Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

ICP Institut catholique de Paris - synthese des Ateliers

78 views

Published on

13 juillet 2016

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

ICP Institut catholique de Paris - synthese des Ateliers

  1. 1. 1 Ouverture
 du nouveau campus SÉMINAIRE DU 13 JUILLET 2016
  2. 2. 1
  3. 3. 3 Nouveaux visages 
 de l’accueil
  4. 4. NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Des questions Quels périmètre, attentes et missions pour l'accueil principal ? Qu'est-ce que bien accueillir ? Comment améliorer la qualité de l'accueil étudiants, enseignants et visiteurs ? Accueils virtuels :
 quels choix stratégiques et avec quelles équipes ? Quelle amplitude des horaires d'ouverture ? Quel accueil en dehors de ces horaires ? Accueil physique
 et téléphonique : comme traduire 
 de façon novatrice la charte d'accueil de l'ICP ? Quels visages à l'accueil du campus ? Comment passer d'une culture d'usagers à une culture du service ? Quelle identification visuelle de l'accueil (lieu & personnes) ? 4
  5. 5. 5 Un accueil différencié, personnalisé 
 et adapté NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Vision La sécurité comme un gage de qualité pour les publics étrangers Un accueil de type "guichet unique" pour l'accueil des étudiants par opposition au simple concierge Accueillir le public en fonction de 
 ce qu'il cherche Un lieu calme, beau et respecté
  6. 6. 6 NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Organisation Plan de formation des personnels 
 d'accueil Des personnels Vigipirate avec l'uniforme ICP Proposer des journées d’accueil et des documents d'accueil par profil : nouveaux arrivants, professeurs vacataires, personnels Questionnaires publics d'évaluation de 
 la qualité 
 de l'accueil Des étudiants ambassadeurs pour accueillir et accompagner les visiteurs
  7. 7. 7 NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Piste d’action Accueil : 
 lieu d'interface
  8. 8. 8 NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Piste d’action Lieu d’interface Orienter et accompagner Afficher l'identité de l'ICP VigipirateCONTEXTE Donner envie, être attractif OBJECTIFS Répondre à 
 la diversité des demandes
  9. 9. 9 NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Piste d’action Lieu d’interface Un lieu d'interface accueillant pour les étudiants et les prospects Travailler en mode projet pour aménager l'espace MOYENS Dimensions transverses 
 de l'accueil PISTES Etre dans l'humain, la convivialité, le dialogue, la bienveillance, l'ouverture…
  10. 10. 10 NOUVEAUX VISAGES DE L’ACCUEIL Piste d’action Lieu d’interface Déc. 2016 : définition concept et organisation Satisfaction 
 des publics accueillis RÉSULTATS Sept. 2017 : ouverture ÉTAPES Sept. 2016 : Lancement du groupe de travail
  11. 11. 2
  12. 12. 12 Espaces de vie 
 et de collaboration TIERS-LIEUX, COWORKING, FOYER…
  13. 13. 13 ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Des questions Une "maison" pour les chercheurs ? Quelles relations entre les membres de la communauté universitaire ? Quels objectifs et définition d'usage pour le foyer ? Des espaces pour mettre en relation étudiants/ enseignants et entreprise/ professionnels ? Des espaces 
 de silence et 
 de prière ? Comment aménager des espaces propices à la création ? Oratoire ? Quels usages et quel mobilier dans la cour ? Le foyer, un espace ouvert 
 et évolutif ?
  14. 14. 14 Manque d'espaces de vie et de collaboration ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Vision Transversalité entre les lieux (foyers, cafés, maisons, bibliothèques…) Rendre réservables les (petits) espaces disponibles pour du coworking étudiants, alumni, enseignants… Faits Créativité Utiliser l'église St Joseph des Carmes ou les bibliothèques pour faire entrer l'art et la culture dans les lieux
  15. 15. 15 ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Bénéfices Cohésion de la communauté Sentiment d'appartenance Immobilisme L'entre soi dans 
 le campus Gestion des espaces fumeurs Risques
  16. 16. 16 ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Piste d’action Groupe de travail espaces de vie et de collaboration
