Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Vieillissement à domicile

Pourquoi et comment la prise en charge et l'accompagnement à domicile doivent et vont évoluer suite à la publication de la loi du 28 décembre 2015 ASV (adaptation de la société au vieillissement)

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Vieillissement à domicile

  1. 1. La « prise en charge » et l’accompagnement du vieillissement Des limites dépassées depuis longtemps La clairvoyance des hautes instances Le point d’inflexion de la loi ASV Les opportunités délaissées Une question d’offre Mes références 2016
  2. 2. Des limites dépassées depuis longtemps • Autant de personnes très dépendantes à domicile qu’en EHPAD; • Les âgés devenus otages du tiroir-caisse des « hospitalisations évitables » ; • L’espérance de vie des aidants est inférieure à celle des aidés; • Les EHPAD sont incités à baisser la dépendance une fois les CTP obtenues; • Les plaintes pour maltraitance en établissements deviennent du consumérisme; • Une culture d’industrie de main d’œuvre, inadaptée à la dépendance et aux moyens disponibles;
  3. 3. La clairvoyance des hautes instances CdC, HCAAM, ARS • Loi Bachelot (HPST) • Alzheimer : pas de « sanatorium » • L’hôpital généraliste : un dinosaure • Le choix de réguler l’offre médicale • Loi ASV du 28 décembre 2015
  4. 4. Le point d’inflexion • Ouvertures à domicile et contraintes supplémentaires pour les EHPAD • Raisonnement domicile (loi 1965 copropriété) • Règlementation forte du domicile (SPASAD, CPOM) • Financement du décloisonnement : répit des aidants
  5. 5. Les opportunités délaissées • Techniques : mobilité et manutention, hygiène, • Technologiques : errance • Managériales : gestion des ressources rares, risques, remplacement • Commerciales : prestation globale
  6. 6. Une question d’offre • Ubériser le modèle économique du vieillissement (glue technologique pour fluidifier, simplifier, réduire le coût): • Demande d’offres, qui combinent en tout ou partie : • Le pilotage des soins et de l’accompagnement global par des professionnels; • Une sécurité rassurante et non intrusive (IoT); • L’ hygiène évoluée : intimité, dignité, confort, et simplicité (Vita Confort); • La stimulation cognitive et l’accompagnement psychologique (compétences); • L’offre « sans couture » : domicile / répit des aidants / hospitalisation préventive / hébergement temporaire / hébergement définitive;
  7. 7. Références P HUMBERT en transformation • 1980 : fiabilité : informatisation de la gestion matière d’une usine; • 1988 : risque crédit : passage de trois comptabilités-clients à une seule en temps réel; • 1999 : commercial : extranet avec Adecco; • 2000 : image : intranet Tour Montparnasse; • 2001 : self-service : sites Internet d’agences immobilières; • 2012 : rigueur : tablettes tactiles soignants; • 2013 : soigner et accompagner : planning + hôtellerie + professionnalisation; • 2014 : pérennité EHPAD : tarification + capacité + dotation soins
  8. 8. 2016 • Les ARS aideront ceux qui les aideront (offre de valeur); • Places à prendre dans la déstabilisation à venir (atomisation, cloisonnement, fragilité financière); • Trouver le Windows du vieillissement à domicile
  9. 9. Contact Pascal HUMBERT 06 80 44 51 72 pascal-humbert@orange.fr

    Be the first to comment

    Login to see the comments

Pourquoi et comment la prise en charge et l'accompagnement à domicile doivent et vont évoluer suite à la publication de la loi du 28 décembre 2015 ASV (adaptation de la société au vieillissement)

Views

Total views

258

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

4

Actions

Downloads

2

Shares

0

Comments

0

Likes

0

×