21 05-12 3è

750 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
750
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
12
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

21 05-12 3è

  1. 1. Ex. 12, p. 175, LIVRE DE GRAMMAIREEt comment nous FERIONS pour vivre si JE MERETROUVAIS au chômage. J’AI TENTÉ de larassurer. D’abord, ce N’ÉTAIT qu’un entretienpréalable. Ensuite, d’un mal, il PEUT toujourssortir un bien. Si JE DEVAIS être licencié CESERAIT peut-être l’occasion de prendre unnouveau départ, par exemple en créant uneentreprise. Et puis, J’AVAIS une clause demobilité dans mon contrat de travail. S’ILSVOULAIENT me faire partir, ils FINIRAIENT bienpar y arriver. ILS POUVAIENT très bien meproposer une mutation dans une de nos usinesdans le Jura ou en Auvergne. Un refus de ma partSERAIT donc un cas de rupture de mon contratde travail. Il VALAIT donc mieux un départ biennégocié, plutôt qu’un pourrissement de lasituation qui FINIRAIT inévitablement par joueren ma défaveur. Une seule chose ÉTAIT sûre :
  2. 2. nos projets d’acquisition de logementTOMBEAIENT à l’eau.…. / 30

×