Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

5- exposé mollusques 2

1,556 views

Published on

Chapitre 2 :

Published in: Engineering
  • Be the first to comment

5- exposé mollusques 2

  1. 1. 1 Chapitre 2Chapitre 2 Diversité des Parazoaires auxDiversité des Parazoaires aux ProtostomiensProtostomiens Les MollusquesLes Mollusques
  2. 2. Phylogénie des EumétazoairesPhylogénie des Eumétazoaires 2 Eutrochozoaire Parenchymiens
  3. 3. 3 IntroductionIntroduction  Importance numérique (130.000 espèces)  Rôle écologique (maintien de réseaux trophiques de divers habitats)  Rôle économique (Apport important dans la nourriture humaine)  = Groupe hétérogène:  Morphologie  Organisation interne  Habitat  Mode de vie  Dimension (1 mm-18m)
  4. 4. 4 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes  Larve trochophore ou dérivée (véligère) Une paire de sacs cœlomiques (au début) 3 cavités communicantes:  Gonocœle (cavité génitale)  Péricarde (cavité péricardique)  Néphrocœle (entourant l’organe excréteur) Cœlome secondairement réduit: Larve trochophore Larve véligère
  5. 5. 5 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes Péricarde Néphrocoele Gonocoele
  6. 6. 6 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes Manteau (pallium) Tête Pied  Corps mou (Molluscus = mou), non métamérisé
  7. 7. 7 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes Tête Organe sensoriel (tentacules) = langue râpeuse Pied  = Organe musculeux ventral  Fonctions variables (reptation, nage, préhension, fixation…)
  8. 8. 8 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes Manteau (pallium)  = Repli tégumentaire enveloppant la masse viscérale  Secrète la coquille  Se replie cavité palléale (organes internes) (Pores excréteurs, conduits génitaux, anus)
  9. 9. 9 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes Anus Pore excréteur Conduits génitaux
  10. 10. 10 Caractères synapomorphesCaractères synapomorphes  Hyponeuriens (système nerveux ganglioneure) (sauf chez les Aplacophores, Monoplacophores, Polypacophores)  Collier péri-œsophagien: forme une paire de triangles latéraux • 1 paire • Sous les viscères
  11. 11. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 11
  12. 12. Les SolénogastresLes Solénogastres 12 Marins, benthiques (vivant sur les plantes + animaux fixés dont ils broutent les tissus) Vermiformes, symétrie bilatérale, section circulaire, longueur (0,15 - 30 cm) Disposition enroulée du corps (d’où leur nom)
  13. 13. Les SolénogastresLes Solénogastres 13 Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres Tête (rc) Sillon pédieux (spd) Bord latéral du manteau (bm) Fossette ciliée (fci) Cloaque  Tête indistincte (sans: organes sensoriels + souvent de radula)  Sillon pédieux ventral:  existe le long de l'animal  délimité par les bords latéraux du manteau  prend naissance au niveau d'une fossette ciliée post-buccale  se termine au niveau du cloaque
  14. 14. Les SolénogastresLes Solénogastres 14 Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres Bouche  Pied: en forme de crête (plage de cellules) ciliée Locomotion: mouvements des cils du pied + écoulement d'une substance muqueuse (glandes situées à l'arrière de la bouche)  Manteau secrète des spicules  1 paire de gonades hermaphrodites + 1 paire de néphridies: débouchant dans le même conduit uro-génital (cavité palléale) Spicules
  15. 15. LesLes CaudofovéatesCaudofovéates 15  Marins, longueur (0,3-14 cm)  Vermiformes (section circulaire)  Symétrie bilatérale  Fouisseurs (verticalement dans le sédiment / partie postérieure dans l’eau) régime microphage  Branchies (cténidies)  « Fovéa » = dépression (région caudale) Cténidies Cauda: queue; fovéa: petite cavité Région caudale Région caudale
