Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

CROSS RETAIL ou TRANSFORMATION CROSS CANALE

19,993 views

Published on

Les étapes du passage d'un "pure player" à "acteur du cross canal", ou comment passer au point de vente physique avec efficacité !

Published in: Marketing
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

CROSS RETAIL ou TRANSFORMATION CROSS CANALE

  1. 1. TRANSFORMATION CROSS CANALE ou « CROSS RETAIL » Le chemin de PURE PLAYER à ACTEUR CROSS-­‐CANAL
  2. 2. LE PROJET Donner une réalité physique à un acteur WEB. CréaBon du premier show room Cuisines, Salles de bains et Rangement d’OSKAB, nouveau venu sur le marché de l’aménagement de la maison, cet acteur WEB depuis 2012, souhaitant concréBser des espaces de vente physiques pour compléter l’expérience clients. Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  3. 3. LA DEMARCHE Accompagnement de A à Z de l’équipe de direc>on . Pilotage de la réflexion en amont, ProposiBon de la méthodologie, DéfiniBon des objecBfs, Cadrage des réunions de travail, Synthèse des orientaBons, ValidaBon des implantaBons, Maitrise d’oeuvre,… Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  4. 4. LE CLIENT : un démarche nouvelle et un « concept ». Lancé en 2012 par Olivier Caillat et Alban Menet, Oskab révoluBonne l’achat en ligne de la cuisine et de la salle de bains. Une concepBon produits en interne, pour opBmiser les coûts et la qualité; un approvisionnement en France et en Europe pour réduire l’impact environnemental; une relaBon commerciale excepBonnelle et personnalisée qui laisse le choix au client, voilà ce qui différencie OSKAB ! Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  5. 5. LE DEVELOPPEMENT 1. Prépara>on & Benchmark 2. Implanta>on Macro Merchandising 3. Micro Merchandising & Iden>té Visuelle 4. Signalé>que et Charte Graphique 5. Maitrise d’oeuvre Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  6. 6. • Benchmark Etape 1 : Prépara>on – visites concurrenBelles et tendances retail (safari concepts) • Analyse de la concurrence, choix des opBons • PosiBonnement et cibles • Ecriture du cahier des charges Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  7. 7. Prépara>on et Benchmark Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  8. 8. • RéparBBon Etape 2 : Implanta>on Macro des masses Macro (Univers produits et Espaces services) • OrganisaBon et opBmisaBon du circuit clients • DéfiniBon de la ligne directrice de l’idenBté visuelle Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  9. 9. Implanta>on Macro Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  10. 10. • IntégraBon Etape 3 : Implanta>on Micro des différentes applicaBons micro • RéalisaBon des plans 3D de l’ensemble des espaces Show room • ConcepBon des mobiliers et présentoirs et espaces spécifiques • RéalisaBon des visuels 3D et plans pour fabricaBon. Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  11. 11. Implanta>on Micro et plans de détail Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  12. 12. • DéfiniBon Etape 4 : Signalé>que de la charte graphique de communicaBon suivant les domaines : Corporate, segmentaBon, prix,.. • SimplificaBon des informaBons techniques et transformaBon en langage clients • DéfiniBons iconographique et sémanBque • RédacBon des accroches et argumentaires, choix des visuels • Mises en page et déclinaisons Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  13. 13. Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014 Signalé>que
  14. 14. • Suivi Etape 5 : Maitrise d’oeuvre des travaux avec l’architecte retenu. • PréconisaBon matériaux, couleurs et éclairages • Choix des soluBons techniques et des partenaires • Suivi de la réalisaBon des différents mobiliers • Pilotage de la déclinaison des différentes implantaBons • Suivi de fabricaBon et de la pose de l’ensemble de la signaléBque • Assistance au stylisme et à la mise en place Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  15. 15. Maitrise d’oeuvre Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  16. 16. Maitrise d’oeuvre Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  17. 17. En conclusion • Ces quelques images illustrent la démarche appliquée du début de la réflexion à l’applicaBon magasin. • Du début à la fin, la prise en compte des objecBfs du client OSKAB et des clients finaux a permis d’abouBr à un show room, en parfaite cohérence avec le site marchand, pour permelre un PARCOURS D’ACHAT SANS COUTURE ! « Où je veux, Quand je veux, Comme je veux » pourra donc être le rêve du client OSKAB. Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  18. 18. En conclusion • Ces quelques images illustrent la démarche appliquée du début de la réflexion à l’applicaBon magasin. Vous êtes pure player ? Vous souhaitez développer votre propre point de vente (éphémère ou permanent) ? N’hésitez pas à prendre contact ! Marie-­‐Claude DELANNOY – octobre 2014
  19. 19. En savoir plus : Contact : Marie-Claude Delannoy mc.delannoy@retailex.fr Tél :+ 33 6 10 14 08 90 RETAILex 29, avenue du Colysée 59130 LAMBERSART hlp:// www.scoop.it/t/ retailex

×