Cours wpf avancé

2,719 views

Published on

Cours WPF avancé pour labo .NET supinfo

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,719
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
18
Actions
Shares
0
Downloads
805
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Cours wpf avancé

  1. 1. Cours WPF avancé Labo développement Microsoft Supinfo
  2. 2. Sommaire 1. Binding et introduction au datacontext a. Binding d’une propriété b. Notification de changement c. Binding sur des listes d. Binding d’élément WPF 2. Options avancées a. Static Ressource b. Converter c. Selector d. Validator e. RelativeSource
  3. 3. Windows Présentation Fondation alias WPF Le wpf c’est un moyen moderne fourni par le Framework .NET a partir de la version 3.0 de faire des applications fenêtre (client lourd) pour Windows .
  4. 4. 1. Binding et introduction au datacontext Première partie! 1. Binding et introduction au datacontext
  5. 5. 1. Binding et introduction au datacontext Dans cette première partie nous allons parcourir le domaine de la liaison dynamique de données en WPF et la notion de datacontext a travers des exemples concrets.
  6. 6. 1. a. Binding d’une propriété • Propriété de n’importe quel type. • Xaml on bind sur les propriétés des controles. Syntaxe: Xaml: Text="{Binding Path=stringToBind}" Coté code: public string stringToBind { get; set; }
  7. 7. 1. a. Binding d’une propriété Le mode … Permet de définir le sens ou les sens du Binding Syntaxe: Xaml: Text="{Binding Path=stringToBind,Mode=TwoWay}" Coté code: public string stringToBind { get; set; }
  8. 8. 1. a. Binding d’une propriété Le mode … Mode: Sens: TwoWay Agit dans les deux sens si la propriété bindé va être modifiée, elle le sera dans la fenêtre et vis versa. OneWay Seulement de la propriété vers la fenêtre. OneTime Pareil que OneWay mais pas de mise a jour, garde la première valeur. OneWayToSource Seulement de la fenêtre vers la propriété
  9. 9. 1. a. Binding d’une propriété Rapidement a propos du datacontext C’est une notion compliquée, c’est un objet auquel on va binder les éléments. Nous allons, pour le début, le mettre dans l’objet de la fenêtre. On le retrouvera dans peu de temps
  10. 10. 1. a. Binding d’une propriété Démo rapide!
  11. 11. 1. b. Notification de changement Pourquoi cela ne fonctionne pas ? Lorsque l’on fait de l’informatique la solution ne se trouve pas aussi facilement que l’on pourrait le penser , il faut savoir qu’il faut notifier lorsque nos données, nos variables changent.
  12. 12. 1. b. Notification de changement Comment faire cela? En implémentant l’interface INotifyPropertyChanged et ajouter un évènement à chaque changements. Petite démonstration pour vous montrer un exemple concret et ce sera toujours de cette manière qu’il faudra le faire.
  13. 13. 1. c. Binding sur des listes Comment ça fonctionne? C’est également une propriété alors cela fonctionne de la même manière que précédemment. On utilise souvent les listes dans les contrôles listbox ou listView. Démonstration
  14. 14. 1. c. Binding sur des listes Pourquoi ça ne fonctionne toujours pas? Même raison que tout a l’heure pas de notifications, heureusement le Framework pense a nous il existe des listes un peu spéciales: les ObservableCollection qui notifient la fenêtre. Démonstration
  15. 15. 1. c. Binding sur des listes Et pour les listes d’objets (type référence)? Il existe pleins de solutions qui nous amène a faire un certain nombre de choses intéressantes
  16. 16. 1. c. Binding sur des listes Que faire? Comment? Le DisplayMemberPath Affiche la propriété choisi de l’objet Le dataTemplate On créer un template d’affichage en Xaml(on va voir ca en détails au prochain slide)
  17. 17. 1. c. Binding sur des listes Le data template… syntaxe(on expose les nœuds): <ListBox Name="ListBox2" ItemsSource="{Binding}" > <ListBox.ItemTemplate> <DataTemplate> <StackPanel Orientation="Horizontal« > <TextBlock Text="{Binding Nom}" Margin="3"/> <TextBox Text="{Binding Prenom}" Margin="3"/> </StackPanel> </DataTemplate> </ListBox.ItemTemplate> </ListBox>
  18. 18. 1. c. Binding sur des listes Le datatemplate à pour datacontext le type d’objet de la liste par exemple si itemsource est une liste de Personne le datacontext sera l’objet Personne. Le dataTemplate peut être enregistré dans une ressource ( expliqué un peu plus loin) Démonstration
  19. 19. 1. d. Binding d’élément WPF On peut binder directement sur un autre contrôle WPF grâce a elementname (une propriété du Binding) qui permet d’avoir l’élément en source. Syntaxe :{Binding ElementName=ListBox3,Path=SelectedItem}  Démonstration
  20. 20. 1. FIN Avez-vous des questions sur cette partie?
  21. 21. 1. Exercice Tout d’abord nous créons une nouvelle fenêtre wpf. Du coté code une classe student avec nom, prénom, Idbooster, Campus et promo. Ensuite vous en faite une listbox qui affiche nom et prénom. Quand nous sélectionnons un étudiant nous voulons afficher les détails et pouvoir les modifier. Si vous avez le temps , vous pouvez faire un bouton ajouter et supprimer.(L’étudiant ajouté devra être sélectionné d’office).