  16. 16. 16 LesLes CaudofovéatesCaudofovéates  Sans sillon ventral, ni pied  Bouclier oral: Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres  autour et/ou derrière la bouche  constitué d’une plaque fouisseuse et sensorielle (parfois divisée en deux pièces) = reste antérieur du pied Bouclier oral (bco) Bouche Bouclier oral (bco) Bouche
  17. 17. 17 LesLes CaudofovéatesCaudofovéates Radula: de formes variables (≠ Solénogastres) Manteau: Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres  Recouvre tout le corps  Secrète: écailles calcaires + épines
  18. 18. 18 LesLes CaudofovéatesCaudofovéates Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres Gonochoriques à fécondation externe  Cavité palléale:  en forme de cloche  recouverte d'épines  deux vraies branchies (cténidies)  où s'ouvrent l’anus + deux pores génito-urinaires  gonade unique: débouche dans la cavité réno-péricardique  Néphridies: évacuation des gamètes Cténidies
  19. 19. Les EumollusquesLes Eumollusques 19 Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres  Pied: souvent en forme de sole pédieuse (en contact avec le substrat): développée, large, plate et musculeuse Sole pédieuse (sod)  Manteau: en forme de repli spécial sur tout le pourtour du corps (pli palléal) Pli palléal (ppa) Présentent fondamentalement une seule coquillePrésentent fondamentalement une seule coquille
  20. 20. Les EumollusquesLes Eumollusques 20  Glandes du manteau: Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres  Secrètent des spicules calcaires (formant des plaques coquillères ou coquille) Plaque coquillère (pcq) Plaque coquillère (pcq) Polyplacophore (7-8 plaques) Monoplacophore (1 plaque)
  21. 21. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 21
  22. 22. Les Polyplacophores (ou chitons)Les Polyplacophores (ou chitons) 22  Marins, benthiques (rampant sur les roches littorales)  Broutent les algues Corps: aplati dorso-ventralement / symétrie bilatérale  Bouche: ventrale au milieu d’un disque buccal Disque buccal (db) Bouche (bo)  Pied = une sole de reptation plate / forme ovale / entouré du sillon palléal Sole pédieuse (sod) Sillon palléal (sip)
  23. 23. Les Polyplacophores (ou chitons)Les Polyplacophores (ou chitons) 23  Cavité cœlomique:  bipartite (génitale + rénopéricardique)  communique avec le sillon palléal par: (gonoducte + néphroducte) indépendants Sillon palléal Gonoducte Néphroducte
  24. 24. Les Polyplacophores (ou chitons)Les Polyplacophores (ou chitons) 24  Branchies secondaires: Multiples, paires, non homologues aux cténidies des autres mollusques, logées dans le sillon palléal Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres Coquille: Sillon palléal (sip) Branchies (b)  sécrétée par le manteau  7-8 plaques articulées entre elles Spicules marginaux Plaque antérieure (P1) Plaque postérieure (P8) Partie marginale du manteau (msc) Spicules
  25. 25. Les Polyplacophores (ou chitons)Les Polyplacophores (ou chitons) 25  Esthètes (photorécepteurs): Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres  incorporés dans les plaques coquillères  en grand nombre  renseignent l’animal sur la quantité de lumière  = cellules du manteau qui se développent dans des pores (mégalopores ou micropores) (s'ouvrent dans les dernières couches de la coqui1le) Mégalopore
  26. 26. Les Polyplacophores (ou chitons)Les Polyplacophores (ou chitons) 26 Caractères dérivés propresCaractères dérivés propres  Radula: toujours présente, à plusieurs rangées de dents
  27. 27. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 27
