Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Bulletin 2018

389 views

Published on

Le point sur l'année 2018 passée au Sourn : La boucle énergétique de la Collectivité, le patrimoine, la vie associative, la jeunesse, etc...

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Bulletin 2018

  1. 1. le mot du maire www.lesourn.fr 2 Cette fin d’année 2018 a été très mouvementée. Notre pays est secoué par de fortes tensions sociales. La transition énergétique est au cœur du débat autour de la mobilité et du pouvoir d’achat. Mais, nos contraintes immédiates ne doivent pas nous désintéresser des contraintes à plus long terme. Ainsi, Le 41ème président américain, aujourd’hui défunt, Georges Herbert Bush déclarait-il : «Le mode de vie américain n’est pas négociable». Dans son esprit, il considérait que les états-Unis ne pouvaient, en aucun cas, remettre en cause leur façon de faire, leur façon de vivre. Effectivement, la négociation n’a pas été pos- sible. L’ouragan Katherina a durement frappé la Louisiane sans négocier avant, sans demander d’autorisa- tion. La Louisiane s’est retrouvée sinistrée, les victimes furent innombrables et les dégâts incommensurables. Cela nous prouve que nous ne négocierons pas notre climat futur. Soit nous nous adaptons, soit nous allons davantage souffrir. Surtout, la modification du climat se fait sur le temps long. Par exemple, les gaz à effet de serre émis actuellement seront éliminés dans plus de cent ans. Nous portons tout simplement une obligation d’agir pour nous mais surtout pour nos enfants et petits-enfants. Les enfants qui naissent aujourd’hui, seront impactés directement par nos choix d’aujourd’hui. Surtout, le changement climatique n’arrivera pas en 2099 pour réaliser nos prévisions 2100. Les changements auront lieu tout au long des années à venir et ils seront souvent brutaux. Dans ce cadre de transition énergétique, l’équipe municipale travaille depuis plus d’un an sur le futur réseau de chaleur. C’est un sujet complexe, technique, qui doit se traiter avec le maximum de clarté et d’explica- tions. Vous trouverez dans ce bulletin, un court résumé des enjeux de la transition énergétique. Nous de- vons expliquer les raisons globales et aussi locales qui nous font agir pour le climat et l’énergie. En plus des changements d’énergie attendus, si elle est retenue, cette boucle énergétique locale sera un projet ambitieux porté par notre commune. Un projet pilote en France. La boucle énergétique locale sera un peu à l’image de notre Centre Médical. Encore une fois, notre com- mune démontrera son savoir-faire en projets innovants, hors des sentiers battus. Aujourd’hui, le petit Centre Médical sournais devient la référence bretonne en médecine de proximité. Une référence dont on parle en matière de santé. Pour nous, sournais, il est devenu notre quotidien qui fonctionne. Pour d’autres com- munes, c’est un objectif inatteignable. Notre Centre se développe en accueillant bientôt des stagiaires, futurs médecins. Ainsi, Le Sourn contribue-t-il encore à lutter contre la désertification médicale. Comme vous le constatez déjà, l’année 2019 sera riche. Elle sera aussi festive. D’abord, cette nouvelle an- née marquera les 150 ans de la commune. 2019 sera l’occasion de réjouissances, d’événements festifs où nous pourrons nous rassembler. Déjà, réservez le week-end des 24 et 25 août 2019. Cette date coïncidera avec le 150ème anniversaire de l’installation du 1er Conseil Municipal sournais. Le cœur de la commune a commencé à battre ce jour d’août 1869. Depuis il est toujours aussi jeune. Comme un clin d’oeil, en 2019, nous essayerons de placer notre cœur de bourg parmi les lauréats bretons d’un appel à projets de dynami- sation. Vous trouverez dans ce bulletin, tous les enjeux de ce projet. L’année sera aussi marquée par le Championnat de Bretagne cycliste junior en Juillet. L’organisation d’un tel événement après le Championnat Départemental cette année montre le savoir-faire des bénévoles sournais en matière d’organisation. Qu’ils en soient remerciés. Au nom de la Municipalité, je vous adresse nos meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité pour l’année nouvelle. Qu’elle soit heureuse, remplie de joie et de rencontres. La Municipalité convie toutes celles et tous ceux qui souhaitent s’in- vestir dans la réussite des 150 ans de la commune à se faire connaitre. Nous devons faire de ce week-end des 24 et 25 août 2019, un week-end inoubliable. Votre Maire, Jean-Jacques Videlo
  2. 2. transition énergétique www.lesourn.fr 3 Le Sourn se prépare à la transition énergétique Pourquoi en parler ici ? Les Collectivités locales seront confrontées comme les ménages et les entreprises aux changements climatiques, environnementaux et énergétiques. Le Sourn doit se préparer pour ne pas subir. Qu’est-ce que la transition énergétique ? Nous devons modifier nos habitudes, nos pratiques et notre fonctionnement pour nous adapter aux changements qui viennent. Pour comprendre la nécessité de transition énergétique, il faut mettre en parallèle trois problèmes mondiaux qui auront des conséquences locales : l’augmentation de la population, le changement de nos ap- provisionnements énergétiques et les effets de l’énergie et de la population sur le climat mondial. • Augmentation de la population mondiale La population mondiale comptait environ 1 milliard d’habi- tants en 1800, 2 milliards en 1950, 4 milliards en 1980, Nous sommes environ 7,5 milliards et le monde comptera environ 8 milliards d’habitants en 2025. Sources : Nations Unies. http://www.linternaute.com/science/science-et-nous/dossiers/06/demogra- phie/images/evolution-population.gif • La fin de certaines énergies fossiles (gaz, pétrole) Ce sont des énergies aujourd’hui vitales pour nous mais elles ne sont pas infinies. Les réserves connues, prou- vées et exploitables stagnent et vont diminuer progressivement. La consommation continue d’augmenter avec la population mondiale qui augmente. De plus, les hommes souhaitent bénéficier d’un mode de vie «aux standards occidentaux» beaucoup plus gourmand en énergie. http://www.energiepositive.info/fr/pourquoi/energies-fossiles.html L’augmentation de la population conjuguée à l’augmentation de la consommation d’énergie (surtout fos- sile) conduit à des rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Ces gaz réchauffent le climat de la Terre et modifient le climat.
  3. 3. www.lesourn.fr 4 transition énergétique Les sources d’émission des gaz à effet de serre en France entre 1990 et 2013 Les changements climatiques dus aux activités humaines : Il faut distinguer climat et météorologie. L’étude du climat consiste à regarder les variations des conditions at- mosphériques (composition de l’atmosphère, température, pluies, vents…) sur des longues périodes de temps comme les décennies, des siècles ou des millénaires. La météorologie consiste à prévoir le temps qu’il fera dans quelques jours. Le climat est impacté par les activités humaines qui entraînent une modification de l’atmos- phère. Le réchauffement global aura un impact sur notre environnement. Il entraînera la modification des espèces animales et végétales présentes. Il entraînera aussi des migrations de population. http://idele.fr/contact/publication/idelesolr/recommends/agriculture-et-changement-climatique.html Quels impacts locaux : L’addition des 3 problèmes (population, énergie, climat) va conduire à des changements forts. Nous serons aussi impactés par des phénomènes météorologiques de plus en plus violents et quelques fois contradictoires. Nous subirons aussi bien des sècheresses que des précipitations violentes. Les périodes de froid seront aussi plus intenses sans oublier des tempêtes plus violentes. Beaucoup d’actions concrètes sont possibles. Nous pouvons porter des projets locaux afin de réduire la consommation d’éner- gie en essayant de produire lo- cal et de consommer local. Surtout,lesprixdesénergiesrisquent d’augmenter fortement. Cela pénali- sera notre activité économique, notre viequotidienneetlesfinancesdenotre commune. Comment s’y préparer ? Comment agir ?
  4. 4. ProductionProduction TransportTransport ConsommationConsommation Ecole publique Restaurant scolaire garderie Médiathèque Mairie Réseau de transport d'électricité Réseau de chaleur Réseau fibre optique Le Sourn – Territoire d'Exemplarité EnergétiqueLe Sourn – Territoire d'Exemplarité Energétique Réseau numérique, réseau de chaleur, réseauRéseau numérique, réseau de chaleur, réseau électriqueélectrique Photovoltaique Plaquette de bois www.lesourn.fr 5 transition énergétique étude de la boucle énergétique locale Afin d’anticiper les futurs problèmes énergétiques, la commune porte un projet de réseau reliant les bâti- ments communaux autour de la mairie. Le site sera producteur et consommateur de chaleur, d’électricité et du numérique. Le Sourn - Territoire d’exemplarité énergétique, réseau numérique, réseau de chaleur, réseau électrique
  5. 5. www.lesourn.fr 6 transition énergétique Quelques éléments d’explication sur un projet ambitieux boucle énergétique Techniquement Quelles sont les productions d’énergie ? • électricité photovoltaïque • Chaleur à partir de plaquettes de bois déchiqueté consommation Assurer l’électricité et le chauffage pour : • La Mairie • L’Espace Bien-être • Le restaurant scolaire • La Médiathèque • L’Espace enfant • L’école Publique Un réseau de transport • Réseau électrique entre les bâtiments • Réseau de chaleur • Réseau de fibre optique performances Chaleur : Couvrir 94% du besoin de chaleur de la Collectivité sur ces bâtiments. électricité : Produire l’équivalent de 45 à 50 % des besoins annuels de la Collectivité Financièrement Le projet, encore en phase d’étude, sera affiné. Nous n’aurons des chiffres plus précis qu’après le retour des appels d’offres et de la participation des financeurs. Si nous ne faisons rien, nous savons que la com- mune supportera une charge de 800 000 euros de frais de fonctionnement liés à l’énergie sur ces bâtiments dans les 20 ans qui viennent. Nous n’aurons pas d’aide de l’état pour faire face à l’augmentation des coûts d’énergie et peu d’aide pour faire face aux travaux d’isolation. La construc- tion de cette boucle énergétique locale est un in- vestissement. Les investissements, contrairement au fonctionnement sont mieux subventionnés. Cela permettra d’abaisser sensiblement nos coûts de fonctionnement dans les années à venir. Surtout, au lieu d’acheter des ressources lointaines (gaz russe ou méditerranéen, électricité nucléaire…) et de dépendre du yoyo des prix de marché, nous sta- biliserons nos coûts. C’est donc une sécurisation pour nos finances. un acte militant Nous nous engageons dans un appro- visionnement local avec des retom- bées financières locales et directes pour nos fournisseurs (agriculteurs et forestiers). en faveur de la transition énergétique. pour aller plus loin Ce projet aura des vertus éducatives. Nos jeunes qui fréquentent les lieux seront sensibilisés aux questions d’environnement, de transition énergétique et aux sciences et techniques employées. Notre installation pourra aussi servir de plateforme de stage ou de recherche pour les labos de recherche bretons qui travaillent sur l’énergie et particu- lièrement le stockage de l’électricité qui sera le défi suivant. transport • Un réseau électrique entre les bâtiments • Un réseau de chaleur • Un réseau de fibre optique
  6. 6. environnement www.lesourn.fr 7 Protection des milieux aquatiques Quelques personnes traitent encore les fossés, les bords de route. Peut-être par négligence ou méconnais- sance. Attention les amendes peuvent être très élevées. Le début de l’année 2019 marque la dernière échéance de la loi Labbé. Les produits phytosanitaires seront interdits de vente, de détention et d’utilisation pour les particuliers. Les produits bio contrôlés à faible risque et utilisables en agriculture biologique resteront autorisés. loi labbé janvier 2019 Pour les Collectivités Depuis le 1er janvier 2017 : interdiction faite aux personnes publiques (État, Régions, Communes, Départements, grou- pements et établissements publics), d’utiliser ou de faire utili- ser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, de forêts, de voirie et de promenades (sauf cadre dé- rogatoire). Pour les particuliers • 2016 : incitation des jardineries à diminuer la vente de pro- duits pesticides par la limitation de la vente en libre-service au profit d’une vente plus contrôlée (armoires sous clés). • 1er janvier 2017 : les produits phytopharmaceutiques ne peuvent être cédés directement en libre-service à des utili- sateurs non professionnels. • 1er janvier 2019 : interdiction de la mise sur le marché, de la délivrance, de l’utilisation et de la détention de produits phytosanitaires pour un usage non professionnel. Que dit la règlementation ? Les peines encourues peuvent aller jusqu’à 75 000 € et 2 ans d’emprisonnement. terrain de foot Les travaux réalisés fin mai ont été efficaces ainsi que l’irri- gation pendant la période estivale qui a été chaude et sèche. L’herbe a pris le dessus sur les adventices mais il y a encore du «stock». Il va falloir poursuivre l’entretien mécanique. Les Services Techniques ont souvent dû modifier le planning d’ar- rosage à cause d’incivilités.
