Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Quaero - L’innovation collaborative

281 views

Published on

Quaero La Journée de l’Innovation Collaborative 28 mars 2013

Published in: Data & Analytics
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Quaero - L’innovation collaborative

  1. 1. La Journée de l’Innovation Collaborative 2 8 m a r s 2 0 1 3 Dossier de Presse 2013 Avec le soutien d’
  2. 2. Innover, une nécessité autant qu’un investissement d’avenir ! ntamée dans les années 1950-1960 avec l’apparition des premiers ordinateurs, puis dans les années 1970 avec le développement d’Internet, la révolution numérique ne cesse depuis de s’accélérer. Au cours des cinq dernières années, l’émergence d’une multitude de nouveaux outils numériques comme le Smartphone, la liseuse électronique, la tablette ou encore la télévision connectée a contribué à modifier profondément et durablement l’expérience des utilisateurs, l’accès au divertissement et jusqu’à l’essence même de l’information. Toutes ces innovations s’inscrivent dans une tendance plus large, fondée sur le partage des données (photos, vidéos...) et les échanges entre internautes (via les réseaux sociaux), qui transforme notre façon de communiquer et d’interagir : le Web participatif. Le numérique représente aujourd’hui un formidable espace d’innovation. Face à la crise notamment, les pouvoirs publics et les acteurs économiques ont pris conscience de l’absolue nécessité de relever ce défi. Et beaucoup s’accordent à dire qu’une des clés du succès réside, en la matière, dans la coopération effective entre le monde de la recherche et les entreprises. Sans jamais perdre de vue les retombées économiques, l’industrialisation et la diffusion de ces innovations dans les produits et les services. C’est dans ce contexte qu’est née la volonté de lancer Quaero, grand programme de R&D appliqué aux technologies de l’information et spécialisé dans l’analyse automatique et l’enrichissement de contenus multimédias et multilingues (vidéo, audio et texte). A la base de Quaero, il y a le désir de stimuler et favoriser l’innovation en créant un cadre de rencontre et de collaboration entre des entrepreneurs en quête d’innovations majeures et des chercheurs capables de leurs donner vie. Les acteurs du programme ont orienté leurs recherches et sélectionné leurs projets applicatifs pour répondre à des besoins industriels spécifiques dans le secteur des nouvelles technologies. C’est ainsi que nombre d’innovations réalisées au sein du programme sont aujourd’hui utilisées, ou exploitées commercialement, aussi bien par des PME que des grands groupes. Enfin, avec plus de 700 publications dans des revues scientifiques, Quaero a été à l’origine d’avancées décisives pour la science et les techniques. Ces progrès, bien réels, nourrissent aujourd’hui des recherches stratégiques dont l’ambition collective est d’accroître la performance des entreprises et d’améliorer le quotidien des individus. Quaero - L’innovation collaborative E 2 Pieter Van Der Linden, Coordinateur de Quaero Journée de l’innovation collaborative - 2013
  3. 3. 3 L e projet Quaero est l’un des dix-sept projets gérés par OSEO, suite au transfert vers OSEO des activités de l’Agence d’Innovation Industrielle. Comme d’autres projets collaboratifs de grande ampleur, Quaero a réuni grandes et plus petites entreprises ainsi que des laboratoires de recherche autour d’objectifs très ambitieux sur une durée de cinq ans, suffisamment longue pour pouvoir intégrer des résultats de recherche et les amener jusqu’au marché. Ainsi, le projet Quaero est bénéfique sur trois plans : bienfait pour la recherche publique et le transfert réussi des résultats de ses laboratoires de recherche, bienfait pour les PME impliquées dans le projet qui ont été entrainées par les grandes entreprises et qui trouvent un espace de collaboration riche d’enseignement et de perspectives, bienfait enfin pour les grandes entreprises qui ont bénéficié de l’agilité, de la créativité et de la réactivité des autres partenaires. Les premiers résultats sont très encourageants mais le véritable impact de ce programme de près de 100 M€ d’aides ne pourra être pleinement mesuré qu’après quelques années d’exploitation. Journée de l’innovation collaborative - 2013 Laure Reinhart, Directeur Général Délégué d’Oséo
  4. 4. La création de Quaero en 2008 répondait à trois objectifs : n Donner vie à un pôle de recherche et développement en analyse des contenus multimédias et multilingues grâce au concours de l’Etat, d’organismes publics et de grandes entreprises innovantes. n Créer un cadre favorable à la collaboration entre des acteurs technologiques complémentaires dans une dynamique de ‘‘coopétition’’ et d’évaluation. n Développer des projets applicatifs qui répondent aux besoins technologiques des industriels en matière de contenus numériques. 4 Journée de l’innovation collaborative - 2013 Après cinq ans de travaux, la phase de R&D de Quaero touchera à son terme en décembre 2013. Dans une dynamique de retours d’expériences et d’échanges sur le sujet des contenus numériques, le consortium a souhaité vous présenter lors de la Journée de l’Innovation Collaborative un aperçu des déploiements industriels et commerciaux initiés et des applications développées, au cours d’une session de démonstrations.
