Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Upcoming SlideShare
What to Upload to SlideShare
What to Upload to SlideShare
Loading in …3
×
1 of 39

More Related Content

You Might Also Like

Related Books

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

Sortie cartes postales ideo

  1. 1. Design Thinking Récapitulatif Avant-propos 4 cartes Introduction 8 cartes Interlude 1 carte Le défi 3 cartes L , observation 14 cartes Les expériences analogues 4 cartes Les insights inspirants 5 cartes Les synthèses d , opportunité 6 cartes La plateforme de génération 5 cartes L , idéation 6 cartes La conception 5 cartes Le prototypage 6 cartes L , itération 3 cartes La narration 4 cartes Design Thinking Légende Présentation de l , étape : En quoi consiste-t-elle, comment elle s , insère dans l , exercice, à quoi sert-elle Exercice : à réaliser par les partici- pants Outil : méthode, astuce, exemples Concept : élément nécessaire à appré- hender pour bien réaliser l , exercice Pour aller plus loin : extraits de «L , es- prit Design» de Tim Brown, sites web
  2. 2. NOUSSOMMESTOUS DESCONCEPTEURSL’Intuition et l’Inspiration surpassent la logique 171717 Ce jeu de cartes est un support à une sensibilisation aux tech- niques du design thinking. Le design thinking est une approche de l’innovation centrée sur l’utilisateur, qui fait appel à l’émotion, l’intuition, l’inspiration et à la subjectivité. Vous y découvrirez des concepts, des outils, et essayerez des techniques. A vous de jouer ! Design Thinking Avant-propos 1/4 Design Thinking Avant-propos Il existe une règle du jeu : - Nous sommes tous des concepteurs, et tous créatifs - Pratiquons l’optimisme - Devant l'incertitude, choisissez l’option créative - Devant l'incertitude, choisissez l’option concrète - Transformez vos opinions en curiosité - Abusez de l’échange et.... - Seuls les Post-its donnent le droit de parole. 2/4
  3. 3. TRANSFORMEZLES OPINIONSENCURIOSITÉ exécution synthèse CRÉATION Design Thinking Avant-propos Faisons connaissance Donnez votre badge à une autre personne qui fera de même. Posez-lui les questions suivantes: - prénom - occupation - s’il/elle était un super héros, quel serait son super-pouvoir Avez ces informations, dessinez la personne et créez sa nouvelle carte de visite 3/4 Design Thinking Avant-propos Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé de créativité et d’échanges dans les équipes (interdisciplinaires). Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ces codes : 4/4 créativité Inter- disciplinarité
  4. 4. DESIGNTHINKINGMANTRA THETHREETHINGSWE’DLIKE YOUTOREMEMBER 46ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking Introduction Avant de commencer : Prenez un Post-it et un feutre. Vous avez 30 secondes pour dessiner un coucher de soleil 1/8 Dans le design thinking, tout s’élabore autour des usagers. Le design thinking est idéalement conçu pour s’appliquer au domaine de l’innovation ou l’ambiguïté prédomine, et ou la destination est soit inconnue soit incertaine. Le design thinking est puissant dans l’exploration (pas seulement dans l’efficacité.) Pour explorer l’inconnu et faire émerger des opportunités nouvelles qui créeront de la valeur. Design Thinking Introduction 2/8
  5. 5. SMALLTITLE Body Paragraph Italic Character Style Bold Character Style LARGETITLE (subtitle like this) LEMANTRADUDESIGNTHINKING 1)CENTRÉSURLES USAGERS 53ideo + Pays de Loire 16-18 juillet 5353 LEMANTRADUDESIGNTHINKING 2)PROTOTYPAGERAPIDE ETITÉRATIF 54ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking Introduction Concept central : l’user centering Le design thinking est centré sur les usa- gers. C’est à partir des usagers qu’on obtient un impact. Il néces- site donc de grandes qualités d’écoute. 3/8 Design Thinking Introduction Concept central : le prototypage rapide Le design thinking est ancré dans du prototypage rapide et itératif.. C’est en mettant en oeuvre très vite un prototype, et en le soumet- tant très vite aux usagers pour qu’ils réagissent aussi rapidement, qu’on construit le mieux des solutions innovantes. En se trompant le plus vite possible, on réussit mieux en fin de compte. 4/8
  6. 6. LEMANTRADUDESIGNTHINKING 3)NARRATIONS EXPERIENTIELLES 55ideo + Pays de Loire 16-18 juillet L’OBJECTIFDUDESIGNTHINKING INDIVIDUS COMMERCE TECHNOLOGIE IMPACT