  17. 17. 17 ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Piste d’action Groupe de travail Un plan stratégique pour redéfinir et créer de nouveaux lieux et espaces de vie et de travail Définir : besoins, fonctionnalités, aménagements, utilisations et organisation Assises Campus 2018 et projet immobilier 
 en cours CONTEXTE Répondre aux évolutions des besoins pédagogiques et usages des nouveaux campus OBJECTIFS
  18. 18. 18 ORGANISATION PISTES ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Piste d’action Groupe de travail Partir de l’existant : • Attentes actuelles • Futures attentes • Assises Campus 2018 • Lieux existants • Benchmarking - Définir une équipe projet - Monter des groupes de travail sur les différents sujets Toute la communauté universitaire 
 + alumni 
 + partenaires PARTIES
 PRENANTES - Partage avec l'ensemble des acteurs concernés - Plan de communication
  19. 19. 19 ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Piste d’action Groupe de travail Transversalité, innovation, modernité Attractivité 
 du campus Sentiment d'appartenance Manque 
 de contenus Manque de sens RISQUES Entre-soi OPPORTUNITÉS
  20. 20. 20 RÉSULTATS ÉTAPES ESPACES DE VIE ET DE COLLABORATION Piste d’action Groupe de travail 3. Priorisation, budgétisation
 et validation - Fiches de projets concrets et précis des lieux et besoins - Emplacements - Budgets Gouvernance ICP Recherche 
 de sponsors SPONSORS - Inventaire des places aménageables - Modalités d'utilisation - Dénomination 4. Mise en œuvre septembre 2017 5. Communication 6. Evaluation 1. Création de l'équipe projet et pilote projet 2. Production des fiches projets
  21. 21. 3
  22. 22. Accès à la culture
 numérique COMMENT PENSER DIFFÉREMMENT 22
  23. 23. 23 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Des questions Quelles sont les priorités de nos étudiants en terme d'accès au numérique ? Coconstruction : place de la culture projet dans l'organisation ? Quelle articulation entre présence physique et présence virtuelle des étudiants et enseignants ? Un étudiant 
 pourra-t-il réserver une salle ou un poste 
 de travail par 
 lui-même ? Comment ne pas exclure ceux qui sont réfractaires au numérique ? Comment faciliter le partage des contenus pédagogiques ? Comment développer l'innovation frugale ? Comment déployer un accès à internet gratuit et accueillant ? Faut-il acculturer les enseignants au numérique ?
  24. 24. 24 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Vision Avec des temps 
 de rencontres physiques et de tissage de liens humains Diplôme 100% numérique ISEP : 
 comprendre 
 les datas Mieux utiliser 
 nos écoles et 
 nos ressources 
 Ex. : cours fondamentaux Expérimentations : se donner 
 le droit à l'échec Le numérique 
 pour élargir 
 la temporalité 
 de présence 
 de l'étudiant
  25. 25. 25 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Créativité Installer des balises "beacons" (affichage sur smartphone de notifications utilisant la géolocalisation de l’utilisateur) Ludification 
 des formations : apprendre en jouant Expérimenter des espaces d'innovation pédagogique Utiliser la réalité virtuelle (ou augmentée) comme extension de l'espace physique
  26. 26. 26 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Organisation Améliorer la circulation des savoirs entre écoles et facultés Sortir du cadre horaire et hebdomadaire habituel Favoriser le sentiment d'appartenance avec les étudiants en ligne Associer les lieux extérieurs au campus par 
 le numérique
  27. 27. 27 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Bénéfices Café associatif pour accueillir et acculturer aux usages numériques Réassocier les écoles à travers le campus numérique Accessibilité sociale élargie Visibilité de 
 la démarche Prolongement du lien avec les lieux via le numérique Valeur du diplôme, numérique ou traditionnel Complémentarités avec les actions 
 en présentiel
  28. 28. 28 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Risques Capacité de discernement entre effets de mode 
 et changements majeurs Uniformisation de l'offre à travers la relation numérique Ignorance du vocabulaire numérique (jargon, anglais, acronymes…)