  28. 28. ConchifèresConchifères 28  Coquille: Principaux caractères dérivés propres  = une seule pièce (au moins à l’état larvaire) et dans la majorité des cas à l’état adulte  résulte d’une seule aire glandulaire du manteau Coquille (cq) Coquille (cq) Larve véligère d’un Gastéropode Larve véligère d’un Bivalve Gastéropode adulte
  29. 29. ConchifèresConchifères 29  Manteau: composé de 3 replis parallèles et superposés: Principaux caractères dérivés propres  lobe externe supérieur: sécrète les 2 couches les plus externes de la coquille:  Lobe médian: sensoriel  Lobe interne: musculeux Lobe externe supérieur (les) Lobe médian (lmn) Lobe interne (li) Manteau(man)  périostracum (ou couche de conchyoline) (pem)  ostracum (ou couche de calcaire prismatique) (cpq) Hypostracum = couche nacreuse (cnc): couche interne (secrétée par la surface externe du manteau au contact de la coquille) Périostracum Ostracum Hypostracum Coquille(cq) (Conchyoline: macromolécules organiques + protéines + polysaccharides)
  30. 30. ConchifèresConchifères 30  Coquille: composée de 3 couches: • Périostracum: la plus externe, donnant l'aspect de la coquille et sa couleur • couche prismatique moyenne (ostracum) • couche nacreuse (hypostracum): la plus interne Principaux caractères dérivés propres Périostracum Ostracum (couche prismatique) Hypostracum (couche nacreuse)
  31. 31. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 31
  32. 32. MonoplacophoresMonoplacophores 32  Vivent sur les grands fonds (> 200 m - 4000m)  Larve nageuse véligère Principaux caractères dérivés propres  Coquille conique: mince à apex incurvé vers l’avant  Pied large en sole de reptation: complètement entourée de la cavité palléale bordée par le manteau Apex de la coquille (apq) Sole pédieuse (sod) Manteau Cavité palléale
  33. 33. MonoplacophoresMonoplacophores 33 Principaux caractères dérivés propres  Cavité palléale: à organisation métamérisée (la seule présente chez les Mollusques) avec:  6 paires de néphridies qui s'ouvrent à la base de 5 à 6 paires de branchies  2 paires de gonades qui se jettent dans les 3ème et 4ème paires de néphridiopores  8 paires de muscles rétracteurs du pied Néphridie (nr) Cténidie (ctn) (branchie) Néphridiopore Gonade (gn) Muscle rétracteur du pied(mrp)
  34. 34. MonoplacophoresMonoplacophores 34 Principaux caractères dérivés propres  Sexes séparés / fécondation probablement externe  Anus: en arrière (dans le plan sagittal)  Bouche: à l’avant, encadrée par une lèvre supérieure et une lèvre inférieure  Radula: à 11 rangées de dents Anus (a) Anus (a) Bouche (bo) Bouche (bo)
  35. 35. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 35 SN cordoneure (de type plexal) SN ganglioneure Plexal (plexus nerveux): réseau de fibres nerveuses
  36. 36. GanglioneuresGanglioneures 36  Ganglions: disposés en collier péri-oesophagien sous la forme d'une paire de triangles latéraux ≠ Solénogastres, Caudofovéates, Polyplacophores, Monoplacophores: absence de ganglions / cordons nerveux (logeant tout le corps) Système nerveux (cordoneure) d’un Polyplacophore (en rouge) Cordons nerveux Système nerveux d’un Gastéropode (Ganglioneure)
  37. 37. GanglioneuresGanglioneures 37 Principal caractère dérivé propre  Le nombre de muscles rétracteurs du pied se réduit de 8 paires (Conchifères Monoplacophores) à une ou deux paires Monoplacophores (Conchifères) Ganglioneures (Conchifères) Gastéropode Céphalopode Muscle rétracteur du pied (8paires) Muscle rétracteur du pied Muscle rétracteur du pied
  38. 38. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 38 GANGLIONEURES Viscéroconques Loboconques