  7. 7. 51ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking Introduction Concept central : le storytelling Le design thinking est narré de façon expérientielle. En dehors des quelques besoins de base, les usagers ne veulent pas des produits ou des services, ils veulent des expériences qui font appel à l’émotion. Le design thinking s’exprime en racontant ces expériences. C’est sa vision du storytelling. 5/8 Design Thinking Introduction Le design thinking comme un processus : 6/8
  8. 8. Design Thinking Introduction Le design thinking est aussi du design : 7/8 Design Thinking Introduction Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé de centrer sur l’utilisateur, de pro- totypage et de storytelling. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ces codes : Human centering Prototypage Storytelling 8/8
  9. 9. Design Thinking Interlude Rituel de créations des Startups Avec votre équipe - créez un nom, un logo et un slogan - identifiez les fondateurs - nommez votre premier PDG 1/1 Encadrer le challenge Transformer la question initiale en “défi créatif” est important, car il de- viendra le maillon principal pour toutes vos activités de conception. vous vous en servirez à plusieurs reprises. Il s’agit de prendre connaissance du brief de départ, et de le question- ner pour en faire un élément inspirant pour la suite de la démarche. Cette étape fait appel à de l’expertise, sur le fond du sujet au contraire de la suivante. Design Thinking Le défi 1/3
  10. 10. Design Thinking Le défi Concept central : Le brief en design Le brief en design est souvent très précis : objectifs, coûts, technolo- gies à utiliser, ... Etant donné les sujets abordés à travers le design thinking, le brief doit laisser la part à l’imagination et à la disgression, sans toutefois laisser l’’équipe dans le brouillard. C’est donc un exercice crucial dans la démarche. 2/3 Design Thinking Le défi 3/3 Un bon défi créatif doit Être conçu pour l’usager et définir un groupe d’utilisateurs spéci- fique. - Rester assez large pour vous permettre de trouver des domaines inattendus,limitez-vous pour garder votre sujet gérable. - Écrivez donc avec un verbe actif pour exprimer le défi de la conception en tant qu’objectif. - Etre un problème à résoudre ou une opportunité à explorer. - Néanmoins, ceci est un exercice exploratoire, donc le défi possé- dera en soi un certain degré d’ambiguïté et va évoluer au fur et à mesure de son exploration.
  11. 11. 84ideo + Pays de Loire 16-18 juillet 8484 HOTSPOTS LEDESIGNTHINKING CONSISTEAS’INSPIRER DES USAGERSEtat d’esprit = Empatie SOMEGROUNDRULES (subtitle like this) 85ideo + Pays de Loire 16-18 juillet 85858585 HOTSPOTSEXAMPLE LEDESIGN THINKING SEBASESURLA COMPREHENSION DESBESOINS Préparation à l'idéation : Le design thinking consiste à partir d’observations inspirantes pour aboutir à des idées essentielles. Il s’inspire des usagers. Il exige de se mettre dans un état d’esprit d’empathie, seul à même de permettre la compréhension des besoins. L'innovation émerge de l’observation des comportements des usagers dans leur contexte habituel. Design Thinking L , observation 1/14 Design Thinking L , observation Concept central : l’empathie “le problème avec les études de marché, c’est que les gens ne sa- vent pas ce qu’ils ressentent, ne disent pas ce qu’ils pensent, et ne font pas ce qu’ils disent” David Ogilvy. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de se mettre à la place de l’usager (empathie = capacité de ressentir les émotions de quelqu’un d’autre), et, de façon optimale, de l’observer et dialoguer avec lui dans son cadre traditionnel d’usage (domicile, travail, trans- ports, loisirs). 2/14
  12. 12. 86ideo + Pays de Loire 16-18 juillet 86 HOTSPOTSEXAMPLE L’INNOVATIONÉMERGE DEL’OBSERVATIONDES COMPORTEMENTSDANS UNCONTEXTEDEFINI 87ideo + Pays de Loire 16-18 juillet HOTSPOTSEXAMPLE Design Thinking L , observation Les 6 comportements secrets de l’empathie 1 Minimisez votre présence : pour comprendre le point de vue de l’autre , fondez vous dans le décor . 2 Montrez que vous inspirez une écoute de confiance : les pensées authentiques font sur- face lorsque les personnes ne se sentent ni évaluées ni jugées . 3 Faites de la curiosité votre guide : suivez les instructions ... jusqu’à un certain point . Allez plus en amont sur les thèmes qui vous intéressent, n’hésitez-pas a demander “pourquoi ” et “dites-moi en plus ”. 