Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Jd 29 coordinations

304 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Jd 29 coordinations

  1. 1. Rencontre Départementale Brest« Dispositifs de coordination en santé mentale? » Le 11 septembre 2012  15h00 à 17h30
  2. 2. DéroulementIntroductionQui est là ?Ateliers / questionsRestitutionÉchanges
  3. 3. « DISPOSITIFS DE COORDINATION EN SANTE MENTALE ?» Selon vous, pourquoi les coordinations en santé mentale  deviennent-elles une priorité actuellement? Quels sont les espaces de coordination que vous  mobilisez dans vos pratiques? Pourquoi, pour quoi faire? Quels sont les facteurs de fonctionnements et/ou  dysfonctionnements?
  4. 4. Pourquoi les coordinations deviennent-elles une priorité actuellement ?- Pour une prise en compte de la personne dans sa globalité- Pour la cohérence des dispositifs- Pour être complémentaire et « cohérent » auprès de la personne- Pour une meilleure efficience- Pour une réelle expression des besoins de la personne et une connaissance des ressources existantes- Pour suivre l’évolution de la Société 
  5. 5. Quels sont les espaces de coordination quevous mobilisez dans vos pratiques ?- Réunions inter-structures et conventions- Travail entre professionnels - réunions de coordination surles projets personnels – entretiens avec la personne, avecles partenaires…- Exemples d’espaces :CLSM Brest/ MorlaixSAVS/GEM/Equipe mobile : essence de leur activitéMDPH/CG
  6. 6. Pourquoi, pour quoi faire ?- Interconnaissance entre acteurs (rôles, champsd’intervention…),- Repérage des limites des uns et des autres- Clarification des priorités d’accompagnement (Médical,MS, social…)- Cohérence et fluidité de l’accompagnement- Richesse regards croisés, « accès à » et « partage de »l’information .- Evitement des ruptures, des situations d’isolement- Faire coïncider l’offre et la demande
  7. 7. Facteurs de fonctionnements et/ou dysfonctionnements ? - Nombre d’intervenants et risque de confusion - Nécessaire connaissance et reconnaissance mutuelles - Stigmatisation et méconnaissance du Handicap Psy - Langage commun (formations communes) - Absence de primauté d’acteurs sur d’autres - Respect du champ de chacun, humilité- Dysfonctionnement : coordinations éphémères si perso-dépendantes - Concurrences institutionnelles - Instauration relations de Confiance (transparence) - Manque de moyens structures et temps + décalages - Institutionnalisation des temps de coordination - Penser l’avoir ou l’être : « on ne s’entend pas » - Adapter les réponses aux besoins (pas l’inverse) - Penser la compensation comme « accompagnement » du parcours
  8. 8. Echanges• Actualités locales : échanges, mises en perspective• Infos régionales : 25 octobre et 4 décembre 2012• Groupe de travail « milieu rural »

×