0827 Tarn Tte002

665 views

Published on

Dossier publié par l'Echo du tarn du 27 août 2009 sur Jean Jaurès, avec des interviews de Paul Quilès et de Gilles Candar.

Published in: News & Politics, Travel, Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
665
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

0827 Tarn Tte002

  1. 1. 2 Le Tarn ■ GRAND ANGLE l’Écho du Tarn • n° 4655 • Du jeudi 27 août au mercredi 2 septembre 2009 150eanniversairedesanaissance Castres se prépare à enfant, mal connu d S Les manifestations anniversaire se concentreront la journée du 3 septembre, avec i Jean Jaurès s’est fait connaî- Pour tenter de combler ce trou dans la longs discours ». La maison, aujourd’hui tre à Toulouse, Paris ou Car- mémoire collective, la ville de Castres occupée par un particulier, sera pa- maux, c’est bien à Castres, a choisi - a contrario de Toulouse qui voisée pour l’occasion et la plaque au 5 rue Réclusane, qu’il est a consacré « 2009, année Jaurès » - de commémorative installée au-dessus né un 3 septembre 1859 à midi pile et concentrer les manifestations anni- de la porte « rafraîchie ». Soucieux du qu’il a vécu sa jeunesse. « Un homme se versaire 150 ans jour pour jour après sa moindre petit détail, le directeur du construit pendant son enfance », aime naissance. « Nous avons voulu proposer musée Jean Jaurès a souhaité que soit à répéter Brigitte Laquais, première quelque chose de ludique et d’accessible servi lors du pot de l’amitié suivant ce adjointe au maire de Castres en charge au grand public autour de l’enfance de rassemblement un vin du Domaine de la culture, heureuse que la « bonne Jaurès », explique Brigitte Laquais. Maraussan implanté dans l’Hérault, ville » de Jaurès, telle qu’il la nommait, Pas question donc d’aborder le volet po- « première cave coopérative de France célèbre le 150e anniversaire de sa nais- litique du person- qui reçut à l’épo- sance, jeudi 3 septembre prochain. nage. « L’enfance « Jaurès est un que le soutien de « Jean Jaurès se disait très attaché à son de Jaurès est assez Jean Jaurès en per- territoire et à Castres tout particulière- riche et large pour pur produit de sonne ». ment. Il l’a écrit à plusieurs reprises dans éviter la déclinai- Scène inhabituelle des correspondances. C’est ici finalement son politicienne », l’école publique » en soirée sur la qu’il s’est forgé cette personnalité loin insiste Hugues Vial. place Jean Jaurès. d’être neutre », estime Hugues Vial, « L’angle choisi n’est pas sujet à polémi- « Le conseil municipal va se réunir en directeur du Centre national et musée que », confirme l’adjointe au maire. plein air dans une salle d’époque recons- Jean Jaurès à Castres. tituée », indique Hugues Vial. Aucune Mais la densité historique de ce philo- Un conseil hors les murs délibération ne sera prise durant cette sophe et homme politique d’envergure C’est dans la petite rue Sœur-Richard, fausse « vraie » séance. « Le maire dira internationale a quelque peu effacé anciennement dénommée rue Réclu- un mot d’introduction et plusieurs élus les origines castraises du fondateur de sane, que débuteront les célébrations. liront un florilège de délibérations da- l’Humanité. « Jaurès souffre d’un déficit Rien de très extraordinaire, ni de ré- tant de l’enfance de Jaurès ». Plus pré- de connaissance dans sa ville natale », barbatif. Un simple rassemblement cisément du mandat du maire Alquier- constate la conseillère municipale. rapide à 11 h 30 durant lequel sera lue Bouffard (1860-1870) qui accomplit une « Des habitants de Castres ne savent une lettre de Jean Jaurès évoquant sa