Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

FakeNews

12,233 views

Published on

Atelier de sensibilisation aux Fake News à destination de collégiens. Février 2018. Dans le cadre de "Journalisme : l'info demain" organisée par le Club de la presse de Vendée.

Published in: Education
  • Be the first to comment

FakeNews

  1. 1. Donald Trump, le rat qui prenait une douche et le garçon qui criait au loup La vieille histoire des Fake News Pourquoi c’est si difficile de détecter le faux du vrai. Pourquoi tout le monde se fait piéger. Pourquoi c’est embêtant pour tout le monde. 1 Olivier Ertzscheid. www.Affordance.info . Février 2018. #JournalismeLinfoDemain
  2. 2. Depuis qu’il y a des œuvres d’art et de l’information, il y a de faussaires et de fausses informations. Michel-Ange (16ème siècle) avait sculpté un Cupidon endormi en marbre, l'avait patiné puis enterré afin de le vieillir artificiellement, puis vendu comme une sculpture grecque à un riche cardinal. https://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_(art) 2
  3. 3. Le faux c’est rigolo. Alors que l’info c’est pas (toujours) rigolo 3
  4. 4. Et tricher c’est tentant. Et résister à la tentation, c’est dur. On peut tricher tout le temps. On peut presque tout truquer. Et c’est plutôt cool. 4
  5. 5. Truquer des photos. http://labs.wanokoto.jp/olds 5
  6. 6. Truquer des photos 6
  7. 7. Truquer des vidéos. • L’étoile noire à San Francisco (2008) • https://www.youtube.com/watch?v=AfqDVP_0O0c 7
  8. 8. Truquer son CV. • En Angleterre, arrivé en retard et mal placé pour voir le concert de son groupe préféré, un fan s'est débrouillé pour accéder à la zone VIP. • Pour passer la barrière du vigile, il a eu l'idée géniale de modifier la page Wikipédia du groupe, et d'indiquer son nom comme cousin (et source d'inspiration) du chanteur. Le voilà donc en train de se diriger vers la zone VIP, et de se faire logiquement refouler par le vigile, auquel il explique qu'il est le cousin du chanteur ; naturellement le vigile ne le croit pas. Il lui montre alors une preuve : la page Wikipédia et sa carte d'identité ... et s'installe en zone VIP  • https://www.facebook.com/ad.boyd.7/posts/1372308422828844?pnref=story 8
  9. 9. Truquer la météo. 9
  10. 10. Et puis parfois … on ne sait plus ce qui est vrai ou faux. Le rat qui prend une douche (2018) https://www.youtube.com/watch?v=O6KA1d9FJc4 Si c’est vraiment un rat qui prend vraiment une douche comme nous, c’est cool. Sauf qu’apparemment c’est un macarana (et pas un rat) qu’on a enduit de savon et qui n’arrive pas à se nettoyer … et c’est moins cool  10
  11. 11. Vidéos truquées : tout faux ? • Prendre le visage d’un acteur et le mettre sur le visage de n’importe quel autre dans n’importe quel autre film. • Prendre 20 secondes d’une voix et être capable de générer n’importe quel discours avec cette voix. • Prendre une vidéo d’un président de la république et modifier le mouvement de ses lèvres en lui faisant prononcer un autre discours. 11 On sait que c’est un faux … seulement si on connaît ou si on a déjà vu le film … Remplacer Harrisson Ford par Nicolas Cage dans tous les Indiana Jones
  12. 12. Avant pour faire tout ça il fallait : beaucoup de temps, beaucoup d’argent, beaucoup de compétences techniques. Aujourd’hui il faut juste … ça. 12
  13. 13. Face Swap. 13
  14. 14. Aujourd’hui il faut juste ça. 14 Et ça.
  15. 15. Oui mais … Les réseaux sociaux, c’est comme la publicité, c’est fait pour DIVERTIR et pour VENDRE. Pas pour INFORMER. 15
  16. 16. N’utiliser QUE les réseaux sociaux pour s’informer … c’est un peu comme si on n’utilisait QUE du Ketchup pour se nourrir. 16
  17. 17. Pour divertir 17 et pour vendre Il faut savoir … ÉMOUVOIR
  18. 18. Quelles sont les « informations » que l’on partage le plus ? • Celles qui nous touchent. Qui nous émeuvent. Qui nous mettent en colère. Qui nous indignent. Qui nous font éclater de rire. Qui concernent des gens que l’on connaît. • Plus on est touché directement, plus on connaît les gens directement, plus on a l’impression que ça va intéresser les gens que l’on connaît directement, et plus on partage sans réfléchir. 18
  19. 19. Les réseaux sociaux, c’est comme la publicité, c’est fait pour déclencher des réflexes (d’achat). 19
