Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Traces et Identite

1,574 views

Published on

Conférence de Louise Merzeau,
Regroupement du réseau TICE national des cadres de l’Education Nationale sur le thème de la Culture numérique,
ESEN, 31 mars 2010

Published in: Education
  • Be the first to comment

Traces et Identite

  1. 1. Louise Merzeau Traces identité numérique &
  2. 2. <ul><li>« Ne laissez pas le danger entrer chez vous » </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>http://www.youtube.com/watch?v=aimMh80QNlk&feature=related
  3. 3. <ul><li>Instabilité de l’information </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  4. 4. <ul><li>Information sur l’information </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  5. 5. <ul><li>La plus-value des métadonnées </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  6. 6. <ul><li>Omnimémoire </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  7. 7. <ul><li>Mémoire distribuée </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  8. 8. <ul><li>Mémoire en expansion </li></ul>http://www.emc.com/digital_universe <ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  9. 9. <ul><li>Peut-on désherber le web ? </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  10. 10. <ul><li>Mémoire machinique </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  11. 11. <ul><li>Mémoire parcours </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  12. 12. <ul><li>Contrôle des stock ? </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  13. 13. <ul><li>Le droit à l’oubli </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  14. 14. <ul><li>Le coût de l’oubli </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  15. 15. <ul><li>On ne peut pas ne pas laisser de traces </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  16. 16. <ul><li>Clonage des traces </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  17. 17. <ul><li>L’individu comme collection de traces </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>http://www.le-tigre.net/Marc-L.html
  18. 18. <ul><li>Identité déclarative, agissante, calculée </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  19. 19. <ul><li>De la sémiologie à l’ichnologie   </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  20. 20. <ul><li>Du type au token  </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  21. 21. <ul><li>Crise des expertises et des médiations </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  22. 22. <ul><li>Information sur mesure </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  23. 23. <ul><li>Indexation sociale </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>http://www.pimpampum.net/rt/tags/
  24. 24. <ul><li>De la cible au crible </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  25. 25. <ul><li>Toutes les données sont personnelles </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  26. 26. <ul><li>Dérive des continents documentaires </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  27. 27. <ul><li>L’individu indexé </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>http://pipl.com/ http://www.123people.fr/
  28. 28. <ul><li>Effractions </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  29. 29. <ul><li>Expropriations </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  30. 30. <ul><li>Marchandisation des données personnelles </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  31. 31. <ul><li>Bases d’intentions #1 </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>http://logiciels.zorgloob.com/graphe.png
  32. 32. <ul><li>Bases d’intentions #2 </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  33. 33. <ul><li>PeopleRank et lifetime value </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>http://www.webmii.com/
  34. 34. <ul><li>Paramétrer sa visibilité </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  35. 35. <ul><li>Contours progressifs </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>source : D. Cardon
  36. 36. <ul><li>Traces, identité, présence </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  37. 37. <ul><li>Identification vs authentification </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  38. 38. <ul><li>Savoir-lire-et-écrire-numériquement </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  39. 39. <ul><li>Anticiper sa traçabilité </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  40. 40. <ul><li>Conduite numérique accompagnée </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  41. 41. <ul><li>Un nouvel espace public numérique </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  42. 42. <ul><li>Information ambiante </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  43. 43. <ul><li>Traces post-mortem </li></ul><ul><li>UNE EXTÉRIORITÉ… OU UN ENVIRONNEMENT ? </li></ul><ul><li>MÉMOIRE PAR DÉFAUT </li></ul><ul><li>DES SIGNES AUX TRACES </li></ul><ul><li>PERSONNALISATION DE L’INFORMATION </li></ul><ul><li>CALCUL ET RELATION </li></ul><ul><li>LA PRÉSENCE PLUTÔT QUE L’IDENTITÉ </li></ul>
  44. 44. <ul><li>Pour télécharger le pdf de la présentation, RV sur : </li></ul><ul><li>http://www.merzeau.net </li></ul><ul><li>Pour aller plus loin : </li></ul><ul><li>Hermès n°53, Traçabilité sur les réseaux </li></ul><ul><li>Cités n°39, Internet et la société de contrôle </li></ul><ul><li>FING http://fing.org/?-Identites-actives- </li></ul><ul><li>Internetactu.net http://www.internetactu.net/tag/tracabilite/ </li></ul><ul><li>Contact : </li></ul><ul><li>[email_address] </li></ul>

×