Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Le destin dans_la_littérature

2,779 views

Published on

TRAVAIL RÉALISÉ PAR JAIME VELÁZQUEZ ÍSCAR ET LORENZO LÓPEZ PEINADO

Published in: Social Media
  • Login to see the comments

Le destin dans_la_littérature

  1. 1. LE DESTIN DANS LA LITTÉRATURE LORENZO LÓPEZ PEINADO JAIME VELÁZQUEZ ÍSCAR
  2. 2. LE DESTIN Le destin désigne, au moment présent, l'histoire future d'un être humain ou d'une société telle qu'elle est prédéfinie par une instance qui est considérée comme supérieure aux hommes (éventuellement divine).
  3. 3. LE DESTIN DANS LA MYTHOLOGIE
  4. 4. C'est une divinité aveugle, inexorable, issue de la nuit et du chaos. Toutes les autres divinités lui étaient soumises. Les cieux, la terre, la mer et les enfers étaient sous son empire : rien ne pouvait changer ce qu'il avait résolu ; en un mot, le Destin était lui-même cette fatalité suivant laquelle tout arrivait dans le monde. Le plus puissant des dieux, Jupiter, ne pouvait fléchir le Destin en faveur ni des dieux, ni des hommes.
  5. 5. Les lois du Destin étaient écrites de toute éternité dans un lieu où les dieux pouvaient les consulter. Ses ministres étaient les trois Parques: elles étaient chargées d'exécuter ses ordres.
  6. 6. LES PARQUES Ce sont, dans la religion romaine ou la mythologie romaine, les divinités maîtresses de la destinée humaine, de la naissance à la mort. Elles sont généralement représentées comme des fileuses mesurant la vie des hommes et tranchant le destin. Elles sont le symbole de l'évolution de l'univers, du changement nécessaire qui commande aux rythmes de la vie et qui impose l'existence et la fatalité de la mort. Au départ, les Romains ne connaissaient qu'une Parque, Parca Maurtia, qui symbolisait la destinée.
  7. 7. LES TROIS PARQUES Nona - ou Clotho pour les Grecs -, signifiant « filer » en grec, paraît être la moins vieille des Parques. C'est elle qui fabrique et tient le fil des destinées humaines.
  8. 8. LES TROIS PARQUES Decima - ou Lachésis pour les Grecs -, nom qui en grec signifie « sort » ou « action de tirer au sort », est la Parque qui déroule le fil et qui le met sur le fuseau.
  9. 9. LES TROIS PARQUES Morta - ou Atropos pour les Grecs -, c'est-à-dire « inévitable » en grec, coupe impitoyablement le fil qui mesure la durée de la vie de chaque mortel.
  10. 10. LE DESTIN DANS L’ILIADE Dans l'Iliade d'Homère, les destinées d'Achille et d'Hector sont pesées dans la balance de Jupiter et, comme celle du dernier l'emporte, sa mort est arrêtée : Apollon lui retire l'appui qu'il lui avait accordé jusqu'alors. Pour finir, l'univers n'est pas déterminée par les dieux, ceux-ci sont plutôt ses forces.
  11. 11. LE DESTIN DANS L’ILIADE De là vient que, même s'ils veulent aider l'homme, il ne peut pas fuir du destin (moïra), car le destin est déjà écrit par les lois cosmiques. L'homme, soutenu par le destin, n'est pas son esclave, puisqu'il est équipé de liberté d'execution et il est aussi responsable de ses actions, et bien que c'est évident qu'ils doivent accomplir les plans des dieux, ils ont responsabilité et liberté de réaction face à ce qui a été établi.
  12. 12. LE DESTIN DANS LE XIXème SIÈCLE
  13. 13. Flaubert montre le destin tragique d'une héroïne qui peut se produire pour de nombreuses raisons; d’une part, il y a des facteurs sociaux comme les lois, les moeurs et les traditions, d’autre part, il y a le manque de compréhension pour les sentiments et les personnalités des femmes. L'oeuvre est donc une critique réaliste de l’époque qui est expliquée à travers de la personnalité du personnage, Emma.
  14. 14. LE DESTIN DANS L’ACTUALITÉ
  15. 15. De cette façon, le voyage apparaît-il comme un destin insurmontable, inévitable: l'homme a besoin de chercher et de connaître. Ce besoin devient une demande, pour laquelle il doit fuir de soi même et de sa propre réalité, et faire face à une nouvelle réalité qui lui permettra de revenir en soi même et donner un nouveau sens à son existence.

×