété du risque potentiel et le travail associé avec le risque (partie plus qualifiée pour le diriger) – ex souscription d’une assurance
  70. 70. Matrice des risques • Présentation en comité de pilotage • Demander arbitrage sur les risques • Prendre des décisions https://courses.edx.org/courses/course- v1:RITx+PM9001x+2T2019/courseware/c4b6706adc2c4375a36c03f274c701f6/71f20 792eec949678f03e211526975c1/?child=first
  71. 71. Priorisation : échelle de cotation du risque Très faible Faible Modéré Fort Très fort Très fort Bas Modéré Élevé Élevé Élevé Fort Bas Modéré Modéré Élevé Élevé Modéré Bas Bas Modéré Élevé Élevé Faible Bas Bas Bas Modéré Modéré Très faible Bas Bas Bas Bas Modéré Probabilité du risque Impactdurisque Matrice des risques
  72. 72. Priorisation des risques Charge par acteur Choisir une échelle pour évaluer l’impact et probabilité. PROBABILITÉ 1. N’arrivera pas 2. Peu probable 3. Peu se produire ou non 4. Probable 5. Certain IMPACT 1. Pas d’impact 2. Pas significatif 3. Peu être significatif ou non 4. Significatif 5. Grave
  73. 73. Priorisation : échelle de cotation du risque Très faible-1 Faible-3 Modéré-5 Fort-7 Très fort-9 Très fort-10 Bas-10 Modéré-30 Élevé-50 Élevé-70 Élevé-90 Fort-8 Bas-8 Modéré-24 Modéré-40 Élevé-56 Élevé-72 Modéré-6 Bas-6 Bas-18 Modéré-30 Élevé-42 Élevé--54 Faible-4 Bas-4 Bas-12 Bas-20 Modéré-28 Modéré-36 Très faible-2 Bas-2 Bas-6 Bas-10 Bas-14 Modéré-18 Probabilité du risque Impactdurisque Matrice des risques Utilisation formule à partir d’une note de 1 à 50 Calcul : score de l’impact X score de la vraisemblance
  74. 74. Registre des risques 1.Les risques 2.Leur ranking (évaluation) 3.Les réponses Un registre des risques est un référentiel dans lequel les résultats des processus de gestion des risques sont enregistrés
  75. 75. Registre des risques
  76. 76. Évaluer financièrement le risque Charge par acteur 1 2 3 4 5 0 % Probabilité 25 % Probabilité 50 % Probabilité 75 % Probabilité 100 % Probabilité
  77. 77. Plan d’action
  78. 78. Registre des risques et plan d’action Outil de suivi généré dans Microsoft afin d’identifier, analyser, réagir et planifier les imprévus
  79. 79. Cas pratique 1
  80. 80. Construction d’une maison à compter du mois de novembre Charge par acteur Environnement • Mauvais temps impacte calendrier • Intempéries peuvent endommager les matériaux de construction Périmètre • Le client peut changer certains éléments du projet (entraîne retard et augmentation coûts) Économique et financier • Coûts des matières premières plus élevés que prévu = réduction du bénéfice • Client n’effectue pas les paiements à temps : retard échéancier Matériaux • Matériaux de construction des fournisseurs peuvent être défectueux : entraîne mauvaise qualité de construction ou un effondrement Humains Mauvaise formation des équipes Personnel malade
  81. 81. Organiser d’un mariage le samedi 30 mai 2020 à Dinard Charge par acteur • Identifier les risques • Calculer l’impact
  82. 82. Le travail en réseau 1
  83. 83. Collaborer Charge par acteurUn mode de travail collectif autour d’une tâche Le travail se fait par fusion et modifications permanentes Les rapports entre les personnes sont très souvent qualifiés d’horizontaux Le travail individuel est difficilement identifiable à la fin et la responsabilité est constamment partagée. Ne pas confondre collaboration et coopération ! Alexandre Piquet – 2009 Collaborer Charge par acteurUn mode de travail collectif autour d’une tâche Le travail se fait par fusion et modifications permanentes Les rapports entre les personnes sont très souvent qualifiés d’horizontaux Le travail individuel est difficilement identifiable à la fin et la responsabilité est constamment partagée. Ne pas confondre collaboration et coopération ! Alexandre Piquet – 2009
  84. 84. Coopération Charge par acteur
  85. 85. Collaboration Charge par acteur
  86. 86. Outils du travail en réseau Charge par acteur
  87. 87. Outils du travail en réseau Charge par acteur
  88. 88. Outils du travail en réseau Charge par acteur
  89. 89. Outils du travail en réseau : fonctions Charge par acteur - Partage des documents - La synchronisation des agendas - La rédaction collaborative - Les suites bureautiques en ligne…
  90. 90. Outils du travail en réseau : s’organiser dans le temps Charge par acteur Framadate - Organisation de rendez-vous https://framadate.org/ Google Agenda - Organisation en réseau - Planification des réunions et autres évènements - Paramétrage des alertes Doodle - Planifier des réunions - Vérifiez les disponibilités - https://www.doodle.com/fr/