4 Ancrez la conversation dans le réel : évitez les généralisations en demandant des exem- ples . Révélez des anecdotes spécifiques autour d’évènements précis. 5 Soyez ouverts : votre langage corporel définit le ton que la personne interviewée suivra . Êtes-vous anxieux ou confus ? Êtes-vous ouverts à des chemins inattendus ? 6 Cherchez des anecdotes à forte résonnance, non pas des normes évidentes .Ne cherchez pas à valider, cherchez à générer . 3/14 Design Thinking L , observation Concept central : les utilisateurs extrêmes Afin d'être créatif, allez directement voir les utilisateurs extrêmes ou marginaux. Ce sont leurs utilisations (ou les raisons de leur non utili- sation) qui vous inspireront, et plus encore, la comparaison d’utilisa- teurs des différents extrèmes de votre champ d’investigation. Pour valider un concept, par contre, adressez-vous a la moyenne. 4/14
  13. 13. MINIMISERVOTREPRESENCE POURCOMPRENDRELEPOINTDEVUEDEL’AUTRE, FONDEZVOUSDANSLEDECOR. Art de: Cecilia Paredes 106ideo + Pays de Loire 16-18 juillet MONTREZQUEVOUSINSPIREZ UNEÉCOUTEDECONFIANCE LESPENSÉESAUTHENTIQUESFONTSURFACE LORSQUELESPERSONNESNESESENTENTNI ÉVALUÉESNIJUGÉES. 107ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking L , observation Les 5 ingrédients secrets d’un entretien 1 Des «citations» : ne prenez pas le temps de faire des synthèse, notez des verbatims et vos remarques instinctives. 2 Exemples : demandez des exemples, pas des généralités 3 Questions ouvertes : faites des questions qui demandent des ré- ponses construites, et faites les non orientées 4 Photos : prenez des images de la situationqui complètent utile- ment la conversation (objets, attitudes, etc.) 5 Spécialisation : Choisissez 1 personne de l’équipe pour guider la conversation; le reste prends des notes et observe. 5/14 Design Thinking L , observation Préparation de l’observation Avec votre équipe - préparez vos questions pour chaque activité d’observation. 1 questions d’introduction 2 thèmes, aspects qui vous intriguent et sur lesquels vous souhai- tez en apprendre plus - décidez de votre rôle pour chaque observation. 6/14
  14. 14. FAITESDELACURIOSITÉ VOTREGUIDE SUIVEZLESINSTRUCTIONS...JUSQU’À UNCERTAINPOINT.ALLEZPLUSEN AMONTSURLESTHÈMESQUIVOUS INTERESSENT,N’HÉSITEZ-PASA DEMANDER“POURQUOI”ET“DITES- MOIENPLUS”. 108ideo + Pays de Loire 16-18 juillet ANCREZLA CONVERSATIONDANS LERÉEL. ÉVITEZLESGÉNÉRALISATIONSEN DEMANDANTDESEXAMPLES. REVELEZDESANECDOTES SPECIFIQUESAUTOUR D’EVENEMENTSPRECIS. 109ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking L , observation Exemple de questions d’introduction (1/2) Créez 3 questions destinées a mieux connaître la personne et faire qu’elle se sente plus à l’aise. Exemples : - racontez nous ce que vous faites dans la vie - pourriez vous nous décrire 3 activités typiques d’un jour normal? - qu’est-ce qui vous différencie selon vos amis? - décrirez nous votre activité professionnelle actuelle? - est-ce que vous avez vu des changements importants dans votre vie récem- ment? Et dans le futur proche? - si vous aviez 1000 euros de plus chaque mois, que feriez vous avec? - quels sont vos buts professionnels? - quelles sont les préoccupations qui vous réveillent la nuit? 7/14 Design Thinking L , observation Exemple de questions d’introduction (2/2) Choisissez 4 images du web qui ont une relation avec le sujet sur lequel vous aime- riez connaitre la réaction de la personne. Posez lui des questions ouvertes. Exem- ples de questions: - pourriez vous nous dire ce que vous voyez dans cette photo? - qu’est-ce elle vous suggère? - qu’est ce qui est important/négligeable pour vous? Pourquoi? Selon les réponses vous pouvez continuer par: - qu’est-ce que vous voulez dire par là? - pouvez vous nous raconter un cas similaire qui soit relatif a votre expérience personnelle? À des personnes que vous connaissez? - maintenant, pourriez vous nous racontez un cas opposé? 8/14