  5. 5. 5 Journée de l’innovation collaborative - 2013 Résultats Un programme fédérateur pour redynamiser la recherche industrielle appliquée en Europe Quaero est un programme de R&D, né en 2008 de la volonté de relancer les grands programmes d’innovation industrielle en Europe. Fort de ses 300 chercheurs et ingénieurs, Quaero est aujourd’hui le premier pôle européen de recherche et d’innovation industrielle sur les technologies d’analyse automatique et d’enrichissement de contenus multimédias et multilingues. Une interaction forte entre partenaires industriels et organismes de recherche Le consortium se compose de partenaires français et allemands des secteurs publics et privés. Coordonné par Technicolor, le programme réunit des grands groupes industriels, des PME, des startups technologiques, des instituts de recherche et des organismes publics. Les organismes publics de recherche français et allemands mobilisés sont coordonnés par le CNRS. Quaero est doté d’une enveloppe budgétaire globale de 198 millions d’euros. Il est financé à parts égales par OSEO et les différents partenaires du projet. Innover dans la perspective d’une application industrielle directement exploitable Quaero vise en priorité des débouchés dans les secteurs suivants1 : n La numérisation de documents pour éditeurs (Jouve) ; n Le traitement des flux entrants à destination des grandes entreprises (ITESOFT) ; n La mesure de l’impact social des informations dans les médias (Yacast) ; n La télévision sociale et interactive (Technicolor) ; n Les moteurs de recherche multimédia (Exalead) ; n La traduction de documents multimédias (SYSTRAN) ; n La recherche depuis un mobile (Easy Life Mobile) ; n Les services de contenus audiovisuels des opérateurs de télécommunications (Orange). « Donner vie au premier pôle européen de R&D en traitement des contenus numériques grâce au concours de l’Etat, d’organismes publics, de PME et de grandes entreprises innovantes » Quaero, c’est une Ambition 1 - Figure entre parenthèses le nom du porteur industriel de l’activité
  6. 6. 6 « Coopétition » et évaluation, une garantie de résultats pour Quaero Dans une dynamique vertueuse de coopération et de compétition, la "coopétition", les partenaires développent pour un même enjeu technologique des solutions et modèles variés et innovants. Des campagnes d’expérimentations conjointes, communément appelées "campagnes d’évaluation", sont organisées annuellement pour comparer ces différentes approches, mesurer les progrès et mutualiser les solutions les plus prometteuses.  De plus, les partenaires du projet participent à des défis internationaux pour comparer les progrès effectués par rapport à d’autres compétiteurs. Quaero est souvent classé parmi les tous premiers. « La collaboration entre acteurs technologiques complémentaires et l’évaluation permanente de leurs travaux dans une dynamique de ‘‘coopétition’’ » Quaero, c’est un Modèle Journée de l’innovation collaborative - 2013 Résultats Savoir-faire technologique et complémentarité des partenaires au cœur du modèle collaboratif Les savoir-faire technologiques, la complémentarité et l’ouverture à un mode de travail collaboratif de 32 partenaires issus d’établissements publics et privés, de taille, de nature et d’activité variées,sont au cœur du modèle de Quaero. Les ingénieurs de Quaero travaillent depuis 5 ans sur plusieurs projets applicatifs dans lesquels ils conjuguent leurs compétences technologiques pour tenter de répondre aux besoins de marchés porteurs. Un pôle de recherche franco-allemand en complète interaction avec les ingénieurs Pour construire ces projets applicatifs, les partenaires s’appuient sur un pôle de recherche piloté par le CNRS (LIMSI) et l’université technologique d’Aix-La-Chapelle (RWTH). Le Pôle de Technologies de Quaero développe des modules technologiques génériques applicables à une large variété de documents et mis à la disposition des ingénieurs. Les principaux thèmes de recherche de ces pôles technologiques sont les suivants : le traitement de l’écrit, la traduction, le traitement de la parole, le traitement de l’audio et de la musique, le traitement de l’image et de la vidéo, la structuration multimodale des contenus audiovisuels, les techniques de recherche et de navigation dans des contenus multimédias et l’analyse linguistique.
