Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Consortium des ONG suisses pour l‘Eau et l‘Assainissement                                              Atelier Régional   ...
Le Consortium: une brève introduction                           Pourquoi un Consortium?                           Quels ...
Pourquoi un Consortium?Une réponse au défi de l’eau et de l’assainissement…Comment accélérer les progrès vers la réalisati...
Le message 0.5%    28.02.2011    La Suisse augmente l’aide au développement à 0.5%
Le message 0.5%Le Consortium des ONG suisses pour l’Eau et L’AssainissementUne contribution aux objectifs du message 0.5%…
Le message 0.5%              Le ConsortiumI. Optimiser la gestion durable de l’eau (national, transfrontalier)II. Améliore...
Les objectifs du ConsortiumOutcomes (Effets)         Outputs1 Empowerment             1.1 RENFORCEMENT DES CAPACITES      ...
Organisation du Consortium                             Structure organisationnelle                             8 organisat...
Les indicateurs du ConsortiumOUTCOME 1: EMPOWERMENT POUR LA GESTION DURABLE DES SERVICES D‘EAU, D‘ASSAINISSEMENT ET D‘IRRI...
Un des projets phares de la DDC… ‘Laboratoire’: suivi régulier –> informations aux parlementaires! Création d’une valeur a...
Quelques recommandations… Soyons ambitieux et créatifs Créons un climat de confiance et de respect Joignons nos forces ...
Merci de votre attention!!!                      12
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Introduction Consortium NGO suisses 19-03-2012

637 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Introduction Consortium NGO suisses 19-03-2012

  1. 1. Consortium des ONG suisses pour l‘Eau et l‘Assainissement Atelier Régional Afrique de l‘Ouest Bamako 19-03-2012
  2. 2. Le Consortium: une brève introduction  Pourquoi un Consortium?  Quels sont les objectifs principaux?  Comment le Consortium est-il organisé?  Quel est le cadre de suivi (indicateurs)?  Quelques recommandations
  3. 3. Pourquoi un Consortium?Une réponse au défi de l’eau et de l’assainissement…Comment accélérer les progrès vers la réalisation desOMD et à terme atteindre le but de l’assainissement et del’eau pour tous?  Mettre en commun nos savoir-faire  Mieux cibler nos savoir faire, nos ressources vers les pays ‚off- track‘, vers les populations les plus pauvres
  4. 4. Le message 0.5% 28.02.2011 La Suisse augmente l’aide au développement à 0.5%
  5. 5. Le message 0.5%Le Consortium des ONG suisses pour l’Eau et L’AssainissementUne contribution aux objectifs du message 0.5%…
  6. 6. Le message 0.5% Le ConsortiumI. Optimiser la gestion durable de l’eau (national, transfrontalier)II. Améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement Améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissementIII. Améliorer l’efficacité de l’agriculture familiale Améliorer l’efficacité de l’agriculture familiale Empowerment (renforcement, autonomisation)
  7. 7. Les objectifs du ConsortiumOutcomes (Effets) Outputs1 Empowerment 1.1 RENFORCEMENT DES CAPACITES 1.2 COORDINATION2 Accès à l’eau et à 2.1 INFRASTRUCTURE EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENTl’assainissement 2.2 SYSTEMES DE DESINFECTION DE L’EAU 2.3 ECOLES BLEUES 2.4 SENSIBILISATION3 Efficacité de 3.1 INFRASTRUCTURE D’IRRIGATIONl’agriculture familiale
  8. 8. Organisation du Consortium Structure organisationnelle 8 organisations 27 projets dans 15 pays Unité de coordination en CH 3 conseillers régionaux Backstopping & Knowledge Sharing
  9. 9. Les indicateurs du ConsortiumOUTCOME 1: EMPOWERMENT POUR LA GESTION DURABLE DES SERVICES D‘EAU, D‘ASSAINISSEMENT ET D‘IRRIGATIONI1-1 Les systèmes réhabilités ou construits sont gerés, exploités et entretenus de manière efficaceOUTPUT 1.1 – RENFORCEMENT DES CAPACITESI1.1-1 Des structures organisationnelles (p.ex. des comités d’usagers) sont en place pour tous les systèmesI1.1-2 Des plans d’exploitation et d’entretien sont développés et mis en œuvre pour tous les systèmesI1.1-3 Des systèmes de suivi et évaluation (y compris mécanismes de réponses appropriés) sont opérationnels pour tous les systèmesI1.1-4 Les taxes collectées couvrent les frais d’exploitation et d’entretien ainsi que des petites réparationsI1.1-5 Une liste de fournisseurs de services est disponible (pièces de rechange, réparations, formations, etc.)I1.1-6 Les acteurs clés sont formés et encadrés dans leurs fonctions de design, construction, planification financière, gestion, exploitation etc.OUTPUT 1.2 - COORDINATIONI1.2-1 Des plateformes ou mécanismes de coordination sont opérationnelsOUTCOME 2: ACCES AMELIORE AUX SERVICES D’EAU ET D’ASSAINISSEMENTI2-1 Le temps nécessaire à la collecte de l’eau est réduit grâce à la disponibilité de points d’eauI2-2 La prévalence de maladies diarrhéiques est réduite grâce à l’amélioration des pratiques d’hygiène, l’accès amélioré à de l’eau potable et à dessystèmes d’assainissementOUTPUT 2.1 – INFRASTRUCTURE EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENTI2.1-1 Des systèmes d’approvisionnement en eau potable permettant sont réhabilités ou construits (300,000 personnes)I2.1-2 Des systèmes d’assainissement de base sont réhabilités ou construits (150,000 people)I2.1-3 40 centres de santé (400,000 patients) sont équipés de systèmes d’eau potable et d’assainissementI2.1-4 150 écoles (30,000 écoliers) ont un accès amélioré à l’eau potable et/ou l’assainissementOUTPUT 2.2 – SYSTEMES DE DESINFECTION DE L’EAUI2.2-1 50,000 personnes sont équipées d’un système de désinfection de l’eauI2.2-2 Tous les centres de santé sont équipés d’un système de désinfection de l’eauOUTPUT 2.3 – ECOLES BLEUESI2.3-1 10 écoles bleues (4000 écoliers) sont réaliséesOUTPUT 2.4 – SENSIBILISATIONI2.4-1 Des campagnes de sensibilisation permettent d’atteindre 500,000 personnesOUTCOME 3: EFFICACITE AMELIOREE DE L’AGRICULTURE FAMILIALEI3-1 Les familles d’agriculteurs cibles ont amélioré leur production agricole (quantité et variété)OUTPUT 3.1 – INFRASTRUCTURE IRRIGATIONI3.1-1 Des systèmes d’irrigation bon marché et efficaces fournissent de l’eau à 50,000 familles d’agriculteurs pauvres
  10. 10. Un des projets phares de la DDC… ‘Laboratoire’: suivi régulier –> informations aux parlementaires! Création d’une valeur ajoutée?
  11. 11. Quelques recommandations… Soyons ambitieux et créatifs Créons un climat de confiance et de respect Joignons nos forces pour faire du droit à l’eau et à l’assainissement une réalité pour tous!
  12. 12. Merci de votre attention!!! 12

×