Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Pierre Bongiovanni: Tecnología, mutaciones y gesto artístico.

Presentacion de Pierre Bongiovanni en Netlach 2005.

Pierre Bongiovanni nos habla de las mutaciones tecnológicas y biotecnológicas en diálogo con las nuevas formas de creación y de los retos del gesto artístico en un momento en el que los límites entre lo consensual y lo antagonista se desdibujan. O dicho de otra manera: ¿qué perspectivas se abren para el arte en la era de la información, el biopoder y el capitalismo liberal?

Pierre Bongiovanni es un artista polifacético, crítico, comisario y promotor de numeros proyectos relacionados con las artes electrónicas y multimedia. Fundó y dirigió el CICV (Centre International de Creación Video) de Belfort de 1990 a 2004 y puso en marcha el centro de artes digitales La Gaité Lyrique en Paris.

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all
  • Be the first to comment

Pierre Bongiovanni: Tecnología, mutaciones y gesto artístico.

  1. 1. Bonjour,
  2. 2. >> 2015 ?
  3. 3. >> 2015 ? Arts, sciences, technologies…
  4. 4. >> 2015 ? Arts, sciences, technologies… Bilbao, 19 novembre 2005
  5. 5. >> 2015 ? Arts, sciences, technologies… Bilbao, 19 novembre 2005 Pierre Bongiovanni [email_address] www.bongiovanni.info
  6. 6. >> à quoi sert l’art?
  7. 7. >> à quoi sert l’art? Aujourd’hui?
  8. 8. >> à quoi sert l’art? En 2015 ?
  9. 9. >> à quoi sert l’art? Embellir et accompagner le développement du libéralisme économique mondialisé?
  10. 10. >> à quoi sert l’art? Embellir et accompagner le développement du libéralisme économique mondialisé? >> Jéremy Rifkins
  11. 11. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action?
  12. 12. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator
  13. 13. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse
  14. 14. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse >> 1920 : Marcel Duchamp
  15. 15. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse >> 1920 : Marcel Duchamp >> 1938 : Orson Welles
  16. 16. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse >> 1920 : Marcel Duchamp >> 1938 : Orson Welles >> 1939 : Valeska Gert
  17. 17. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse >> 1920 : Marcel Duchamp >> 1938 : Orson Welles >> 1939 : Valeska Gert >> 1940 : Lascaux
  18. 18. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse >> 1920 : Marcel Duchamp >> 1938 : Orson Welles >> 1939 : Valeska Gert >> 1940 : Lascaux >> Goulag, Holocauste, Hiroshima,
  19. 19. >> à quoi sert l’art? Ouvrir de nouvelles perspectives critiques pour la pensée et pour l’action? >> 1919 : Erwin Piscator >> 1920 : Edgar Varèse >> 1920 : Marcel Duchamp >> 1938 : Orson Welles >> 1939 : Valeska Gert >> 1940 : Lascaux >> Goulag, Holocauste, Hiroshima, >> Atome, Génome, Télévision, cybernétique, mondialisation
  20. 20. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme
  21. 21. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel
  22. 22. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock)
  23. 23. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock) >> 2000 : capitalisme financier
  24. 24. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock) >> 2000 : capitalisme financier (flux)
  25. 25. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock) >> 2000 : capitalisme financier (flux) >> 2010 : capitalisme culturel
  26. 26. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock) >> 2000 : capitalisme financier (flux) >> 2010 : capitalisme culturel (symboles)
  27. 27. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock) >> 2000 : capitalisme financier (flux) >> 2010 : capitalisme culturel (symboles) >> 2050 : capitalisme génétique
  28. 28. >> à quoi sert l’art? Évolutions du capitalisme >> 1900 : capitalisme industriel (stock) >> 2000 : capitalisme financier (flux) >> 2010 : capitalisme culturel (symboles) >> 2050 : capitalisme génétique (adn)
  29. 29. >> à quoi sert l’art? Évolutions des technologies
  30. 30. >> à quoi sert l’art? Évolutions des technologies
  31. 31. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul>
  32. 32. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul>
  33. 33. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul>
  34. 34. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul><ul><li>Les robots sont autonomes </li></ul>
  35. 35. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul><ul><li>Les robots sont autonomes </li></ul><ul><li>Les systèmes sont intelligents </li></ul>