  7. 7. santé / Centre médical www.lesourn.fr 8 extension du centre médical L’extension du Centre Médical est sur les rails. La commune se porte acquéreur du bâtiment du Dr Guéguin, rue des oiseaux. Une extension sera construite à l’ouest du bâtiment existant. Cette extension comprendra un accueil, une salle d’attente et un nouveau cabinet de consultation. L’accueil et la salle d’attente actuelles seront transfor- més en cabinet de consultation. Les travaux sont prévus sur un an. Dans sa nouvelle configuration le Centre Médical sera donc doté de quatre cabinets de consultation. Ainsi, les trois médecins pourront travailler simultanément. Le Centre Médical pourra aussi accueillir des médecins stagiaires ou des internes en fin d’étude. La Municipalité a pensé l’ensemble comme évolutif. Ainsi, le bâtiment pourrait être transformé en deux logements d’habitation si d’aventure le Centre se révé- lait trop petit et devait déménager ou si l’expérience devait s’arrêter ce que nous ne souhaitons pas, évidement. Le Dr. JB Cathelain a été reconnu comme maître de stage par la Faculté de Médecine de Rennes. Ainsi, le Centre Médical sournais peut désormais accueillir des stagiaires en médecine. Les étudiants accueillis sont entre la 4ème année et la 9ème année de leur formation. Tout au long de leurs études, ils doivent effectuer des stages en hôpital ou en cabinet de ville. Ces stages sont destinés à les confronter aux cas réels. Ils sont d’abord simples observateurs et, au fur et à mesure qu’ils avancent dans les études de médecine, ils doivent gagner en autonomie. Ces stages participent à la qualification des médecins de demain. Guéguin rue des oiseaux. Une extension sera construite à l’ouest du bâtiment existant. Cette extension comprendra un accueil, une salle d’attente et un nouveau cabinet de consultation. L’accueil et la salle d’attente actuelle seront transformés en cabinet de consultation. Les travaux sont prévus sur un an. Dans sa nouvelle configuration le centre médical sera donc doté de 4 cabinets de consultation. Ainsi, les trois médecins pourront travailler simultanément. Le centre médical pourra aussi accueillir des médecins stagiaires ou des internes en fin d’étude (cf : l’article sur les internes). La municipalité a pensé l’ensemble comme évolutif. Ainsi, le bâtiment pourrait être transformé en deux logements d’habitation si d’aventure le centre se révélait trop petit et devait déménager ou si l’expérience devait s’arrêter ce que nous ne souhaitons pas, évidement. Le budget prévisionnel Le plan Le centre Médical Sournais acteur de la formation des futurs médecins en milieu rural Le centre Médical Sournais, acteur de la formation des futurs médecins en milieu rural
  8. 8. Santé / Espace bien-être www.lesourn.fr 9 espace bien-être L’espace Bien-être reprend son développement. Depuis le démarrage, il ac- cueille Eddy Le Pan, sophrologue, et Gilles Grandjean, neuro-psychologue, venant de Lorient. Gilles Grandjean a augmenté son activité sur la commune et il est présent désormais deux jours par semaine. L’espace Bien-être est directe- ment lié à l’activité du Centre Médical. Durant ces trois années, nous avons axé nos actions sur la défense, le main- tien et le développement du Centre de santé. L’annonce de l’arrivée de deux nouveaux médecins a augmenté les contacts. Trois professionnels du bien- être se sont manifestés souhaitant exercer sur la commune dans le cadre de ce tiers-lieu. En effet, cet espace de travail en temps partagé n’est ni le domicile des praticiens, ni un bureau privé extérieur mais un lieu partagé. Au début 2019, Le Sourn bénéficiera de cours de Yoga, d’une diététicienne et d’une ostéopathe (voir ci-dessous). Arrivée d’une ostéopathe et d’une nutritionniste à l’espace bien-être Osthéopathe Diplômée du Collège ostéopathique européen de Cergy-Pon- toise, Anne-Sophie Ragon a effectué cinq ans d’études en formation continue. Du nourrisson au senior, son approche se fait dans la globalité du corps, une pratique douce utilisant des techniques variées adaptées à chaque patient. Suite à l’obtention de son diplôme d’ostéopathe DO, Mme Ragon a effectué deux formations diplômantes concernant la prise en charge en ostéopathie de la femme enceinte et du nourrisson. Après trois ans d’exercice à Saint-Thuriau, elle s’installe au sein de l’espace Bien-être à compter du 14 janvier 2019. Les consul- tations, uniquement sur rendez-vous, se déroulent du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi matin de 9h à 12h. Pour la contacter : 06 33 49 89 93 En congé maternité à partir du mois de janvier, Mme Ragon sera remplacée par Morgane Pitavy. Les professionnels de santé (pharmaciens, infirmiers, médecins…) et les professionnels du bien-être travaillent désormais ensemble. Ils apprennent à se connaître et à échanger. Jour après jour, ils donnent corps à un futur ensemble de Santé pluri-professionnel. Diététicienne-nutritionniste-hypnothérapeuthe Gaëlle Ropers vous accueillera à partir du 14 janvier 2019, tous les lundis de 13h à 18h et occasionnellement les lundis de 9h à 18h à l’espace Bien-être du Sourn. Dans le cadre de son activité professionnelle, Mme Ropers inter- vient au pôle Santé de Réguiny et de Cléguérec, en Ehpad et auprès des Collectivités pour la validation des menus scolaires. Elle anime également des conférences et ateliers collectifs pour les caisses de retraite et les mutuelles. Elle vous propose une éducation nutritionnelle et un suivi diététique personnalisé, adaptés à votre rythme de vie et vos horaires de travail. Prise en charge des enfants, adolescents, adultes bien portants ou souffrant de patho- logies diverses (obésité, suivi chirurgie bariatrique, cholestérolémie, diabète, malade coeliaque, allergies et into- lérances alimentaires, troubles digestifs, insuffisance rénale...), des personnes âgées, des femmes enceintes ou allaitantes. Enfin, praticienne en hypnose thérapeutique, elle vous propose un outil supplémentaire pour diminuer le grignotage et les pulsions alimentaires ainsi que l’arrêt du tabac (avec conseils diététiques afin d’éviter une éventuelle prise de poids), la gestion du stress et l’amélioration du sommeil… Uniquement sur rendez-vous au 06 85 39 52 02 - gaelleropersdiet@gmail.com Site internet : www.dieteticienne-ropers.com Espace Bien-être en travaux De gauche à droite, Anne-Sophie Ragon et Gaëlle Ropers
  9. 9. informations communales www.lesourn.fr 10 ATELIER DES SERVICES TECHNIQUES Le nouvel Atelier Municipal au Bouilleno prend forme, après différents aménagements, nettoyage des abords extérieurs, défection partielle de la toiture réalisée par l’entreprise Le Priol, la dépose ayant été effectuée par les agents communaux. Reprise de l’électricité et mises aux normes, construction de deux vestiaires : l’un dédié aux hommes, l’autre pour les femmes avec douche, WC, lave-mains. Mise en sécurité des abords de la fosse de vi- dange et installation d’une pompe à eau dans celle-ci. En cette fin d’année, le personnel technique et le matériel ont trouvé leurs marques dans ce bel ensemble. l’entretien des rues Le matériel acheté au printemps (brosse adaptée sur le tracteur) donne satisfaction : Le balayage et l’arrachage des plantes est efficace. Affichage des manifestations Quatre panneaux pour annoncer les manifestations de la commune ont été installés : Aux entrées de l’agglomération : au Bouilleno, avant la rue des oiseaux, à Kerfrappe et à Saint Michel. Pour une bonne organisation et ne pas trop encombrer les panneaux, l’affichage doit se faire au début de la semaine précédent la manifestation et doit être retiré dès qu’elle est terminée. Pensez également à envoyer vos annonces à Fañch (cybersourn@laposte.net) qui se chargera de relayer vos évènements sur le site officiel de la commune ainsi que sur la page facebook (www.facebook.com/lesourn.lesourn) et twitter (https://twitter.com/ LeSourn56) de la mairie. Changement des compteurs de gaz par GRDF Gazpar arrive au Sourn Les compteurs de gaz communicants Gazpar sont en cours de déploiement sur notre commune. Les agents vont remplacer vos anciens compteurs fin 2018 - début 2019 dans les foyers raccordés au gaz de ville. Ce boitier mesure votre consommation quel que soit votre fournisseur d’énergie et communique les relevés à votre presta- taire quotidiennement à distance. Plus besoin de relevé mensuel ou trimestriel. Vous pourrez aussi suivre votre consommation sur le site de GRDF ou sur votre smartphone. Il n’y a pas de modification de tarif. les abonnés concernés recevront un courrier qui vous indiquera le nom de l’entreprise qui passera chez vous. Si besoin, vous pouvez contacter les services de GRDF au 09 70 73 65 98 au prix d’un appel local du lundi au vendredi de 8 h à 21 h et le samedi de 8 h à 20 h
  10. 10. informations communales www.lesourn.fr 11 Personnel communal : Présentation des nouveaux agents Services techniques Christophe DréanoPatrice Torremocha LesServicesTechniquesseréorganisent. Suite au départ de David Guidard pour la commune de Noyal-Pontivy, Patrice Torremocha a rejoint l’équipe depuis le 27 août dernier. Titulaire d’un BTS en électronique et automatisme industriel, d’un BEP plomberie chauffage ainsi que d’une formation électricien, Patrice est le nouveau référent des bâtiments. Durant son parcours professionnel, Patrice a exercé des missions d’élec- trotechnicien pendant 10 ans, avant de créer son entreprise d’artisan plombier chauffagiste électricien pendant 12 ans. Il sera aidé dans ses fonctions par Philippe Le Liboux, le coordinateur des Services Techniques, affecté plus particulièrement à la Voirie. Sur cette dernière tâche, il sera secondé par Christophe Dréano. Christophe est ti- tulaire d’un BEP agent de maintenance de matériels agricoles parcs et jardins puis d’un CAP mécanicien ma- chines agricoles. Fort d’une expérience de plus de 10 ans comme mé- canicien poids lourds et responsable d’atelier, Christophe a également exercé des missions de conducteur d’engins pendant 15 ans. Il par- tagera son temps de travail entre le service Voirie et Espaces verts, composé de Florence Quere et Benjamin Moy. Services scolaires et périscolaires Solène Morvan Solène Morvan est recrutée en qualité d’ATSEM depuis la rentrée de sep- tembre, suite au départ en retraite de Yolande Guillemet. Elle est titulaire d’une licence Sciences Humaines, d’un Master I Histoire et Sciences so- ciales ainsi que d’un Master I Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation. Suite à l’obtention du CAP Petite enfance et lauréate du concours d’ATSEM en 2017, Solène s’occupe des enfants des classes ma- ternelles. Elle est également présente sur les temps périscolaires (restaura- tion scolaire et garderie). Myriam RoboValérie Fouillé Depuis janvier 2018, les contrats aidés sont transformés en «parcours emploi compé- tences». La mise en œuvre des parcours em- ploi compétences repose sur le triptyque em- ploi-formation-accompagnement : un emploi permettant de développer des compétences transférables, un accès facilité à la formation et un accompagnement tout au long du par- cours tant par l’employeur que par le service public de l’emploi, avec pour objectif l’inclu- sion durable dans l’emploi des personnes. Le dispositif Parcours Emploi Compétence La Collectivité a recruté deux contrats aidés : Valérie Fouillé as- surera le remplacement de Aurane Le Sage, partie en congé ma- ternité. Elle sera présente auprès des enfants à l’école, au restau- rant scolaire à la cantine et à la garderie. Myriam Robo est recrutée en qualité d’agent d’animation des ser- vices périscolaires notamment à l’ALSH ainsi qu’à l’entretien des bâtiments. De nouveaux agents.
