Progetto francese

403 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
403
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
95
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Progetto francese

  1. 1. MusiqueetDanse<br />Marzia Cocco<br />
  2. 2. La musiqueetlesdansestraditionellesSardessontaujourd’huidesexpressionstrèsaniméesetvariées, liées à desscènes de la vie comunautaire de touslesjours, etdesjours de fête.<br />
  3. 3.
  4. 4. Ellessonteffectuéesetentendues par leshommesetlesfemmes de tousâgesetprovenance sociale.<br />Beaucoup de Sardescontinuent à comuniquer à traverslesformesmusicalesheritées de la traditiondupassé, etilscontinuent à chanter, à joueret à danser, autrementcestraditionsfiniraientdans l’oubli. <br />
  5. 5. Danses :<br />Su BalluSardu<br />
  6. 6. La danse Sarde appelée“ Su BalluSardu” identifietouteslesdansesque l’on danseencore en Sardaigne.<br />Mais chaque petit village a une dansetraditionelle.<br />Cettetradition a ététransmiseoralementdepuisdesgénérations, etelle est actuellement une des plus richeset interessante d’Italieet de la méditerranée.<br />
  7. 7.
  8. 8. Surlesorigines de la danse on ne saitpasgrandchose, on suppose qu’elle dérive de cérémoniespour obtenir une chasseriche en proiesou une bonnerécolte.<br />Elle ne seraitpasseulementamusante, mais c’est l’expression d’une communauté .<br />Encore, en effet, à la veille de certainesfêteslocales, on préparelesfeux, autourdesquelson danse.<br />
  9. 9.
  10. 10. La danse Sarde exige une grande expertise technique de la part desmusiciensetdesdanseurs.<br />Durant la dansetouslesdanseurs se donnent la mainou le brasetforment un cercle qui tourne en senshoraire; le hautducorpsdoitêtremantenu rigide, tandisque la mobilité est confiéeexclusivementauxmembresinferieurs.<br />
  11. 11. Il y a différentstypes de dansestraditionnelles:<br />
  12. 12. Su BalluTundu<br />C’ est une dansejoyeuse qui est effectuéeduranttouteslesfêtesouévènements, en particulieren “Barbagia”.<br />Il s’exécuteavecun doublepasaveclesdanseurs qui sontdisposés en cercle, et à tour de rôle se détacheun couple qui danseaucentre.<br />
  13. 13.
  14. 14. Su PassuTorrau<br />Danseoriginaire de Mamoiada, lespersonnesagéesdesvillagesvoisins, commeOliena, Orgosolo, Nuoro etc. , l’appellentencore “ Sa Mamujadina”.<br />Maintenantcettedanse est répanduedanstoute la Sardaigne, et il n’existeaucungroupe qui n’exécutepas une dansesurces notes.<br />Il est composéd’une serie de pas en avantsuivi d’un retour à l’étape précédente et “S’intrada’’ avecdeuxrévérences.<br />
  15. 15.
  16. 16. Su Dillu<br />DanseoriginaireduGoceano, se compose d’un seulmouvementcomposé de deuxsautssur le pied droit, etdeuxsur le pied gauche.<br />Il étaitexecuté pour lesvictimes de la piqûre de malmignatte (une araignéevenimeuse), pour éviter la mort.<br />Le mot “dillu’’ serait la contraction de “diliriu’’, qui signifiedélire; mêmelesmots qui accompagnentsouvent la danse “ dilliri, dilliri, dilliriana’’ font référenceà cettesimilitude. <br />
  17. 17.
  18. 18. Sa Danza<br />Dansetypique de Nuoro, elle estdanséeencouplesdisposés l’un à côtè de l’autre, qui se donnent la mainavec le brassemi-fléchi. Le pas est composé de deuxsautssur le pied droit, suivi d’une révérencesur le pied gauche et une série de pasversla droiteouvers la gauche. <br />Pour cetteraisonelle est considéréecommel’ une des plus difficile etfatigante.<br />
  19. 19.