  36. 36. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul><ul><li>Les robots sont autonomes </li></ul><ul><li>Les systèmes sont intelligents </li></ul><ul><li>Les systèmes sont invisibles (smart dust) </li></ul>
  37. 37. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul><ul><li>Les robots sont autonomes </li></ul><ul><li>Les systèmes sont intelligents </li></ul><ul><li>Les systèmes sont invisibles (smart dust) </li></ul><ul><li>Intégration réel / virtuel </li></ul>
  38. 38. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul><ul><li>Les robots sont autonomes </li></ul><ul><li>Les systèmes sont intelligents </li></ul><ul><li>Les systèmes sont invisibles (smart dust) </li></ul><ul><li>Intégration réel / virtuel </li></ul><ul><li>Des écrans partout </li></ul>
  39. 39. Evolutions de la technologie <ul><li>Puissance des réseaux X 100 </li></ul><ul><li>Capacité des mémoires X 1000 </li></ul><ul><li>Les objets communiquent entre eux </li></ul><ul><li>Les robots sont autonomes </li></ul><ul><li>Les systèmes sont intelligents </li></ul><ul><li>Les systèmes sont invisibles (smart dust) </li></ul><ul><li>Intégration réel / virtuel </li></ul><ul><li>Des écrans partout </li></ul><ul><li>Imprimantes nouvelle génération </li></ul><ul><li>Webcams intelligentes (émotions) </li></ul>
  40. 40. Evolutions de la technologie <ul><li>Des « puces » dans le corps </li></ul>
  41. 41. Evolutions de la technologie <ul><li>Des « puces » dans le corps </li></ul><ul><li>Atomisation de la production </li></ul>
  42. 42. Evolutions de la technologie <ul><li>Des « puces » dans le corps </li></ul><ul><li>Atomisation de la production </li></ul><ul><li>Les machines surfent sur le web </li></ul>
  43. 43. Evolutions de la technologie <ul><li>Des « puces » dans le corps </li></ul><ul><li>Atomisation de la production </li></ul><ul><li>Les machines surfent sur le web </li></ul><ul><li>Les machines se comprennent </li></ul>
  44. 44. Evolutions de la technologie <ul><li>Des « puces » dans le corps </li></ul><ul><li>Atomisation de la production </li></ul><ul><li>Les machines surfent sur le web </li></ul><ul><li>Les machines se comprennent </li></ul><ul><li>Identification et authentification </li></ul>
  45. 45. Evolutions de la technologie <ul><li>Des « puces » dans le corps </li></ul><ul><li>Atomisation de la production </li></ul><ul><li>Les machines surfent sur le web </li></ul><ul><li>Les machines se comprennent </li></ul><ul><li>Identification et authentification </li></ul><ul><li>Sécurité, surveillance, contrôle, police, armée </li></ul>
  46. 46. Evolutions de la technologie <ul><li>«   Intelligence ambiante » </li></ul>
  47. 47. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul>
  48. 48. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul><ul><li>Tout est disponible, partout, toujours </li></ul>
  49. 49. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul><ul><li>Tout est disponible, partout, toujours </li></ul><ul><li>Invisibilité totale </li></ul>
  50. 50. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul><ul><li>Tout est disponible, partout, toujours </li></ul><ul><li>Invisibilité totale </li></ul><ul><li>La connexion devient la règle </li></ul>
  51. 51. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul><ul><li>Tout est disponible, partout, toujours </li></ul><ul><li>Invisibilité totale </li></ul><ul><li>La connexion devient la règle </li></ul><ul><li>Banalisation des produits et des services </li></ul>
  52. 52. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul><ul><li>Tout est disponible, partout, toujours </li></ul><ul><li>Invisibilité totale </li></ul><ul><li>La connexion devient la règle </li></ul><ul><li>Banalisation des produits et des services </li></ul><ul><li>Se déconnecter : bientôt un privilège </li></ul>
  53. 53. Evolutions de la technologie <ul><li>« Intelligence ambiante » </li></ul><ul><li>Mobilité maximale </li></ul><ul><li>Tout est disponible, partout, toujours </li></ul><ul><li>Invisibilité totale </li></ul><ul><li>La connexion devient la règle </li></ul><ul><li>Banalisation des produits et des services </li></ul><ul><li>Se déconnecter : bientôt un privilège </li></ul><ul><li>Le puit / la rivière </li></ul>
  54. 54. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul>
  55. 55. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul><ul><li>Les sources se multiplient </li></ul>