  11. 11. informations communales www.lesourn.fr 12 Aménagement du territoire - revitalisation du centre bourg Revitalisons les centres-villes : Bientôt un 2ème appel à projets ! Le Sourn candidat Après le succès du premier appel à projets lancé en 2017, la Région Bretagne lance un nouvel appel à pro- jets pour inviter les communes de Bretagne à transformer les centres des villes et des bourgs ruraux en bénéficiant d’une aide. Le Conseil Municipal a décidé de porter la candidature de la commune du Sourn afin de dynamiser le centre bourg. Aménagement du territoire Revitalisons les centres-villes : bientôt un 2e appel à projets ! Le Sourn est candidat. Après le succès du premier appel à projets lancé 2017, La région Bretagne lance un nouvel appel à projets pour inviter les communes de Bretagne à transformer les centres des villes et des bourgs ruraux en bénéficiant d'une aide. Le conseil Muncipal a décidé de porter la candidature de la commune du Sourn afin de dynamiser le centre bourg En Bretagne comme ailleurs en France, bon nombre de centres villes se vident de leurs activités. Confrontés aujourd’hui à des défis en termes d’habitat, de commerce, de transports et d’aménagement urbain, les communes doivent s’adapter aux nouveaux modes de vie de leurs habitants. La démarche novatrice engagée par la Bretagne (avec l’État, la Région, la Caisse des Dépôts et l’Établissement public foncier de Bretagne) veut les aider à retrouver une dynamique. Un premier appel à candidatures a été lancé en 2017. Il visait à redonner de l’attractivité aux centres des bourgs et villes de Bretagne. Il a permis d'accompagner 60 projets d’aménagement (sur 208 candidatures) pour un budget de 29 M€. Le deuxième a été lancé en novembre 2018 afin d’accompagner de nouveaux projets dans les communes bretonnes. En Bretagne comme ailleurs en France, bon nombre de centres villes se vident de leurs activités. Confrontés au- jourd’hui à des défis en termes d’habitat, de commerce, de transports et d’aménagement urbain, les communes doivent s’adapter aux nouveaux modes de vie de leurs habitants. La démarche novatrice engagée par la Bretagne (avec l’État, la Région, la Caisse des Dépôts et l’Établissement public foncier de Bretagne) veut les aider à retrouver une dynamique. L’appel à projets visait à redonner de l’attractivité aux centres des bourgs et villes de Bretagne. Il a permis d’accompagner 60 projets d’aménagement (sur 208 candidatures) pour un budget de 29 M€. Le deuxième a été lancé en novembre 2018 afin d’accompagner de nouveaux projets dans les communes bretonnes. La capacité à attirer de nouveaux habitants, à maintenir des emplois, à offrir des services non marchands, de santé notamment… C’est la pluralité des activités qui créera de l’attractivité dans les centres bourgs. Partout en Bretagne, les différentes facettes de la vie économique des centres villes et des centres bourgs évoluent. Le Sourn ne doit pas rester à côté de ces évolutions. Les conseillers municipaux ont souhaité engager une démarche de réflexion globale avec vous, les habitants du Sourn, pour mieux accompagner les habitants et les acteurs économiques (artisans, commerçants, prestataires de services, agriculteurs, acteurs associatifs…) et dynamiser notre commune. Pourquoi est-ce important ? Cet appel à projets est la condition pour obtenir des aides financières des par- tenaires de la commune (Europe, état, région, Caisse des dépôts...). Si nous sommes retenus, nous pour- rons mieux financer les projets de centre bourg avec un moindre impact sur nos finances communales.
  12. 12. informations communales www.lesourn.fr 13 CCAS médiathèque Les élus et membres du Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S) se sont réunis pour accueillir les 133 convives du tra- ditionnel repas des aînés, qui s’est déroulé le samedi 6 octobre 2018. Ce repas était également porté aux résidents du Domicile Partagé. Lors de ce repas, les doyens de la commune ont pu être mis en lumière : Monsieur Yves Bevan (98 ans), absent du repas, et Madame Lucienne Le Stradic (94 ans), présente au repas. MadameLucienne Le Stradic Le Maire,Jean-Jacques Videlo et la Première Adjointe, Patricia Guigueno, sont allés la saluer avant de partager avec tous un bon moment. Repas à la salle des fêtes le 6 octobre Nouveau service : depuis septembre une boîte à livres est à votre disposition devant le médiathèque. Servez-vous ! C’est l’artiste Laëtitia Duchêne qui a conçu et peint l’ancienne cabine téléphonique en trompe-l’oeil (voir la couverture du bulletin et également la page15 pour la cabine téléphonique peinte avec le CME).
  13. 13. informations communales 14 élections Pascale (à droite)remplace Marielle en arrêt jusqu’au mois de mars De gauche à droite Claude Bonno, responsable communal, Patrice Emeraud, technicien du fdgdon, et les piégeurs Jean-Pierre Le Sage, Jean-Luc Evrard et Noël Le Moullec. ragondins Le programme de limitation des populations de ragondins est terminé depuis le 7 décembre. Comme chaque année, nos trois piègeurs chevronnés ont parcouru chaque matin, la rive du Blavet entre Saint Michel et Kerdanet. Jean-Luc Evrard, Jean-Pierre Le Sage et Noël Le Moullec ont piégé 66 animaux, soit une augmentation très nette par rapport à l’an- née dernière (39). Aucun relâchement n’est donc possible. Rendez-vous dans un an. Claude Bonno, responsable communal. Cette réforme va mettre fin au principe de la révision annuelle des listes électorales : les listes des communes seront désormais extraites d’un répertoire national tenu par l’Insee et actualisé en permanence. La réforme va donner lieu à une nouvelle édition de l’ensemble des cartes électorales, chaque électeur se voyant désormais attribuer un «identifiant national d’électeur» (INE) unique et permanent. Pour l’électeur, le principal changement est la suppression de la date limite de dépôt d’une demande d’inscription fixée au 31 décembre, cependant une date limite d’inscription subsiste pour chaque scrutin fixé au 6ème vendredi précédant le scrutin. Les demandes d’inscription déposées par les électeurs sont reçues et instruites tout au long de l’année. Les prochaines élections seront les élections Européennes et elles auront lieu le 26 mai 2019. Pièces à fournir : Un justificatif de domicile de moins de 3 mois et votre carte nationale d’identité. Mise en place du Répertoire Électoral Unique (R.E.U) Toute l’équipe de la médiathèque ainsi que les bénévoles vous souhaitent une belle année 2019 ! Heures d’ouverture Hors vacances scolaires Dimanche et Lundi : Fermé Mardi : 9h-12h / 13h30-19h Mercredi : 9h-12h / 13h30-18h Jeudi : 9h-12h / 13h30-19h Vendredi : 9h-12h / 13h30-19h Samedi : 10h-12h / 14h-17h Heures d’ouverture vacances scolaires Dimanche et Lundi : Fermé Du mardi au vendredi : 10h-12h / 13h-18h Informations et contact : www.guernaude.fr - bib.lesourn@wanadoo.fr à noter que les initiations informatiques reprennent à partir de janvier (sur rendez-vous). 02 97 27 81 96
  14. 14. jeunesse - CME www.lesourn.fr 15 Conseil municipal des enfants Six nouveaux jeunes citoyens sur les douze requis au Conseil Municipal des enfants ont été élus en début d’année scolaire 2018/2019 (le jeudi 27 septembre pour les trois nouveaux élus à l’école Joseph Le Métayer et le vendredi 5 octobre à l’école privée) par leurs camarades de classes de CM1 et CM2. La première séance du CME a eu lieu le jeudi 28 Septembre dans la salle du Conseil Municipal. Tous les élus et les membres de la Commission jeunesse de la commune se sont présentés individuellement. Cette première réunion a servi à répertorier les nombreux projets de nos jeunes élus. Durant leur mandat, ils seront accompagnés par la Commission jeunesse et par Marion Heurtebis, animatrice jeunesse, afin de les aider à concrétiser leurs projets. C’est quoi le CME ? C’est un espace de discussion, un lieu de proposition et de dialogue entre les enfants et les adultes. Il permet aux enfants de vivre la démocratie à leur niveau de manière concrète plutôt que théorique et abstraite. C’est un moyen de participer à la vie sociale et de formuler des propositions. Durant ce mandat, les élus découvriront l’exercice de la démocratie et le fonctionne- ment de nos institutions. Ils seront les porte- parole des enfants des écoles et à ce titre, ils auront une mission de représentation lors des cérémonies officielles. Les projets me- nés seront élaborés dans l’intérêt général. éCOLE JOSEPH LE METAYER Mathis Etienne, Lola Le Gallo, Flavie Le Cunff, Clara Darsel, Amaury Le Ho, Colyn Laporte. éCOLE SAINT JULIEN Charlotte Gicquel, Lison Le Roch, Victor Abidal, Romann Rio, Anaëlle Le Cadre, Léna Le Cadre. Liste des élus 2018/2019 en projet : Balade intergénérationnelle avec le Domicile Partagé «L’oiseau bleu» courant mai 2019 - La boum - La chasse à l’oeuf - Un concours photos... D’autres animations seront portées à l’ordre du jour durant l’année scolaire. Angèle Le Priol et le cme La gagnante du jeu du bulletin estival 2018 Cet été, le lot du jeu estival a été attribué à une jeune sour- naise agée de 6 ans : Angèle Le Priol. C’est avec un grand plaisir que les enfants du CME, les repré- sentants de la Commission culture ainsi que la Commission jeunesse de la commune ont remis un bon d’achat FNAC à l’heureuse gagnante. La cabine téléphonique située place du Centenaire a été ré- habilitée par le CME courant septembre 2018 sous la houlette de Laëtitia Duchêne, artiste peintre (voir également la cabine à livres de la médiathèque en couverture et page 12). Cette cabine sera réhabilitée au printemps; en effet, la résine incor- porée dans la peinture n’a pas tenu (d’où les bâches qui re- couvrent actuellement la cabine). cabines téléphoniques : boîtes à livres Artistes peintres en plein travail