  15. 15. SOYEZOUVERTS VOTRELANGUAGECORPOREL DÉFINITLETONQUELA PERSONNEINTERVIEVÉE SUIVRA.ÊTES-VOUSANXIEUXOU CONFUS?ÊTES-VOUSOUVERTSÀ DESCHEMINSINATTENDUS? 110ideo + Pays de Loire 16-18 juillet CHERCHEZDES ANOCTODESÀFORTE RESONNANCE,NON PASDESNORMES EVIDENTES. SOUVENEZ-VOUS,VOUSÊTES DESIGNER.NECHERCHEZPASA VALIDER,CHERCHEZÀGÉNÉRER. 111ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking L , observation Les questions fondamentales Choisissez 3 questions fondamentales sur le sujet qui vous inté- resse. Pensez à plusieurs façons de les poser indirectement au cas où la première réponse ne vous suffirait pas. Creez un tableau qui permet de faire le tour de tous les aspects du sujet, permettant à la personne de se positionner (J’aime/j’aime pas, j’ai confiance/j’ai pas confiance, c’est utile/c’est inutile, etc.) sur chaque item. Proposez lui de justifier ses choix pour en découvrir davantage sur ses besoins cachés. 9/14 Design Thinking L , observation Pour alimenter la conversation : Un jour dans la vie de... - Demandez à la personne de placer autour d’une horloge ses acti- vités quotidiennes. - Maintenant essayez de mettre en avant les activités de cette per- sonne lorsqu’elle est confrontée au sujet qui vous intéresse. - Approfondissez dans chaque cas pour en découvrir les motiva- tions/besoins cachés. 10/14
  16. 16. Images d’observations Design Thinking L , observation Pour alimenter la conversation : le tee-shirt Pour les deux minutes finales : - Demandez à la personne de résumer sa relation à votre sujet - Faites-en ensemble un t-shirt avec un slogan et un symbole. 11/14 Design Thinking L , observation Partages des observations Chaque membre de l'équipe : - partagez les 3 plus intéressantes observations issues de cha- cune des interviews - mettez vos images ou autre documents au mur - notez vos observations sur des Post-it et ajoutez les au mur - une seule annotation par Post-it 12/14
  17. 17. Design Thinking L , observation Le relevé des observations Essayez de partager les observations telles quelles sont, sans y ajouter aucune interprétation de votre part. Relatez comment les personnes voient, sentent, font expérience du monde. Les observations peuvent être par exemple: - Descriptions de leurs besoins, leurs motivations, leurs luttes et leurs passions - Observations de ses objets, des espaces ou du langage du corps 13/14 Design Thinking L , observation Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé d ‘empathie, d’observation in situ (ou immersion) et d’utilisateurs extrêmes. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ces codes : 14/14 empathie immersion utilisateurs extrêmes
  18. 18. Pour apprendre d’autres domaines qui font face a des pro- blèmes similaires, il peut être utile de vivre des expériences dans des domaines qui sont analogues à votre sujet. En examinant les caractéristiques d’un sujet, on peut trouver des analogies avec d’autres sujets, parfois pourtant bien différents, et se nourrir de son expérimentation ou de l’observation de son expériementation. Cette étape n’est pas toujours nécessaire. Design Thinking Les expériences analogues 1/4 Design Thinking Les expériences analogues Concept central : l’expérience analogue Les sciences de la nature ont progressé le jour où on a substitué à la méthode du raisonnement pur la méthode expérimentale. En phy- sique, notamment, la science a progressé du fait des analogies (par la substitution d’éléments chimiques, ou de masse volumique diffé- rentes, etc. dans différentes expériences). Le design thinking s’appuyant sur des éléments concrets, le principe de fonctionner par analogie s’y prête particulièrement bien. 2/4
  19. 19. 89ideo + Pays de Loire 16-18 juillet 89 HOTSPOTS EXPÉRIENCES ANALOGUESApprendre d’autres domaines qui font face a des problèmes similaires. Design Thinking Les expériences analogues Décortiquez votre sujet pour en délimiter des caractéristiques bien précises. Face à ces caractéristiques, cherchez des expériences ana- logues possibles. Mesurez en la faisabilité immédiate, comme expérience à vivre ou comme observation. Le cas échéant, utilisez les mêmes méthodes que pour les ob- servations de l’étape 1. 3/4 Design Thinking Les expériences analogues Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé d’expériences analogues Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ce code : 4/4 expériences analogues