  39. 39. ViscéroconquesViscéroconques 39  Tête: très développée (yeux ** , bouche armée de mâchoires suivie d’un bulbe buccal armé d'une radula typique)  Masse viscérale: entièrement enveloppée par le manteau Bouche Bouche Gastéropode Céphalopode Manteau Principaux caractères dérivés propres
  40. 40. ViscéroconquesViscéroconques 40 Œil Gastéropode Céphalopode  Masse viscérale: subit une flexion endograstrique qui plie le tube digestif en U et rapproche la bouche de l'anus Anus Bouche Larve véligère après flexion (fléchir: courber, plier)
  41. 41. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 41 GANGLIONEURES Viscéroconques
  42. 42. GastéropodesGastéropodes 42
  43. 43. GastéropodesGastéropodes 43  Masse viscérale: subit (après flexion): Principaux caractères dérivés propres  Enroulement spiral (dextre ou sénestre) de la coquille coquille spirale  Torsion (rotation dans le sens transversal): peut atteindre 180° vers la droite organes ramenés au dessus de la tête (anus, cavité palléale) + inversion des organes droits à gauche et vice et versa (une détorsion peut survenir dans certains groupes) Larve véligère Avant torsion Après torsion Gastéropode adulte Tête Cavité palléale Anus Tête Anus  Torsion du tube digestif  Enroulement de: masse viscérale+coquille Coquille Anus
  44. 44. GastéropodesGastéropodes 44 Tête Pied  Tête: très distincte / organes sensoriels Tentacule Ocelles  Pied: très développé / musculeux / sole de reptation / à cellules muqueuses + ciliées RQ: Bord du pied (certaines espèces marines):  ondule  à appendices pédieux  à parapodes (nage)
  45. 45. GastéropodesGastéropodes 45  Masse viscérale + coquille: enroulées en spirale / disposition asymétrique (au dessus du pied) (d’où le nom Gastéropode) Pied Coquille Organes initialement à gauche: se retrouvent à droite, s’atrophient ou disparaissent Organes initialement à droite: se retrouvent à gauche, se développent
  46. 46. GastéropodesGastéropodes 46  Appareil génital: impair, du côté droit (copulateur)  Oeufs: pondus en cocons, isolés ou agglutinés  Larves trochophores et/ou véligères (nageuses) (espèces marines)  Absence de stade larvaire (espèces terrestres + dulcicoles) (Œufs riches en vitellus)  Ovipares ou vivipares (incubent les œufs) Appareil reproducteur d’un escargot (Gastéropode)
  47. 47. GastéropodesGastéropodes 47  Système nerveux: ganglioneure typique (2, péri-œsophagiens) (2 connectifs)(1 paire) (prolongeant les triangles) (rejoignant les G. viscéraux)
  48. 48. GastéropodesGastéropodes 48 Diversité Taille: 0,1-60 cm  Forme variable  Marins / dulcicoles / terrestres  Régime alimentaire très varié  Certains sont parasites (Thyca des étoiles de mer)
  49. 49. GastéropodesGastéropodes 49 Diversité  Coquille larvaire (protoconque) coquille adulte  Diverses formes de coquille (absence, coquille lourde et forte, interne ou externe, conique ou enroulée…)  espèces à coquille: (pied + tête): logés sous l’action du muscle columellaire (fixé sur le columelle: axe de la coquille)
  50. 50. GastéropodesGastéropodes 50 Diversité  Marins  2 branchies: en avant du cœur (pro = avant) (torsion complète)  Gonochoriques  Système nerveux: de type ganglioneure streptoneure: Prosobranches  non condensé  marqué par la torsion  connectifs viscéraux croisés en 8 (connectifs viscéraux)
  51. 51. GastéropodesGastéropodes 51 Diversité  Marins  1 branchie: en arrière du cœur (opistho=derrière) (torsion incomplète)  Hermaphrodites  Nageurs: parapodes  Système nerveux: de type euthyneure (connectifs non croisés à cause de la torsion incomplète mais avec les ganglions viscéraux décalés à droite) Opisthobranches Parapodes
