Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Plan conceptuel : Champ des Possibles

910 views

Published on

Published in: Design
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Plan conceptuel : Champ des Possibles

  1. 1. plan conceptuel Champ des possibles 17 mars 2014 Document préliminaire
  2. 2. table des matières contexte............................................ 3 vision d’aménagement................... 13 plan d’ensemble.............................. 20 Les limites du site............................... 21 Les sentiers.......................................... 24 La gestion de l’eau ............................ 25 La stratégie végétale....................... 30 les équipements ................................. 36 les évènements..................................... 47
  3. 3. contexte Une rare zone verte dans une mer de gris contexte 3
  4. 4. contexte passé industriel contexte urbain Les carmélites developpement immobilier 4
  5. 5. chemin de fer contacte physique esthétique ferroviare contexte 5
  6. 6. nature sauvage en ville contexte 6
  7. 7. lieu d’intéret contexte 3 7
  8. 8. citoyens contexte 8
  9. 9. contexte participation et mobilisation citoyenne 9
  10. 10. contexte concertation 10
  11. 11. contexte UN parc pas comme les autres... Les Amis du Champ des possibles amisduchamp.com LE CHAMP DES POSSIBLESVISION Créer un lieu de rencontre entre la nature et l’humain dans un environnement imaginé par l’intérêt collectif. 11
  12. 12. Les Amis du Champ des possibles amisduchamp.com LE CHAMP DES POSSIBLES7 VOLETS Patrimoine Biodiversité Art Récréation Pédagogie Science Participation contexte priorités 12
  13. 13. Le champ des possibles, un corridor de biodiversité POLITIQUE DE PROTECTION ET DE MISE EN VALEUR DES MILIEUX NATURELS Dans chaque écoterritoire, la Ville propose d’établir une démarche de concertation menant à un projet de conservation. Des objectifs spécifiques de protection et de mise en valeur doivent être précisés de sorte à maintenir la pérennité d’un écosystème riche et diversi- fié au sein de la trame urbaine. Cette identification s’appuie sur la notion de réseau écologique définie comme un espace naturel composé de trois zones : une zone noyau, une zone tampon et un couloir éco- logique, autour duquel un projet d’aménagement pourra être élaboré. Ce modèle permet d’assurer une meilleure articulation des projets de développement urbain tout en proté- geant la viabilité à long terme des écosystèmes de grande valeur écologique. La Ville développera également une méthodologie analogue afin d’identifier des objectifs A) Les zones noyaux sont des foyers de biodiversité. Elles assurent les conditions environnemen- tales propres à la sauvegarde d'écosystèmes, d'habitats et de populations animales et végétales importants. B) Les zones tampons jouent plusieurs rôles. Elles protègent, entre autres, les noyaux des menaces extérieures éventuelles et servent d'habitats essentiels à la survie des espèces dans les zones noyaux. C) Le couloir écologique a pour fonction de relier entre elles les zones noyaux permettant aux espèces de se disperser et de migrer. AA C B B RÉSEAU ÉCOLOGIQUE Vision d’aménagement Les Amis du Champ des possibles amisduchamp.com LE CHAMP DES POSSIBLESMONTRÉAL 13
  14. 14. prise de conscience environnementale tendance de réintégration de la nature en ville Mouvement de changement de vision de valeur sur les parcs urbains Vision d’aménagement projets inspirants High Line, New-York mobilisation citoyenne patrimoine industriel revalorisation dynamisme urbain influent internationale 14
  15. 15. Vision d’aménagement red ribbon parc, chine deisgn minimal préservation sensibilisation projets inspirants 15
  16. 16. Vision d’aménagement Freshkills, New-york décontamination phytorémiation programmation projets inspirants 16
  17. 17. Vision d’aménagement HOmegrown park, Toronto Nature en ville Participation citoyenne projets inspirants 17