  20. 20. COMMENTFAIREAPPARAÎTRELES INSIGHTSINSPIRANTS? 166ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Vous avez réalisé des observations, et peut être des expé- riences analogues. Vous les avez regroupées sur un mur, à rai- son d’une idée par Post-it, plus des images et des documents glânés sur le terrain. A présent, vous allez devoir en faire ressortir des insights inspi- rants. Ces insights inspirants naissent de la connection entre plusieurs observations ... ... pour un terreau fertile à la génération d’idées. Design Thinking Les insights inspirants 1/5 Design Thinking Les insights inspirants Concept central : les insights inspirants Les insights inspirants sont très différents des insights obtenus dans les études de marché. Ils sont qualitatifs. Au fur et à mesure de la relecture des notes prises lors de l’observa- tion, il s’agit de trouver des éléments qui ressortent du lot, qui sont étonnants, imprévisibles, paradoxales, un point commun de plu- sieurs observations, quelque chose qui émerge. Attention, nous n’en sommes pas à la synthèse, vous devez vous servir uniquement du fruit de vos observations, sans utiliser votre exertise. Cela viendra en son temps. 2/5
  21. 21. CESINSIGHTSINSPIRANTSNAISSENT DELACONNECTIONENTREPLUSIEURS OBSERVATIONS... 167ideo + Pays de Loire 16-18 juillet ...POURUNTERREAUFERTILE ÀLAGÉNÉRATIOND’IDÉES. 168ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking Les insights inspirants Faites émerger vos Insights inspirants Avec votre équipe - chaque personne partage les 5 observations qui l’ont le plus mar- qué. - observez les similitudes qui indiquent des insights inspirants et groupez-les. - écrivez vos 3 à 5 insights inspirants favoris. - gardez les autres, pour y revenir le cas échéant 3/5 Design Thinking Les insights inspirants Insights inspirants Formez des grappes de thèmes similaires et donnez à chaque grappe un titre. Regroupez par exemple les besoins, les motivations, les défis ou des opportunités. Essayer d’utiliser l’intuition plutôt que la raison - ne faites pas de synthèses et suivez votre instinct ! Essayez d’écrire les insights du point de vue de l’utilisateur. Choisissez les meilleurs, 3 à 5 4/5
  22. 22. Design Thinking Les insights inspirants Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé d’insights inspirants. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ce code : 5/5 insights inspirants Vous avez maintenant vos insights inspirants. Dans cette étape, vous devrez les transformer en une vision de l’enjeu central de votre projet, avec ses caractéristiques, ses dé- terminants, sans savoir forcément la forme qu’il pourra prendre par la suite. Pour vous y aider, vous devrez passer par une phase importante : la mise en oeuvre d’archétype(s) de comportement ou persona(s) Design Thinking Les synthèses d , opportunité 1/6
  23. 23. Design Thinking Les synthèses d , opportunité Réalisez vos archétypes de comportement ou personas En vous inspirant des insights que vous venez de synthétiser, concep- tualisez un ou des archétypes de comportement. C’est important que vous ne vous limitiez pas à la synthèse. Prenez-les comme une plate- forme d’inspiration, pas comme une limitation. Un archétype c’est un personnage et son contexte. Ce personnage n’existe pas en lui même, il s’inspire des observations que vous avez fait et vous inspirera plus tard dans les suivantes étapes du design thinking pour créer des expériences mémorables. 2/6 Design Thinking Les synthèses d , opportunité Concept central : les personas Un persona est un modèle, un utilisateur virtuel qui doit reflêter une partie de vos futurs utilisateurs. La création de persona permet de se débarasser de l’utilisateur lambda, cet être flou, pour y substituer une personne aux besoins identifiés, identifiables et partagés par l’ensemble de l’équipe-projet. Il permettra de se poser la question de sa réaction face au projet dans la phase de conception. 3/6
  24. 24. Design Thinking Les synthèses d , opportunité Mémento sur les personas Il existe un moyen mnémotechnique basé sur le mot persona. P pour Primaire : on doit pouvoir faire le lien avec vos observations E pour Empathie : donnez-lui un nom et une image, incarnez-le R pour Réaliste : posez-vous la question de savoir s’il est crédible S pour Singulier : il ne doit pas se chevaucher avec d’autres profils O pour Objectifs : vous avez vos objectifs, il en a également. Déter- minez les N pour Nombre : pas plus de 3 ou 4 A pour Applicable : posez vous la question de son utilisation de votre projet. 4/6 Design Thinking Les synthèses d , opportunité Construisez votre vision En vous inspirant en ce que vous venez d’observer et synthétiser, et de(s) l’archétype(s) de comportement que vous venez de conceptuali- ser, générer le principe central qui sera présent dans vos solutions. Avec votre équipe - inspirez-vous des insights inspirants que vous venez de générer. - inspirez-vous des personnes que vous avez rencontrées hier. - générez la vision de votre Startup et votre point de vue par rapport au défi. 5/6