  15. 15. jeunesse - ALSH www.lesourn.fr 16 L’Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) est ouvert : - Aux petites vacances (Toussaint, Février, Pâques) - Aux vacances d’été Ainsi que tous les mercredis pendant le temps scolaire. alsh du mercredi Différentes activités sont proposées aux enfants par l’équipe d’animations jeunesse pendant l’année. Ce système de garde est apprécié par les parents et les enfants. RAPPEL : Il est important de prévenir la Municipalité en cas d’absence de l’enfant à l’ALSH. Le Service Enfance Jeunesse vous donne rendez-vous dès le 9 Janvier pour les mercredis et le lundi 11 Février pour les vacances de printemps. Toute l’équipe d’animation vous souhaite une bonne et heureuse année 2019. L’ALSH accueille les enfants de 3 à 11 ans sous la direction de Marion Heurtebis et du personnel com- munal. Chaque vacances, une thématique différente est abordée pour éveiller la curiosité, l’entraide et le partage au travers des jeux, tout en gardant le plaisir des vacances. Cet été, nos jeunes durant six semaines, ont pu s’amuser autour de deux thèmes «Les 5 sens en éveil» du 9 juillet au 3 août et «Les copains d’abord» du 27 au 3 août 2018. alsh des vacances Avec le boulanger du Sourn Nicolas Aubery
  16. 16. ALSH - Section multisports / jeunesse www.lesourn.fr 17 Du Lundi 9 juillet au Mercredi 11 juillet, 14 enfants de 7 à 10 ans ont participé à un mini camp au Ranch Calamity Jane à Languidic, à la découverte du monde des indiens d’Amérique. à la Toussaint, des animations leurs ont été proposées sur le thème «El dia de los muertos» avec de nom- breuses activités extérieures : Bowling, piscine, cinéma, visite de la Cité de la voile à Lorient, spectacle et visite du Haras national d’Hennebont, parc d’attraction à St Brieuc. Un mini camp sera à nouveau proposé l’été prochain, le thème reste à définir. section multisports Depuis la rentrée de septembre, la Municipalité sournaise propose une initiation multisports aux jeunes de 5 à 7 ans. à ce jour, quinze enfants sont encadrés par Marion Heurtebis, responsable jeunesse de notre commune. L’objectif de cette section est de faire découvrir aux enfants des activités physiques et ainsi de les orienter ultérieu- rement vers leurs préférences. L’activité multisports se déroule le mercredi matin, de 10h à 11h, toute l’année hors vacances scolaires. Contact : 02 97 25 12 52 - jeunesse-lesourn@orange.fr
  17. 17. école publique Joseph Le Métayer www.lesourn.fr 18 Cette année, l’école Joseph Le Métayer a ouvert une sixième classe. Les 132 élèves inscrits sont répartis de la manière suivante : Deux classes maternelles qui accueillent les enfants de la TPS à la GS dont s’occupent Mme Labbé Catherine et Mme Aubert Marie-Agnès, complétée par Mr Le Moal Matthieu. Trois ATSEM les accompagnent : Mme Bonneau Marie-Laure, Mlle Le Sage Aurane et Mlle Morvan Solène nouvellement nommée suite au départ en retraite de Mme Guillemet Yolande en juillet (voir p.11). Une classe de GS-CP avec Mme De Goyon Marion. Une classe de CE1-CE2 avec Mme Audran Frédérique, la Directrice et Mme Muguet Marie-Sophie. Une classe de CE2-CM1 avec Mme Jaffré Lydia. Une classe de CM1-CM2 avec Mme Guillouzy Géraldine et Mlle Goinard Emeline. Deux auxiliaires de vie scolaire, Mme Chalabi Chafika et Mme Le Texier Elodie viennent en soutien à l’équipe enseignante. Pour permettre à tous nos élèves de se constituer une culture personnelle riche, nous avons choisi de travailler, cette année, sur les contes. Chaque classe accueillera, pour une matinée, un conteur, Jean-Marc Derouen, qui nous transportera dans son univers fantastique et nous transmettra l’art de conter. Dans les classes, nous tra- vaillerons sur cette tradition orale, en découvrant ces histoires universelles, nous apprendrons l’importance de la transmission, de l’oral et de la gestuelle. Contes Tous les élèves ont pu bénéficier de séances menées par Guillaume Clerc, animateur de L’Art dans les Chapelles. Ce travail en arts visuels a permis aux élèves de découvrir l’œuvre exposée dans la chapelle Saint Jean, et de dévelop- per leur créativité en s’inspirant de l’artiste, Peter Soriano. Guillaume Clerc reviendra dans les classes maternelles pour animer des ateliers artistiques auprès des élèves. Les élèves du CP au CM2, bénéficieront d’un cycle de percus- sions africaines, mené par l’association Nappam Beogo en début d’année 2019, ce projet se conclura par un spec- tacle offert aux parents d’élèves le 5 avril. Pour les classes élémentaires, un projet «Musique» avec la participation d’une professeur du Conservatoire de Pontivy Communau- té, Stéphanie Stozicky, sera conduit au second semestre. Un spectacle sera donné lors de la traditionnelle fête de l’école le samedi 22 juin. Et pour tous les élèves : une séance de cinéma par trimestre, des spectacles et des rencontres en tout genre ! art  Le 15 novembre dernier, les élèves de l’école ont par- ticipé au traditionnel CROSS de l’USEP qui s’est dé- roulé au Sourn. Cet événement, en partenariat avec le Secours Populaire, a permis la collecte de plus de 350 livres pour l’opération Père-Noël Vert. à cela s’ajoute aussi un cycle natation pour les élèves de la MS au CM2 et différentes sorties pédagogiques prévues par les enseignantes : bal breton, balade à vélo... sport La directrice est disponible tous les lundis de 8h45 à 16h15 afin de rencontrer les personnes désirant des renseignements ou souhaitant inscrire leur enfant. Il est aussi possible de prendre rendez-vous pour un autre jour en appelant, en dehors des heures d’enseignement, au 02 97 07 06 52. Une belle année nous attend ! Jean-Marc Derouen L’Art dans les chapelles Cross de l’USEP
  18. 18. école privée Saint Julien www.lesourn.fr 19 Pour la rentrée 2018, l’école travaille sur le voyage et les langues. Nous poursuivons le projet EMILE (En- seignement d’une Matière Intégrée à une Langue étrangère) avec l’apprentissage de l’anglais dans toutes les classes. thème de l’année : Le Voyage, l’international • Un travail spécifique sur l’ouverture au monde tout au long de l’année a été concrétisé par un «goûter aux saveurs du monde» proposé aux enfants avant de partir en congés de Toussaint : les familles ont confectionné des gâteaux du monde entier que les enfants ont pu déguster. Une belle manière de dé- couvrir la diversité par le goût. • Les cours de chant avec Alban du Conservatoire ont débuté avec des chants sur le thème des langues étrangères. • Des interventions en anglais ont lieu une fois par mois dans toutes les classes par une professeur d’anglais du lycée. • Les maternelles sont allées visiter le verger de Baud et ont confection- né des gâteaux en classe. • Le mois de novembre a été le mois des langues étrangères avec une initiation à l’espagnol, à l’allemand et une découverte de l’égypte. • Un breakfast (petit déjeuner anglais typique) a été organisé par les en- seignantes et des parents d’élèves avant les vacances de Noël à la salle polyvalente. • Les CM de St Julien participeront le 8 février à un concours d’ortho- graphe à Neulliac («Orthofolies») et aux «jeux régionaux» de l’UGSEL le 18 juin sur le thème des chouans. • TIG : Tournoi International de Guer- lédan. L’école St Julien sera partenaire de ce tournoi le 15 et 16 juin 2019 en accueillant dans les familles et à l’école une équipe de joueurs étrangers afin de permettre aux élèves d’échanger avec des enfants venant d’horizons dif- férents. • Un travail spécifique sur les dangers et apprendre à porter secours avec in- terventions des pompiers à l’école. • Un intervenant de L’art dans les cha- pelles proposera des travaux en art vi- suel aux classes du primaire avec une exposition des œuvres prévue en fin d’année scolaire à la médiathèque. • Sur le plan sportif, les enfants de CE-CM bénéficieront de séances à la piscine au cours du dernier tri- mestre. • Les primaires passeront deux jours à Nantes en juin 2019. Au programme : visites des marais de la Brière, de l’île de la Cité et de ses automates, visite du château des Ducs de Bretagne et du musée de Jules Verne. • Les maternelles iront au pays des indiens au Ranch de Calamity Jane. Mais aussi... • Nous continuons la collecte de papier pour poursuivre l’investissement en matériel informatique : VPI et vi- sionneuse de bureau. • Vous trouverez les informations concernant l’école sur le blog d’école qui a été mis en place en 2017 par les enseignantes : Les enseignantes de St Julien Le Sourn http://ecolesaintjulien.toutemonecole.com
  19. 19. Mission centenaire 1914-1918 L'année 1918 L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5H15, marque la fin des combats de la première guerre mondiale (1914-1918). Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons, et annonçant la fin d'une guerre qui a fait pour l'ensemble des belligérants plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés, dont 8 millions de civils. Pour notre commune, 9 soldats Sournais tombaient au champ d’honneur : Nom Prénom Profession Date et lieu de naissance Date de décès Lieu de décès LE TROHER Joseph Cultivateur 22/01/1894 Malguénac 20/07/1918 20/07/1918 Le Plessier-Huleu (02), tué à l'ennemi KERSUZAN Louis 11/01/1896 Le Sourn 26/07/1918 Belval au Bois de Courton Marne, tué à l'ennemi TALMON Jean-François 18/03/1886 Le Sourn 14/08/1918 Mort dans le train entre Trilport et Lizy LE PABIC Jean-Louis Ouvrier agricole 15/05/1898 Melrand 17/08/1918 Mort à Tilloloy (80) près de Roye. RUYET Joseph-Marie Domestique 06/11/1891 Cléguérec 29/09/1918 Sommepy (Marne), tué à l'ennemi LAMOURIC Vincent-Guillaume Cultivateur 15/10/1887 Le Sourn 08/10/1918 Cuperly (51) Montfrenet Marne, suite de blessure de guerre ROYANT Yves-Marie 04/07/1897 Melrand 01/10/1918 Sommepy (Marne), tué à l'ennemi DUGUE Joachim Cultivateur 16/02/1881 Guern 17/10/1918 Survézelle (Belgique), tué à l'ennemi GUILLOUX Joseph-Marie Dessinateur 05/02/1894 Le Sourn 09/11/1918 L'ambulance 6/56 fonctionnant à Mont St Rémy Ardennes, suite de blessures de guerre Le 11 novembre 1918 n’a pas mis un terme définitif à la première guerre mondiale… Plusieurs garnisons françaises seront envoyées en Cilicie où ils combattront l’armée turque : MARTIN Yves 