  20. 20. BalluZoppu<br />Sacaractéristique principale est la tendance à boiter.<br />Cettedanse est trèsparticulièreettrès difficile à apprendre, pour la difficultédurythmeet pour l’exécution qui nécessiteplusieursannées d’experience.<br />
  21. 21.
  22. 22. S’Arciue Su Durdurinu<br />Ilssonttrèsvieuxettypiques de Olienaetontétéconservésdans le tempset se trasmettentde père en fils. <br />En particulier le “Durdurinu’’, la danse par excellence de Oliena, est la plus ancienneetmysterieuse.<br />Son origine, probablementpaïenne est inconnue.<br />Elle est dansée par desdanseursqualifiés, accompagnés par une voixmonophonique, qui est parfois en alternanceavec le rythmedesétapes.<br />Mêmeaujourd’hui il est de tradition d’effectuerlesdanseslorsdesfêtesreligieuses, desmariages, ducarnavalou d’autresevenements.<br />
  23. 23.
  24. 24. Musique:<br />Tenores<br />
  25. 25. Le chant “A Tenore” est un style de chant qui joue un rôleimportantdans la tradition sarde, parcequec’est l’expressionartistique de l’île, libre de toutel’influenceetdespressionsexternes, etparcequec’est l’expression sociale dumonde agro-pastoral, il symbolise l’îlede touslespointsde vue, etc’est sur ce dernier quela population sarde a sesoriginesancrées.<br />
  26. 26. Le quatuorqui constitue “Su Tenore” est consitué par :<br />“Su Basciu” (la basse)<br />“Sa Contra” (le baryton) <br />“Sa MesuVoche” (contralto)<br />“Sa Voche” ( le soliste), qui doitchanter le poèmeaurythmeettonalitéque le choeurdoitsuivredoucement.<br />
  27. 27. On pensequeleschantssontnéscommel’imitationdessonsde la nature.<br />“Su Basciu’’ imitelesmugissementsdesboeufs, “Sa Contra’’ imite le bêlementdesmoutons, “Sa MesuVoche” imite le bruitduvent, et le soliste “Sa Voche’’ incarne l’hommelui-même qui a reussì a dominer la nature.<br />
  28. 28. Commence “Sa voche’’ puissuiventlesautresmembresdugroupe en un accompagnement musical organisé .<br />La chanson est généralement un poème en rimes qui est réaliséde differentesfaçons.<br />Le texte est généralementtransmis de génération en générations.<br />
  29. 29. Lesmilleuresperformances de ce type de chantsontexécutéesprincipalementdanslesvillesetlesvillagesde l’interieur de la Sardaigne (Barbagia, Baronia, Goceano, Marghine, Logudoro)<br />
  30. 30. Lesgroupesplus connusduchant<br />“A Tenore”<br />
  31. 31.
  32. 32.
  33. 33. Tenores<br />Antonia MesinaOrgosolo<br />
  34. 34. Tenores<br /> Santa Lulla Orune<br />
  35. 35. Musique:<br />Cantu a chitarra<br />
  36. 36. Le chant sarde avec la guitare, en sarde appelé “Cantu a chitarra’’ est un type de chantmonodique en langue Sarde, il est trèsdiffusésurtoutdans le Logudoro, Planargiaet Gallura.<br />Probablement le chantexistaitavantque la guitarearrive en Sardaigne, mais quand elle est arrivée, se sontdeveloppéesdifférentesvariantes.<br />
  37. 37. Variantes<br />Les plus connuessont:<br /><ul><li>Su cantu in re: né dans le logudoro, duqueldériventcertainesperformancescomme le chant de ozieri, perfugasouploaghe.
  38. 38. S’isolana:est une versionsimplifiée de la ‘’Piaghesa antica’’ , le chant de ploaghe.