  7. 7. 7 Résultats Un terrain d’innovation au centre des nouveaux besoins Quaero est le catalyseur de l’innovation européenne en matière de technologies applicatives du numérique. Quaero œuvre ainsi pour développer les technologies innovantes qui seront au coeur des réussites industrielles et du quotidien de demain. Si les technologies nées de Quaero visent essentiellement à répondre aux besoins des professionnels (B2B), nombre d’entre elles bénéficient également au grand public dans ses usages quotidiens. Ces technologies viennent en support de solutions industrielles qui pour certaines sont d’ores et déjà en cours de déploiement. Les premiers déploiements industriels et commerciaux Le service SYSTRANLinks de traduction de sites Web Introduit très récemment par SYSTRAN, le service SYSTRANLinks combine traduction automatique de textes et de documents multimédias et services d’hébergement pour faciliter la mise en ligne rapide de sites Web multilingues. Début 2012, Netcraft estimait à 175 millions le nombre de sites Web actifs. Les nouveaux usages de la télévision sociale et connectée Les nouvelles fonctionnalités déployées par Technicolor ont été présentées lors de nombreux salons - dont le CES. Elles tirent parti de l’engouement des téléspectateurs pour les réseaux sociaux et proposent des modes de navigation avec des écrans secondaires (tablettes ou smartphones) ou une télécommande avec détection de mouvement. La télévision connectée s’appuie également sur des mécanismes de personnalisation et de recommandation basés sur le profil des utilisateurs. A terme ces nouveaux usages visent les centaines de millions d’abonnés à des services de télévision payante dans le monde. La plateforme de reconnaissance et de recherche par similarité d’images par LTU Technologies LaplateformedeLTUestdéployéedansdemultiplesapplications dontlagestiondesdroitsd’auteurs,letraçagedesobjets contrefaits,lagestiondesressourcesnumériquesetlasurveillance desmarques danslescontenusvisuelsdesréseauxsociaux.La technologieestintégréedanslesprojetsindustrielsdeQuaeroetest d’oresetdéjàutiliséedansdesapplicationsopérationnelles. La plateformedeconversion ebookpar Jouve La politique d’industrialisation du groupe et la participation au programme Quaero ont permis à Jouve de se positionner comme leader de la conversion ebook en Europe et aux Etats-Unis et de collaborer avec des éditeurs d’envergure tels que RCS Libri (Italie) ou encore Verlagsgruppe Random House (Allemagne). Un indexd’enverguremondialeparExalead Le service CloudView, qui indexe 16 milliards de pages Web et 2 milliards d’images, est au centre des applications "search based" de demain. VoxaleadNews, interface de recherche et navigation dans des émissions d’actualité, a été déclinée dans plusieurs domaines : la vie parlementaire (Voxalead Débat Public), l’éducation et la formation (Voxalead Education). L’application mobile grand public FullZap par Easy Life Mobile FullZap fournit un service mobile qui relie le consommateur aux médias traditionnels (presse, TV, radio). Proposant une voie de retour aux annonceurs FullZap a élaboré un business model basé sur la publicité. Actuellement en cours de test, l’application pourra être déployée sous peu. La transcription automatique de la parole par Vocapia LatechnologiedeVocapiaestutiliséepourtranscrireles téléconférencesdessociétésaméricainesdu"Fortune500".Parmi lesapplicationsdéjàopérationnelles,Vocapiacompteaussile sous-titragedelatélévisionauPays-Bas. Le lancement de MoveaTVTM par Movea L’offre de Movea, qui permet le contrôle interactif du téléviseur par le geste, a été primée à de multiples reprises, et notamment finaliste aux TV Innovation Awards du CES 2012. « Des projets applicatifs qui répondent aux besoins technologiques des industriels français et européens en matière de contenus numériques » Journée de l’innovation collaborative - 2013 Quaero, c’est une Concrétisation
  8. 8. 8 Journée de l’innovation collaborative - 2013 CloudView : La technologie d’indexation de tous les contenus par Exalead Le contexte : Les entreprises ont de plus en plus besoin de chercher et d’extraire les informations présentes sur le web concernant leurs activités, et ce dans tous les secteurs. Cependant, ils n’avaient jusqu’alors pas d’outils complets et performants. Aujourd’hui : CloudView permet d’indexer les documents multimédias (image, parole, musique) et de les enrichir avec des annotations sémantiques, alors que les technologies du marché ne traitaient jusqu’à présent que les métadonnées. Ceci permet aux utilisateurs d’effectuer des recherches dans des documents multimédias, de plus en plus présents sur le web, indexés automatiquement par leur contenu. Une des applications dérivées a été reprise par l’Elysée pour transcrire les discours en vidéo du Chef de l’Etat. Les chiffres clés : 16 milliards