05/10/1898 Crédin 07/02/1920 A Marache en Cilicie coincée entre la Cappadoce au nord et la Syrie au sud Mort en 1918 à 22 ans : Louis Kersuzan (1886-1918) Louis Kersuzan était un grand oncle de Gérard Le Gallic résidant sur notre commune. Il est né en 1896 dans une petite maison près de l’actuel salon de coiffure. Nous trouvons sa fiche matricule dans les archives départementales de Seine Maritime, car c’est au Havre qu’il a été recruté au nom de Quersuzan… Il était garçon de magasin chauffeur. Rappelé dans l’armée dès septembre 1914, il sera évacué à plusieurs reprises pour blessures et maladie (fièvre typhoïde) et tué à l’ennemi le 26 juillet 1918 à Belval dans la Marne. Mission centenaire 1914-1918 L'année 1918 L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5H15, marque la fin des combats de la première guerre mondiale (1914-1918). Le cessez-le-feu est effectif à 11 heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons, et annonçant la fin d'une guerre qui a fait pour l'ensemble des belligérants plus de 18,6 millions de morts, d'invalides et de mutilés, dont 8 millions de civils. Pour notre commune, 9 soldats Sournais tombaient au champ d’honneur : Nom Prénom Profession Date et lieu de naissance Date de décès Lieu de décès LE TROHER Joseph Cultivateur 22/01/1894 Malguénac 20/07/1918 20/07/1918 Le Plessier-Huleu (02), tué à l'ennemi KERSUZAN Louis 11/01/1896 Le Sourn 26/07/1918 Belval au Bois de Courton Marne, tué à l'ennemi TALMON Jean-François 18/03/1886 Le Sourn 14/08/1918 Mort dans le train entre Trilport et Lizy LE PABIC Jean-Louis Ouvrier agricole 15/05/1898 Melrand 17/08/1918 Mort à Tilloloy (80) près de Roye. RUYET Joseph-Marie Domestique 06/11/1891 Cléguérec 29/09/1918 Sommepy (Marne), tué à l'ennemi LAMOURIC Vincent-Guillaume Cultivateur 15/10/1887 Le Sourn 08/10/1918 Cuperly (51) Montfrenet Marne, suite de blessure de guerre ROYANT Yves-Marie 04/07/1897 Melrand 01/10/1918 Sommepy (Marne), tué à l'ennemi DUGUE Joachim Cultivateur 16/02/1881 Guern 17/10/1918 Survézelle (Belgique), tué à l'ennemi GUILLOUX Joseph-Marie Dessinateur 05/02/1894 Le Sourn 09/11/1918 L'ambulance 6/56 fonctionnant à Mont St Rémy Ardennes, suite de blessures de guerre Le 11 novembre 1918 n’a pas mis un terme définitif à la première guerre mondiale… Plusieurs garnisons françaises seront envoyées en Cilicie où ils combattront l’armée turque : MARTIN Yves 05/10/1898 Crédin 07/02/1920 A Marache en Cilicie coincée entre la Cappadoce au nord et la Syrie au sud Mort en 1918 à 22 ans : Louis Kersuzan (1886-1918) Louis Kersuzan était un grand oncle de Gérard Le Gallic résidant sur notre commune. Il est né en 1896 dans une petite maison près de l’actuel salon de coiffure. Nous trouvons sa fiche matricule dans les archives départementales de Seine Maritime, car c’est au Havre qu’il a été recruté au nom de Quersuzan… Il était garçon de magasin chauffeur. Rappelé dans l’armée dès septembre 1914, il sera évacué à plusieurs reprises pour blessures et maladie (fièvre typhoïde) et tué à l’ennemi le 26 juillet 1918 à Belval dans la Marne. patrimoine www.lesourn.fr 20
  20. 20. www.lesourn.fr 21 patrimoine www.lesourn.fr 21
  21. 21. patrimoine www.lesourn.fr 22
  22. 22. informations communales www.lesourn.fr 23 patrimoine www.lesourn.fr 23 Leur fille aînée Marie Joseph Le Tadic se mariera à Joachim Le Liboux. Joachim tient une bouche- rie derrière l’actuel salon de coiffure puis s’instal- lera près du café de ses beaux-prents. Progressivement ils achèteront et aménageront le bâtiment où se tient l’actuelle boucherie Le Liboux en 1946. Leur fille aînée Marie-Joseph Le Tadic se mariera à Joachim Le Liboux. Joachim tient une boucherie derrière l’actuel salon de coiffure puis s’installera près du café de ses beaux-parents. Progressivement ils achèteront et aménageront le bâtiment où se tient l’actuelle boucherie Le Liboux en 1946.
  23. 23. patrimoine www.lesourn.fr 24 1908 - Ballade à Saint-Michel, Tréhonin, Lescouët, Saint-Jean, Kerdanet, Rimaison... Voici la description pittoresque d’une promenade effectuée par un journaliste du journal de Pontivy en 1908 (G. de Saint-Ivy). Il commence par Saint-Michel puis Tréhonin, Lescouët, Saint-Jean, Kerdanet pour Le Sourn. Mais, il poursuit avec le château de Rimaison pour finir car il y a un lien avec le manoir de Kerdanet. La description du château nous révèle un peu le château avant que les pierres partent à Pluvigner vers 1950. Quelques explications figurent après l’article d’origine, les blasons, les nobles, etc... Hélas, faute d’éléments, certains passages resteront obscurs. CHRONIQUE DU DIMANCHE (Article du Journal de Pontivy du 27/09/1908) Je me promettais, depuis longtemps, de revisiter les ruines pittoresques de Rimaison, que je tenais à si- gnaler à l’attention des touristes. Un de nos sympa- thiques concitoyens, M. M., qu’il me permette de le remercier ici, mit sa voiture à ma disposition à la fin de juillet dernier ; J’acceptai, avec empressement car, pé- destrement, la promenade est un peu longue. Il faut, en effet, compter de 12 à 13 km à l’aller, et de 14 à 15 au retour, si l’on revient par le canal, ce que je ne saurais trop recommander. On prend, au départ, la route de St-Michel, dont le clocher grêle domine le cours du Blavet. Saint-Michel était, en 1790, encore une trêve, dépendant de la com- mune de Guern. Elle était desservie par un prêtre et elle avait son cimetière ; c’est ainsi qu’on peut lire, dans ses registres paroissiaux, à la date du 22 mai 1769, l’acte d’inhumation, « dans le cimetière de Saint-Michel », de « Missire Louis Lamour, curé de cette trêve » (1) . On remarque, auprès de la chapelle, des maisons du XVIIème siècle. à la sortie du hameau, on suit la route qui se présente à gauche. Un vieux chemin s’en dé- tache et rejoint le Blavet ; il y avait là, avant la canali- sation du fleuvelet, un pont en bois. C’est sur ce pont qu’eut lieu le combat signalé, pendant la Ligue, par le chanoine Moreau (2) . On atteint bientôt Tréhonin, que l’on trouve mentionné au XVIIème siècle comme relevant de la paroisse de « Couhazè-Pontivy » Travel, sieur de Trèhounin, ne put fournir ses preuves de noblesse à la reformation de 1668 (3) . On franchit le ruisseau de la Pierre-Fendue, qui descend des hauteurs de Malguénac par un vallon méritant d’être parcouru. Puis la route abandonne la vallée du Blavet pour se diriger vers le hameau de Les- couët : le coup d’œil est alors ravissant. à Lescouët, sur la droite, maison intéressante du XVIIème siècle : elle était habitée, en 1698, par « Maitre Yves Le Marec, sieur de Liscoèt » (ou Lescouët), procureur fiscal de la juridiction de Rimaison, et dont la fille, « demoiselle Louise Le Marec », épousa « messire Jacques de Len- tivy, sieur de Kerleau, fils de feu messire Jean de Len- tivy; seigneur du Reste. » (4) Voici bientôt la chapelle Saint-Jean, qui se détache sur la gauche, à quelques cents mètres de la route ; abandonnez ici votre voiture, qui devra vous attendre 2 km plus loin, auprès d’un lavoir, situé sur la droite, et en face lequel débouche un vieux chemin que vous aurez à suivre. De la chapelle à 126m d’altitude, on jouit d’un panorama superbe. En face, au Nord, une route accidentée conduit au Sourn, dont le clocher se profile sur le ciel bleu. On prend derrière la chapelle, une voie charretière qui conduit à Kerhoret, puis, en tirant sur la droite, à Kerdanet. La façade d’une mai- son de ce village a été décorée de plusieurs morceaux de sculpture arrachés au château de Rimaison, on y remarque surtout, encadrant la porte, deux belles ca- riatides, de grandeur humaine, qu’on a malheureu- sement mutilées en les coupant au milieu des cuisses ; on les désigne dans le pays sous le nom de M. et Mme de Rimaison (5) . Le manoir de Kerdanet (1817), édifié par Patern Le Mouël et Marie Le Pen, propriétaires du château de Ri- maison en Bieuzy. La demeure passe successivement entre les mains des familles Robic, Le Beller et Belzic. C’est une propriété privée invisible maintenant (6) . Et l’on rejoint la route ; sur la droite, et alimentant le lavoir dont je parlais à l’instant, se trouve une fontaine dédiée à Saint-Jean. Lorsque les enfants sont atteints d’une maladie du cuir chevelu, on trempe leur chemise dans l’eau de cette fontaine, on les en revêt aussitôt, et... le mal ne tarde pas à disparaitre. Quelques cents mètres plus loin, on prend un sentier à droite ; le Touring-Club avait placé en cet endroit une plaque indicatrice, mais elle a disparu... Et l’on gagne la Vallée de Josaphat, gorge profonde, tourmentée, aux rochers fantastiques, et d’un pitto- resque vraiment grandiose. Il est regrettable que l’on ait déboisé ce site, qui était, il y a quelques années encore, peut-être unique en Bretagne. à quoi servent donc les Comités des Sites et Monuments ? On regagne ensuite la route, qui longe d’abord la voie ferrée, pour atteindre bientôt, en serpentant, les ruines de Rimaison. Rimaison est une très ancienne seigneu- rie, mentionnée dès 1304 par Dom Morice, sous le nom de Rimeson. Les « hauts et puissants seigneurs de Rimaison », sieurs de Talvern (Pluméliau), du Rest (Sarzeau), de Kergouserh (Mendon), de Beaucours, de Moten, de Kermorvan, de Kermarquer. etc., portaient
