Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Toxo final (1)

2,718 views

Published on

toxoplasmose et grossesse

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

Toxo final (1)

  1. 1. TOXOPLASMOSE ET GROSSESSE Toxoplasmose et grossesse Rst Derouich Dr Ayachi Pr Ag Mourali Service de gynécologie obstétrique CHU de Bizerte
  2. 2. INTRODUCTION • Maladie parasitaire • Chat / Homme • Bénigne MAIS …
  3. 3. EPIDÉMIOLOGIE Pappas et al. 2009
  4. 4. PARASITOLOGIE Toxoplasma Gondii
  5. 5. PARASITOLOGIE
  6. 6. PARASITOLOGIE Oocyste (sporozoite) Kyste (bradyzoite)
  7. 7. PARASITOLOGIE Tachyzoite Oocyste (sporozoite) Kyste (bradyzoite)
  8. 8. MODES DE CONTAMINATION MATERNELLE  Crudités mal lavés  Eau de boisson insuffisamment chlorée  Litière de chats Kystes (bradyzoites) Oocystes (sporozoites)  Préparation des repas  Viande peu cuite
  9. 9. FACTEURS DE RISQUE DE CONTAMINATION Cook et al 2000 Consommation de la viande mal cuite (kyste): 30-63% Contact avec le sol (oocyste): 6-17% Contact avec les chats: pas d’augmentation du risque!!!
  10. 10. CLINIQUE Boyer et al, 2005
  11. 11. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE
  12. 12. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE Risque de transmission materno-fœtale Gravité de l’atteinte fœtale SA
  13. 13. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE • SA ↑ => Risque de transmission ↑ (augmentation des échanges) SéroconversionT1: 10% Séroconversion T2: 30% Séroconversion T3: 70%
  14. 14. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE • SA ↑ => Gravité de l’atteinte fœtale ↓ (embryogenèse / maturation immunitaire) Infection T1: 80% Infection T2: 40% Infection T3: 10%
  15. 15. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE
  16. 16. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE
  17. 17. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE (CÉRÉBRALE)
  18. 18. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE ( CHORIORÉTINITE) •80% en l’absence de ttt Wilson et al 1980 • Si ttt: 12% (1an), 14% (2ans), 18% (5ans), 23% (10ans) Wallon et al 2004 • FR: calcifications, terme de séroconversion? Syrocot 2007
  19. 19. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE • 818.700 naissances • 2,9/ 10000 naissancesToxoplasmose congénitale (272 cas) Grossesse arrêtée (11 cas = 4%) Avortement (6 cas) MFIU (5 cas) Inconnu (27 cas) Naissance vivante (234 cas = 86%) Asymptomatique 88 % Atteinte modérée 9% • Calcifications intracrâniennes •Choriorétinite périphérique • Hépato- splénomégalie Atteinte sévère 3% • Hydrocéphalie •Choriorétinite maculaire
  20. 20. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE
  21. 21. Diagnostic  Immunisé ou non ?  Primoinfection au cours de la grossesse ?  Terme lors de la primoinfection ?
  22. 22. Diagnostic (sérologies) Taux des Ig Durée en mois1 32 54 Ig G Ig M Ig A
  23. 23. Diagnostic (test d’avidité)
  24. 24. Sérologies: IgG-/IgM-
  25. 25. Sérologie mensuelle ?
  26. 26. Sérologies: IgG+/IgM- IgG positif IgM négatif Contrôle IgG 3 semaines Agmentation Test d’avidité Élevée Réactivation Basse Infection récente Stable Infection ancienne
  27. 27. Sérologies: IgG+/IgM+ IgG positif IgM positif Elevée Infection ancienne (>5mois) Basse Infection récente Contrôle IgG 3semaines Augmentation Infection de moins de 2- 3mois Stable Infection entre 3-5mois Test d’avidité
  28. 28. Sérologies: IgG-/IgM+ IgG négatif IgM positif Contrôle IgG/IgM 2 semaines IgG positif IgM positif Séroconversi on IgG négatif IgM positif Contrôle IgG 2 semaines IgM négatif IgM non spécifique ou interférence IgG positif IgG négatif
  29. 29. Sérologies: IgG équivoques/IgM- IgG équivoque IgM négatif Technique de confirmation différente Positif Infection ancienne Équivoque Laboratoire expert Négatif Absence d’infection
  30. 30. Séroconversion  Transmission materno-fœtale ?  Atteinte fœtale?  IMG?