  22. 22. 2. Options avancées Deuxieme partie.
  23. 23. 2. Option Avancé Dans cette partie nous allons voir comment manipuler les staticRessource (ajouter des namespace a votre xaml et les key), puis comment écrire du code orienté wpf avec les converter , validator , selector et autre Transformers. Nous verrons également la notion de RelativeSource.
  24. 24. 2. a. staticRessource Je vous avais dit tout a l’heure que nous pouvions mettre un data template en ressource et c’est donc maintenant que nous allons le mettre en œuvre. Nous pouvons placer nos ressources n’importe où dans le xaml mais il est souvent placé dans la balise Window car il est accessible partout <Window.Resources> vos ressources </Window.Resources>
  25. 25. 2. a. staticRessource Si nous voulons ajouter une ressource externe nous ajoutons déjà un namespace à la fenêtre : Il suffit d’ajouter une ligne dans la balise Window xmlns:votreNom="clr-namespace:VotreNameSpace« Pour maintenant ajouter au ressource <Window.Resources> <votreNom:votreClasses x:Key=« maKey"/> </Window.Resources> <Grid> <ListBox ItemsSource="{Binding Source={StaticResource maKey},Path=maListe}"/>
  26. 26. 2. a. staticRessource Je vous parlais du data template auparavant et ici nous n’avons pas besoin de namespace, nous l’écrivons en dure. <Window.Resources> <DataTemplate x:Key="DataTemplateVoiture"> <StackPanel Background="{Binding Couleur}"> <TextBlock Text="{Binding Marque}"/> <TextBlock Text="{Binding Model }»/> <TextBlock Text="{Binding NbPorte}"/> </StackPanel> </DataTemplate> </Window.Resources>
  27. 27. 2. a. staticRessource Nous pouvons mettre beaucoup de choses dans le bloc ressource par exemple les styles, les animations, les converter ( que l‘on verra juste après)etc… Démonstration
  28. 28. 2. b. Converter Comme le nom l’indique, il va nous servir à convertir des données. C’est-à-dire qu’il va nous convertir du coté vu et non pas coté code même si c’est une classe qui implémente l’interface IValueConverter qui comprend deux méthodes convert et convertback, en général on implémente uniquement convert. Donc la donnée binder est par exemple un booléen sauf qu’elle est binder sur visbility qui prend en paramètre visible et collapse. On va donc utiliser le converter pour transformer bool to visibility. Démonstration
  29. 29. 2. c. Selector Le dataTemplateSelector permet de sélectionner un template en fonction des données d’entrée. Elle marche un peu comme le convertor à quelque détails près. D’abord pour la classe nous implémentons l’objet DataTemplateSelector et on override la méthode SelectTemplate. Ensuite nous créons minimum deux propriétés de type DataTemplate dans lesquels nous allons stocker nos templates. Le paramètre item vous donnera l’item courent. Démonstration
  30. 30. 2. c. Selector Il existe un autre moyen pour faire cela lorsque nous avons des types différents : au lieux d’utiliser les Key pour le dataTemplate on peux utiliser le Type. Démonstration
  31. 31. 2. d. Validator Ici nous allons voir un certain nombre de choses… Tout d’abord, le controlTemplate, c’est un peu comme un dataTemplate sauf que cela s’applique à un contrôle par exemple un textblock. Il ne faut pas oublier d’ajouter ce template à la propriété Validation.ErrorTemplate. Donc comme toujours il y a une classe à implémenter cette fois c’est ValidationRule et on surcharge la méthode validate.
  32. 32. 2. e. RelativeSource En WPF on peut accéder aux contrôles mère/fille sans leur donner de nom et le récupérer avec elementName pour le Binding. De plus le WPF nous génère des contrôles non affichés dans le xaml mais que nous voulons tout de même récupérer. Et pour faire cela nous utilisons les sources relatives.
  33. 33. 2. e. RelativeSource Syntaxe du Binding: {Binding RelativeSource={ RelativeSource Mode=FindAncestor, AncestorType={x:Type Border}, AncestorLevel=3 },Path=BorderBrush}
  34. 34. 2. TP Tout d’abord, vous pouvez garder votre application précédente et nous allons l’améliorer. Nous allons ajouter une string photo avec le chemin d’une image dans notre classe student qu’il faudra afficher dans la liste et le détail(vous aurez besoin d’un converter). On ajoute ensuite un booléen pour le sexe et en fonction de cela je voudrais une bordure rose pour les filles et bleu pour les garçons ou une propriété mac ou pc (essayer d’utiliser un template selector même si il est pas trop approprier).
  35. 35. 2. TP Je désirerais aussi une validation des noms et prénoms (pour nom et prénom uniquement des lettres, pas de caractère spéciaux) Et en bonus ajouter un « parcourir »pour trouver une photo sur l’ordinateur. Pour vous aider voici le lien de la solution de présentation. Lien

×