  91. 91. Outils du travail en réseau : produire des idées, les structurer Charge par acteur mindmap - Création de carte mentale - https://www.mindmaps.app/ Framindmap https://framindmap.org/c/login Linoit : - Système de « tableau en liège » à partager pour y coller des post-it, photos, documents… Utilisation en simultané du tableau entre plusieurs utilisateurs. - www.linoit.com
  92. 92. Outils du travail en réseau : Travailler sur document en commun Charge par acteur Framapad - Éditeur de texte collaboratif - Chaque contributeur se distingue par une couleur - Possibiliter de chat - Archive les versions https://framapad.org/fr/ Framacalc - Éditeur de feuilles de calcul/tableur collaboratif https://accueil.framacalc.org/fr/ Google Drive - Documents/tableurs/présentations Yeswiki - Création d’une documentation collaborative https://yeswiki.net/?AccueiL
  93. 93. Outils du travail en réseau : Gestion de projets Charge par acteur Trello - Outil de gestion de projets en ligne - Peut intégrer Gantt - Peut intégrer Drive https://trello.com/ GanttProject - Logiciel open sourcei Slack - Livechat professionnel - Création de « channels » de discussion avec les membres d’une équipe - Chaque slack est consacré à un volet particulier du projet - Intégration Drive, Trello
  94. 94. Outils du travail en réseau : sondage Charge par acteur Google forms - Sondage - Collecter des données https://docs.google.com/forms/u/0/ Survey Monkey - Sondage - https://fr.surveymonkey.com/
  95. 95. Outils du travail en réseau : stockage de documents Charge par acteur Google Drive - Stocker fichiers - Travailler sur des fichiers partagés (textes, images, vidéos, sons) - créer en ligne des documents (Google Doc), des tableurs (Google Sheet) ou des présentations (Google Slides). Les changements sont synchronisés en temps réel entre tous les appareils des participants. Dropbox - Le stockage en ligne des documents - Stockage jusqu’à 2GO de fichiers en gratuit - Alternative à la clé USB - Attention, mauvaise gestion des PowerPoint https://www.dropbox.com/home WeTransfer - Possibilité d’envoyer un fichier jusqu’à 10 Giga gratuitement - Stockage possible (option payante) https://wetransfer.com/
  96. 96. Outils du travail en réseau : veille informative Charge par acteur Pearltrees - Organiser les contenus - Explorer les contenus thématiques organisés https://www.pearltrees.com/ Netvibes - Fil RSS - Organiser sa veille https://www.netvibes.com/ Feedly - Organiser la veille - Mise en partage https://feedly.com/i/welcome Evernote - Outil de stockage permet de travailler en cloud - Sauvegarde de contenus web - Possibilité intégrer des notes
  97. 97. Outils du travail en réseau : veille informative Charge par acteur Scoop it - Partagez des articles https://www.scoop-it.fr/ Paper ly - https://paperly.app/ Framabag - Sauvegarde et classement d’articles https://framabag.org/login
  98. 98. Outils du travail en réseau : conférences Charge par acteur Google Hangout - Web conférence, partage d’écran - Réunions à distance, formation https://framabag.org/login Skype - Chat en groupe, partage fichiers, partage d’écran
  99. 99. Outils du travail en réseau : recherche bibliographique Charge par acteur Zotero - système de gestion bibliographique (collecte, gestion, export de références). Permet de partager son « carnet » de références avec plusieurs utilisateurs. - www.zotero.org
  100. 100. Outils du travail en réseau : partage présentations Charge par acteur Issu - Documents présentés sous forme de publication à feuilleter - https://issuu.com/ Calameo - Documents publiés en partage - https://fr.calameo.com/ Slideshare - Présentation participative - Réseau social présentation web - Stockage diaporamas - Accès aux diaporamas d’experts - Partage des connaissances - Développe e-réputation (possibilité mise en avant sur Linkedin)
  101. 101. Outils du travail en réseau : outil collaboration à distance Charge par acteur Atolia - création de différents groupes en messagerie instantanée, - espace de partage de documents, appels vidéo, - création de sondages, - agenda partagé, - attribution de tâches spécifiques afin de suivre l’activité et la progression globale des projets au sein d’une équipe https://www.atolia.com/fr
  102. 102. Outils du travail en réseau : partage idées Charge par acteur Mind meister - Cartes mentales (heuristiques) - Outil de cartographie permettant de partager des idées et de les développer collaborativement https://www.mindmeister.com/fr

×