Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Tres haut debit

9,710 views

Published on

Lancement Très Haut Débit en Loire-Atlantique

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Tres haut debit

  1. 1. 1 Olivier Ertzscheid. Université de Nantes. www.affordance.info
  2. 2. “LA VITESSE EST LA FORME D'EXTASE DONT LA RÉVOLUTION TECHNIQUE A FAIT CADEAU À L'HOMME.” MILAN KUNDERA. IN « LA LENTEUR. » Je voudrais faire 3 choses aujourd’hui : l’éloge de la lenteur, vous raconter l’histoire du web, et vous parler de vitesse et de temps. 2
  3. 3. Il y a plus de 25 ans, un jeune ingénieur nous a fait un magnifique cadeau • Le jeune ingénieur : Tim Berners-Lee. • Le cadeau : le web. • L’équivalent de l’imprimerie • Un outil d’expression universel, de mise à disposition des connaissances. • N’a pas fait que l’inventer, l’a surtout mis dans le DOMAINE PUBLIC. • Le web est avant tout un formidable … don. • Sans lequel il n’y aurait ni Wikipédia, ni Google, ni Facebook, ni Twitter, etc. 3
  4. 4. Son cadeau ne marchait pas très bien. Et n’était pas très joli. C’était long. A charger. C’était lent. Pour naviguer. C’était pas super simple pour publier (ftp, html) http://oldweb.today/ Il fallait du temps. Il fallait un peu apprendre à naviguer, à publier, à partager. Mais ce n’était pas grave. On n’était pas très nombreux. (30 à 40 millions en 1995) On n’avait pas encore la fibre mais on avait le temps  5
  5. 5. Et puis c’est devenu populaire. • La « popularité » est devenu le critère de pertinence absolu. 1998. Google. • On était à peine plus nombreux : 130 millions en 1998 • Mais la popularité est aussi un « construit » social. Avec ses logiques propres. • Qui a commencé à modifier notre rapport au temps. • Parce qu’on n’est pas populaire « tout le temps ». • Que populaire rime avec éphémère. 6
  6. 6. Et puis c’est devenu « social » • Que de nouveaux centres de gravité se sont créés. • On a appelé ça des plateformes. Sociales. Facebook (2004). • Avec leurs propres temporalités. Derrière des murs. Derrière le web. • Entre 2002 et 2006 on est passé de 500 millions à presque un milliard d’utilisateurs. • C’était le temps « de la machine à café ». 7
  7. 7. La citrouille d’il y a 25 ans est devenue carrosse. • Web est un média. • Qui a muté. Grâce à la fibre, aux données, aux algorithmes … • Quand le media change. Le message change aussi. • « Medium is the message » Marshall McLuhan. 8 Et de changements en changements …
  8. 8. Aujourd’hui tout marche mieux et tout va beaucoup plus vite. Fibre Optique. Risque de PANoptique ? Data ? Non. BIG Data Débit ? Non. HAUT débit ? Non. TRÈS HAUT débit. DownScaling the web. Penser le web sans les infrastructures Toute technologie de la vitesse doit être pensée doucement. 9
  9. 9. En un peu plus de 25 ans … Tout va toujours plus vite. Tout a beaucoup changé. Sauf … nous. • Nous nous n’avons pas changé. Nous ne bougeons pas. • On nous parle tout le temps de « mobilité » mais nous sommes le plus souvent immobiles. • Immobiles dans un environnement qui va très vite. Qui même lorsqu’il est à l’arrêt reste avant tout la promesse de la vitesse. • Alors on râle. On accumule de le frustration. #Haters #Trolls 10
  10. 10. Nous avons aujourd’hui à faire à quatre sortes de « vitesses ». 11 Chacune avec des implications différentes. Han et Chewie découvrent le très haut débit
  11. 11. 1. La vitesse du débit. Le Très Haut Débit donc. • Les autres intervenants en parleront mieux que moi  • C’est une vitesse qui concerne les usagers bien sûr, mais en premier lieu les fournisseurs de service, et qui repose sur les opérateurs. • Sauf bien sûr si des fournisseurs de service se piquent de devenir opérateurs (ce qui est déjà le cas de Google). Et pose d’autres problèmes (neutralité du net) 12
