Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Les chavaliers de Camerlot

375 views

Published on

Histoire de chevalier

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Les chavaliers de Camerlot

  1. 1. LES CHEVALIERS DE CAMERLOT on loin des montagnes de Calabaja, avec toujours ces magnifiques nuages qui rayonnaient le royaume, dominait le château le plus beau de la région. Sous le pont-levis coulait le fleuve de la Tournette. Ce château avait la particularité d’être gigantesque. Il portait le nom de Camerlot nom donné par le duc Vèrquez. Le grand royaume de Camerlot contenait précisément dix tours et de nombreuses fenêtres. Lorsque l'on avait la chance de pénétrer dans le château on pouvait apercevoir un immense village avec énormément de paysans. Puis derrière la majestueuse demeure du roi. En ce jour de notre adoubement tout se passait à merveille, lorsque à la fin, une jeune personne se montra pour être chevalier à son tour. Le seigneur commença à rire mais à rire au point de s'étouffer. Tout le monde dans la salle fut incroyablement surpris de son comportement. Le jeune garçon venait d'une famille très pauvre, et en plus il était assez enrobé et très laid. Nous avions donc de suite compris qu'il s'agissait d'une inégalité. A l'issu de l'adoubement le jeune garçon se confia a nous: « Je viens d'une famille pauvre! dit le jeune homme. - D'accord nous comprenons ta situation! Mais comment t'appelles-tu? s'exclama Tristan. - Je me nomme Léandre De Fauconnier, informa la jeune personne. - Pouvons nous faire quelque chose pour toi? interrogea Hubert. - Depuis plusieurs générations, ma famille pratique la magie grâce à une pierre enchantée, mais malencontreusement, un jour une sorcière est venue chez nous, assassina mes parents avant de voler la pierre, raconta tristement l'orphelin. - Comment se nomme cette affreuse sorcière? demanda Tristan. - Elle se prénomme Sornélla! - Quoi!! Sornélla! mais c'est la plus grande sorcière du monde! mais nous allons faire un effort, nous partirons demain à l'aube. répliqua Hubert. - Un grand merci mais avant toute chose je dois vous fournir des objets magiques utilisez-les avec de grandes précautions.» Le jeune homme nous dit peu de temps après au revoir et bonne chance pour cette fabuleuse quête. Une fois partis de leur royaume, les deux chevaliers marchèrent tellement longtemps qu'ils n'en pouvaient plus prêts à abandonner. Tard dans la soirée quand le soleil tomba, ils décidèrent d'installer leurs campement pour la nuit. Habitués au luxe du royaume, ils trouvèrent la nuit longue et douloureuse. A l'aube ils se rendirent compte que l'intégralité de leurs équipements avait disparu, mais ils ne se doutaient pas qu'ils étaient tout près de l'entrée de la forêt de Calabaja, réputée pour ses lieux hantés. Naïf, les deux chevaliers rentrèrent dans la forêt sans se méfier du danger. Une fois entré dans ce lieu mystérieux, plusieurs faits étranges se produisirent comme par exemple, des animaux inconnus qui rodaient dans les parages. Mais rien de cela ne les effrayait, quand tout-à-coup un Colamaxois, un monstre des montagnes Calabaja, un monstre féroce aux dents pointues comme une épée aiguisée pendant des années entières. Nous allions donc sortir nos épées mais nous avions oublié que elles avaient soudainement disparu lors de notre sommeil avec toutes les autres affaires. Hubert se souvint que Léandre lui avait transmis quelques potions magiques, il était donc temps de découvrir leurs pouvoirs. Hubert lança la potion bleue sans connaître son utilité. Elle arriva directement dans l’œil du Colamaxois. La terrible bête fut endormi et nous partîmes continuer la quête. Une semaine plus tard après une longue marche douloureuse nous atteignîmes la sortie de l'étrange forêt de Calabaja, étant fatigués et épuisés nous trouvions refuge dans un manoir sombre.
  2. 2. Mais au milieu de la nuit, Tristan se réveilla, croyant avoir entendu un bruit étrange il se leva et alla dans la cuisine du manoir. Heureusement pour lui, Tristan ne vit qu'une misérable souris; il se recoucha donc. Au lever du soleil, voulant repartit, Hubert, maladroit fit tomber un vase et retentit dans le manoir un bruit horrible. C'est alors qu' une souris s’approcha et se métamorphosa en une véritable personne. Cette personne nommée Archibald, qui nous voulait apparemment du bien nous adressa la parole: « Je vous salue homme souris! prononça Tristan, - je me nomme Archibald de Calabaja. s’exclama Archibald. » A la fin des présentations le vieux monsieur nous confia que c'était lui qui nous avait volé nos affaires, il nous les rendît donc. Nous comprimes ensuite qu'il avait fait ça pour notre propre sécurité. Nous reprenions donc la route pour la quête que nous avions commencé. Après des heures de marche acharnée en direction du Sud nous sommes enfin arrivé à notre destination d’après la carte que nous avait confiée Léandre. C'était un immense château ténébreux, mais nous n'avions pas peur, nous devions achever notre mission. Mais derrière nous il semblait y avoir deux espions de Camerlot nous suivaient depuis notre départ du royaume. Les espions en question nous interpellèrent donc pour nous informer que le père de Tristan, le roi, en personne était ici présent. Lorsque le roi nous approcha, il dit: « Mais tu es fou d’être parti sans me prévenir heureusement que je suis venu te suivre! dit le roi - Désolé père mais pourquoi nous avoir suivi jusqu' ici? déclara Tristan - Car cela fait des siècles que Camerlot est en guerre avec ce royaume maudit! répliqua le père de Tristan. - Mais quelle est la raison de ne pas avoir combattu auparavant? s'interrogea Hubert. - Nous ignorons l'emplacement exact de leur château. informa le roi. » A présent le royaume de Camerlot était enfin prêt à combattre. Lorsque toute l'armée du royaume fut prête, nous décidâmes d'attaquer en force. Les chevaliers lancèrent leurs grappins pour pénétrer dans le château. La bataille fut très sanglante, les ennemis ressemblaient à des animaux, ils étaient sans pitié et presque imbattables. De plus leurs armes enchantées, encore inconnues dans le monde entier, ressemblant à des épées. Elles étaient fines et légères de couleur noire comme l'obscurité. Pour nous la bataille semblait perdue d'avance mais nous tenions pendant des heures. Lorsque un événement fantastique se provoqua, l'épée de Tristan se mit à scintiller et Hubert se rappela d'une ancienne légende que sa mère lui avait racontée étant enfant, que lorsque l'épée du roi s’illuminera dans les mains de l'élu, il sera le nouveau roi du royaume de Camerlot, le plus grand royaume sur terre. Puis d'un seul coup, tous les combattants du royaume maudit décédèrent dans une mort instantanée. Le nouveau roi était donc Tristan mais ce que qu'il le perturbait, c'était la blessure de son père et les milliers de morts au combat. Le roi fut gravement blessé à la jambe pendant la bataille, et il mourut quelques jours plus tard à cause de l'infection. De retour au royaume, nous retrouvions Léandre pour lui redonner la pierre précieuse qu'il cherchait. Le roi Tristan De Beaulieu instaura une nouvelle loi contre le racisme. A présent le royaume de Camerlot vivait donc en paix avec un nouveau roi digne de se nom.

×