Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Cohésion sociale, atelier #2

1,495 views

Published on

Elaboration du plan Local d’Urbanisme de la ville de Louviers (Eure).

Atelier participatif n°2 : cohésion sociale.

http://louviersplu.free.fr

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Cohésion sociale, atelier #2

  1. 1. VILLE DE LOUVIERS Elaboration du Plan Local d’Urbanisme Atelier 2 : Cohésion sociale
  2. 2. Cibler les objectifs de la concertation 1er atelier : informations préalables aux débats + organisation des échanges 2ème atelier (1er semestre 2010) : restitution des temps de concertation aux participants et apports à la décision (PADD adopté par les élus)
  3. 3. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer  Assurer une diversité de l’offre en logements pour :  répondre aux besoins des ménages installés (décohabitation…)  permettre l’accueil de nouveaux ménages  respecter les orientations du SCOT et du PLH Des actions en cours pour le logement (offre nouvelle, choix résidentiel élargi, amélioration du parc existant) Le PLH (2007-2012) : 400 logements sur la CASE dont 2/5 en groupé et 1/3 en collectif Le SCOT (approbation 2010?) : + 6 200 logements à 2020 dont 1/3 sur la zone centrale L’opération ANRU à Maison Rouge (en cours) : Démolition (74 logements) / reconstruction – requalification urbaine La ZAC de la Côte de la Justice : +/- 250 logements (dont gendarmerie) sur 10 hectares Peut on faire un parcours résidentiel complet à Louviers ?
  4. 4. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer Retrouver une dynamique de peuplement : Toujours moins de personnes par ménage (2,2 en 2006) Des Lovériens plus vieux (1 sur 5 à plus de 60 ans en 2006)
  5. 5. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer Maintenir l’effort en faveur du logement social : 1/3 du parc aujourd’hui Quelle part de logements sociaux dans 15 ans ? Quelle répartition dans la commune ? Quelle offre spécifique pour populations particulières (personnes âgées dépendantes, étudiants, gens du voyage…) ? Le besoin d’une requalification de l’habitat ancien dégradé / indigne / insalubre Depuis 2000 60 % De 1975 à 1999 10% 45 % 18% Avant 1949 30 % 27% 15 % De 1949 à 1974 0% 45% 1 pièce 2 pièces 3 pièces 4 pièces
  6. 6. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer  Un effort soutenu pour la construction Ensemble des logements par type 1999 % Evol.90-99 2005 Evol.99-05 % % Ensemble 7938 100 2,2 8488 6,9 Res. Principales 7342 92,5 4 7775 5,9 Res. Secondaires 78 1 -2,5 - Logements occasionnels 81 1 -30,8 - 713 Logements vacants 437 5,5 -15 - Logements individuels 3860 48,6 -3,3 - - Logements dans un immeuble 4078 51,4 8 - - collectif 696 logements commencés entre 1999 et 2006 (116 / an en moyenne)
  7. 7. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer Variété des formes bâties : vers la densité pour économiser l’espace 25 à 30 logements / ha 75 logements / ha 15 logements / ha
  8. 8. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer  La mixité fonctionnelle (mélange habitat / activités / équipements / commerces…) est elle assurée dans tous les quartiers ? Sinon, quelles actions à conduire ? Nature, localisation des équipements à renouveler / créer en lien avec l’augmentation de population attendue ? Les projets de TC / cheminements doux peuvent ils améliorer la cohésion sociale (désenclavement…) ? Un centre-ville piéton pour la "ville pour tous "?
  9. 9. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer Qualité de l’espace public et mise en valeur de l’héritage patrimonial (bâti industriel historique…) et naturel (la rivière et ses usages…) : quelles stratégies pour leur donner une "valeur sociale" (lieux d’identité, fréquentation par toutes les populations lovériennes…)
  10. 10. ATELIER COHESION SOCIALE quelques sujets à évoquer Adéquation emplois locaux et formations des habitants : 1 lovérien sur 5 a le bac ou plus ; près de 1 sur 3 n’a aucun diplôme Un territoire attractif pour les activités 27 000 emplois (2ème pôle de l’Eure) pour le SCOT dont les 2/3 sur la zone centrale 22 parcs d’activité (territoire du SCOT) 1,1 emploi / 1 actif résidant 36 000 déplacements de travail par jour 27 % d’employés, 21 % de professions intermédiaires mais moins de 10% de cadres ; 1 lovérien sur 4 à la retraite
  11. 11. PREMIERE SYNTHESE DE L’ATELIER COHERENCE SOCIALE Calcul du point mort (nombre de logements nécessaires pour maintenir la population à son niveau actuel) Renouvellement (constructions neuves – variation du parc) : 696 – 542 = 154 (regroupement ou division d’appartements, changement d’affectation…) Variation RS / LV : - 30 Desserrement (pop des ménages au début x nombre de RP à la fin / pop des ménages à la fin) – nombre de RP au début) : 7 778 – 7342 = 436 (décohabitation, famille monoparentale…) Point mort = (renouvellement + variation RS / LV + desserrement) : 560 (soit 70 logements/an)
  12. 12. PREMIERE SYNTHESE DE L’ATELIER COHERENCE SOCIALE  + / - 900 logements à 2020 soit 90 / an en moyenne (SCOT)  + / - 40 ha de foncier en extension (1 / 2) et renouvellement  Densité de 15 à 75 logements / ha (densité moyenne des opérations 25 logements / ha au moins)

×