Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Observatoire territorial par le wifi public - Eurométropole de Strasbourg

467 views

Published on

L’enjeu de ce projet est d’exploiter la richesse des données générées par les bornes Wi-Fi d’accès public à internet afin d’analyser les comportements spatiaux des populations à une échelle infra-communale, d’adapter les services proposés aux besoins réels dans une logique spatio-temporelle.

Published in: Government & Nonprofit
  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Observatoire territorial par le wifi public - Eurométropole de Strasbourg

  1. 1. Observatoire territorial infra- communal par le Wi-Fi public Présentation du projet Interconnectés 2016 Eurométropole de Strasbourg Benjamin Soulet, Géographe Christophe Schosger, Chef de Projet Informatique
  2. 2. Sommaire  Le projet  Les acteurs  Le planning  Les ressources  Les premiers résultats  Les perspectives 2
  3. 3. Une source de données originale  34 000 utilisateurs inscrits au service WifiLib  800 utilisateurs actifs / jour,  60 bornes déployées dans le centre-ville  Plus de 200 000 connexions / mois,  Un maillage géographique fin Le projet  Exploitation géographique des données générées par les bornes Wi-Fi,  Analyse des comportements spatiaux des populations (jeunes/âgés ; français/étrangers ; hommes/femmes) à l'échelon infra-communal  Connaissance spatio-temporelle des densités et des déplacements,  Aide à la décision : mieux connaître les pratiques pour mieux répondre aux besoins de la population (aménagement, transport, évènements...) 3
  4. 4. Les acteurs du projet Partenariat entre AFONE et l’Eurométropole de Strasbourg Société AFONE  Déploiement des bornes Wi-Fi (réseau Eurométropole et commerçants)  Mise en œuvre du service WifiLib d'accès gratuit à internet  Mise à disposition des données de connexion, brutes et anonymisées Eurométropole de Strasbourg  Service des Systèmes d’Information, Télécommunications et Réseaux  Animation du partenariat d’expérimentation Eurométropole / société AFONE  Aide au déploiement des bornes sur l'infrastructure réseau de l'Eurométropole  Industrialisation du processus de gestion des données  Service Géomatique et Connaissance du Territoire  Traitements statistiques spatio-temporels des données  Représentations cartographiques des phénomènes (densités mouvantes, flux...) 4
  5. 5. PlanningPhase 1 : Novembre à décembre 2014 Couverture Wi-Fi du marché de Noël Phase 2 : Janvier 2015 à juin 2016 Pérennisation du service Wi-Fi, premières expérimentations (données abonnés) Phase 3 : Juillet 2016 à décembre 2017 Explorations plus larges des données (générales) et bilan Phase 4 : à partir de 2018 Poursuite de l’exploitation des données dans le cadre d’un marché public ? Le planning 5
  6. 6. Les ressources Coûts  Rémunération Afone Phase 1 : gratuite Phase 2 : 27 K€ HT Phase 3 : 22 K€ HT  Installations de bornes Phases 1 et 2 : 9 K€ HT Charges de l’Eurométropole de Strasbourg  Phase 1 (nov-déc 2014) : 54 j/h  Phase 2 (janv 2015 – juin 2016) : 70 j/h + 5 j/h  Phase 3 (Juillet 2016 à décembre 2017): estimées 70 j/h + 20 j/h 6
  7. 7. Localisation des bornes WifiLib et représentation des volumes de données reçues 7 Les premiers résultats
  8. 8. Forte variation des densités de population selon l’heure : 0h-1h autour des rues festives ; 8-9h Place Broglie ; 11h12h Place Kléber 8
  9. 9. Les étrangers autour des lieux touristiques (Kléber, Cathédrale…), les français plus nombreux autour de la Place Broglie 9
  10. 10. Les personne âgées davantage localisées autour de la Place Broglie ; les jeunes plus concentrés vers la Place Kléber 10
  11. 11. Entre 11h et 12h, les plus fortes densités de population se concentrent places Kléber, Broglie et Homme de Fer, autour de la Cathédrale ainsi qu’à la gare. La part des hommes et des femmes est équilibrée. 11
  12. 12. Entre minuit et 1h du matin, les densités se resserrent autour des rues « festives ». La part des hommes devient très supérieure à celle des femmes. 12
  13. 13. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 00h00/00h30 00h30/01h00 01h00/01h30 01h30/02h00 02h00/02h30 02h30/03h00 03h00/03h30 03h30/04h00 04h00/04h30 04h30/05h00 05h00/05h30 05h30/06h00 06h00/06h30 06h30/07h00 07h00/07h30 07h30/08h00 08h00/08h30 08h30/09h00 09h00/09h30 09h30/10h00 10h00/10h30 10h30/11h00 11h00/11h30 11h30/12h00 F H Part des hommes et des femmes dans l’espace public : rééquilibrage vers 7h00 du matin % 13
  14. 14. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 00h00/00h30 00h30/01h00 01h00/01h30 01h30/02h00 02h00/02h30 02h30/03h00 03h00/03h30 03h30/04h00 04h00/04h30 04h30/05h00 05h00/05h30 05h30/06h00 06h00/06h30 06h30/07h00 07h00/07h30 07h30/08h00 08h00/08h30 08h30/09h00 09h00/09h30 09h30/10h00 10h00/10h30 10h30/11h00 11h00/11h30 11h30/12h00 etr fr Part des langues « français » et « étranger » (eng, de, ru…) : jusqu’à 40% de langues étrangères à 12H % 14
  15. 15. Les perspectives  Extension de la couverture spatiale du réseau  Double logique de rentabilité pour AFONE et d’exploitation de données plus riches pour l'Eurométropole (quartiers en forte mutation ou à caractère social)  Accompagnement par l'Eurométropole dans le choix ciblé de localisation des nouvelles bornes  Augmentation du volume des données acquises  Diffusion par AFONE des données anonymisées de connexions générales, hors inscriptions  Des données plus nombreuses pour des analyses géographiques plus robustes, mais sans caractéristiques socio-démographiques 15
  16. 16. Les perspectives  En réflexion  Compréhension des phénomènes observés par le croisement avec d'autres jeux de données (tissu économique, accès au réseau TC, météo, événements...)  Comparaison avec d’autres offres commerciales (Orange FluxVision, SFR Geostatistics,…)  Exploitations en réponse aux attentes des services de l'Eurométropole (tourisme, mission des temps, urbanisme et aménagement...),  Ouverture vers de potentiels partenariats avec des laboratoires de recherches (Faculté de géographie, Laboratoire Icube,….)  Exploitation à J+1, en temps réel ou prédictive des données : véritable outil de pilotage de certaines manifestations (marché de Noël, braderie...)  Intégration automatique des données dans l’Observatoire Territorial de l’Eurométropole 16

×