de pages Web indexées, 2 milliards d’images, 200 millions de pages indexées par jour. La collaboration : 10 partenaires Quaero ont été associés à ce projet (IRCAM, Télécom ParisTech, Synapse, Vocapia, Vecsys, Bertin Technologies, LTU Technologies, SYSTRAN, Inria) et chacun a apporté une technologie experte et complémentaire (analyse de la musique, analyse sémantique, transcription de la parole, traitement de l’image, alignement texte/parole, analyse sémantique de la transcription, reconnaissance des caractères dans la vidéo). MediaCentric : La solution innovante de veille cross-médias par Bertin Technologies Le contexte : L’explosion du volume des documents multimédias -images, vidéos, musique, blogs-générés tant par les professionnels que les particuliers nécessitait de dépasser les méthodes artisanales et trop lentes de stockage et d’analyse de données. Aujourd’hui : MediaCentric permet d’extraire automatiquement les informations pertinentes tout en offrant une expérience utilisateur intuitive. Ces interfaces jouissent des derniers développements web 2.0 et offrent ainsi une vision synthétique de l’information permettant à l’utilisateur d’appréhender les faits ciblés dans un grand volume de données. Un système pilote est en exploitation au ministère de la Défense sur des problématiques de « cyber-défense » qui nécessitent les outils les plus performants et pertinents pour la collecte, la corrélation et l’analyse de l’information, ainsi que sa visualisation synthétique. La collaboration : Les apports de Vecsys dans le traitement automatique de la parole et de SYSTRAN pour les technologies de traduction dernière génération "moteur Hybride" ont été essentiels pour le développement des fonctionnalités liées aux dimensions linguistiques des contenus. Les "chefs de file" des projets sont Orange Labs, Exalead et SYSTRAN, ils ont joué le rôle-clef de catalyseur d’innovation. "Cloud View" : La technologie d’indexation de tous les contenus d’Exalead « Quaero nous a aidés à développer en Europe le seul index du Web à envergure internationale qui reste indépendant des grands acteurs du Web. » Gregory Grefenstette, Exalead « Le modèle Quaero nous a conforté dans la conviction que la maîtrise des flux d’information passera autant par un haut degré d’innovation que par une approche business centrée sur les facilités d’usage qui feront des avancées techniques une réalité quotidienne pour tous les acteurs. » Nabil Bouzerna, Bertin Technologies. Les applications
  9. 9. 9 Journée de l’innovation collaborative - 2013 VoxSigma : La transcription de la parole par Vocapia Le contexte : Les technologies de transcription de la parole ne pouvaient être utilisées dans de nombreuses applications du fait des faibles performances obtenues sur certains types de documents audio et du fait du faible nombre de langues disponibles. Aujourd’hui : Tous les modules de la suite VoxSigma contribuent à transformer des données audio brutes en données textuelles structurées (XML) autorisant ainsi l’utilisation d’outils d’indexation, de recherche et même de traduction. Les modules de transcription, disponibles en 5 langues au début de Quaero, permettent aujourd’hui de traiter 17 langues. A côté de son offre classique de licences largement utilisée dans le secteur de la défense, Vocapia a développé une offre de services utilisée sur les 5 continents dans des domaines variés tels que la transcription des téléconférences des sociétés du Fortune 500 ou le sous-titrage de la télévision aux Pays-Bas. Les chiffres clés : Sur son service SaaS, Vocapia a traité plus d’un million de requêtes de transcription de la parole depuis la mise en service en juillet 2011, soit 100 000 heures de données audio traitées. La collaboration : Développées en partenariat avec le LIMSI-CNRS, les technologies de traitement de la parole de Vocapia sont utilisées dans de nombreuses applications réalisées dans le cadre de Quaero par nos partenaires Exalead, INA, ITESOFT, Orange, SYSTRAN et Yacast. La reconnaissance d’images par LTU Le contexte : Les technologies et les algorithmes disponibles dans le domaine de la reconnaissance d’images ne permettaient pas de répondre aux besoins des applications variées dans le domaine (grandes collections d’images par exemple). Aujourd’hui : Le système de reconnaissance d’images développé par LTU se singularise par la robustesse de ses technologies qui permettent de répondre aux besoins les plus simples comme aux plus complexes : traçage d’œuvres d’art volées, e-réputation des marques sur les réseaux sociaux, développement de catalogues interactifs ou de virtual shop pour le e-commerce. La plateforme est désormais disponible en deux éditions, le LTU Cloud qui est une offre SaaS et mobile et le LTU Entreprise Software qui est un modèle de licence. Tous deux sont distribués parmi les partenaires de Quaero et les clients de LTU (muzeo.fr par exemple). La collaboration : En mettant à disposition ses technologies auprès de nombreux partenaires dans le cadre du programme Quaero (Orange, Yacast, Technicolor, ITESOFT, Exalead), LTU Technologies a su faire évoluer et développer des produits et des algorithmes adaptés aux différents cas d’utilisation. « Quaero nous a permis de renforcer nos efforts de recherche et d’améliorer l’état de l’art, nous donnant ainsi accès à de nouvelles applications. » Bernard Prouts, Vocapia « Quaero a permis de soutenir notre investissement en recherche et développement au cœur de l’innovation. » Morgane Laurent, LTU Technologies