  18. 18. vision d’aménagement Projet et approche théoriques références Projet étudiant, promenade Smith Griffintown, Montréal. Approche “Map overlay” Ian McHard Design with nature 18
  19. 19. Les équipements L’animation Les zones végétalisées La gestion de l’eau Les sentiers Les limites du sites vision d’aménagement Différentes couches d’interventions Évènements Initiatives citoyennes Mobilier Zone de rassemblement Forêt Haies Prairies Rétention des eaux pluviales (bio-rétention, marais) Sentier de gravier Signalisation 19
  20. 20. plan d’ensemble Les différentes zones à aménager Les équipements Les zones végétalisées La gestion de l’eau Les sentiers Les limites du sites 20
  21. 21. plan d’ensemble Les limites du sites Accèssibilité Traitement des entrées (principales, secondaires) signalisation 21
  22. 22. plan d’ensemble Les limites du sites ÉCHÉANCIER Conteneur d’accueil Panneau de la ville Panneau d’interprétation Définition des entrées par une signature visuelle déclinée de l’identité visuelle du projet Interventions artistiques... 2014 2015 2016 23
  23. 23. plan d’ensemble Les limites du sites Le conteneur d’accueil
  24. 24. plan d’ensemble Les sentier 2014 2015 Sentiers principaux 1.5m En poussière de pierre Sentier secondaire En pourssière de roche ÉCHÉANCIER Définition des sentiers 24
  25. 25. plan d’ensemble Rétention des eaux pluviales écosystème humide en ville Plan de la ville de Montréal 1907 Présence d’un marais La gestion de l’eau 25
  26. 26. plan d’ensemble La gestion de l’eau Marais Bande de biorétention Sélection des plantations de la bande de biorétention de la piste cyclable (PMR-CDP) Marais : - Plantation de marais - Accès au marais ÉCHÉANCIER 2014 2015 2016 26
  27. 27. plan d’ensemble La gestion de l’eau Bande de biorétention de la piste cyclable 27
  28. 28. Marais plan d’ensemble La gestion de l’eau 28
  29. 29. Marais plan d’ensemble La gestion de l’eau 29
  30. 30. plan d’ensemble La stratégie de plantation ZONES DE VÉGÉTATION ENTRETIEN DÉCONTAMINATION PAR PHYTORÉMÉDIATION Petite forêt Haie arboricole Haie arbustive Haute prairie Basse prairie Surface tapissée 30
  31. 31. plan d’ensemble La stratégie de plantation Plantations piste cyclable Plantation haies Plantation prairies Plantation marais (2016) Décontamination par phytorémédiation ÉCHÉANCIER 2014 2015 2016 31
  32. 32. Vue en coupe, enrichissement de la haie Henri-Julien, CDP L'illustration ci-haut schématise les caractéristiques d'une haie en milieu agricole. Morphologiquement elle ne diffère guère des haies qui se trouvent déjà au CDP puisque des processus similaires les ont produites. Ces formes indiquent le mode de plantation dense à l'échelle de chaque haie. La disposition en strates composées d'espèces de différentes tailles, textures et densités produit un ensemble de micro-habitats. Chaque espèce d'oiseau ou d'insecte y trouvera sa niche. Les arbres les plus hauts (érables, chênes, etc.) occupent le centre. Les arbres de moyenne taille (de second étage) ou les grands arbustes fruitiers sont plantés parmi ou devant les premiers, les plus petits arbustes se retrouvent en pleine lumière au pied de la haie. Cette construction étagée est une structure naturelle des haies et assure l'ensoleillement maximal de chaque strate. La productivité de la haie s'en trouve optimisée. Cet étagement de la végétation donne une surface foliaire nettement plus grande que celle de la canopée d'un parc par exemple. Les services environnementaux de la forêt urbaine se trouvent donc démultipliés par des haies denses. En écologie du paysage, l'effet de lisière est biologiquement le plus productif. La biodiversité élevée des haies s'explique aussi par le fait qu'une une haie compte deux lisières. La vue en coupe ci-haut nous montre du côté gauche de la haie le pré d'herbacées et, à droite, la rue Henri-Julien. Une pareille haie du côté opposé du CDP (haie de Gaspé) aura deux écotones, la haie donnant sur des prés des deux côtés. En plus de