  25. 25. S’APPRETERAL’IDEATION POURGÉNÉRERDES IDÉESFORTES, UTILISONSUNESIMPLE TECHNIQUENous definissons des opportunites à travers un type de question particuliere: “Comment pourrions nous...” 180ideo + Pays de Loire 16-18 juillet IDEATION Design Thinking Les synthèses d , opportunité Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé de personas. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ce code : 6/6 personas Pour générer des idées fortes, utilisons une technique simple et efficace. À partir de notre vision, nous allons définir des opportunités pour bâtir notre projet à l’aide d’un type de question particulière : “Comment Pourrions Nous...” Ce travail servira de point de départ pour les brainstormings. Design Thinking La plateforme de génération 1/5
  26. 26. SEULSLESPOSTITS... ...Donnent le droit de parole. Design Thinking La plateforme de génération Créez des “Comment Pourrions Nous ...” Avec votre équipe : - utilisez vos personas et vision pour créer des “CPN” - définissez autant de CPN que vous pouvez - un seul CPN par Post-it 2/5 Design Thinking La plateforme de génération La bonne question “Comment Pourrions Nous ” ... Est cadrée de façon optimiste Nous devrons certainement... Pourquoi ne pas? Comment pourrions-nous? N’est pas trop ouverte Comment créer plus de loyauté? N’est pas trop spécifique Comment pourrions nous amener nos utilisateurs à acquérir plus de points de loyauté en achetant 10 produits? Inspire de multiples idées Comment pourrions célébrer des récits authentiques de loyauté de marque? 3/5
  27. 27. UTILISEZ5STICKERSPOURCHOISIRVOTRE CPNFAVORIT 187ideo + Pays de Loire 16-18 juillet IDEA SPROUTS 187 Design Thinking La plateforme de génération Vote Utilisez 5 stickers pour choisir votre CPN favori. Les deux qui ont obtenu le plus grand nombre de stickers seront utili- sés dans l’étape suivante. 4/5 Design Thinking La plateforme de génération Ouverture /fermeture Nous venons d’utiliser les post-its pour créer des idées de “Comment Pourrions Nous...” les plus nombreuses possibles, puis des stickers pour voter pour les meilleures propositions. C’est le principe de l’ouverture/fermeture. De cette façon, nous avons pu faire des choix sans que per- sonne ne se ressente mise en cause. Dans l’étape suivante, nous allons utiliser une autre méthode : la bienveillance. 5/5
  28. 28. DÉFÉRERTOUTJUGEMENT 194ideo + Pays de Loire 16-18 juillet ENCOURAGERLESIDÉESFARFELUES 195ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Nous avons cheminé d’observations à opportunités que nous avons ensuite transformé en “comment pourrions nous ?”. Nous sommes presque prêts pour la création de concepts . Lors que nous générons des idées nouvelles indépendamment des outils a utiliser un bon état d’esprit fait surface Design Thinking L , idéation 1/6 Design Thinking L , idéation Concept central : la bienveillance La bienveillance est un prérecquis indispensable dans le co-design (le design construit avec l’écosystème du projet, y compris des non- designers peu rompus aux exercices de créativité). Elle permet aux participants de partager leurs idées, y compris lorsqu’elles peuvent sembler iconoclastes, ou subversives. Elle per- met également de considérer les idées de l’autre, et de rebondir sur elles. Elle est donc particulièrement la bienvenue dans un brainstorming. 2/6
  29. 29. ELLABORERÀPARTIRDESIDÉESDESAUTRES 196ideo + Pays de Loire 16-18 juillet RESTERCENTRÉSURLESUJET 197ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking L , idéation Brainstorm Avec votre table - choisissez votre 1° CPN - brainstormez autant d’idées que possible - une idée par Post-it - souvenez-vous des règles de base - au tour du 2° CPN Et surtout: ne vous retenez pas 3/6 Design Thinking L , idéation Le bon état d’esprit pour un brainstorming On obtient de bons résultats dans une séance d’idéation collective , à la condition de : - Déférer tout jugement - Encourager les idées farfelues - Élaborer à partir des idées des autres - Rester centré sur le sujet - Une conversation à la fois - Être visuel - Produire en quantité 4/6