  10. 10. 10 Journée de l’innovation collaborative - 2013 Multimédia Entreprise Capture, la solution de capture unifiée pour l’ensemble des flux entrants par ITESOFT Le contexte : Les grands groupes et les grands organismes doivent traiter un nombre croissant de documents entrants. Ils font également face à une diversification très importante de ces flux (texte, audio, photo, vidéo, email, messagerie vocale...) alors que les solutions de capture de flux entrant existantes ne savent traiter que des documents textuels, principalement dactylographiés. Aujourd’hui : Multimédia Enterprise Capture permet de traiter les informations captées par l’ensemble de ces sources de manière unifiée et transparente pour l’utilisateur destinataire des flux, tels que des gestionnaires de dossiers clients. Multimédia Entreprise Capture cible le secteur des compagnies d’assurance qui est très représentatif de cette problématique. Ce secteur sera certainement pionnier dans l’exploitation des résultats du projet mais l’utilisation d’une solution de capture unifiée s’adressera à bien d’autres secteurs (Banques, VPC, organismes publics, grandes entreprises commerciales, cabinets de recrutement RH...) en Europe et aux Etats-Unis. La collaboration : Six partenaires de Quaero se sont associés à ce projet : A2iA pour la reconnaissance des documents textuels, dactylographiés et manuscrits, Jouve pour le traitement de documents textes, Vecsys pour la mise en place de la plateforme de services "traitement audio ", Vocapia pour la technologie de transcription de messages vocaux et LTU pour la technologie de catégorisation d’images. ITESOFT a intégré l’ensemble de ces technologies et apporté son expertise en matière de traitement des documents entrants. d’indexation de tous les contenus d’Exalead « Quaero a permis à ITESOFT de mettre en œuvre des technologies qui vont au-delà de son domaine de compétence historique. La collaboration avec les partenaires du consortium nous a offert les meilleures conditions pour relever le challenge du traitement des flux entrants multimédias. » Frédéric Le Bars, ITESOFT Nouvelles expériences de découverte, l’enrichissement des contenus par Orange Labs Le contexte : Les contenus audiovisuels accessibles au grand public sont de plus en plus nombreux, et il devient nécessaire de disposer d’outils performants pour les rechercher ou les découvrir. Aujourd’hui : Les nouvelles expériences de découverte proposées par Orange Labs permettent une recherche plus pertinente grâce à des métadonées enrichies pour décrire les contenus audiovisuels et une navigation intra-contenu plus intuitive. Les nouvelles expériences de découverte proposées par Orange Labs ouvrent de nouvelles perspectives pour l’accès aux contenus audiovisuels (TV, radio, musique) par le grand public. La collaboration : 10 partenaires ont été associés à ce projet : Orange Labs, Vecsys, Vocapia Research, CNRS-LIMSI, IRCAM, Bertin Technologies, RWTH, SYSTRAN, LTU Technologies, INA. « Quaero a permis de collaborer avec les meilleures entreprises et laboratoires de recherche français et allemands travaillant dans les technologies d’analyse de contenus multimédia. L’intégration et l’exploitation de ces technologies dans des prototypes en a été grandement facilitée. » Jean-Philippe Cabanal, Orange Labs
  11. 11. 11 Journée de l’innovation collaborative - 2013 La télévision connectée, personnalisée et sociale par Technicolor Le contexte : Le marché de la télévision connectée est un marché en très forte croissance qui ouvre donc des axes d’amélioration divers. Le prototype développé par Technicolor (PVAA++) a été pensé pour offrir un service complet favorisant et optimisant la cohérence des informations fournies à l’utilisateur et permettant ainsi de pallier le manque constaté : le peu de personnalisation et d’interactivité proposées par le marché des télévisions connectées. Aujourd’hui : PVAA++ renouvelle l’expérience audiovisuelle de l’utilisateur : les possibilités d’interactions avec la TV (par le geste, la voix, la tablette, le Smartphone) et la fluidité associée de l’interface graphique rendent le système amusant et naturel à utiliser. L’utilisateur