1
Médiathèque du Grand Cahors
19 novembre 2016
Homo Sapiens Technologicus :
Le monde actuel est-il en progrès ?
made on a ...
2
mon objet d'étude : l'Homo Sapiens Technologicus
les systèmes de valeurs du monde contemporain
HST : l'être que nous som...
3
Homo Sapiens Technologicus
→ des problèmes de valeur, de morale, d'éthique
par rapport auxquels les anciens systèmes son...
4
Homo Sapiens Technologicus
mon approche du problème :
le problème n'est pas que sapiens devienne technologicus
mais que ...
5
le progrès nous a-t-il déçu ?
petit moral en ce moment, grosses déceptions, mentalité
d'enfants gâtés ?
quelques expérie...
6
le progrès nous a-t-il déçu ?
1) souvenons-nous de comment nous imaginions l'an 2000 (…)
réalité de l'an 2000 : la peur ...
7
le progrès nous a-t-il déçu ?
2) imaginons que nous ressuscitions Montaigne ou Voltaire par
exemple
nous lui expliquons ...
8
le progrès nous a-t-il déçu ?
est-ce un problème de "progrès" ?
un problème du pluriel dans le mot "progrès" :
il y a DE...
9
le progrès nous a-t-il déçu ?
progrès humain ?
il faudrait examiner des données qui sont complexes et sur lesquels
trava...
10
l'abondance comme paradoxe
une anomalie : l'abondance matérielle et informationnelle dans
laquelle nous vivons
elle se ...
11
l'abondance comme paradoxe
problème de l'"enfant gâté", oui, mais ce n'est pas "gâté" qui
pose problème, c'est "enfant"...
12
l'abondance comme paradoxe
ce n'est pas complètement faux (mais c'est dépassable)
notre cerveau est resté celui d'un hu...
13
l'abondance comme paradoxe
nous entrons au supermarché avec un cerveau préhistorique mais …
nous l'avons (ré)éduqué
ide...
14
l'abondance comme paradoxe
 construire un système de valeurs (d'éducation) comparable
pour toutes les abondances, maté...
15
la construction de soi dans le monde contemporain
tout se passe comme si nous avions perdu la capacité à
fabriquer des ...
16
la construction de soi dans le monde contemporain
le "soin de soi", self-care
une notion devenue importante dans les de...
17
la construction de soi dans le monde contemporain
les "éthiques du care", très à la mode en philosophie :
l'éthique, et...
18
la construction de soi dans le monde contemporain
les "éthiques de la vertu" : le courant dominant en éthique
appliquée...
19
la construction des collectifs dans le monde contemporain
une fois qu'on est à fond en train d'essayer de devenir
quelq...
20
la construction des collectifs dans le monde contemporain
l'émergence du collaboratif, phénomène nouveau et plein de
po...
21
la construction des collectifs dans le monde contemporain
→ le post-politique, le post-économique, le post-institutionn...
22
la construction des collectifs dans le monde contemporain
le schéma des 3 pouvoirs
1) pouvoir sur les choses 
la techno...
23
bilan : une éthique du soin de soi dans la modernité
ce n'est pas "le monde" qui est en progrès ou pas
et nous, les per...
24
aller plus loin
michel.puech@paris-sorbonne.fr
http://michel.puech.free.fr
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

161119 mp cahors

145 views

Published on

Homo sapiens technologicus : Le monde actuel est-il en progrès ? -- Conférence médiathèque de Cahors 19 nov 2016

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
145
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