  30. 30. ÊTREVISUEL 199ideo + Pays de Loire 16-18 juillet PRODUIREENQUANTITÉ 200ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Design Thinking L , idéation Vote Utilisez 5 stickers pour choisir vos idées préférées sur les 2 tableaux. Sélectionnez rapidement; suivez votre intuition. 5/6 Design Thinking L , idéation Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé de bienveillance. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ce code : 6/6 bienveillance
  31. 31. CANEVASEXPERIENCIEL EXEMPLEDE STORYBOARD 226ideo + Pays de Loire 16-18 juillet Nous avons à pressent trouvé l’essence d’une idée que nous al- lons développer, enrichir, mettre en forme, et transformer en une expérience unique . En tant que Startup, votre objectif est de concevoir une fabu- leuse expérience pour vos usagers : l’expérience référentielle en vous aidant de votre proposition de valeur exceptionnelle Design Thinking La conception 1/5 Design Thinking La conception Expérience référentielle Avec votre equipe - selectionnez vos meilleures idées de brainstorm et développez les - définissez votre “declaration du fantastique”. - faites un storyboard de l’experience usagers - créez des détails séduisants au passage 2/5
  32. 32. CANEVASEXPERIENCIEL EXAMPLESDEMOMENTS CHARMANTS 227ideo + Pays de Loire 16-18 juillet IDEA SPROUTS 227 Design Thinking La conception La déclaration du fantastique Racontez la solution/l’offre que vous créez et résumez là dans la dé- clartion du fantastique : Pour [type d’utilisateur] qui a besoin de [liste de besoins principaux] notre [nom/marque du concept/solution] c’est [catégorie de produit/service/offre] qui [caractéristiques/fonctionnalités princi- pales]. À la différence de ce que vous avez vous auparavant, notre solution [l’aspect de votre solution qui va rentrer dans l’histoire]. 3/5 Design Thinking La conception Le storyboard de l’expérience utilisateur Créez l’expérience que l’utilisateur aura lors de l’utilisation/interaction avec la nou- velle offre que vous avez conçu. Pensez à cela comme une bande dessinée, et imaginez les cinq moments le plus mémorables de l’expérience. Par exemple: - comment l’utilisateur va vous rencontrer la première fois? - quels sont les 2-3 choses essentielles qu’un utilisateur peut faire avec votre offre? - comment les utilisateurs en font l’expérience au fil du temps? - quel est le moment le plus emblématique ? L’important c’est que chaque interaction soit unique et mémorable. Quels sont les détails qui vont pousser l’idée encore plus et rendre l’expérience la plus mémorable possible ? 4/5
  33. 33. Design Thinking La conception Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé de storyboard. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ce code : 5/5 storyboard Nous avons à présent une belle expérience utilisateur que nous allons prototyper pour minimiser les risques . Le prototype peut porter sur une partie seulement du projet. Il s’agit de se donner un outil pour en apprendre plus sur nos hy- pothèses de départ, et notamment les plus farfelues en permet- tant aux usagers de réagir dessus. Un prototype nous permet de faire du quick dirty”, peu oné- reux, ce qui permet de prendre des risques au départ. Design Thinking Le prototypage 1/6
  34. 34. Design Thinking Le prototypage Concept central : quick dirty ( cheap...) Un prototype rapide d'expérience utilisateur ... - nous aide à en apprendre davantage sur nos hypothèses au sujet des comportements usagers . - commence toujours par les hypothèses les plus difficiles à prou- ver - permet de tester avec des coûts minimes ces hypothèses, et ôte tout risque à les tester : l’affinage du projet (et l’augmentation des coûts) ne se fera qu’après réaction (multiples) des utilisateurs. 2/6 Design Thinking Le prototypage La mise en hypothèse Avec votre équipe - articulez ce que vous voulez apprendre, identifiez les hypothèses les plus difficiles à croire grâce à la carte des hypothèses - créez un prototype rapide afin de valider - apprêtez-vous à faire réagir une autre équipe 3/6