  24. 24. informations communales www.lesourn.fr 25 patrimoine www.lesourn.fr 25 d’argent à cinq trangles de gueules. La branche aînée se fondit dans Guengat : je relève, en effet, sur les re- gistres paroissiaux de Bieuzy à la date du 5 septembre 1725, le baptême de Jacques Marie Mahé dont le par- rain fut « messire Jacques de Cleux, chevalier, marquis du Gage, Keralouan, Ie Cludon, châtelain de Rimaison, baron de Pestivien, comte de Guengat, Leshascouet, etc (7) ». Le château, dont on admire aujourd’hui les ruines, date de la fin du XVIème siècle, tout probable- ment de 1581 ; c’était une riche construction de la Re- naissance, comme le dénotent ses pierres sculptées et fouillées avec un grand luxe. à droite, à l’entrée, se trouve la chapelle, où l’on remarque de nombreux écussons. Lorsqu’on pénètre dans la cour, on peut voir sur les communs, situés à gauche et transformés en ferme, différentes armoiries ; entre les deux portes, deux anges soutiennent un écusson au-dessous du- quel on lit «1581». On pénètre à l’intérieur du château par deux portails jumeaux, assez bien conservés. On découvre, à droite, et enfouie sous les ronces et les lierres, une superbe cheminée, dont le manteau sup- porté par deux cariatides, offre de splendides sculp- tures de granit. Du même côté s’élève une tourelle, aux gracieuses et élégantes ouvertures, mais elle ne tient plus debout que par un miracle d’équilibre. à l’ouest, de hautes murailles, hautes de 7 à 8 mètres, semblent défendre ces débris du passé... Si l’on pénètre dans les jardins, situés au sud, on y trouve de nouveaux vestiges d’anciennes splendeurs. Mais, partout, ce n’est que ruines s’amoncelant sous les pas du touriste. Et ces ruines, cependant, méritent d’être visitées car elles ont un cachet imposant. Et puis, quel joli site que ce mamelon abrupt, au sommet du- quel grimacent tous ces pans de murailles. On ne le quitte qu’avec regret. On prend alors la route, nouvellement construite, qui descend au moulin de Rimaíson : un pont relie désormais les deux rives du Blavet. Le moulin porte une inscription rappelant qu’il fut réparé en l’an 1632, je crois, par « Jean Michel, seigneur de Rimaison et autres lieux ». Le pignon, qui donne sur l’eau, est une réelle curiosité: ses fenêtres, ses sculptures sont vraiment dignes de retenir l’atten- tion. Et l’on regagne Pontivy, soit par le canal, soit en rejoignant la route de Baud. Comme on le voit, cette promenade est on ne peut plus intéressante. G. de Saint-lvy JournaldePontivyetdesonarrondissementdu27/09/1908 Fin de l’article Notes (1) Une trêve est une partie de paroisse où, généralement, réside un prêtre mais dépendant d’une paroisse princi- pale, Guern dans notre cas. Il peut avoir ses propres registres où il enregistre les baptêmes, mariages et décès, cas de Saint-Michel. Un acte du curé de Saint-Michel : « Le vingt-trois février mil sept cens quatre- vingt neuf a été par nous curé de st michel baptisé françois rouillard né ce jour au sourne du légitime mariage de joseph rouillard agé de trente cinq ans domicilié de st michel et de jeanne henrio agée de trente trois ans, joints en mariage l’an mil sept cens soixante dix sept au bourg de guerne. Ont été parein jean philipot et mareine françoise le cornu qui, ainsi que le père ici présent, ont déclaré ne savoir signer de ce interpellés. f. le goff curé. » Il y a quelques dizaines d’années, des pierres tombales subsistaient autour de la chapelle. Avant la Révolution, le clergé était chargé de l’état-civil (depuis l’édit de Villers-Cotterêts de 1559). Ne pas confondre Messire réservé aux nobles et Missire réservé aux prêtres (on trouve aussi Dom). (2) Le chemin qui mène à la Fontaine, actuellement, est ce qui reste d’un chemin dit ‘de Cornouaille’ qui traversait le Blavet à gué, avant la canalisation, pour continuer vers Signan, La Houssaye… La Ligue : Le roi de France étant protestant (Henri III puis Henri IV), les catho- liques s’étaient regroupés en ‘Ligue’ pour le destituer.
  25. 25. patrimoine www.lesourn.fr 26 (3) Réformation. Les nobles devaient attester de leur situation grâce à leurs titres lors d’une ‘Montre’ où ils appa- raissaient en grand apparat avec leurs équipements, armes et chevaux, archers, etc… (4) Cette maison a été habitée par Jacques De Lentiny sieur de Kerleau, Pontivy fils de Jan et Louise Le Marec mariés le 19/01/1698. Elle a été habitée au siècle dernier par René David et sa famille. (5) Cariatides : ce mot, d’origine grecque, désigne des statues qui soutiennent un fronton par exemple. Elles peuvent remplacer des piliers. (6) Cette maison a été habitée plus tard par la famille Le Mouël. Patern Le Mouël et son frère Guillaume avaient aménagé deux cachettes pendant la ré- volution pour abriter un prêtre, le recteur Le Gouve. L’une était dissimulée dans le grenier et l’autre dans l’écurie. Les famille Le Mouël, Robic, Le Beller ont des liens de famille. Madame Le Beller, née Marie-Françoise Robic, qui a offert le vitrail de la chapelle (derrière l’autel) est bien la petite fille de Patern Le Mouël. Gérard Le Gallic
  26. 26. associations www.lesourn.fr 27 Amicale Cyclo / Amis de St Jean / Amis de la Vallée de Plurit forum des associations 2018 Vendredi 7 septembre de 18h30 à 20h30 a eu lieu notre 4ème édition du forum des associations sournaises dans la salle des sports du Sourn. Un bel engouement aussi bien pour la population qui s’est déplacée en nombre que pour les associations sournaises qui ont pu présenter leurs différentes activités. Quinze associations avaient répondu présentes. Remerciements aux bénévoles, à la Municipalité ainsi qu’aux Services Techniques pour leur investissement. amicale cyclotouriste sournaise C’est avec plaisir que nous nous retrouvons tous les dimanches matins pour randonner au travers de notre commune, certains d’entre nous participent à différentes manifestations dans les communes alentours voire plus loin. Le dimanche 3 mars, nous organisons notre tradi- tionnelle randonnée. Cette année nous avons pu faire un don de 300 euros à chacune des écoles de la commune. Nous tenons à remercier tous les propriétaires qui nous permettent d’exercer notre sport favori. Un chèque de 300 € remis aux écoles du Sourn en octobre 2018 En cette nouvelle année, les 35 licenciés et moi-même vous souhaitons à tous nos meilleurs vœux. Le président, Yvon Guigueno. amis de saint-jean Les Amis de St Jean vous souhaitent de bonnes fêtes. Une année se termine, une autre commence, que 2019 débute remplie de bonnes résolutions. Qu’elle rime avec sérénité, épanouissement et prospérité. à tous, meilleurs voeux. Le Président R. Allio. amis de la vallée de plurit Après deux mois de pause, l’essentiel du travail a consisté à débroussailler et à entretenir le site, le jardin de courges ainsi que le verger. Le 9 juin 2018, l’association a organisé son pique-nique annuel qui, en raison du temps incertain, s’est déroulé sous le préau du plateau scolaire. Il a réuni 71 personnes. En octobre, pour la préparation du marché d’automne qui a eu lieu le 21 octobre 2018, les membres se sont retrouvés pour le ramassage des courges et des pommes. Ces dernières ont été cueillies et ramassées dans le verger conservatoire et chez quelques parti- culiers. Ensuite les pommes ont été triées et lavées avant d’être pour la plupart pressées pour la fabrica- tion des 450 litres de jus à l’atelier nomade d’Hélène Chevalier à Sainte Brigitte. Les autres ayant été pro- posées à la vente (pommes à couteaux, pommes pour compote…). Le marché d’automne a été un grand succès, les 350 kilos de courges biologiques, les caisses et sacs de pommes et 286 litres de jus de pommes biologiques ont été vendus, le stock restant ayant été écoulé après le marché. Le président, le bureau et les membres de l’associa- tion vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2019. Contact: Mickaël Cremet - micketnat@orange.fr
  27. 27. www.lesourn.frwww.lesourn.fr jeunesse / écoles 28 associations 28 Amicale Laïque / Art K’enciel / Basket Club Amicale laïque Manifestations 2018-2019 • 2 ventes de brioches, l’une en octobre 2018, la seconde en avril 2019. • 2 bouillies de millet, l’une le 17 novembre 2018, l’autre le 23 mars 2019. • Paëlla à emporter le 2 février 2019. • Kermesse le 22 juin 2019. Cette année, il n’y aura pas de randonnée gourmande, nous pensons la remplacer par un vide-grenier qui aura lieu le dimanche 12 mai. Le bureau remercie par avance tous les bénévoles qui voudront bien s’as- socier et donner de leur temps aux différentes manifestations à venir. Bonnes fêtes de fin d’année à tous. Le bureau Présidente : Camille Boche / Vice-Président : David Le Cunff Trésorier : Fabien Gratenois / Trésorier adjoint : Manuel Renaudin Secrétaire : Valérie Corbel / Secrétaire adjointe : Sandrine Le Clezio art k’enciel Art K’enciel, continue avec de nouvelles bases. L’assemblée générale, nous a permis de faire le point sur la philosophie de l’association, une charte a été votée à l’unanimité. Pour clôturer, notre deuxième année, nous sommes allés à Nantes, admirer l’œuvre de Dali et terminer la journée à la Talvern où nous exposerons l’été prochain. En septembre, les cours ont repris et nous avons eu le plaisir d’accueil- lir de nouveaux adhérents. Il reste encore quelques places en particu- lier pour le cours du vendredi, semaine paire à 20h. Comme l’année dernière nous organisons  «la journée de l’art». Elle se déroulera le dimanche 31 mars 2019 à la salle polyvalente du Sourn de 10h à 18h. Nous espérons votre visite. Cette année, nos journées initiation à la peinture, seront ouvertes à tous. Elles ont lieu les 1er décembre 2018, 6 juillet et 23 novembre 2019. Elles se dérouleront à la salle du Bel  âge de 10h à 17h sous la conduite de l’artiste peintre Jean-Marc Vernus (coût : 20 euros, sur réservation). Pour cette nouvelle année, les membres du bureau vous souhaitent de nombreux «Art K’enciel». La présidente, Annie Merlot. Contact : 07 80 05 39 27 - art.kenciel@laposte.net. Jean-Marc Vernus animant un atelier La saison 2018/2019 du Basket Club Sournais débute avec une nouvelle composition de bureau : Présidente : Myriam Le Guern Trésorier : Jean-Philippe Le Roch Sécretaire : Laurence Viallard Cette année, nous avons engagé une équipe U9 mixte et une équipe filles U15. Avec l’entente de Pontivy en D2 ; quelques jeunes sont «prêtés» à Pontivy (pas d’équipes). Et les seniors masculins sont en entente avec Réguiny. Notre objectif : le maintien du club de basket sur notre com- mune et le recrutement de jeunes à partir de l’âge de 5 ans. L’engagement des jeunes peut se faire toute l’année. Le bu- reau du BCS présente tous ses vœux pour cette année 2019. basket club La présidente, Myriam Le Guern.