  20. 20. Que boit la vache ? Du lait. • En fait la vache boit de l’eau. Mais spontanément plein de gens répondent « du lait » car ils associent l’image de la vache à celle du lait. • Si je réfléchis 2 secondes, je ne commets pas l’erreur. • C’est un (faux) raccourci cognitif. Un « réflexe ». • Mais on peut déclencher et entretenir ce mauvais réflexe (en posant des questions sur des trucs blancs avant). • Les Fake News sont comme un mauvais réflexe. • Certaines plateformes ont intérêt à entretenir le mauvais réflexe des Fake News. • Rediffusion plutôt que réflexion. Réfléchir c’est le contraire d’un réflexe. 20
  21. 21. Problème de crédibilité 21
  22. 22. Le triangle des Fake News Sont aussi ceux qui me racontent / montrent / partagent des Fake News Et qui sont eux-mêmes en permanence exposés à des Fake News Sont aussi le + souvent Ceux à qui je fais le plus confiance 22 Parents – Famille – Amis – Livres – Journalistes – Youtubeurs – Emissions de télé / radio – Hommes et femmes politiques. Ceux avec qui j’échange le plus. et Ceux dont je vois le plus les publications. Parents – Famille – Amis – Livres – Journalistes – Youtubeurs – Emissions de télé / radio – Hommes et femmes politiques.  Très important de diversifier ses sources d’information 
  23. 23. La vérité est ailleurs. Et le problème des fake news aussi. C’est dans nos têtes. 23
  24. 24. Biais cognitifs. http://affordance.typepad.com/mon_weblog/2017/02/vie-en-biais.html • SIMPLE EXPOSITION : Plus on nous montre quelque chose (même si c’est faux) ou quelqu’un (même si on ne l’aime pas) et plus on augmente la probabilité d'avoir un sentiment positif envers lui ou elle. Plus nous sommes exposés à un stimulus (personne, produit de consommation, lieu) et plus il est probable que nous l'aimions. • LA SPIRALE DU SILENCE : être d’accord avec la majorité renforce la confiance en soi. Permet de ne pas se trouver isolé. A force on n’ose plus exprimer vraiment son opinion pour ne pas être isolé ou montré du doigt. On préfère se taire que de dire ce qu’on pense vraiment. • TYRANNIE DES AGISSANTS : prime à ceux qui s’expriment le plus. Image faussé de la réalité. Exemple du racisme : les racistes s’expriment tout le temps pour dire leur haine. Les « pas racistes » n’ont pas le besoin de raconter à longueur de journée pourquoi ils ne sont pas racistes. Du coup on ne « voit » sur internet « que » les points de vue racistes. • BIAIS DE CONFIRMATION : chacun va avoir tendance à privilégier les informations qui confirment ses propres opinions ou sa vision du monde, et à négliger ou ignorer celles qui les contredisent. • L'EFFET RETOUR DE FLAMME : les individus confrontés à des preuves en contradiction avec leur croyance ont tendance à les rejeter et à se refermer davantage sur leur croyance initiale. • BIAIS D’ANCRAGE : Il désigne la difficulté à se départir d'une première impression et pousse à se fier à l'information reçue en premier dans une prise de décision • MORALITÉ : Si on vous dit ou on vous montre quelque chose de faux mais : c’est la première fois que vous en entendez parler, tout le monde – ou en tout cas tous vos amis – ont l’air de penser que c’est vrai, ça renforce ce que vous pensiez déjà, on vous le remontre souvent … ça va être très difficile de vous convaincre que c’est une Fake News. 24
  25. 25. C’est quoi le plus gros problème que posent les Fake News? 25
  26. 26. On ne vous croit plus. LE BERGER MAUVAIS PLAISANT (1ère Fake News de l’histoire) • Un berger, qui menait son troupeau assez loin du village, se livrait constamment à la plaisanterie que voici. Il appelait les habitants du village à son secours, en criant que les loups attaquaient ses moutons. Deux ou trois fois les gens du village s’effrayèrent et sortirent précipitamment, puis ils s’en retournèrent mystifiés. Mais à la fin il arriva que des loups se présentèrent réellement. Tandis qu’ils saccageaient le troupeau, le berger appelait au secours les villageois ; mais ceux-ci, s’imaginant qu’il plaisantait comme d’habitude, se soucièrent peu de lui. Il arriva ainsi qu’il perdit ses moutons. • Cette fable montre que les menteurs ne gagnent qu’une chose, c’est de n’être pas crus, même lorsqu’ils disent la vérité. 26Esope. Ecrivain Grec. 600 ans av J.C. Un « fabuliste » (comme Jean De La Fontaine) https://fr.wikisource.org/wiki/Fables_d%E2%80%99%C3%89sope/Le_Berger_mauvais_plaisant
  27. 27. Plus personne ne croit plus rien. Plus personne n’a confiance en rien ni personne. 27

×