Jean-Marie Leclerc - De la rupture au point

4,083 views

Published on

21è Journée de rencontre de l'Observatoire technologique
Les nouveaux modèles
25 novembre 2011 - Genève

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
4,083
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,231
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Jean-Marie Leclerc - De la rupture au point

  1. 1. Jean-Marie Leclerc Directeur général Centre des technologies de l'information République et canton de Genève Observatoire technologique 25 novembre 2011 De la rupture au
  2. 2. Contenu <ul><li>Modélisation  expérience personnelle </li></ul><ul><li>Rupture  pourquoi ? </li></ul><ul><li>Nouvelle économie  point de départ </li></ul><ul><li>Conclusions </li></ul>
  3. 3. Modélisation > expérience personnelle <ul><li>Factuel </li></ul><ul><li>Temporel </li></ul><ul><li>Humain </li></ul>
  4. 4. Technologie Temporel <ul><li>Génération Assembleur </li></ul><ul><li>Génération Y </li></ul><ul><li>Autres générations </li></ul><ul><li>Réseaux sociaux </li></ul>Factuel <ul><li>Méga  Teraoctet, Petaoctet, Exooctet (10 18 )… </li></ul><ul><li>Langage Assembleur  Techniques RAD </li></ul><ul><li>Processus d'automatisation </li></ul>Humain <ul><li>Spécialiste  Citoyen </li></ul><ul><li>Complexité maîtrisée par des équipes multidisciplinaires </li></ul>
  5. 5. Organisation de la société Humain Les principes:  hiérarchique  systémique  type ADN 3000 ans 200 ans 30 ans Cueillette  l'Agriculture Artisanat  Industrialisation Gros systèmes  Internet Temporel Factuel Traduction des besoins métier par des spécialistes  réseaux sociaux
  6. 6. Méthodologie <ul><li>Traditionnelle </li></ul><ul><li>Cartésienne </li></ul><ul><li>Aléatoire </li></ul><ul><li>Systémique </li></ul><ul><li>Holistique </li></ul>Factuel Humain Partenaire dans le développement du processus selon une méthode définie  co-auteur (méthode IKEA) Temporel SYSTÈME FERME SYSTÈME OUVERT ÉCO- SYSTÈME
  7. 7. L'évolution de la société LA DISCONTINUITÉ quand les limites du système sont déplacées au point où il est contraint de trouver un nouvel équilibre LE CONTINUUM les conséquences d'une invention se développent sans crise à l'intérieur d'un système
  8. 8. Du prédictible vers l' incertitude
  9. 9. Vers l' économie du quaternaire
  10. 10. Rupture  Pourquoi? Technologie  puce IBM Technologie Organisation  type ADN Organisation Méthodes  événements dynamiques non-prédictibles Méthodes La rupture  l'avènement d'une nouvelle ressource et d'un nouveau mode de communication La rupture
  11. 11. La nouvelle économie > point de départ Non prédictibilité La particule n'étant plus un &quot; point matériel &quot; classique, à localisation précise, mais un paquet d'ondes (probabilistes), c'est-à-dire une superposition de mouvements (potentiels) dans toutes les directions, il n'est plus possible de lui assigner une position déterminée; on peut seulement évaluer les chances qu'on a de le trouver dans une certaine portion d'espace. * <ul><li>Point de départ = potentiel </li></ul><ul><li>Intellectuelles </li></ul><ul><li>Émotives > empathie </li></ul><ul><li>Nouvelles méthodes non-prédictibles </li></ul><ul><li>Organisation type ADN </li></ul><ul><li>Nouvelles valeurs </li></ul>Le potentiel * Sven Ortoli, Jean-Pierre Pharabod, La cantique des quantiques&quot;, Les piliers de la physique quantique… Les ondes de De Broglie et de Schrödinger
  12. 12. De l' incertitude vers la connaissance Le temps
  13. 13. De la connaissance vers les nouveaux modèles
  14. 14. Transformation de l' énergie
  15. 15. Nouvelle économie
  16. 16. Modèle général de connaissance * Xavier Comtesse, Giorgio Pauletto – Smart Gouvernance
  17. 17. Émergence du modèle mental * IBM Global Business Services – Opening up government < OUVERT > Public Collaborateurs Structure Communications Bénéfices Philosophie Vocabulaire Engagé Peu formel
  18. 18. Conclusion T. OKAMURA L'art n'est jamais quelque chose d'achevé, mais l'essentiel est le point d'inachèvement auquel on parvient à la fin.

×