  29. 29. 29 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Piste d’action Bâtir la stratégie numérique 
 de l'ICP
  30. 30. 30 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Piste d’action Bâtir la stratégie numérique de l’ICP Pas de stratégie numérique partagée CONTEXTE Communauté universitaire diverse et complexe Manque de collaboration organisée entre acteurs du développement numérique Briques de plus en plus nombreuses (cours en ligne, MOOC, moteurs de recherche, bases de données…)
  31. 31. 31 OBJECTIFS ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Piste d’action Bâtir la stratégie numérique de l’ICP « De la connexion à la communion » Une stratégie numérique concertée, cohérente et porteuse de sens Représentant des différentes communautés : étudiants, enseignants, écoles, facultés, administration… PARTIES PRENANTES MOYENS Chargé 
 de mission
  32. 32. 32 PISTES ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Piste d’action Bâtir la stratégie numérique de l’ICP Nommer un chargé de mission pour animer le groupe jusqu’à la production 
 d'une charte Cartographier l'existant Accueillir les idées de la communauté et diffuser les travaux du groupe Constituer un groupe de travail sous l'autorité compétente
  33. 33. 33 RÉSULTATS ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Piste d’action Bâtir la stratégie numérique de l’ICP Charte fondatrice comment première étape de mise en œuvre d'actions Morcellement 
 des actions Se limiter à 
 des formulations théoriques RISQUES OPPORTUNITÉS Produire une stratégie numérique en phase avec la restructuration physique du campus, en donnant toute sa place à la personne.
  34. 34. 34 ACCÈS À LA CULTURE NUMÉRIQUE Questions en suspens (Ré)utilisation des traces numériques produites et de leur exploitation 
 par des tiers Quelle durée de validité de ces principes dans un contexte d'évolution permanente ? Risque de monétisation de 
 la relation Comment proposer une vision et des objectifs qui puissent changer en fonction de ces évolutions ? Une charte nécessite de figer des principes au moment de sa rédaction…
  35. 35. 4
  36. 36. 36 Diversité 
 sur le campus LIEUX, PUBLICS, RYTHMES, FONCTIONS
  37. 37. 37 DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Des questions Comment manifester l'articulation entre formation au service de l'Eglise et la formation en tant que service que l'Eglise rend à la société ? Comment vivre dans les lieux ? "Le temps est supérieur à l'espace" — Pape François Le séminaire n'est pas qu'un lieu : c'est une communauté. Quelles relations entre l'ICP et cette communauté ? Penser des tiers- lieux pour mixer travail, recherche, études, détente, formation, vie et temps spirituel ? Comment concilier la diversité des rythmes ? Comment interagissent les différents publics, générations, nationalités ? Comment organiser la modularité des espaces ? Quelle articulation entre diversité et appartenance? Quelles transversalités entre les lieux ?
  38. 38. 38 DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Vision Appartenir au Campus c'est appartenir à l'ICP Repères sur 
 des symboles 
 (ex. : le dôme) Penser l'espace différemment Articulation entre campus humain, campus physique et campus numérique
  39. 39. 39 DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Les faits Diversité 
 des lieux Diversité 
 des rythmes Diversité des publics et des générations Diversité 
 des fonctions
  40. 40. 40 Accompagnement au changement Créativité Comprendre les résistances en amont pour mieux agir Meilleure agilité DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Organisation La carte d'accès pour décloisonner Rompre l'affectation 
 des lieux et la séparation facs
 et instituts Des espaces communs pour les enseignants
  41. 41. 41 DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Bénéfices Plus de transversalité, d'ouverture, 
 de modularité Meilleur accueil En phase avec 
 les nouvelles générations Meilleure utilisation 
 des lieux
  42. 42. 42 DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Piste d’action Affectation de certains lieux pour se rencontrer
  43. 43. 43 Diversité des lieux, des publics et des rythmes PARTIES
 PRENANTES DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Piste d’action Affectation de certains lieux 