œuvre édilitaire de qualité alors que même pas que Jaurès est né dans leur vie à Castres. « Nous fêtons la naissance Castres connaissait son apogée éco- « Jean Jaurès se disait très attaché à Castres. Il l’a écrit à plusieurs reprises ville et qu’il y a été élu député en 1885 d’un enfant », rappelle Brigitte Laquais, nomique. Une seule des délibérations dans des correspondances », explique le directeur du musée Jean Jaurès. à l’âge de 25 ans », ajoute Hugues Vial. « il n’était pas question d’enchaîner les lues concernera Jaurès : l’attribution manifestations Présentation d’un triptyque Jaurès, réalisé par les Amis des Arts du entretien « Les Tarnais veule  Carmausin, du 3 au 30 septembre dans le hall de l’hôtel de ville. Conférence de Jacques Goulesque, maire honoraire de Carmaux, vendredi 11 septembre à 20 h salle Bérégovoy : « Jean Jaurès d’hier et castres d’aujourd’hui ». Projection des films « Jaurès et la force de l’idéal » et « Jaurès et Rassemblement devant la maison natale jeudi 3 septembre à la classe ouvrière », vendredi 15 septembre à 20 h 30 salle Bérégovoy. Pour l’historien Gilles Candar, Jean Jaurès n’a jamais 11 h 30. Devant le n° 5 de la rue Sœur-Richard (anciennement rue Réclu- Journées du patrimoine sane), la municipalité de Castres et les personnalités locales proposent Circuit pédestre samedi 19 septembre « À la rencontre de Jaurès », CommenT expLiquer l’évolution une évocation de Jean Jaurès, enfant de Castres devant sa maison départ place Gambetta. politique de Jean Jaurès, de député natale. À cette occasion sera lu un texte du jeune Jean, élève étudiant à Ballade théâtrale et musicale « Sur les pas de Jean-Jaurès à Carmaux, républicain en 1885 à la fondation de Paris, et évoquant ses vacances dans la maison familiale de La Fédial. dimanche 20 septembre à 14 h, départ de la gare. la SFio ? Spectacle « À Jaurès », dimanche 20 septembre à 17 h Hall de la Verrerie, Hommage du conseil municipal sur la place Jean Jaurès jeudi Jaurès a évolué. Il le reconnaissait en salle François Mitterrand. Goûter jaurésien à 17 h 30. 3 septembre à 18 h. Au cours d’une séance commémorative, seront général, même s’il avait sans doute présentés un florilège de délibérations de l’époque. Cette séance sera LeGarric-caPdÉcOUverte tendance à minimiser l’importance de ponctuée par la projection de photos de Jean Jaurès et de Castres à la cette évolution. C’est aussi que cette fin du XIXe siècle. Conférence : « Un homme brillant se met à la portée du peu- évolution ne lui est pas strictement Exposition : « L’école au temps de Jaurès » jeudi 3 septembre à ple », jeudi 3 septembre à 17 h à la Maison de la Musique. C’est sur cette personnelle : elle s’inscrit dans tout un 19 h 30. Reconstitution d’une salle de classe de l’époque. Lors de l’inau- thématique que Patrick Trouche animera une conférence. Il abordera mouvement d’ensemble. Au début, guration, le premier discours de Jean Jaurès, rédigé à l’âge de 17 ans à la relation humaine et politique entre Jean Jaurès, les mineurs et les Jaurès est un député républicain, élu au l’occasion d’une visite du Préfet du Tarn sera dit par un adolescent du verriers de Carmaux en restituant ce contexte à l’aide de photographies scrutin de liste par tout le département. même âge. Exposition gratuite du 3 septembre au 31 décembre 2009. inédites et de témoignages. Il est « non inscrit » car il ne choisit pas Projection en plein air : « Jaurès, Naissance d’un géant » jeudi Spectacle à 21 h à la Maison de la Musique de Cap’Découverte entre les amis de Gambetta et ceux 3 septembre à 22 h. Sur la place Jean