Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Publier un commentaire critiquer pour s’exprimer

1,302 views

Published on

Diaporama de l'explorcamp présenté le 23 août 2017 à Ludovia 14 par Delphine Barbirati et Michel Guillou

Published in: Education
  • Be the first to comment

Publier un commentaire critiquer pour s’exprimer

  1. 1. Publier un commentaire : critiquer pour s’exprimer Delphine Barbirati @barbimathou Michel Guillou @michelguillou
  2. 2. De Usenet au chatbot Evolution du commentaire et de l’ échange
  3. 3. Tonton, tu nous racontes une histoire ? 1980 Bulletin board system 1990 Usenet 2000 La presse en ligne, la sollicitation du commentaire 2010 La presse en ligne, la modération du commentaire 2017 L’info en ligne, la censure du commentaire, la sollicitation du questionnement (de l’horizontal au vertical) l’utilisation de l’intelligence artificielle et des robots (chatbots)
  4. 4. De « Change my view » à l’effet paralysant De l’auto-censure à la censure La surveillance des Gafam et la surveillance d’état Des limites de la liberté d’expression Quand la modération des commentaires et publications est confiée à des IA
  5. 5. Simples observateurs ou commentateurs ?
  6. 6. Et si on se contentait de ne rien dire? De ne pas publier? N’est-ce pas la solution?
  7. 7. Observateurs Majoritairement, les personnes présentes sur internet sont en posture de simples observateurs. On pourrait donc penser qu’il est inutile de se soucier des 1 à 10 % qui ont un rôle actif. À eux de se former « aux bons usages »...
  8. 8. Mais on devient commentateur... Selon une étude chinoise, 4 facteurs amènent un passage à l’acte, c’est-à-dire conduisent à devenir un commentateur. - L’encouragement de la communauté ; - L’accompagnement des nouveaux venus ; - L’amélioration de l’utilisabilité du dispositif technique ; - La perspective d’une gratification.
  9. 9. Est-ce que cela concerne l’école?
  10. 10. Tenir des propos déplacés… Les tweets du président américain ne sont pas les seuls. Quelques minutes sur les réseaux sociaux suffisent à trouver pléthore d’exemples.
  11. 11. Des commentaires à écrire ou à savoir lire
  12. 12. Boule de neige ou avalanche… Un tweet, des commentaires en cascade, qui amènent un commentaire sous la forme d’un article de blog, repris et diffusé par Facebook et Twitter… et la vie d’un commentaire, d’un tweet, qui prend de l’ampleur, boule de neige de commentaires, qui font qu’on oublie jusqu’au tweet originel.
  13. 13. Écrire et critiquer sans être insultant, savoir poser une question ou y répondre, comprendre l’influence d’un message, argumenter, s’exprimer, dialoguer, enrichir la réflexion de l’autre par sa propre réflexion -> est-ce le rôle de l’école ?
  14. 14. Pratiques pédagogiques
  15. 15. Des compétences à travailler Commenter, c’est mettre en œuvre des compétences dans divers domaines dont : ● Le langage pour penser et communiquer  ; ● Les domaines et outils pour apprendre ; ● La formation de la personne et du citoyen.
  16. 16. Commenter sur un blog Un blog de classe : les élèves écrivent des articles, consignes d’écriture donnée par l’enseignant.
  17. 17. Commenter sur un wiki Ecrire sur un wiki, c’est la possibilité d’écrire un article pour une encyclopédie en ligne mais aussi de participer à un forum de discussion.
  18. 18. Commenter et tchater sur un PAD Ecrire sur un pad, c’est écrire à plusieurs mains, mais aussi grâce à la fonction « tchat », la possibilité de commenter le processus d’écriture.
  19. 19. Commenter sur une plateforme numérique Et sur cette plateforme de « lecture sociale », il est possible de commenter un texte, de répondre aux commentaires sous forme de textes, d’images fixes ou mobiles. Bref, de créer une cascade de commentaires sur un objet d’étude.
  20. 20. Commenter sur les réseaux sociaux Enfin, le lieu du commentaire aujourd’hui, les réseaux sociaux. C’est l’endroit de tous les échanges…
  21. 21. Des possibilités diverses Blog, pad, wiki, réseaux sociaux, plateforme de lecture sociale etc. Et un constat: les commentaires sont rares. Des publications, souvent contraintes notées, mais pas de commentaires sur ces productions.
  22. 22. Pourquoi ?
  23. 23. (se) brider Les enseignants bien souvent brident la possibilité de commenter (les commentaires sur les blogs sont modérés, la fonction « tchat » désactivée) Les élèves eux-mêmes se brident, conscients sans aucun doute de la possibilité de déraper. Ils ne maîtrisent pas ce code qu’est le commentaire critique.
  24. 24. Comment faire? Quelques idées à compléter...
  25. 25. Lancer un forum Proposer aux élèves de réfléchir à une question sur un forum : question d’interprétation, de philosophie. Devenir le correcteur des autres Aider à la lecture en commentant Une question, plusieurs réponses Sur un pad ou un blog, devenir le correcteur du travail des autres en proposant des pistes d’amélioration. Un texte à lire un peu ardu : chacun apporte sa pierre à l’ édifice pour ajouter des commentaires explicatifs. Sur les réseaux sociaux, ne donner qu’un seul thème et tout le monde participe sur cette seule question : les réponses vont se croiser et s’enrichir.
  26. 26. Merci...

×