  39. 39. SosMuttos :presentsdans tout l’île
  40. 40. Sa Nugoresa:typique de Nuoro
  41. 41. Sa Tempiesina:
  42. 42. Sa Filonzana: Tout lestroisTypiquesde la Gallura
  43. 43. Sa Corsicana:
  44. 44. Su Trallalleru: originairedu Campidano
  45. 45. Sa Disisperada: un deschants plus recents</li></li></ul><li>La guitare<br />La guitare sarde, a descaractéristiquesparticulièresdûes à la forme de la caisseetlesdimensions plus grandes de celles de la guitarreclassique.<br />Elle est généralementdécoréeavecdesmotifsfloraux, etsculptée.<br />Sa tonalité, appelée“ Sa Sarda” est differente, parcequel’intonation est plus basse.<br />
  46. 46. La compétition<br />Aprèsdessiècles d’exécutionsduchant à guitare, auXVIII siècle s’est diffusée la compétitionavec la guitare , qui se jouesurtoutdurantlesfêtespatronales.<br />Les “Cantadores’’, avec le guitariste, montentsurla scène etilsexécutentdeschantsen suivantdesrèglesetdesséquencesprécises.<br />
  47. 47. Durant la compétition, trois “Cantadores’’ se défient.<br />La compétitonconsiste dansla réalisationobligatoire de certainstypes de chant, qui se jouentdans un ordreprécis.<br />
  48. 48. Lessections qui constituent une compétitionsont:<br />Su Cantu in re<br />Sa Nuoresa<br />SosMuttos<br />Pour ce qui concerne lestextes, cesontgénéralementdespoèmestraditionnelsde la Sardaigne.<br />
  49. 49. ChantsMonodiques<br />
  50. 50. Il y a différentstypes de chantsmonodiques:<br />Duruduru<br />Comptinequelesfemmeschantaient pour fairesauterlesenfantssurleurgenoux.<br />
  51. 51. s’aTTIDU<br />Le chantfunéraire<br />
  52. 52. S’ANDIMIRONNAI<br />Chant qui rappelle ‘’SosMuttetus’’<br />
  53. 53. S’anninnia<br />Berceuse<br />
  54. 54. ‘’muttos’’ <br />et<br />‘’muttetus’’<br />Sontleschants plus diffusés, chantésdurantdifférentessituations de la vie quotidienne.<br />Les ‘’muttos’’ sontdiffusésdans le Logudoroet la Barbagia, les ‘’Muttetus’’ dans le Campidano.<br />Ce sontdeschants d’amourouaucontenusatirique, utilisés, par exemple, comme un accompagnementauxtravauxagricolesetdomestiques.<br />
  55. 55. Musique: <br />ChoeursSardes<br />
  56. 56. Le choeur, moins ancien du ‘’Tenore’’, mais trèsdiffusé en Sardaigne, est une formationchoralecomposéeexclusivement de voixmasculines.<br />Le répertoireest formé de chansons de la tradition Sarde, liturgiqueet folk.<br />
  57. 57. Leschanteurssontdivisés en quatrebatteries:<br /> Tenori Primi (Voche)<br /> Tenori secondi ( MesuVoche)<br />Barytons (Contra)<br /> Basse (Basso)<br />Ils se disposent en cercleaucoursduchant, commeveut la tradition de l’île.<br />
  58. 58. Musique:<br />LesChanteurs<br /> plus populaires<br />de la Sardaigne<br />
  59. 59. Maria Luisa Congiu<br />Elle représente la tradition de Olienaet de tout l’île, audébutelle s’est dediéeauchantavec la guitare.<br />C’est la seule femme capable d’ accompagnerseulementavec sa voix le ‘’passutorraudurdurinu’’<br />
  60. 60. Tazenda<br />Un des premier groupesrock-ethniques en Italie.<br />Il a eubeaucoup de succès, <br />le duo légendaireavec Eros Ramazzotti, avec la chanson ‘’Domo Mia’’, a étépendant desmois, à la premiére place de touslesclassementsnationaux.<br />
  61. 61. Duo Puggioni<br />Constiué par Giovanni etAnna Maria Puggioni, de Berchidda.<br />Le voix de Anna Maria est accompagnée par la guitare de Giovanni.<br />Le “Duo Puggioni’’ depuislesannées‘70 jusqu’auxannées‘90 s’est imposélaissant une grande empreintedans l’île, et a contribué à la diffusionduchantavec la guitare.<br />
  62. 62. Fine<br /> :)<br />

×