bénéficie des tweets associés au programme TV en cours ou d’informations complémentaires sur la chanson à l’antenne. Grâce à une analyse sémantique automatique, il peut consulter la tendance de l’avis général des spectateurs sur la prestation d’un acteur, et peut bien entendu faire part de ses coups de cœur à son réseau social. Le prototype PVAA++ est aujourd’hui utilisé pour le développement d’un projet grand public aux US mais le respect de la confidentialité ne permet pas d’en dire plus. Les chiffres clés : Une étude Digital Media Insight et Connected TV and Smart TV prévoit +28% de croissance annuelle d’ici 2016 soit 728 millions de TV connectées dans le monde en 2016 pour 226 millions en 2012. Le prototype PVAA++ a été présenté au CES, au Mobile World Congress et à de nombreux opérateurs de réseaux européens pour se positionner dans ce marché en croissance. A terme ces nouveaux usages visent les centaines de millions d’abonnés à des services de télévision payante dans le monde. La collaboration : 13 partenaires ont été associés à ce projet, Technicolor, Bertin Technologies, Exalead, INA,Télécom ParisTech, Movea, Vecsys, Inria, KIT, LTU, Synapse , Easy Life Mobile et Yacast. SYSTRANLinks : Une plateforme interactive pour la traduction collaborative de sites Web multimédias par SYSTRAN Le contexte : L’ouverture des marchés à l’international est devenue essentielle pour les entreprises de toutes tailles et tous secteurs, et un site Web dans la langue locale est un pré-requis indispensable à l’export sur un marché. Pourtant, traduire son site Web représente encore un obstacle  technique et organisationnel. Aujourd’hui : L’apport principal de SYSTRANLinks est l’autonomie de son fonctionnement, c’est-à-dire le fait qu’il ne dépende pas de la technologie utilisée pour le développement du site Web initial, ni ne nécessite de compétences techniques, pour créer un "hologramme" multilingue, dynamique et indépendant du site Web initial. SYSTRANLinks compte aujourd’hui de nombreux clients internationaux (chinois, américains, néerlandais, français...) et offre de nombreuses fonctionnalités inédites telles que la capacité d’éditer la traduction "en ligne", la traduction spécialisée adaptée au domaine, la possibilité de traiter des images en ligne, et une solution de sous-titrage multilingue de flux vidéos ou encore la possibilité d’inviter des collaborateurs et même d’ouvrir le site Web au feedback de sa communauté d’utilisateurs. Les chiffres clés : Plus de 300 sites libres créés depuis le lancement et 20 sites déjà publiés utilisent SYSTRANLinks. L’augmentation du trafic d’un site web après création d’une version localisée (calcul sur la base des clients qui publient des sites systranlinks) varie entre 20 et 50%. La collaboration : RWTH a apporté son expertise en traduction automatique et en particulier sur l’adaptation des systèmes, le LIMSI et Vocapia Research leur expertise et leur technologie en reconnaissance vocale. Exalead a collaboré sur les problématiques de collecte automatique de corpus, et enfin, Bertin Technologies a travaillé sur l’intégration de toutes les technologies utilisées. « Quaero a eu un rôle double dans ce projet : il a été l’interface pour les échanges avec le cluster technologique et le levier d’intégration à un environnement compétitif, mais surtout Quaero a permis d’accélérer et de rendre possible le développement de SYSTRANLinks. » Jean Senellart, SYSTRAN « C’est la mise en commun d’ expertises complémentaires par chacun des partenaires qui a permis de créer un contexte favorable à l’innovation au sein de Quaero ; et ces synergies ont permis de lancer un prototype tel que PVAA. » Nathalie Cabel et Thierry Filoche, Technicolor
  12. 12. 12 Journée de l’innovation collaborative - 2013 TIAE : La numérisation de documents multimédias et multilingues par Jouve Le contexte : Consulter des contenus culturels enrichis sur tous les nouveaux médias de lecture (smartphones, ebooks, internet...) ? Réimprimer en ligne et à la demande un ouvrage épuisé ou votre livre préféré ? Passer de la lecture à l’écoute de votre e-book en un simple clic ou apprendre rapidement une nouvelle langue étrangère avec la voix familière de son professeur ? C’est possible grâce à la plateforme de Jouve. Aujourd’hui : TIAE (Text and Image Annotation Engine) est porté par Jouve, leader de la conversion e-book en Europe et aux Etats-Unis.TIAE a pour objectif de créer une plateforme de numérisation de documents multimédias et multilingues, à destination des éditeurs, offices de brevets, bibliothèques, et du grand public, à très grande échelle. Le projet TIAE a développé les innovations technologiques suivantes : Plate-forme de conversion e-book industrielle ; Analysesémantiquepourl’indexationetlarecherchedecontenus; Solution automatisée pour la synchronisation audio