161119 mp cahors

  1. 1. 1 Médiathèque du Grand Cahors 19 novembre 2016 Homo Sapiens Technologicus : Le monde actuel est-il en progrès ? made on a PC with LibreOffice michel.puech@paris-sorbonne.fr
  2. 2. 2 mon objet d'étude : l'Homo Sapiens Technologicus les systèmes de valeurs du monde contemporain HST : l'être que nous sommes nous-mêmes nous vivons dans une technosphère qui nous donne accès à une infosphère méthode : fournir des outils de réflexion et de discussion
  3. 3. 3 Homo Sapiens Technologicus → des problèmes de valeur, de morale, d'éthique par rapport auxquels les anciens systèmes sont AMHA complètement dépassés les morales et les religions, les politiciens, les médias institutionnels, l'école...
  4. 4. 4 Homo Sapiens Technologicus mon approche du problème : le problème n'est pas que sapiens devienne technologicus mais que technologicus devienne sapiens sinon... l'évolution se débarrassera de nous et nous l'aurons mérité car les question écologiques et les questions technologiques sont comme le recto et le verso d'une même feuille
  5. 5. 5 le progrès nous a-t-il déçu ? petit moral en ce moment, grosses déceptions, mentalité d'enfants gâtés ? quelques expériences de pensée :
  6. 6. 6 le progrès nous a-t-il déçu ? 1) souvenons-nous de comment nous imaginions l'an 2000 (…) réalité de l'an 2000 : la peur du "bug" géant le 11 septembre 2001 réalité de l'an 2016 : le train entre Paris et Cahors (...)
  7. 7. 7 le progrès nous a-t-il déçu ? 2) imaginons que nous ressuscitions Montaigne ou Voltaire par exemple nous lui expliquons le monde actuel, par exemple le principe de la télévision il s'extasie devant son potentiel de "lumières" (cognitives, artistiques, morales, politiques...) puis nous l'obligeons à passer une soirée entière devant TF1 ou une chaîne comparable (...)
  8. 8. 8 le progrès nous a-t-il déçu ? est-ce un problème de "progrès" ? un problème du pluriel dans le mot "progrès" : il y a DES progrès et ils ont des statuts très différents : le progrès des sciences dont la philosophie des sciences donne des interprétations très intéressantes (…) les progrès des technologies en termes de savoir-faire, de puissance, qui demande d'ouvrir deux registres : a) les réalisations, extraordinaires, par exemple en médecine et en électronique, qui invitent à une euphorie technophile b) les effets collatéraux non souhaitables, qui motivent des résistances et même de la technophobie le progrès "humain"  plus important, moins évident, beaucoup plus difficile à définir
  9. 9. 9 le progrès nous a-t-il déçu ? progrès humain ? il faudrait examiner des données qui sont complexes et sur lesquels travaillent les philosophes qui font de "l’éthique appliquée" par exemple la question de la soutenabilité des techniques agricoles, de la surpopulation, de l'alimentation, la justice distributive, la globalisation (marchante et culturelle), de la mesure de la violence (...) prenons un seul axe, qui conduit directement au paradoxe central de la modernité en éthique :
  10. 10. 10 l'abondance comme paradoxe une anomalie : l'abondance matérielle et informationnelle dans laquelle nous vivons elle se retourne contre nous / problème de "l'enfant gâté"...
  11. 11. 11 l'abondance comme paradoxe problème de l'"enfant gâté", oui, mais ce n'est pas "gâté" qui pose problème, c'est "enfant" si c'est "gâté" le problème on a une solution accessible à tous : devenir pauvres ! les extrémistes de la décroissance idéalisent la sortie de l'abondance comme retour aux vertus morales de la pauvreté – c'est parce que nous sommes "gâtés" (= gavés) que nous nous sommes "gâtés" (= pourris moralement)
  12. 12. 12 l'abondance comme paradoxe ce n'est pas complètement faux (mais c'est dépassable) notre cerveau est resté celui d'un humain préhistorique : contexte de rareté → il faut immédiatement s’approprier tout de qui est disponible et le consommer mais en contexte d'abondance, ce qui nous sauvait la vie dans le contexte de rareté nous tue  (imaginez le préhisto dans un supermarché)
  13. 13. 13 l'abondance comme paradoxe nous entrons au supermarché avec un cerveau préhistorique mais … nous l'avons (ré)éduqué idem pour le comportement devant le réfrigérateur plein cette éducation est loin d'être parfaite l'abondance de nourriture, alcool, tabac, sédentarité, etc. continue à nous tuer à petit feu
  14. 14. 14 l'abondance comme paradoxe  construire un système de valeurs (d'éducation) comparable pour toutes les abondances, matérielles et immatérielles = être "adultes", accéder à une certaine forme de maturité et même de sagesse on voit bien que c'est "enfant" le problème et que c'est "sagesse" l'idéal à viser remarque : le manque de maturité me semble être l'un des grands problèmes du monde contemporain ; on se demande où sont les adultes quand on voit certains comportement de vanité, égoïsme, jalousie, méchanceté, irresponsabilité...