  28. 28. associations www.lesourn.fr 29 Club du Bel âge / Comité des fêtes 2018 a été une année riche en évènements et elle s’est clôturée avec le repas de fin d’année en fêtant les 40 ans de la création du club. à l’origine, il s’appelait «Club des Anciens et Retraités de Le Sourn», ceci jusqu’en 2005. à cette date, une modification des statuts a eu lieu et depuis le club s’appelle «Club du Bel âge». Depuis sa créa- tion, sept présidents se sont succédés. Club du Belâge Voici les activités proposées aux adhérents au cours de l’année : • 27 sournaises et sournais accompagnés de quelques personnes de l’extérieur ont participé à un voyage de 8 jours en Bulgarie. • La sortie d’une journée dans la Baie du Mont Saint-Michel a réuni 33 adhérents du Sourn. 25 adhérents du club de Saint-Aignan les avaient rejoint. Ont été organisés au cours de l’année : • 3 repas en janvier, mai et décembre. • 2 concours de cartes et 2 concours de boules. • 4 lotos (1 par trimestre). • 2 sorties-spectacle à Locminé. Bien entendu, les activités hebdomadaires sont plus que ja- mais d’actualité. Le club envisage un voyage de 6 à 8 jours en 2019. Une réunion d’information a eu lieu le 9 novembre. Les membres du bureau se joignent à moi pour vous adres- ser nos meilleurs vœux de bonne et heureuse année. Voyage en Bulgarie Comité des fêtes Le comité a connu une année dense avec entre autres : La 18ème édition des Boucles Sournaises qui a été marquée par la pré- sence de Marie Le Net (voir photo ci-contre) du véloce club Pontivyen venue encourager les coureurs. Par la suite elle devenait championne du monde junior sur piste en juin et vice championne du monde sur route en Autriche en septembre. Merci à toi et bon vent pour 2019 ! Pour les boucles, ce fut une journée avec des épreuves bien disputées. Rendez-vous est pris pour l’an prochain. Le 24 Juin nous avons accueilli le Championnat du Morbihan de l’ave- nir (minimes, cadets, juniors). Sur le plan sportif, nous avons assisté à trois belles courses, surtout chez les juniors grâce à la victoire du pon- tivyen Alexis Drumel. Alexis est un peu sournais, ses grands parents ha- bitant la commune, et Marcel (son grand-père) étant bénévole au comité. Le 7 Juillet 2019, nous organiserons le Championnat de Bretagne de l’avenir sur le circuit de 7km800 des boucles rallongé par le secteur de Kerinet qui va faire mal aux jambes ! Les fêtes locales ont eu lieu à la mi-août au complexe sportif. C’était, disons, une petite année... Les boules, avec le concours communal se maintiennent. Par contre c’est un grand flop pour la pétanque. Peut-être en partie à cause de la pluie mais pas seulement. C’est vraiment dom- mage, nous réfléchissons à l’intérêt de maintenir la pétanque en l’état. Heureusement la journée du palet sauve les fêtes locales ; merci à vous, amis palétistes ! Rendez-vous le 15 août 2019. Lucie Le Net entourée deJacky Euzenot et Benoît Collet Merci aux bénévoles et monteurs du chapiteau. Nous n’avons pas oublié les enfants des deux écoles en versant 2€ par élève en fin d’année. Meilleurs voeux à tous, bonne santé, passez de bonnes fêtes de fin d’année. Alexis Drumel avec le Maire et l’Adjointe aux sports Mireille Le Ruyet Le président, J.Euzenot. 
  29. 29. www.lesourn.frwww.lesourn.fr jeunesse / écoles 30 associations 30 www.lesourn.fr Gymnastique / Horizons / Koroll Ar Sorn gymnastique sournaise Les cours de l’association ont repris le 11 septembre 2018. Pour la saison 2017/2018, il y a 9 cours différents par semaine. La Zumba a été remplacée par du LIA (Low Impact Aérobic) encadré par Solène Bricard, le lundi à 18h15 et le mercredi 20h à la salle polyvalente. Un nouveau créneau a été ouvert le mardi à 18h pour du multi-ac- tivités (pilates, renforcement musculaire, stretching), assuré par Françoise Le Mouel dans le hall de l’école publique. Le cours de renforcement musculaire du mercredi est maintenant à 18h45. Pour plus de renseignement : Vanessa Le Biavant 06 32 84 47 86. horizons L’association Horizons a toujours envie de voyages et d’horizons lointains. Après le périple en Chine du printemps 2018, nous avons opté pour une destination très «nature» en avril 2019 : Madagascar. 19 voyageurs partiront découvrir des paysages flamboyants, des lémuriens et autres animaux exotiques, et rencontreront aussi les malgaches dans l’un des pays les plus pauvres du monde. Pour les amateurs de voyages plus courts et plus proches nous proposons de partir pour l’Angleterre du 3 au 8 juin, avec au programme : Londres, Windsor, Oxford Bath, Stonehenge et Salisbury. Si vous êtes intéressés (1100 € avec une base de 25 personnes), l’inscription est à nous transmettre au plus tard le 7 Janvier 2019. Ne manquez pas de vous renseigner au 02 97 25 48 15 (C. Rault) ou par mail à horizons.asso@orange.fr. Ces voyages sont ouverts à tous (une cotisation de 10 € est deman- dée aux non adhérents). Art floral  : nous n’avons pas reconduit les cours faute d’un nombre suffisant d’élèves. Nous avons cependant mis en place quelques ateliers à thème comme celui du 17 décembre dernier sur le thème de Noël. Lors du visionnage de nos photographies prises pendant notre voyage en Chine. Joyeuses fêtes et bonne année à tous. Christiane Rault. koroll ar sorn La rentrée s’est effectuée comme d’habitude après la mi-sep- tembre. Les effectifs sont stables pour les musiciens et en aug- mentation pour la danse. Les cours de danses de Malguénac étant arrêtés, une partie des danseurs est venue nous rejoindre. Le fest noz du 27 octobre était animé par les groupes Nozhadeiz, notre groupe local, et les Pontvyens de Kastelodenn. Dès 21h, les danseurs se sont pressés au guichet. Le nombre d’entrées reste à peu près constant. La soirée a été appréciée par les dan- seurs et les musiciens. Les animations se sont poursuivies en décembre : • Jeudi 13 : Regroupement musique et danse avec les groupes de Melrand et Séglien. • Mercredi 19 : audition accordéons (club house). Le prochain Fest Deizh est fixé le dimanche 17 mars 2019. Comme d’habitude il sera animé par les musiciens de l’association et sera ouvert à tous. Je me joins à tous les membres du bureau pour vous souhaiter nos meilleurs vœux pour 2019.          Le président, J.Sébillot. Les musiciens Nozhadeiz et Kastelodenn Vue de la salle
  30. 30. www.lesourn.fr 31 Palet / Paroisseassociations palet La saison 2018 s’est achevée fin septembre par la traditionnelle coupe du banquet. Guillaume Billy (17 ans) remporte la victoire et devient par la même occasion le plus jeune vainqueur en 25 éditions. Gwendal Collet (17 ans également) se classe 4ème . Félicitations à ces derniers ainsi que leurs camarades de l’école de palet. La formation de nos jeunes permet de pérenniser nos effectifs et nos résultats dans les catégories seniors. Au niveau des effectifs, ils restent stables : 41 joueurs licenciés seniors, 25 joueurs licenciés moins de 18 ans (école de palet) et 10 joueurs catégorie loisirs ont re- présenté dignement les couleurs sournaises. Pour l’avenir, une génération de jeunes va passer dans la catégorie seniors dans les années à venir, d’où la nécessité d’anticiper sur l’organisation de l’école de palet. Une réflexion est en cours afin d’adapter au mieux le changement dès la saison prochaine. 2017 s’était achevée par le départ du Père Jean Lalys qui, très fatigué, a dû se retirer à Josselin mais la vie de la pa- roisse a continué. Une équipe de bénévoles a mis tout son cœur et son ardeur à préparer Noël et à bâtir une très belle crèche qui a émerveillé petits et grands. Les élèves de l’école St Julien ont participé à cette réalisation en confection- nant des anges. à la veillée de Noël, l’église n’était pas assez grande pour accueillir tous les enfants (plus de 40) avec leurs familles et les paroissiens. 2018 n’a pas été une grande année d’actions : une équipe de trois jeunes prêtres est arrivée en septembre 2018 et il a fallu nous apprivoiser mutuellement et apprendre à travailler ensemble. Mais nous voilà déjà en fin d’année et il faut penser à nouveau à Noël. Chaque année un concert, organisé par la paroisse du Sourn, a lieu à la Basilique de Pontivy pour marquer le début de l’Avent (préparation à Noël). Le samedi 8 décembre c’était La Camerata, chœur de femmes de l’académie de Ste Anne d’Auray, qui enchante nos cœurs et nos oreilles. Cette année, il n’y a pas de célébration de Noël dans notre église mais l’équipe paroissiale a envie d’innover. Notre ami Guy Le Rallic n’étant plus là pour confec- tionner des crèches plus belles les unes que les autres, l’équipe de bénévoles a voulu lui rendre hommage, en présentant une exposition de crèches du monde (une trentaine) prêtées par le Père Jo Galerne, un autre passionné. Celle-ci se tient à l’église du Sourn jusqu’6 janvier, jour de l’Epiphanie. Bonne, heureuse et sainte année à tous. Paroisse Guillaume Billy Côté organisation, le challenge des sociétaires permet de lancer la saison en donnant de l’animation dans les quar- tiers où nous pouvons nous déplacer. Merci aux riverains de nous réserver un accueil chaleureux. Le Championnat de Bretagne triplettes organisé au mois de mai au complexe sportif a rassemblé 78 joueurs. Une belle réussite. Enfin, la journée du 15 août pour les fêtes locales devient un rassemblement incontournable pour les palétistes et les nombreux spectateurs. Au niveau des résultats, nous réalisons Un Grand Chelem aux différents championnats de Bretagne. Les trois titres mis en jeu (individuel, doublettes et triplettes) reviennent au Sourn. Par contre, échec au niveau départemental, avec deux podiums tout de même. Le classement palet d’or revient une nouvelle fois au palet sournais. Nous classons également 8 joueurs dans les 25 meilleurs palétistes bretons 2018. Chez les moins de 18 ans, après plusieurs années avec le titre, 3 jeunes sournais se classent dans les 5 premiers. Résultats 2018 : 3 titres de champions de Bretagne • Mickael Constantin, Yannick Collin et Benoît Collet en triplettes au Sourn. • Alain Le Bruchec et Louis Le Badezet en doublettes à Guemené-Sur-Scorff. • Benoît Collet en individuel à Noyal Pontivy. Autres résultats : • Alain Le Bruchec et Philippe Le Merlus vice-champions du Morbihan doublettes à Stival. • Benoît Collet 3ème Morbihan individuel à Saint-Gonnery. • Benoît Collet Palet d’Or 2018. Nous souhaitons aux sournaises et aux sournais de joyeuses fêtes de fin d’année ainsi que nos meilleurs vœux pour 2019. Vive le sport, vive la tradi- tion et vive le palet. Bloavez mat ! Les secrétaires Yoan Le Bruchec, Kylian Le Moing et le président Benoît Collet. Contact: bc.collet@orange.fr Louis Le Badezet et Alain Le Bruchec champions de Bretagne doublettes