et e-book ; Fonctionnalités enrichies de l’e-book : surlignement, signets, ajouts de commentaires, terminologie multilingue. Les chiffres clés : 300 000 ouvrages convertis en format ebook en 4 ans. La collaboration : 8 partenaires ont été associés, Jouve, BNF, l’INIST-CNRS, Inria, le LIMSI-CNRS, le LIPN, RWTH et Vecsys. Reconnaissance et analyse automatiques de visages par l’Institut Technologique de Karlsruhe (KIT) Le contexte : Les technologies de reconnaissance automatique de visages visent un large éventail d’applications industrielles allant de la téléconférence, à la gestion de la relation client nécessitant un niveau de performance et de fiabilité élévé. Aujourd’hui : Grâce à Quaero, KIT a pu améliorer sa technologie de détection, d’analyse et de suivi des visages dans les images et les vidéos, et atteindre le niveau de performances requis pour des applications réelles. En particulier, Quaero a permis d’appliquer cette technologie à la recherche d’informations multimodale. KIT possède aujourd’hui l’un des meilleurs systèmes mondiaux d’identification des caractères (âge, genre, humeur) et des acteurs dans des séries TV et films. Ce système a été présenté lors du CeBit 2013 et a donné lieu à une application industrielle commercialisée par une spin-off de KIT (www.videmo.de) La collaboration : KIT est fournisseur de technologies de reconnaissance des visages dans les films et les actualités, pour les prototypes de Technicolor (Télévision sociale et connectée) et d’Exalead (moteur de recherche multimédia). KIT a également participé à des évaluations avec Inria, l’Université de Caen (GREYC), l’Université Joseph Fourier et le LIMSI-CNRS. « Quaero nous a réellement permis de transférer les résultats de nos recherches vers des applications industrielles. Certaines de nos technologies ont déjà été commercialisées. » Rainer Stiefelhagen, Institut Technologique de Karlsruhe (KIT)
  13. 13. Journée de l’innovation collaborative - 2013 13 Traduction simultanée automatique de cours et de conférences par l’Institut Technologique de Karlsruhe (KIT) Le contexte : Dans les universités allemandes, les cours sont le plus souvent dispensés en allemand ce qui constitueune difficulté pour les étudiants étrangers. Pour des raisons de coûts, il n’est pas toujours possible de faire appel à des interprètes. Aujourd’hui : Cette nouvelle technologie detraduction simultanée automatique peut venir en aide aux étudiants en s’affranchissant de la barrière linguistique. Le système est capable de traduire simultanément les conférences et afficher le résultat sur un site Web, accessible via des périphériques mobiles. Alors que des travaux de recherche sont menés depuis longtemps sur la reconnaissance de la parole et la traduction automatique, la traduction simultanée de la parole continue constitue une première. Au début du prochain semestre d’été, le système sera à la disposition des conférenciers dans l’amphithéâtre principal de KIT, et sera ensuite progressivement disponible dans toutes les salles de cours. La collaboration : Le système a considérablement tiré profit du concept de coopétition au sein du Pôle de Technologie. « Quaero est un projet franco-­allemand unique qui permettra de favoriser l’émergence de nouveaux services, dont la traduction automatique simultanée, pour les citoyens européens dans un avenir proche. » Professeur Alex Waibel, Institut Technologique de Karlsruhe (KIT) « Clairement, Quaero a permis à Movea de mettre MoveaTVTM sur le marché, une offre compétitive de contrôle interactif par le geste. Notre SmartMotionTM Server est aujourd’hui choisi par les plus grands opérateurs et concepteurs de télécommande. » Yanis Caritu, Movea CTO Group Nouvelles interactions gestuelles par Movea Le contexte : La navigation interactive dans des contenus de plus en plus riches et variés rend pénible l’usage des télécommandes traditionnelles. Il est devenu impératif d’associer au plus près l’intention de l’utilisateur aux choix effectués dans les logiciels de gestion des contenus. Aujourd’hui : Grâce à Quaero, MOVEA a développé son expertise en mesure du mouvement et propose des bibliothèques fonctionnelles permettant d’améliorer l’expérience interactive à l’aide de gestes simples. Les progrès technologiques réalisés durant le programme ont rendu le pointage"en l’air" naturel et ergonomique. D’autres fonctions essentielles comme l’authentification par la biométrie gestuelle ou la reconnaissance de gestes autorisent la suppression pure et simple des traditionnels boutons de navigation media. L’offre MoveaTVTM fait de Movea le leader mondial de l’interaction gestuelle pour la télévision du futur. Elle est protégée par une dizaine de brevets. La collaboration : Movea a fourni un prototype de télécommande équipé en capteurs de mouvement pour la plateforme intégrée de Technicolor.