  15. 15. 15 la construction de soi dans le monde contemporain tout se passe comme si nous avions perdu la capacité à fabriquer des adultes des hypothèses confrontationnelles que je ne retiens pas : "c'est parce qu'il n'y a plus de religion !" "c'est la faute du grand capital international !" une hypothèse constructive sur laquelle je travaille : retrouvons des notions comme celles de sagesse et de soin de soi dans la tradition philosophique dans les philosophies non-occidentales en leur donnant une version adaptée au monde contemporain, à l'infosphère et à la technosphère
  16. 16. 16 la construction de soi dans le monde contemporain le "soin de soi", self-care une notion devenue importante dans les derniers travaux de Michel Foucault à partir d'une vision critique du monde contemporain → toute cette abondance qui exerce sur nous une forme de "domination", nous pouvons la retourner pour en faire des moyens de construction de soi mon application à Internet (...)
  17. 17. 17 la construction de soi dans le monde contemporain les "éthiques du care", très à la mode en philosophie : l'éthique, et la valeur de la vie humaine, consiste à choisir ce qui a de l'importance pour soi, ce qui a de la valeur pour soi, ce dont on va prendre soin et à perfectionner sa compétence pour prendre soin de – en commençant... par son soi en opposition à l'obsession "altruistique" des morales d'origine religieuse (abrahamique), qui est suspecte d'hypocrisie dominatrice (ex. du masque à oxygène dans les avions : mettre d'abord le sien si on veut pouvoir aider les autres)
  18. 18. 18 la construction de soi dans le monde contemporain les "éthiques de la vertu" : le courant dominant en éthique appliquée dans le monde l'idée qu'un humain peut se construire comme quelque chose de valeur en cultivant certaines qualités, qui demandent du travail à chacun de faire sa propre liste et d'y gérer les importances relatives et évolutives la mienne : prise de conscience (awareness), autonomie, harmonie, humilité, bienveillance, courage
  19. 19. 19 la construction des collectifs dans le monde contemporain une fois qu'on est à fond en train d'essayer de devenir quelqu'un de bien... on peut se rendre utile et construire des choses bien avec les autres tant qu'on reste une crapule vaniteuse ce n'est pas la peine
  20. 20. 20 la construction des collectifs dans le monde contemporain l'émergence du collaboratif, phénomène nouveau et plein de potentiel dans le monde numérique modèle : Internet Wikipedia WordReference le collaboratif est un mode d'organisation collective qui se distingue du hiérarchique (la domination) du compétitif mais qui peut les intégrer sous des formes harmonieuses et non nuisibles
  21. 21. 21 la construction des collectifs dans le monde contemporain → le post-politique, le post-économique, le post-institutionnel comme l'Internet et l'infosphère, comme le téléphone mobile et le SMS : le progrès qui n'est pas prévu et qui est réellement révolutionnaire mais attention : nouveaux systèmes de valeurs collectives nouveaux systèmes de valeurs individuelles
  22. 22. 22 la construction des collectifs dans le monde contemporain le schéma des 3 pouvoirs 1) pouvoir sur les choses  la technologie – nous en usons et abusons, comme solution de facilité, et quand ça marche pourquoi pas ? 2) le pouvoir sur les autres  la domination – nous en abusons dès que nous le pouvons et c'est l'une des grandes causes (la principale ?) de nos malheurs 3) le pouvoir sur soi  la sagesse : nous négligeons ces potentiels, nous avons tort prendre un exemple de problème et essayer de voir comment et pourquoi nous nous précipitons vers (1) et (2) et nous négligeons (3) → cesser de prioriser les solutions techniques et/ou politiques
  23. 23. 23 bilan : une éthique du soin de soi dans la modernité ce n'est pas "le monde" qui est en progrès ou pas et nous, les personnes humaines, qui sommes entraînés par toutes ces choses qui nous dépassent l'économie, la technologie, la politique... c'est chaque personne humaine qui peut prendre conscience de son potentiel de soin de soi et s'engager toujours plus consciemment dans la construction de soi selon sa perception, évolutive, des importances, selon ses investissements de valeurs cet épanouissement de soi a besoin de (et construit) une harmonie avec tous les environnements, humain, naturels, culturels, techniques
  24. 24. 24 aller plus loin michel.puech@paris-sorbonne.fr http://michel.puech.free.fr

×