Bva pour la matinale C+

765 views

Published on

Published in: News & Politics, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
765
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
37
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Bva pour la matinale C+

  1. 1. BVA / La Matinale de Canal + Les Français et l’image des acteurs du débat sur la réforme des retraites LEVEE D’ EMBARGO LE 5 NOVEMBRE 2010 - 07H25 Contact BVA : Gaël Sliman Directeur Général Adjoint de BVA  01.71.16.88.34 Novembre 2010 Ce sondage est réalisé par deDiffusé dans le vendredi 5 novembre à partir de 7h18
  2. 2. 2 Fiche technique L’Institut BVA a réalisé ce sondage par Internet du 3 novembre, 16h au 4 novembre, 12h auprès d’un échantillon de 1001 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas, appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession de l’interviewé après stratification par région.
  3. 3. 3 Synthèse de Gaël Sliman Le débat sur la réforme des retraites n’a guère profité aux différents protagonistes en termes d’image, notamment au PS. Les Français sont néanmoins très majoritaires à souhaiter la victoire de la gauche en 2012 1 – Impact du débat sur les différents protagonistes : si les syndicats ne s’en sortent pas trop mal, l’image du gouvernement, mais aussi celle du PS n’y ont guère gagné Les trois principaux protagonistes du débat sur la réforme des retraites n’y ont guère gagné dans l’opinion. Les syndicats s’en sortent toutefois mieux que les politiques, les Français estimant que leur image des syndicats s’en est trouvé améliorée étant aussi nombreux (47% contre 48%) que ceux qui affirment qu’elle s’en est trouvé dégradée. Si, sans surprise, l’image du gouvernement a surtout pâtit de ce débat (70% contre 26%), c’est aussi le cas du Parti Socialiste (61% contre 31%). Alors même que les sondages ont montré un soutien indéfectible des Français aux journées de mobilisation organisées par « les syndicats ET l’opposition », les Français dans leur ensemble déclarent que leur image du PS n’a pas été améliorée par sa posture dans le débat. Au global, le PS fait à peine mieux – ou aussi mal – que le gouvernement (5 points de mieux). A y regarder de plus prêt, ce résultat décevant comporte tout de même une source de satisfaction pour Martine Aubry : le débat lui permet de fédérer son camp sur un sujet clivant. Les sympathisants du PS (64% contre 27%) mais aussi ceux de l’extrême-gauche (54% contre 34%) sont une large majorité à estimer que ce débat a amélioré leur image du parti. Au-delà de cette fonction fédératrice et du rôle de premier opposant à Nicolas Sarkozy que le PS a reconquis durant cette période ces résultats confirment la très forte attente de l’opinion de le voir jouer un rôle crédible de force de proposition alternative.
  4. 4. 4 Synthèse de Gaël Sliman 2 – Une large majorité de Français - 57% contre 37% - souhaite la victoire de la gauche en 2012 Les Français sont une large majorité de 57% contre 37% (soit plus de 60% des personnes exprimant un choix) à préférer aujourd’hui la victoire de la gauche en 2012. Certes, Nicolas Sarkozy pourra se consoler en constatant que le débat sur la réforme des retraites et le soutien constant de l’opinion aux syndicats et à l’opposition durant celui-ci n’a pas amplifiée cette avance : la proportion était quasiment la même au lendemain des régionales en mars dernier (59% contre 37%). Néanmoins une telle demande d’alternance à un peu plus d’un an de l’élection est plus que fâcheuse pour le Président. Surtout, le détail des résultats selon la proximité politique des personnes interrogées confirme le problème des réserves de voix pour le second tour qui se pose à la majorité : - Aux extrêmes d’abord : alors que les sympathisants de l’extrême-gauche sont plus de neuf sur dix (91%) à souhaiter la victoire de la gauche (donc sans doute du PS ?), ceux de l’extrême-droite sont « seulement » moins des deux-tiers (65%) à souhaiter celle de la droite (donc sans doute de Nicolas Sarkozy ?) - Au centre ensuite et surtout : les sympathisants du Modem sont aujourd’hui 60% à espérer la victoire de la gauche contre seulement 36% à espérer celle de la droite. Si l’on étend l’acception du terme centre jusqu’aux écologistes, la répartition est encore plus déséquilibrée : 84% des sympathisants Verts, un temps fort courtisés par le Président avec le Grenelle et la taxe carbone, souhaiteraient eux-aussi la victoire de la gauche. C’est sans doute tout l’objectif de Nicolas Sarkozy que de reconquérir une part de ces électorats en nommant Jean-Louis Borloo (qu’ils apprécient) à Matignon. Vu l’ampleur de la tâche on peut se demander s’il ne serait pas plus efficace d’utiliser la carte Borloo comme candidat allié de premier tour plutôt qu’à Matignon.
  5. 5. L’image des forces politiques à l’issue du débat sur la réforme des retraites
  6. 6. 6 Image des acteurs du débat sur la réforme des retraites Le débat sur la réforme des retraites a-t-il plutôt amélioré ou plutôt dégradé l’image que vous aviez … ?
  7. 7. 7 Image des acteurs du débat sur la réforme des retraites Le débat sur la réforme des retraites a-t-il plutôt amélioré ou plutôt dégradé l’image que vous aviez … ? Du Parti Socialiste PS
  8. 8. 8 Image des acteurs du débat sur la réforme des retraites Le débat sur la réforme des retraites a-t-il plutôt amélioré ou plutôt dégradé l’image que vous aviez … ? Du gouvernement UMP
  9. 9. 9 Image des acteurs du débat sur la réforme des retraites Le débat sur la réforme des retraites a-t-il plutôt amélioré ou plutôt dégradé l’image que vous aviez … ? Des syndicats Par proximité partisane Par statut professionnel
  10. 10. Souhait de victoire pour 2012
  11. 11. 11 Souhait de victoire pour 2012 Lors de l’élection présidentielle de 2012, préférez-vous la victoire de la gauche ou de la droite? Rappel mars 2010 59% Rappel mars 2010 37%
  12. 12. 12 Souhait de victoire pour 2012 Lors de l’élection présidentielle de 2012, préférez-vous la victoire de la gauche ou de la droite?

×