Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

La reconnaissance au travail : outil de motivation

3,123 views

Published on

La reconnaissance est un outil redoutablement efficace, simple à mettre en œuvre et pourtant souvent trop peu utilisé au service de la motivation.

Published in: Leadership & Management
  • Be the first to comment

La reconnaissance au travail : outil de motivation

  1. 1. La MOTIVATION ou plutôt la mobilisation 25 Février 2016 Pascale ANDRIOT
  2. 2. Un lien démontré entre Performance et Motivation 2
  3. 3. La Motivation • « Construit hypothétique utilisé afin de décrire  les forces internes et/ou externes produisant le  déclenchement, la direction, l’intensité et la  persistance du comportement »* • « Ce qui pousse à agir »** *Vallerand et Thill, 1993 **Le Robert 3
  4. 4. La mobilisation • « Acte d'assembler des troupes et du matériel  afin de préparer une guerre » • « Opération qui vise à mettre une troupe sur  le pied de guerre »* *Le Robert 4
  5. 5. Comment motiver? C’est la volonté de satisfaction d’un besoin qui motive les individus 5
  6. 6. 3 types de besoins fondamentaux 6 S’associer à d’autres personnes Avoir de l’influence sur ses pairs, être capable de les motiver vers un objectif précis Relever des défis, atteindre des objectifs
  7. 7. 2 implications pour les managers: *(Maslow et Alderfer). **(McClelland). 7 • Être à l’écoute des besoins des individus, qu’ils soient latents ou exprimés* • Prendre conscience que les besoins sont spécifiques à chaque individu**
  8. 8. Les leviers motivationnels au service du manager  La responsabilisation de ses collaborateurs  La transparence  La pédagogie  La reconnaissance  La récompense financière,  L’ amélioration des conditions de travail  L’exemplarité  La fixation d’objectifs réalistes 8
  9. 9. Pas simple…. De motiver ses collaborateurs Mais il existe un outil très efficace! LA RECONNAISSANCE 9
  10. 10. Constat La motivation par la reconnaissance est l’un des principes de management les plus anciens. Tellement connu et banalisé …… qu’il n’est que très rarement optimisé par les managers. 10
  11. 11. Quand on interroge les salariés Parmi les douze attentes des salariés vis-à-vis de leur hiérarchie, « la marque de reconnaissance et de félicitation pour avoir bien effectué son travail » est celle qui est la moins bien assouvie*(20%) *Enquête BVA/BPI 2010 11
  12. 12. Quand on interroge les salariés Le manque de reconnaissance est le deuxième facteur (après la surcharge de travail) cité comme cause de détresse * *Etude réalisée par l’Université de Laval 12
  13. 13. Coût de la non-reconnaissance pour la collectivité ou pour les entreprises L’INRS a chiffré à environ 1 milliard d’euros l’impact direct du stress sur la compétitivité des entreprises. Le coût du turnover, quant à lui, se chiffre, pour chaque grande entreprise, à plusieurs millions d’euros. le manque de motivation des équipes peut générer une augmentation du temps improductif ou de l’absentéisme, => la reconnaissance est un véritable enjeu de compétitivité. 13
  14. 14. Des freins culturels difficiles à dépasser • La culture du contrôle et de la sanction • La difficulté à faire confiance 14
  15. 15. Management et reconnaissance La reconnaissance est souvent perçue par le management comme: « relevant de la seule psychologie ou de la  philosophie, une perte de temps  » 15
  16. 16. Management et reconnaissance La difficulté en matière de reconnaissance, c’est qu’il ne s’agit pas d’un acte naturel. La reconnaissance n’est inscrite dans aucune procédure et ne constitue jamais une priorité pour le manager qui a toujours quelque chose de plus urgent à faire. 16 Priorité à la reconnaissance
  17. 17. Management et reconnaissance La tendance naturelle du manager est de focaliser son attention et de verbaliser ce qui ne marche pas. 17
  18. 18. 4 niveaux de reconnaissance 18
  19. 19. Qui reconnaitre ? La reconnaissance s’applique à un résultat obtenu et/ou à une réelle valeur ajoutée apportée par le collaborateur. => pas de place à l’hypocrisie ou à la démagogie. 19
  20. 20. Comment reconnaitre? • Individuellement • Dans un contexte collectif 20
  21. 21. Personnaliser la reconnaissance Chacun a sa propre histoire, ses propres valeurs et convictions, ses propres motivations et sa propre personnalité. •S‘adapter aux attentes des salariés •« Mixer » les types, pratiques et fréquences  21
  22. 22. La perception du collaborateur Elle dépendra fortement de la manière de transmettre la reconnaissance: •Le temps consacré •la marque d’attention •la considération Mais aussi…par des actes concrets comme: •la délégation •la formation •les félicitations 22
  23. 23. La perception du collaborateur Elle dépendra essentiellement de la formulation des marques de reconnaissance par le manager. 23
  24. 24. Des procédures collectives • Au cours de chaque réunion mensuelle: faire un focus sur une réalisation particulière qui aura valeur d’exemple pour l’équipe. • Une attention particulière du manager à l’occasion d’un événement particulier. 24
  25. 25. 25
  26. 26. La reconnaissance « C’est facile à mettre en œuvre, très loin de la psychologie et en plein cœur de préoccupations du business ». 26
  27. 27. Managers… Faites de la reconnaissance un objectif opérationnel au même titre que n’importe quel autre objectif business. 27
  28. 28. Quelques lectures pour aller plus loin… • Plaidoyer pour la reconnaissance au travail (La reconnaissance non monétaire : une pratique managériale au service du mieux-être et de la performance) Christophe Laval www.reconnaissanceautravail.com • Communiquer motiver, manager en personne Taibi Kahler InterEditions • « Manager dans la tourmente »  Enjeux les Echos Mars 2009 • Les théories de la motivation www.iae-toulouse.fr/files/sitemrh/Les-theories-de-la-motivation-au-travail.pdf
  29. 29. Pour vous accompagner dans tous les grands moments de la vie de votre entreprise www.mutaction.com

×