  14. 14. Dossier de Presse 2013 14 Résultats L’esprit collaboratif n un écosystème de plus de 1000 personnes mobilisées (300 ETP) n un workshop semestriel qui réunit plus de 130 chercheurs et ingénieurs n 50 thèses en cours dont 30 seront soutenues avant la fin du programme n 35 nationalités représentées n une mobilité des jeunes acteurs académiques recrutés par des partenaires industriels (SYSTRAN, Vocapia, LNE) ou à l’international (Etats-Unis, Canada, Chine, Suisse, Allemagne) L’excellence scientifique n Plus de 700 publications dont 60 dans des journaux, revues et livres n 70 participations à des campagnes d’évaluation nationales et internationales (classement le plus souvent dans les 3 premiers) n Plus de 30 campagnes d’évaluation internes chaque année n 16 distinctions (meilleure publication, prix jeune chercheur, prix de thèse, médaille de Cristal CNRS,...) n 75 modules technologiques élémentaires développés et transférés dans les prototypes applicatifs (dont plusieurs en open source accessible sur sourceforge.net) La dynamique industrielle n 31 brevets déposés n 35 prototypes applicatifs développés n 9 distinctions (meilleure démonstration ACM Multimedia Grand Challenge, Golden Mobile Award, TV Innovations Awards at CES 2012,...) n Une position au niveau mondial pour plusieurs partenaires industriels (LTU Technologies pour la reconnaissance d’images, Jouve pour la numérisation des livres et la conversion e-books, Technicolor pour la TV sociale et connectée,...) « Des résultats qui démontrent l’esprit collaboratif, l’excellence scientifique, et la dynamique industrielle du programme » Quaero, c’est une Réussite
  15. 15. « D’importants efforts de recherche sont nécessaires pour que l’ordinateur effectue ce que les humains font naturellement : reconnaître les visages et les voix, comprendre ce qui se dit et la façon de le dire... Quaero a l’ambition d’élaborer des solutions nouvelles pour faire émerger de nouveaux services d’accès à l’information. » Joseph Mariani, Directeur de l’Institut des technologies Multilingues et Multimédias de l’Information (IMMI) « La recherche d’information est un besoin générique pour les activités intellectuelles humaines. Loin de se cantonner au seul domaine d’Internet, la recherche est omniprésente dans la vie de tous les jours avec des applications grand public dans les téléphones mobiles, les téléviseurs. » Henri Gouraud, Scientifique, inventeur de la technique d’ombrage « Gouraud Shading » « Quaero a réuni les meilleurs en Europe en bonne synergie, pour favoriser l’émergence de nouvelles industries et nouveaux marchés. » Professeur Alex Waibel, Institut Technologique de Karlsruhe (KIT) « C’est Quaero qui a permis de booster notre projet et de le rendre plus ambitieux. » Nathalie Cabel, Technicolor « Le programme Quaero a démontré que la réunion de partenaires variés au sein d’un écosystème s’étendant de la recherche à l’industrie permet de produire des résultats concrets remarquables en termes d’innovation technologique. » Gary Donnan, Chairman de Quaero
  16. 16. Contacts presse Anne Descamps 01 58 47 93 32 anne.descamps@havasww.com Badia Berrada 01 58 47 88 63 badia.berrada@havasww.com

×