  35. 35. Design Thinking Le prototypage La carte des hypothèses Pour concevoir la solution et l'expérience correspondante, il vous a fallu substituer la manque d’information avec des hypothèses et des suppositions sur le comportement espéré des utilisateurs de votre solution. Prenez le temps de révéler ses hypothèses et suppositions et map- pez les dans sur un graphique dont les paramètres sont l’importance pour le projet, et le caractère farfelu. Votre but est de découvrir les hypothèses de comportement qui sont cruciales pour le succès de votre solution et qui en même temps sont difficiles a croire. C’est celle(s)-là qu’il faudra tester 4/6 Design Thinking Le prototypage Le prototypage Peu de règles : prenez tout ce qui vous tombe sous la main ! Attention, le prototype se construit avec un triple enjeu à l’esprit : 1 apprendre : Quelles sont nos hypothèses sur les comportements des utilisateurs? Lesquelles sont les plus difficiles à croire? 2 évaluer : Comment savons-nous que nous apprenons et dans quelle direction? nos indicateurs d’apprentissage. 3. construire : Expérimentation qui va nous donner la réponse La carte des hypothèses vous donne la 1° partie, vous devez inté- grer l’enjeu de la 2° avant de passer à la 3°. 5/6
  36. 36. 259ideo + Pays de Loire 16-18 juillet CARTON PROTOTYPES 259 A11:00HEURESVOUSPRÉSENTEREZVOTREPROTOTYPEAUXPERSONNESQUEVOUS AVEZINTERVIEWÉMARDIPOURQU’ILSVOUSDONNENTLEURFEEDBACKÀPARTIR DUQUELVOUSFEREZÉVOLUERVOTRECONCEPT. Design Thinking Le prototypage Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé de quick dirty. Pour en savoir plus, vous pouvez flasher ce code : 6/6 quickdirty Une fois votre prototype créé, et sa grille d’évaluation élaborée, vient l’étape de l’itération. En fonction de vos objectifs, vous devez réussir à obtenir des utilisateurs interviewés des éléments qui vous permettent de progresser et de définir l’étape suivant dans le prototypage du projet. Design Thinking L , itération 1/3
  37. 37. 259ideo + Pays de Loire 16-18 juillet CARTON PROTOTYPES 259 A11:00HEURESVOUSPRÉSENTEREZVOTREPROTOTYPEAUXPERSONNESQUEVOUS AVEZINTERVIEWÉMARDIPOURQU’ILSVOUSDONNENTLEURFEEDBACKÀPARTIR DUQUELVOUSFEREZÉVOLUERVOTRECONCEPT. 259ideo + Pays de Loire 16-18 juillet CARTON PROTOTYPES 259 A11:00HEURESVOUSPRÉSENTEREZVOTREPROTOTYPEAUXPERSONNESQUEVOUS AVEZINTERVIEWÉMARDIPOURQU’ILSVOUSDONNENTLEURFEEDBACKÀPARTIR DUQUELVOUSFEREZÉVOLUERVOTRECONCEPT. Design Thinking L , itération Itérer les concepts Chaque équipe - prenez en compte le feedback des utilisateurs - essayez de définir qu’elle serait la prochaine étape de prototypage rapide 2/3 Design Thinking L , itération Obtenir un feedback utile des utilisateurs Vous vous connaissez déjà avec votre utilisateur, vous avez donc un référentiel commun . Reportez vous aux verbatims que vous avez engrangés lors de votre première rencontre, et aux discussions que vous avez pu avoir. Ils peuvent servir de base à votre dialogue (en faisant atten- tion à ne pas heurter la personne, ce n’est pas un réquisitoire, tout ce qu’elle a dit ne peut pas être retenue contre elle !) Posez des questions ouvertes. N’oubliez pas vos objectifs d’évaluation du prototype. 3/3
  38. 38. Observations ? Check! Idées farfelues ? Check! Prototypes médiocres (mais importants )? Check! C'est le moment de raconter votre histoire ... Des idées médiocres bien racontées peuvent bien passer mais ce n’est pas nécessairement le cas de bonnes idées mal racontées Design Thinking La narration 1/4 Design Thinking La narration Votre récit Chaque équipe - construisez votre récit en partant de l’utilisateur - pensez à comment vous pourriez être perçus par un regard exté- rieur 2/4
  39. 39. Design Thinking La narration Pour faire un bon récit Sketch, film, livre (couverture, 4° de couverture), affiche de pub, une fictive de journal, de nombreux outils de narration sont mobilisables pour raconter votre projet. Pensez à chaque fois à le raconter comme une expérience utilisa- teur, le plus concrètement possible. 3/4 Design Thinking La narration Pour aller plus loin Dans cette partie, on vous a parlé d’outils de storytelling. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site : http://www.servicedesigntools.org 4/4
  40. 40. Design Thinking Bibliographie Les extraits proposés dans ce jeu de cartes postales ne proposent pas une expérience aussi enrichissante que la lec- ture du livre en entier. Design Thinking Remerciements Merci à Alex Castellarneau pour son enthousiasme et pour avoir bien voulu pren- dre le temps de relire ce travail

×