  56. 56. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul><ul><li>Les sources se multiplient </li></ul><ul><li>Les sources s’indifférencient </li></ul>
  57. 57. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul><ul><li>Les sources se multiplient </li></ul><ul><li>Les sources s’indifférencient </li></ul><ul><li>Tout = tout </li></ul>
  58. 58. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul><ul><li>Les sources se multiplient </li></ul><ul><li>Les sources s’indifférencient </li></ul><ul><li>Tout = tout </li></ul><ul><li>Imprévisibilité totale </li></ul>
  59. 59. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul><ul><li>Les sources se multiplient </li></ul><ul><li>Les sources s’indifférencient </li></ul><ul><li>Tout = tout </li></ul><ul><li>Imprévisibilité totale </li></ul><ul><li>Rien n’a jamais été inventé par les grands acteurs du secteur </li></ul>
  60. 60. Evolutions de la technologie <ul><li>Mutation des contenus </li></ul><ul><li>Les sources se multiplient </li></ul><ul><li>Les sources s’indifférencient </li></ul><ul><li>Tout = tout </li></ul><ul><li>Imprévisibilité totale </li></ul><ul><li>Rien n’a jamais été inventé par les grands acteurs du secteur </li></ul><ul><li>Décalage complet entre les rythmes de l’innovation et les rythmes de compréhension des décideurs politiques </li></ul>
  61. 61. Evolutions des biotechnologies
  62. 62. Evolutions des biotechnologies <ul><li>98,5 % des bases de l’ADN sont considérés comme junk </li></ul>
  63. 63. Evolutions des biotechnologies <ul><li>98,5 % des bases de l’ADN sont considérés comme junk </li></ul><ul><li>1,5 % seulement est utilisé pour la synthèse des protéines </li></ul>
  64. 64. Evolutions des biotechnologies <ul><li>98,5 % des bases de l’ADN sont considérés comme junk </li></ul><ul><li>1,5 % seulement est utilisé pour la synthèse des protéines </li></ul><ul><li>Le vivant est inconnu MAIS massivement manipulé </li></ul>
  65. 65. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul>
  66. 66. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul>
  67. 67. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul>
  68. 68. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul><ul><li>Des artistes muets </li></ul>
  69. 69. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul><ul><li>Des artistes complices </li></ul><ul><li>Des citoyens consommateurs / sujets / esclaves </li></ul>
  70. 70. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul><ul><li>Des artistes complices </li></ul><ul><li>Des citoyens consommateurs / sujets / esclaves </li></ul><ul><li>Des inégalités de + en + grandes </li></ul>
  71. 71. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul><ul><li>Des artistes complices </li></ul><ul><li>Des citoyens consommateurs / sujets / esclaves </li></ul><ul><li>Des inégalités de + en + grandes </li></ul><ul><li>A QUOI SERT L’ART? </li></ul>
  72. 72. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul><ul><li>Des artistes complices </li></ul><ul><li>Des citoyens consommateurs / sujets / esclaves </li></ul><ul><li>Des inégalités de + en + grandes </li></ul><ul><li>A QUOI SERT L’ART? AUJOURD’HUI? </li></ul>
  73. 73. Evolutions globales <ul><li>Des mutations immenses </li></ul><ul><li>Un impensé inquiétant </li></ul><ul><li>Des politiques absents </li></ul><ul><li>Des artistes complices </li></ul><ul><li>Des citoyens consommateurs / sujets / esclaves </li></ul><ul><li>Des inégalités de + en + grandes </li></ul><ul><li>A QUOI SERT L’ART? DEMAIN? </li></ul>

    Be the first to comment

    Login to see the comments

  • Eurotopia

    Jan. 27, 2008

Presentacion de Pierre Bongiovanni en Netlach 2005. Pierre Bongiovanni nos habla de las mutaciones tecnológicas y biotecnológicas en diálogo con las nuevas formas de creación y de los retos del gesto artístico en un momento en el que los límites entre lo consensual y lo antagonista se desdibujan. O dicho de otra manera: ¿qué perspectivas se abren para el arte en la era de la información, el biopoder y el capitalismo liberal? Pierre Bongiovanni es un artista polifacético, crítico, comisario y promotor de numeros proyectos relacionados con las artes electrónicas y multimedia. Fundó y dirigió el CICV (Centre International de Creación Video) de Belfort de 1990 a 2004 y puso en marcha el centro de artes digitales La Gaité Lyrique en Paris.

Views

Total views

3,241

On Slideshare

0

From embeds

0

Number of embeds

191

Actions

Downloads

26

Shares

0

Comments

0

Likes

1

×