nous rendre ces fameux "services environnementaux" les haies sont une réponse adéquate aux besoins de la biodiversité. Devant le discours visant la densification du bâti, la densification des espaces verts semble une approche logique. Optons pour l'innovation et un travail à long terme au Champ des Possibles. Un espace vert différent demande une approche différente. Le maintien et l'enrichissement des haies est ce qui est le plus utile à la biodiversité urbaine. En haut: Les haies du CDP en 2011. Elles sont en croissance et entourent l'espace. En bas: Le CDP dans le bocage désarticulé du Plateau-Mont-Royal. plan d’ensemble La stratégie de plantation CARACTÉRISATION DE LA VÉGÉTATION EXISTANTE : LES HAIES 32
  33. 33. plan d’ensemble La stratégie de plantation RENATURALISATION L'aménageme rencontre les p document-syn Possibles rédigé patrimonial, p "sentiers progre passants" que "augmentant infrastructures n L'aménagemen plantation) est s'inspire des morphologie d seront essentiel la composition Plus il y aura l'impact écologiq L'empreinte vis plantations sera moins, ne sera qu'elle aurait été croissance natu des photos sur s c o n s t a t e r q u densification. L principaux jardin C e t e n r i c h i s accélération d'u Des cornouillers malheureuseme ici et là et, lors nouvelle espèce une viorne (V espèces sont oiseaux… La val de l'enrichissem avant même q arbre… 33
  34. 34. Famille de la rose (les Rosacées) Amelanchier arborea, amélanchier arborescent. H 6-12m Amelanchier canadensis, amélanchier du Canada. H 8m Amelanchier laevis, amélanchier glabre. H 5-10m Aronia melanocarpa, aronie à fruits noirs. 1-2 x 1,5m Aronia arbutifolia, aronie à feuilles d'arbousier. 2-3 x 1-2m Crataegus canadensis, aubépine subsoyeuse. H 4-7m Crataegus crus-galli, aubépine ergot de Coq. H 7-10m Malus pumila*, pommier cultivé, appletree. H 4-8m Physocarpus opulifolius, physocarpe à feuilles d'obier. 1 x 3m Prunus padus*, cerisier à grappes d'Europe. H 10m Prunus nigra, prunier noir. 4 x 3m Prunus serotina**, cerisier tardif. H 22m Prunus virginiana*, cerisier de Virginie. H 5-9m Rubus canadensis, ronce du Canada. H 2-3m Rubus idaeus subsp. strigosus, framboisier sauvage. H 1.5m Rubus occidentalis, framboisier noir, black raspberry. H 1-3m Rubus odoratus, ronce odorante. 1.5 x 1.5m Sorbus americana, Sorbier d'Amérique. 8 x 4m Sorbus decora, sorbier plaisant. 8 x 6m Spiraea latifolia, spirée à larges feuilles. 1.5 x 1.5m Famille du bouleau (les Bétulacées) Alnus incana, aulne rugueux. 6-10 x 6-10m Alnus viridis, aulne vert. 3 x 1,5m Carpinus caroliniana*, charme de Caroline. H 8-12m Corylus cornuta, noisetier à long bec. 2 x 2m Ostrya virginiana*, ostryer de Virginie, H 12-20m Famille du groseillier (les Grossulariacées) Ribes lacustre, gadellier lacustre. 1,5 x 1m Ribes cynosbati, groseillier des chiens. 1,5 x 1m Famille des Adoxacée (ou Caprifoliacées) Sambucus canadensis, sureau blanc. H 2-4m Sambucus racemosa (pubens), sureau rouge. H 2-4m Viburnum acerifolium, viorne à feuilles d'érable. H 2m Viburnum trilobum, viorne trilobée. H 3m Viburnum lantana* (?), viorne mancienne. H 4m Famille du saule (les Salicacées) Populus balsamifera*, peuplier baumier. H 25 m Populus deltoides*, peuplier deltoïde. H 30m Populus xcanadensis*, peuplier de Caroline. H 30m Salix bebbiana, saule de Bebb. H 8m Salix discolor, saule discolore. H 8m Salix petiolaris, saule à long pétiole. H 2-4m Famille du chêne (les Fagacées) Quercus macrocarpa, chêne à gros fruits. H 15-30m Quercus rubra**, chêne rouge. H 25m Famille du pois (les Fabacées) Caragana arborescens*, caragana arborescent. 5 x 3m Famille du noyer (les Juglandacées) Carya cordiformis, caryer cordiforme. H 25m Carya ovata, caryer ovale. H 25m Juglans cinerea, noyer cendré. H 25m Juglans nigra*, noyer noir. H 30m Famille de l'érable (les Acéracées) Acer ginnala***, érable ginnala. H 6m Acer negundo***, érable à Giguère. H 20m Acer nigrum, érable noir. 30-35 m Acer platanoides***, érable de Norvège. H 15m Acer rubrum, érable rouge. H 15-25m Acer saccharum**, érable à sucre. H 30-35m Acer pensylvanicum, érable de Pennsylvanie. H 5-10m Acer spicatum, érable à épis. H 5m Famille du cornouiller (les Cornacées) Cornus alternifolia, cornouiller à feuilles alternes. 