 pour se rencontrer OBJECTIFS Relier la temporalité aux espaces des lieux de rencontres Faire vivre les grands espaces 
 du campus CONTEXTE La communauté universitaire Décloisonner, transversalité, collaboratif, humain
  44. 44. 44 PISTES DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Piste d’action Affectation de certains lieux 
 pour se rencontrer Centrer l'usage des lieux sur le parcours individuel de l'étudiant Trouver les lieux et espaces disponibles Campus virtuel MOYENS SOUTIENS Fonction Campus responsable Générer de l'attractivité sur l'ensemble des lieux de rencontre
  45. 45. 45 RÉSULTATS DIVERSITÉ SUR LE CAMPUS Piste d’action Affectation de certains lieux 
 pour se rencontrer RISQUES Manque 
 de repères Eclatement 
 des lieux OPPORTUNITÉS Nouveaux projets Nouvelles collaborations Multiplication 
 des projets transversaux
  46. 46. 5
  47. 47. 47 Liens 
 intérieur – extérieur OUVERTURE SUR LA CITÉ
  48. 48. 48 LIENS INTÉRIEUR - EXTÉRIEUR Des questions Faut-il accueillir des visiteurs 
 et touristes ? Comment saisir la diversité de la communauté universitaire ? La relation de la communauté universitaire et de la cité est une respiration : comment la favoriser dans les espaces ? Quels tiers-lieux ? Café, boutique ? Dedans ? Dehors ? Le Palais abbatial peut-il être un tiers lieu ? Habite-t-on dans le voisinage ? Dans quelle mesure ouvrir nos espaces
 et services aux membres de 
 la société "extérieure" ? Un écran extérieur sur le pignon rue de Vaugirard (pour des infos et des images de l'intérieur) ? Quelle signalétique extérieure pour orienter vers la nouvelle entrée ? Une ou deux entrées ?
  49. 49. 49 LIENS INTÉRIEUR - EXTÉRIEUR Des questions Université et cité : quelle mixité, quelles interactions ? Quelle relations entre le minéral, 
 le végétal, l’intérieur et l’extérieur ? Art et patrimoine, comment faire entrer l’art sur le campus ? Peut-il favoriser rencontres et échanges ? Comment les bâtiments sont- ils ouverts sur les espaces extérieurs ? Restauration et lieux de convivialité : comment répondre à tous les usages et toutes les attentes ? Séminaire et église au cœur du campus. Comment intégrer ces lieux dans le projet ? Comment allier diversité des rythmes et des temporalité ?
  50. 50. 50 LIENS INTÉRIEUR - EXTÉRIEUR Ecrans & signalétique 
 extérieure Faire entrer l'extérieur vers l'intérieur BÉNÉFICES Visibilité de l’ICP Modernité Afficher des images de la vie intérieure 
 à l'extérieur Compétences pour maîtriser cet outil ? Charte éditoriale RISQUES Sécurité 
 (droit à l'image) Coût & maintenance
  51. 51. 51 LIENS INTÉRIEUR - EXTÉRIEUR Double entrée BÉNÉFICES Gain de temps Entrée secondaire avec accès réservé rue Cassette Permet l'accès aux salles : opportunité avec une nouvelle carte Une entrée 
 = une fonction RISQUES Sécurité
  52. 52. 52 LIENS INTÉRIEUR - EXTÉRIEUR Patrimoine VISION Accessibilité du patrimoine au plus grand nombre OPPORTUNITÉ Croissement des réseaux (MEP/ Sorbonne/Saint- Germain-des- Près/Sénat) Marque la signature "Esprit grand ouvert sur le monde" ORGANISATION Trouver les personnes qui feront vivre l'idée de façon opérationnelle BÉNÉFICES Rendre vivant l'Histoire par le patrimoine CRÉATIVITÉ Visites en réalité virtuelle des lieux, des contenus, des personnes
  53. 53. 53 LIENS INTÉRIEUR – EXTÉRIEUR Piste d’action Tiers-lieux
  54. 54. 54 Mailler, ouvrir, vivre hors les murs, se déployer, accueillir Institutions 
 du quartier Notre communauté LIENS INTÉRIEUR – EXTÉRIEUR Piste d’action Tiers-lieux Passer du "passage" à un campus maillé avec la cité, le quartier et toutes les populations PARTIES
 PRENANTES OBJECTIFS CONTEXTE Rencontrer des personnes qui ont déjà initié des tiers-lieux PISTE Ouvrir une open boutique, un open bar, un open coworking pour tous, intérieurs 
 et extérieurs
  55. 55. 55 Faisabilité juridique Acter les choix Monter un groupe de travail Créer une commission LIENS INTÉRIEUR – EXTÉRIEUR Piste d’action Tiers-lieux Squattage 
 des espaces Utilité Viabilité financière Attractivité pour une clientèle RISQUES RÉSULTATS Modernisation 
 de l’image Fierté des publics Proximité avec les riverains Manifestation de notre dimension d'accueil ÉTAPES

×