Martisorul

574 views

Published on

Diaporama sur les traditions de printemps en Roumanie

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
574
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
329
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Martisorul

  1. 1. Martisorul , ,
  2. 2. Mărțișorul est une coutume roumaineunique, qu’on ne peut pas trouver à d’ autrespeuples. Cette coutume célébre l’arrivée duprintemps. Ce jour, on offre des breloques (desobjets décoratifs noués avec un fil blanc etrouge) aux personnes feminines qu’on aime,comme preuve d’appréciation .
  3. 3. Les origines de cette coutume se trouventdans l’histoire vieille des Daces et Romains,parmi les croyances et les pratiques agraires.Même dans cette periode-là, les symbols duprintemps étaient confectionnés pendantl’hiver. Les femmes daces portaient desmonnaies ou des petites pierres nouées avecdes fils rouges et blancs pour attirer la chanceet une année très bonne.
  4. 4. Mărțișor, la variante populaire du mois demars est un mot d’origine latine – Martius.D’après le vieux calendrier romain, le premiermars était le premier jour de l’année, quandon célébrait la fête de Matronalia. C’était lemoment où les fêtes de Mars, consideré leprotecteur du champ, avaient lieu. Ainsi, ladate marquait la renaissance cyclique de lanature.
  5. 5. Chaque année, la fête du premier marsapporte l’espoir et l’optimisme. La lumière et lavie gagnent la lutte contre l’obscurité et le froid.Ce triomphe symboliquede la régénération estreprésenté dans cespetites breloquesqu’on donne à ceuxqu’on aime.
  6. 6. Le breloque est porté 9-12 jours, parfoisjusqu’à ce on voie le premier arbre fleuri. Le donest ensuite accroché à ses branches pour que sonpossesseur ait une année prospère.
  7. 7. Realise par :Atofanei Bianca Irina Sentes Simona Mihaela ,

×