  52. 52. GastéropodesGastéropodes 52 Diversité  Terrestres / dulcicoles  Sans branchies  Hermaphrodites  Cavité palléale: forme une poche respiratoire fermée / ne communique avec l’extérieur que par le pneumostome  Système nerveux: de type ganglioneure euthyneure , condensé (échappant à la torsion) Pulmonés Anatomie d’un Gastéropode pulmoné terrestre Pneumostome Système nerveux
  53. 53. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 53 GANGLIONEURES Viscéroconques
  54. 54. CéphalopodesCéphalopodes 54
  55. 55. CéphalopodesCéphalopodes 55 Tête (la plus développée de tous les Mollusques): gros yeux performants / bouche armée de deux mâchoires (bec de perroquet) / pharynx (très musculeux + armé d'une radula)
  56. 56. CéphalopodesCéphalopodes 56 Masse viscérale + manteau flexion endogastrique  tube digestif (forme d'U)  cavité palléale + (branchies, anus, pores excréteurs, orifices génitaux, fente palléale): position ventrale post-céphalique anus Pore excréteur Orifice génital
  57. 57. CéphalopodesCéphalopodes 57 Pied:  Partie antérieure: modifiée en multiples tentacules préhensiles  Partie postérieure: forme le siphon (entonnoir musculeux: expulsion de l'eau de la cavité palléale)  Système circulatoire: clos (mais ouvert chez les autres Mollusques) = siphon Principaux caractères dérivés propres
  58. 58. CéphalopodesCéphalopodes 58 2 pièces squelettiques: mandibulaires en forme de bec de perroquet Système nerveux (syn): extrêmement centralisé, «cerveau» protégé par une capsule cartilagineuse (un crâne) (SN. ganglionnaire chez les autres Mollusques) Poche à «encre» (pen): stockant de l'encre (évacuée par le siphon) Mad: mandibule dorsale mav: mandibule ventrale Principaux caractères dérivés propres
  59. 59. CéphalopodesCéphalopodes 59  Marins  Grande taille (1cm-22m)  Benthiques: rampant (tentacules) + bons nageurs (battement des nageoires = expansions latérales du manteau) Mode de vie  Nage: siphon nageoires  L'eau: circule dans la cavité palléale / entrée (fente palléale) / sortie (siphon)  fuir les dangers: expulser l’eau (siphon) brusquement en fermant et contractant la cavité palléale force de l’eau éjectée vers l’avant: propulse l’animal en direction (15 à 20 km/h) opposée  attaque d’une proie: nage en avant: replier l’entonnoir vers l’arrière jet d’eau en avant
  60. 60. CéphalopodesCéphalopodes 60  Prédateurs efficaces: grâce au:  système sensoriel de la tête  position nouvelle du pied: adapté à la capture de la nourriture Statocyste (sta) Tentacule (te) Siphon (si) Tube digestif: replié en U / à estomac (3 parties) + glande digestive paire estomac (es)
  61. 61. CéphalopodesCéphalopodes 61 Oeufs télolécithes (très riche en vitellus): segmentation partielle / développement direct / longévité de plusieurs années  Sexes séparés: parade spermatophores (mâle) cavité palléale (femelle) par l’hectocotyle (tentacule) Parade: acte moteur pour attirer le partenaire sexuel
  62. 62. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 62 GANGLIONEURES Loboconques
  63. 63. LoboconquesLoboconques 63  Manteau bilobé (diasome):  (1) soit entièrement fermé en tube  (2) soit ouvert ventralement (Bivalves)  enveloppe tout le corps  Absence de: tête + mâchoires + bulbe buccal Loboconques acéphales + filtreurs
  64. 64. Bivalves (ou Lamellibranches)Bivalves (ou Lamellibranches) 64
  65. 65. 65  Ouverture: relâchement des muscles + rétraction involontaire d'un ligament élastique  2 valves: articulées au niveau d'une charnière dorsale (alternance entre dents + fossettes) Fermeture (contraction de muscles adducteurs) charnière (cha) muscle adducteur postérieur (map) ligament Bivalves (ou Lamellibranches)Bivalves (ou Lamellibranches) Principaux caractères dérivés propres muscle adducteur antérieur (maa)
