Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Descriptif 1ère es3 2015 2016

572 views

Published on

Un exemple de descriptif de bac

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Descriptif 1ère es3 2015 2016

  1. 1. 1ère ES3 -Lycée Victor Hugo –Marseille 3ème -Page 1sur4 Descriptif des lectures et activités pour les épreuves orales de l’EAF, session2016 Lycée Victor Hugo, Marseille 3ème Classe de 1ère ES3 Séquence 1 Objet d’étude Lectures analytiques Lectures cursives, documents complémentaires, activités Ecriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours Titre de la séquence :voyage et poésie. Questionnementd’ensemble : Qu’est-ce que lapoésie ? En quoi le thème du voyage est-il un thème poétique ?Qu’est-ce qu’il permetd’exprimer? Un groupementde textes: - Texte 1 : « Les Voiles» de Lamartine, - Texte 2 : « Le Voyage», 1ère section, de Charles Baudelaire, - Texte 3 : « Ma Bohème » d’ArthurRimbaud, - Texte 4 : Un extrait (le début) de La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars », - Texte 5 : Un extrait de la section III de L’Instinct de ciel, de Jean-Michel Maulpoix. Lectures - La Prosedu Transsibérien de Blaise Cendrars, - « Le Voyage » de CharlesBaudelaire, - IssaMakhlouf : «Partir», - Immanuel Misfud:«Poème de lavieille tsigane» Autres œuvresd’art : - WilliamTurner:« Tempête etorage enmer » - Paul Gauguin : « Arearea», - Edward Hopper: « Hotel room», - Martin Parr : « Plage artificielleàl’oceandome" Activitésparticulières - Essai d’écriture poétique à la manière du début de La Prose.
  2. 2. 1ère ES3 -Lycée Victor Hugo –Marseille 3ème -Page 2sur4 Séquence 2 Objet d’étude Lectures analytiques Lectures cursives, documents complémentaires, activités La question de l’homme dans les genres de l’argumentationdu XVIème siècle à nos jours Titre de la séquence : « Comment peut-on être heureux? ». Questionnementd’ensemble : Quelles sont les formes et les particularités de l’argumentationlittéraire ? Comment beaucoup d’écrivains majeurs du 17ème et du 18ème siècle se sont interrogés sur la question du bonheur, sur la possibilité de le connaître et sur le meilleurmoyend’yaccéder ? Un groupementde textes: - Texte 1 : « Le Philosophe scythe » de Jean de La Fontaine, - Texte 2 : Un extraitduDiscourssur le bonheur, d’Emilie duChâtelet, - Texte 3 : Un extraitduNeveudeRameau, de DenisDiderot. Une œuvre intégrale : Candidede Voltaire. - Texte 4 : un extrait du chapitre 18 (de « Vingt belles filles de la garde reçurent Candide» à « les deux heureux résolurent de ne plus l’être et de demanderleurcongé àSa Majesté »), - Texte 5 : un extrait du chapitre 24 (de « Fr ère Giroflée était resté dans la salle à manger » à «je crois la différence si médiocre qu’elle ne vaut pas la peine d’être examinée»), - Texte 6 : un extrait du chapitre 30 (de « Il y avait dans le voisinage un derviche très fameux », à « le travail éloigne de nous trois grands maux, l’ennui, le vice etle besoin»). Lectures - Zadig ou la destinée, de Voltaire (en texte intégral), - Un court extrait du fragment 47 des Pensées de Pascal. Autres œuvresd’art - Antoine Watteau, « Le Pèlerinage à l’île de Cythère », - FrançoisBoucher,« Un automne Pastoral », - Jean Honoré Fragonard : « Les Hasards heureux de l’escarpolette». Film - Certainsl’aiment chaud de Billie Wilder.
  3. 3. 1ère ES3 -Lycée Victor Hugo –Marseille 3ème -Page 3sur4 Séquence 3 Objet d’étude Lectures analytiques Lectures cursives, documents complémentaires, activités Le théâtre : texte et représentation Titre de la séquence :« Soliloques». Questionnementd’ensemble : Qu’est-ce que le théâtre ? Quelles émotions particulièresnousprocure-t-il ? Quel est l’intérêt de l’outil dramaturgique qu’est le monologue ? Que permet-il de mettre en valeur? Quellesémotionspeut-ilprocurer? Qu’est-ce que le théâtre de l’absurde ? De quel regard particulier sur la condition humaine est-il porteur? Un groupementde textes: - Texte 1 : Molière, L’Avare, acte IV, scène 7, « le monologue d’Harpagon », - Texte 2 : Racine, Andromaque, acte V scène 1, « Le monologue d’Hermione » . Une œuvre intégrale : Oh ! les beaux jours de Samuel Beckett. - Texte 3 : le début de l’acte I (y compris la didascalie initiale)jusqu’à« pasmieux,paspis »), - Texte 4 : La réminiscence de la visite des Piper- Cooker (fin de l’acte I) de « Elle reprend ses ongles», jusqu’à« ici tout estétrange », - Texte 5 : le début de l’acte II (y compris la didascalie initiale)jusqu’à« Willie !». Misesenscène Visionnage d’extraits de quelques mises en scène de Oh ! les beaux jours : - Mise en scène de Roger Blin avec Madeleine Renaud, - Mise enscène de Bob WilsonavecAdrianaAsti, - Mise en scène de Marc Paquien avec Catherine Frot. Lecturescomplémentaires Deux extraitsde LaCantatricechauvede Ionesco.
  4. 4. 1ère ES3 -Lycée Victor Hugo –Marseille 3ème -Page 4sur4 Séquence 4 Objet d’étude Lectures analytiques Lectures cursives, documents complémentaires, activités Le personnage de roman, du XIIème siècle à nos jours Titre de la séquence : le héros de roman face à l’adversité età la dureté du monde. Questionnementd’ensemble : Qu’est-ce qu’un roman ? Quelles peuvent être le caractéristiques d’un héros de roman ? Comment le héros de roman contribue-t-il à la signification de l’œuvre ? A propos de La Peste : De quoi la peste est-elle le nom ? Comment Camus exprime-t-il sa vision du monde ? Un groupementde textes: - Texte 1 : un extrait des Misérables de Victor Hugo : « la mortde Gavroche », - Texte 2 : un extrait du Voyage au bout de la nuit de Louis Ferdinand Céline : « Moi d’abord, la campagne…». Une œuvre intégrale : La Peste d’AlbertCamus. - Texte 3 : l’incipit (jusqu’à « où l’on joue gros jeu sur le hasard descartes »), - Texte 4 : l’agonie de l’enfant (IV, 3, de « Le docteur serrait avec force… » jusqu’à « crucifié grotesque »), - Texte 5 : l’épilogue (V, 7, de « Rieux montait déjà l’escalier…» jusqu’àlafin). Lectures - Chrétien de Troyes, Yvain ou le chevalier au lion, « Le combatcontre le géantHarpin », - Quelques extraits du Mythe de Sisyphe, et de L’Homme révolté, comme support pour la présentationde lapenséede Camus. Films - M le mauditde FritzLang, - Tel père tel fils de Kore-EdaHirozaku. Signature du professeur Signature du chef d’établissement

×