Jaurès, projection du téléfilm par la Compagnie Jean-Claude Drouot : « La valise de Jaurès ». Tarif uni- de Ferry, et qu’il ne veut pas se couper avec Philippe Torreton. Si les conditions climatiques ne le permettent que : 10 euros (dans la limite des places disponibles). non plus de la gauche radicale, dont il pas, la projection se fera au Musée Jean Jaurès, dans la journée (présen- La Maison de la Musique accueillera l’exposition itinérante apprécie certains aspects. Il se veut – Jaurès, «un député attentif des tation en continu). Film de Jean-Daniel Verhaeghe. « Jaurès en son temps ou la lumière du verre » du lundi 31 août au ven- déjà ! – un homme d’union. Il évolue, 1ères législations sociales ». dredi 11 septembre de 14 h à 18 h. pour diverses raisons : son expérience Pièce théâtrale : « la valise de Jaurès », vendredi 23 octobre à parlementaire, la difficulté à faire pas- propriété capitaliste en France. Dès lors, 21 h au théâtre municipal de Castres. De 1908 à 1914, à l’Assemblée caGnac-MUsÉe-MinesdÉParteMentaL ser des réformes sociales, ses lectures à Carmaux, il est en effet député socia- Nationale, le député Jean Jaurès défend de nombreuses causes face à et rencontres… Bref, il vit… Il prend liste (son étiquette porte « républicain Maurice Barrès. Les deux parlementaires s’affrontent sur la question de Présentation de l’exposition « Jaurès : une plume engagée » une couleur plus « accentuée » qui socialiste ») de 1893 à 1898 et de 1902 l’armement ou de la paix, de la peine de mort, etc. C’est ce débat entre jusqu’au 4 octobre. déplaît à ses premiers soutiens. Lui qui à 1914 et il participe à la vie et à l’orga- deux tribuns exceptionnels que relate « La valise de Jaurès », à partir Conférence de C. Silvestre : « Jaurès, journaliste contemporain ? », se réclamait depuis longtemps d’un so- nisation progressive du mouvement d’interventions authentiques dans l’hémicycle dont s’est inspiré Bruno samedi 26 septembre à 17 h 30. cialisme d’idées et de principes devient socialiste français. Fuligny, administrateur à l’Assemblée Nationale. La pièce est mise en Conférence d’Alain Boscus « Jaurès, la mine, les mineurs », jeudi un militant du socialisme politique aux scène et interprétée par Jean-Claude Drouot (dans le rôle de Jaurès). 1er octobre à 20 h 30. alentours de 1892, convaincu de la né- quel est l’héritage de Jean Jaurès cessité d’une socialisation globale de la dans le Tarn d’aujourd’hui ? carMaUX aLBi-arcHivesdÉParteMentaLes Difficile à un non Dépôt de gerbes, samedi 5 septembre à 18 h place Jean-Jaurès au Présentation de l’exposition « Le Tarn au temps de Jaurès », jusqu’au Gilles Candar Tarnais de répondre, mais je crois qu’il s’est monument Jaurès, organisé par le Cercle Jean Jaurès. Présentation 30 septembre. Historien français, spécialiste des identifié à une culture d’une œuvre en verre consacrée à Jaurès. Repas républicain à 21 h à la XIXe et XXe siècles et des gau- régionale, qui dépasse salle François Mitterrand, suivi d’un bal populaire. aLBi-cOnseiLGÉnÉraLdUtarn ches françaises, Gilles Candar est les clivages et que tout Exposition « Jean Jaurès, homme de paix », du 3 septembre au président de la Société d’études le monde revendique, à 10 octobre à la salle Jacques Brel. Réalisée par l’association Valmy et Présentation de l’exposition « Jean Jaurès, l’homme de paix » réali- jaurésiennes depuis 2005. Il a droite et à gauche. Des complétée par les archives municipales. sée par l’association Valmy jusqu’au 11 septembre. publié plusieurs recueils de tex- exemples récents l’ont tes choisis de Jean Jaurès. rappelé ! En même

×