  66. 66. 66  Branchies: lamellaires (critère systématique) Tête absente, bouche sans mâchoires, ni bulbe buccal, mais entourée de deux paires de palpes labiaux (préhension des particules en suspension) Principaux caractères dérivés propres Bivalves (ou Lamellibranches)Bivalves (ou Lamellibranches)
  67. 67. 67 Masse viscérale: pas de flexion endogastrique (bouche + anus): opposés antéropostérieurement Bivalves (ou Lamellibranches)Bivalves (ou Lamellibranches) Manteau: bilobé / à face interne ciliée / ouvert ventralement / fixé à la coquille par le muscle palléal / formant parfois deux siphons: entrée + sortie de l'eau (chez les formes fouisseuses) Principaux caractères dérivés propres anus
  68. 68. 68 Bivalves (ou Lamellibranches)Bivalves (ou Lamellibranches)  Tube digestif **: Principaux caractères dérivés propres  Partie antérieure: modifiée en trompe suceuse  Intestin moyen: à plaques masticatrices  Estomac: le plus souvent associé à une tige cristalline (amylase)  Hépatopancréas: formé de 2 lobes  Pied: en forme de fer de hache  Glande byssogène (à la base du pied) byssus Byssus (by) Byssus: à filaments protéiques adhésifs / collant au substrat / propriété de durcir au contact de l'eau Pied (pie)
  69. 69. 69 Bivalves (ou Lamellibranches)Bivalves (ou Lamellibranches) Principaux caractères dérivés propres
  70. 70. Phylogénie et Diversité des MollusquesPhylogénie et Diversité des Mollusques 70 GANGLIONEURES Loboconques
  71. 71. Scaphopodes (ou solénoconques)Scaphopodes (ou solénoconques) 71  Marins  Fouisseurs  Dimension (0,2 - 15cm)  Tête: très réduite / sans yeux / limitée à la zone buccale  Pied: ventral / cylindrique / se termine par un renflement contractile (fouissage dans le sédiment) / entouré d’une collerette formée par les lobes latéraux du pied  Appareils (circulatoire + respiratoire): rudimentaires  branchies absentes: respiration (surface ciliée interne du manteau **) lobe du pied (lp)Pied (pie) bouche (bo)
  72. 72. 72 Scaphopodes (ou solénoconques)Scaphopodes (ou solénoconques)
  73. 73. 73  Sexes séparés / ovipares / gonade ** dorsale unique  Fécondation externe Scaphopodes (ou solénoconques)Scaphopodes (ou solénoconques)  2 bouquets de captacules pré-buccaux**: = longs filaments ciliés, muqueux contractiles, renflés à leur extrémité, à glandes adhésives (capter les particules alimentaires et les amener à la bouche) Principaux caractères dérivés propres  Un courant (formé par la ciliature) acheminement de la nourriture vers la bouche  Coquille: en forme de tube conique ouvert aux 2 extrémités / secrétée par un manteau
  74. 74. 74 Scaphopodes (ou solénoconques)Scaphopodes (ou solénoconques)
  75. 75. 75 Importances écologiques et socioéconomiquesImportances écologiques et socioéconomiques  diversité des Mollusques (troisième place après les Arthropodes et les Nématozoaires)  Occupent toutes les niches écologiques  "descripteurs" de l'état de l'environnement marin (à cause de leur vie dans les communautés benthiques: exp: Solénogastres fixés sur les plantes et animaux fixés)  Gastéropodes d'eau douce: importance dans le cycle des parasites Plathelminthes (gastéropode = H.I des trématodes) Importance écologiqueImportance écologique
  76. 76. 76 Importance socioéconomiqueImportance socioéconomique Appréciation des Mollusques dans la cuisine
  77. 77. 77 Bivalves, Gastéropodes, Céphalopodes: exploités par l'Homme Importance socioéconomiqueImportance socioéconomique
  78. 78. 78 Importance socioéconomiqueImportance socioéconomique Elevages (Bivalves + Gastéropodes) terrestres Huîtres perlières: exploitation + élevage (pour la fabrication des perles)
  79. 79. 79 Merci pour votre attention

×