  31. 31. www.lesourn.frwww.lesourn.fr jeunesse / écoles 32 associations 32 FOOT - SC Sournais SC Sournais Une fois de plus l’année du Sporting fût mouvementée tant sur le plan sportif que sur le plan des manifestations. Sur le plan sportif tout d’abord, avec un bilan mitigé, à savoir une belle première moitié de tableau pour l’équipe fanion et une relégation pour l’équipe B. Cette saison semble partir sur de belles bases avec un beau début de championnat pour les deux équipes en 2ème et 4ème division avec des objectifs affichés clairs pour chacune des formations. Avec plus de 45 licenciés en senior le SC Sournais affiche une progression constante de son nombre de licenciés. Une progression qui peut avoir plusieurs origines : plaisir de jouer ensemble, ambiance au sein du vestiaire et avec les supporters, mais également avec la qualité des équipements sportifs mis à disposition du club par la Mairie. Je pense notamment à l’achat des arroseurs et à l’entretien des terrains par les agents com- munaux qui mettent beaucoup d’implication dans leurs tâches pour que nos joueurs puissent pratiquer leur sport dans les meilleures conditions. L’année fût également belle sur le plan des manifestations avec l’organisation d’un repas couscous, d’une soirée concert qui ont permis à la population sournaise, aux supporters, aux joueurs et aux amis du club de se retrouver dans une autre cadre que le sport. En ce qui concerne l’Entente Le Sourn/Saint-Thuriau. Elle a démarré une nouvelle saison en reprenant l’entraî- nement des différentes catégories début septembre. Pour les plus petites catégories (U6/U7 et U8/U9), l’entraî- nement a lieu une fois par semaine avec des plateaux le week-end. Pour les autres, il y a 2 entraînements qui se déroulent alternativement sur Le Sourn et Saint-Thuriau et des matchs le samedi contre des équipes du secteur. Effet coupe du monde oblige, les enfants ont été nombreux à venir nous rejoindre. Petits, grands, garçons et filles sont venu grossir l’effectif pour notre plus grand bonheur. Pour encadrer tout ce petit monde, les différents éducateurs donnent beaucoup de leur temps. Encore merci à eux ! Afin de financer divers équipements : jeux de maillots, ballons, participations aux tournois de fin d’année… les partenaires sont les bienvenus ! Ne pas hésiter à nous contacter. Pour 2019 deux grandes dates sont à cocher dans vos calendriers. • Samedi 12 janvier 2019 : l’école de foot organisera une vente de galette de pommes de terre au prix de 5€ la douzaine. Les personnes intéressées peuvent contacter Claude le Franc pour les pré-réservations. • 15 et 16 juin 2019 : réception pour la 2ème année consécutive de 16 équipes féminines U13 pour le Tournoi de Guerlédan sur le site de Saint-Thuriau. U6-U7 U12-U13 Festival Pitch U13, coupe de France des footballeurs âgés de 12 et 13 ans, sur les terrains du Sourn Pour tous renseignements ou inscriptions à l’école de foot n’hésitez pas à prendre contact avec Claude Le Franc au 06 86 55 67 16.
  32. 32. associations www.lesourn.fr 33 Sournbad / Sport et nature / Tempo sport et nature le sourn Trail de la Pierre Fendue le dimanche 20 janvier 2019 9h00 : 23 kms 700 m de dénivelé 9h30 : 13 kms 400 m de dénivelé Récompense à tous les coureurs. Sortie footing samedi matin 8h30. Dimanche, sortie course ou rando-course. tempo Tempo a déjà montré qu’un spectacle a aussi vocation à toucher le public au sens large sur la maladie qui touche des jeunes, mais aussi leur entourage, en particulier en Bretagne. Cet engagement permet en outre de dévelop- per chez les jeunes les valeurs de solidarité. La totalité de la recette de son spectacle du 22 décembre 2018 sera versée à cette cause. Danse et Fitness - Association agréée Jeunesse - Éducation Populaire. Danièle Jouanno et ses élèves s’engagent pour vaincre la mucoviscidose. Sournbad La 5ème saison de badminton loisir a repris depuis le mar- di 4 septembre, avec une trentaine d’adhérents, le mardi de 19h à 20h30 et le samedi de 10h à 12h. Un nouveau bureau a pris la direction du club en juin dernier. Thomas Le Stradic est président, Camille Le Clainche, trésorière et Frédéric Jégourel, secrétaire. Nous proposons deux séances gratuites avec prêt de matériel pour ceux qui désirent essayer. Tous les ni- veaux sont les bienvenus. Comme chaque année, une soirée de blackminton (dans le noir avec volants et terrains phosphorescents) a été organisée courant dé- cembre. Convivialité au rendez-vous ! Le Sournbad vous souhaite d’agréables fêtes de fin d’année, et vous présente ses meilleurs vœux pour 2019. Renseignements : 06 08 40 67 93 ou lesournbad@gmail.com. Nous allons également essayer d’organiser des rencontres avec des clubs voisins et participer aux tournois loi- sirs du secteur. Pour nous rejoindre : Renseignements : TEMPO Danièle Jouanno Professeure diplômée d’État en danse jazz, BE gymnastique d’entretien, cours de danse Modern’jazz à partir de 4 ans, et cours de fitness pour les adultes. Contact : 02 97 27 34 56 ou 06 40 22 19 77 - Courriel : tempodanse@yahoo.fr Site internet : tempodanse.wix.com/danielejouanno 1994-2018 32 443 € de dons récoltés Pas de répit pour la maladie ! 14ème spectacle, le 22 décembre 2018 au Palais des Congrès de Pontivy pour donner du souffle à la recherche !
  33. 33. jeunesse / écoles www.lesourn.fr 34 associations www.lesourn.fr 34 Tennis / UNC Depuis la rentrée, le TC Pondi a connu des remaniements au sein de l’équipe pédagogique. En effet, suite au départ de Tony Marguet etAgénor Houessou, de nouveaux éducateurs ont été recrutés. Isabelle Santal, originaire de Pau, assure désormais la responsabilité de l’équipe pédagogique. Elle est assistée par Vincent Karren, diplômé d’Etat qui arrive de Pont l’Abbé et Cyril Périer, diplômé d’état, stagiaire en formation auprès de la Ligue de Bretagne, originaire de Ploërmel. Cette nouvelle équipe, jeune et dynamique, est à votre écoute, propose les mêmes services, dans la continuité de ce qui a été réalisé durant les deux premières années d’existence du club. De la compétition bien sûr, pour per- mettre à chacun de pouvoir se confronter aux autres dans un esprit sportif aux autres mais pas seulement… Le club donne également sa place au tennis pratiqué dans le cadre du loisir et à l’animation, le but du Tc Pondi, structure associative étant aussi de créer du lien entre ses membres. Si vous souhaitez nous rejoindre, savoir ce qui est réalisé au Tc Pondi, n’hésitez pas à venir consulter le site internet du club à l’adresse suivante : www.tcpondi.com. Le club est également présent sur Facebook, Twitter et Instagram. Eric Le Frapper - Président TC Pondi tennis club Union Nationale des combattants La section locale de l’UNC Le Sourn a perdu deux adhérents au cours de cette année : Jean Roger, notre pré- sident et Marcel Le Peutrec, porte-drapeau. André Dréano, vice-président, assure l’intérim. Lors de la prochaine assemblée générale, des élections auront lieu. Nous avons participé à différentes manifestations depuis le printemps : • Le 7 avril, le vice-président, accompagné des porte-drapeaux, a assisté à l’Assemblée Générale Départemen- tale à Saint-Cyr Coëtquidan. • Le 6 septembre, nous étions présents au forum des associations du Sourn. Ce moment de rencontre avec les autres associations locales nous a permis de tisser quelques relations et certains, peut-être, rejoindront nos rangs en qualité de Soldats de France. • Le 29 septembre avait lieu notre voyage annuel qui nous a conduit à La Roche-Bernard et au barrage d’Arzal. 43 adhérents et sympathisants de l’association ont participé à cette sortie qui comprenait une visite commentée de la ville en petit train et aussi une croisière sur la Vilaine. Tous sont revenus heureux de ces moments passés ensemble. Nous avons célébré, en lien avec la Municipalité, le centenaire de la guerre 1914-1918, le 11 novembre dernier. Cérémonie du 11 novembre 2018 Croisière sur la Vilaine Au forum des associations Bonnes fêtes de fin d’année à tous.
  34. 34. Agenda 2019 www.lesourn.fr 35 Janvier 20 Trail Sport et Nature Le Sourn février 2 Paëlla à emporter Amicale Laïque mars 2 Début du Challenge de palets Palet sournais 3 Rando pédestre + VTT Amicale Cyclotouriste 9 Rougail saucisse à emporter école St Julien 16 Cassoulet à emporter Amis de la Vallée de Plurit 17 Fest Deizh Koroll Ar Sorn 23 Bouillie de millet Amicale Laïque 24 Braderie puériculture Basket Club 31 Journée de l’Art Art K’Enciel avril 6 ou 7 Galettes de pommes de terre Club du Bel âge 22 8ème manche du Challenge Palet sournais 27 Final du Challenge de palets Palet sournais Kermesse Championnat de Bretagne de palets mai 1er Boucles sournaises Comité des Fêtes 12 Vide-grenier Amicale Laïque 18 école St Julien 25 Palet sournais juin 15 Pique-nique dans la Vallée Amis de la Vallée de Plurit 22 Kermesse école Joseph Le Métayer juillet 6-7 Championnat de Bretagne Avenir Vélo Comité des Fêtes 6-7 Journée de l’Art Art K’Enciel août 3 Tournoi de palets Palet sournais 15-16 et 18 Fêtes locales Comité des Fêtes 24-25 150 ans de la commune Mairie du Sourn septembre 15 Braderie puériculture Basket Club 21 Tournoi de palets Palet sournais 30 Pardon de Saint-Michel Amis de Saint-Michel octobre 12 Soirée Couscous école privée 21 Marché de l’automne Amis de la Vallée de Plurit 26 Fest Noz Koroll Ar Sorn novembre 9 Repas Sc Sournais 16 Bouillie de millet Amicale Laïque 23-24 Journée de l’Art Art K’Enciel 23 Repas de quartier de Saint-Michel Amis de Saint-Michel décembre 8 Concert Paroisse

×