  31. 31. SÉROCONVERSION • 3,8% (Ben abdallah et al 2013) • ROVAMYCINE ® : 9 millions d’U / jour
  32. 32. 2003 PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION?
  33. 33. PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION?
  34. 34. PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION? • ROVAMYCINE ® : 9 millions d’U / jour
  35. 35. 18 SA 4 semaines TRANSMISSION FŒTALE ?
  36. 36. PCR + = TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE
  37. 37. TRAITEMENT CURATIF?
  38. 38. TRAITEMENT CURATIF?
  39. 39. TRAITEMENT CURATIF ?
  40. 40. GRAVITÉ DE L’ATTEINTE FŒTALE
  41. 41. SÉROCONVERSION TARDIVE: TRAITEMENT CURATIF DE PRINCIPE VS AMNIOCENTÈSE ?
  42. 42. INFECTION PÉRICONCEPTIONELLE: AMNIOCENTÈSE / SPIRAMYCINE ?
  43. 43. TOXOPLASMOSE CONGÉNITALE: IMG?
  44. 44. Séroconversion < 28-30 SA Spiramycine, Echo/4S Amniocentèse PCR - PCR + Ttt curatif écho/2S Anomalies echo IMG Infection T1 > 28-30 SA Ttt curatif écho/2S
  45. 45. NOUVEAU NÉ
  46. 46. NOUVEAU NÉ COURS DE LA GROSSESSE • Prise en charge néonatale:
  47. 47. NOUVEAU NÉ
  48. 48. Cas clinique 1:  22 ans  G2P1  12SA: IgM<0, IgG<0  17SA: IgM<0, IgG<0  21 SA: IgM= 68 IgG <0
  49. 49. Séroconversion < 28-30 SA Spiramycine, Echo/4S Amniocentèse PCR - PCR + Ttt curatif écho/2S Anomalies echo IMG Infection T1 > 28-30 SA Ttt curatif écho/2S
  50. 50. Cas clinique 1:  22 ans  G2P1  12SA: IgM<0, IgG<0  17SA: IgM<0, IgG<0  21 SA: IgM= 68 IgG <0  Spiramycine  Après 4 semaines:  Contrôle Ig  Amniocentèse + PCR  PCR- : spiramycine, surveillance echo  PCR+: arrêt spiramycine,traitement curatif, echo/2S
  51. 51. Cas clinique 2:  26 ans  G1P1  13SA: IgM<0, IgG<0  25SA: IgM<0, IgG<0  31 SA: IgM= 45 IgG = 89
  52. 52. Séroconversion < 28-30 SA Spiramycine, Echo/4S Amniocentèse PCR - PCR + Ttt curatif écho/2S Anomalies echo IMG Infection T1 > 28-30 SA Ttt curatif écho/2S
  53. 53. Cas clinique 2:  26 ans  G1P1  13SA: IgM<0, IgG<0  25SA: IgM<0, IgG<0  31 SA: IgM= 45 IgG = 89  Traitement curatif  Echo/2S
  54. 54. Cas clinique 3:  31 ans  G3P3  Sérologie 12 SA: IgG = 78 IgM = 23
  55. 55. Sérologies: IgG+/IgM+ IgG positif IgM positif Elevée Infection ancienne (>5mois) Basse Infection récente Contrôle IgG 3semaines Augmentation Infection de moins de 2- 3mois Stable Infection entre 3-5mois Test d’avidité
  56. 56. Cas clinique 3:  31 ans  G3P3  Sérologie 12 SA: IgG = 78 IgM = 23  Test d’avidité:  Avidité haute: infection avant la grossesse  Avidité basse: infection au cours de la grossesse?  Spirmycine  Contrôle IgG 3 S:  IgG stable: infection >3mois  IgG en augmentation: infection <3mois : amniocentèse à 18SA (IMG si PCR+ ?)
  57. 57. Cas clinique 4:  24 ans  G5P3  Non suivie  Sérologie 20 SA: IgG = 108 IgM = 41
  58. 58. Sérologies: IgG+/IgM+ IgG positif IgM positif Elevée Infection ancienne (>5mois) Basse Infection récente Contrôle IgG 3semaines Augmentation Infection de moins de 2- 3mois Stable Infection entre 3-5mois Test d’avidité
  59. 59. Cas clinique 4:  24 ans  G5P3  Non suivie  Sérologie 20 SA: IgG = 108 IgM = 41  Test d’avidité:  Avidité haute: infection avant la grossesse  Avidité basse: infection au cours de la grossesse: Spiramycine Amniocentèse + PCR (24 SA)
  60. 60. Cas clinique 5:  27 ans  G1P1  15 SA: IgG = 56 IgM <0  18SA: IgG = 167 IgM<0
  61. 61. Sérologies: IgG+/IgM- IgG positif IgM négatif Contrôle IgG 3 semaines Agmentation Test d’avidité Élevée Réactivation Basse Infection récente Stable Infection ancienne
  62. 62. Cas clinique 5:  27 ans  G1P1  15 SA: IgG = 56 IgM <0  18SA: IgG = 167 IgM<0  Test d’avidité:  Avidité basse: primoinfection : spiramycine + amniocentèse à 19SA  Avidité haute: réactivation
  63. 63. Take home message Sérologie précoce Toxoplasmose congénitale Spiramycine Traitement curatif Infection tardive => ttt curatif
  64. 64. TOXOPLASMOSE ET GROSSESSE Toxoplasmose et grossesse Merci

×