  12. 12. 2. la vitesse de calcul. • Elle concerne les algorithmes. • Une dizaine gouverne le monde** • Ils sont en réalité des centaines. • Alimentés par nos données. • Et ils dialoguent entre eux. • Et ils apprennent « presque tout seuls » (Deep Learning) • Sont comme « la lettre volée » d’Edgar Poe : on ne le voit même plus tant ils sont omniprésents et littéralement « en évidence ». 13 ** http://io9.gizmodo.com/the-10-algorithms-that-dominate-our-world-1580110464
  13. 13. 3. la vitesse de compréhension. • Google Suggest + Google instant Search. • Il ne s’agit pas là d’une vraie compréhension mais plutôt d’une mémorisation. • Il n’y a que 15% de requêtes nouvelles sur Google chaque jour (25% il y a 10 ans) 14
  14. 14. 4. La vitesse de la vraie compréhension (fine, contextuelle) Vitesse déterminante et parfois vitale. • Ta9IDDEWLUwan4OU.mp4 • « Alexa, I Need Medical Assitance immediatly. » • « I’ve added ‘medical assistance immediatly’ to your shopping list » 15
  15. 15. Cette vitesse c’est celle de nos assistants virtuels, intelligents. • Tout a commencé avec SIRI. • Nous sommes, selon Google, dans « l’âge de l’assistance »**. • Du GPS qui nous dit où aller au traducteur automatique qui nous dit comment le dire, en passant par tous les assistants qui nous disent « quoi » ou « qui » choisir. • S’agit-il de d’assistants ? Ou de nouveaux (contre)maîtres ? 16 ** http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2017/03/assistance-ou-assistanat-.html
  16. 16. 5. la vitesse d’exécution 17 Qui pose la question de l’automatisation
  17. 17. Quand la vitesse d’exécution change, change aussi le rapport au travail, à la production • WhatsApp • 30 employés. • 1 milliard d’utilisateurs. • 30 personnes rendent un service, le maintiennent, le font évoluer, pour 1 milliard de personnes. 18
  18. 18. 5 vitesses mais un seul temps. 19 Le temps de réponse.
  19. 19. Temps de réponse • Si vous êtes client, vous voulez qu’on vous réponde rapidement. • Si vous posez une question à Google, idem. • Vous voulez écouter le dernier album de votre groupe préféré ? Voir votre série en streaming ? • Vous êtes perdus et votre GPS ne répond plus ? • Vous êtes un service qui repose sur des algorithmes reposant eux-mêmes sur des bases de données ? Il faut que tout cela réponde instantanément. 20
  20. 20. Donc c’est passionnant • Le web n’est pas juste une « technologie ». • Ni même une couche de technologies. Plus ou moins rapides. • Le web est avant tout un milieu temporel. Une expérience sociale et sensible. • Avec des mécanismes complexes et triviaux de synchronisation, d’asynchronie. • Où le « temps réel » n’est pas l’expérience réelle et sensible du temps. • C’est surtout cela que questionne et qu’interroge le « très haut débit » au-delà des seules logiques d’équipement. 21
  21. 21. One more (semiotic) thing … 22
  22. 22. La vitesse n’est qu’une question de point de vue. 23 Un logo aussi.
  23. 23. 24 Etonnant non ? E M P I R E D E S G A F A E T A U T R E S N A T U
  24. 24. 25 Une infrastructure publique est essentielle. Pour produire du commun. Un temps commun dans lequel se projeter et construire. Sinon le côté obscur des GAFAM et autres NATU se chargera de nous imposer leurs débits, leurs temporalités et leurs propres cadences. E M P I R E D E S G A F A E T A U T R E S N A T U
  25. 25. LA MÉLODIE DU TRÈS HAUT DÉBIT. « Comment dire non à ce qui nous apporte un plus ? Avant de ralentir, il faut d’abord comprendre de quoi il s’agit (…) pourquoi ne pas réfléchir à une pensée politique de la vitesse qui, à l’instar de la musicologie, composerait des rythmes pour former une mélodie ? » Paul Virilio 26
  26. 26. Merci de votre attention. www.affordance.info www.slideshare.net/olivier 27

×