5 x 5m Cornus racemosa, cornouiller à grappes. 2 x 2m Cornus rugosa, cornouiller rugueux. 1.5 x 2m Cornus stolonifera, cornouiller stolonifère. 2 x 3m Famille de l'olivier (les Oléacées) Fraxinus pennsylvanica var. austini*, frêne rouge. H 25m Famille de l'orme (les Ulmacées) Celtis occidentalis*, micocoulier occidental. H 18-20m Ulmus americana*, orme d'Amérique. H 35M Ulmus pumila***, orme de Sibérie Ulmus rubra**, orme rouge. H 25m Ulmus thomasii**, orme liège. H 25m Famille de l'oranger (les Rutacées) Zanthoxylum americanum, clavalier d'Amérique. H 2-5 m Famille de la vigne (les Vitacées) Parthenocissus quinquefolia*, vigne vierge à cinq folioles. Vitis riparia*, vigne des rivages. Famille de l'acajou (les Anacardiacées) Rhus typhina*, sumac vinaigrier. H 6m Famille du pin (les Pinacées) Picea glauca**, épinette blanche. Famille du staphylier (les Staphyléacées) Staphylea trifolia**, staphylier à trois folioles. plan d’ensemble La stratégie de plantation LISTE DE PLANTATION Un paysage enrichi au bénéfice de tous. 34
  35. 35. plan d’ensemble La stratégie de plantation DÉCONTAMINATION PAR PHYTORÉMÉDIATION 35
  36. 36. plan d’ensemble Les équipements Mobilier ponctuel Zone d’accueil Zone de rassemblement Zone de diffusion Zone de jeu 36
  37. 37. plan d’ensemble Les équipements Conteneur d’accueil Jardins de papillons en plate-bande Hôtel à insectes Clotûres pour ruche Tables de pique-niques Boites de nidification Potager en bac Place assises et tables permanentes Éclairage Lieu de commémoration Stationnement 77 Bâtiment Kabane 77 2014 2015 2016ÉCHÉANCIER 37
  38. 38. Les équipements plan d’ensemble Mobilier ponctuel Ruches Hôtel à insectes, Boite de nidification Jardin de papillons, plate-bandes (ou bacs) s Amis du Champ des possibles amisduchamp.com LE CHAMP DES POSSIBLESBIODIVERSITÉ Papillon monarque Les Amis du Champ des possibles amisduchamp.com LE CHAMP DES POSSIBLESPOLINISATION 38
  39. 39. Les équipements plan d’ensemble Mobilier ponctuel Assises et tables 39
  40. 40. Les équipements plan d’ensemble Mobilier ponctuel Module d’assises 40
  41. 41. Les équipements plan d’ensemble Mobilier ponctuel Luminaire et jeu Alimentation solaire Détection de présence 41
  42. 42. plan d’ensemble Les équipements INTERVENTIONS PERMANENTEs Zone d’acceuil 42
  43. 43. plan d’ensemble Les équipements INTERVENTIONS PERMANENTEs Zone de RASSEMBLEMENT Détente / COMMÉMORATION/ Assises 43
  44. 44. plan d’ensemble Les équipements INTERVENTIONS PERMANENTEs Zone de RASSEMBLEMENT Détente / COMMÉMORATION/ Assises 44
  45. 45. plan d’ensemble Les équipements Espace de diffusion Production horticole espace d’entreposage Centre communautaire Centre d’interprétation 45
  46. 46. plan d’ensemble Les équipements Espace publique Espace pour adolescent Manifestation artistique Porte d’entrée au site Artère Saint-Laurent 46
  47. 47. plan d’ensemble L’animation Calendrier Activité sportive à co m pléter 47
  48. 48. Plantation Activité sportive Corvée de nettoyage Atelier d’écologie urbaine PRINTEMPS plan d’ensemble L’animation 48
  49. 49. plan d’ensemble L’animation Ceuillette de cerises Vancances et détentes Atelier d’entomologie Atelier d’entomologie ÉTÉ 49
  50. 50. plan d’ensemble L’animation Automne Projection de film Conférence de l’AAPQ Les couleurs d’automne Pique nique 50
  51. 51. plan d’ensemble L’animation Hiver L’igloo des possibles La Forêt des possibles 51
  52. 52. Les Amis du Champ des possibles amisduchamp.com LE CHAMP DES POSSIBLESVISION Créer un lieu de rencontre entre la nature et l’humain dans un environnement imaginé par l’intérêt collectif. 52
  53. 53. plan conceptuel Champ des possibles 17 mars 2014 Document préliminaire

×