Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

03 Introduction aux SI 2018

94 views

Published on

03 Introduction aux SI 2018

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

03 Introduction aux SI 2018

  1. 1. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 1 Introduction aux systèmes d’information Premier semestre 2018-2019 Par Mohamed Louadi ISG-Tunis Veuillez éteindre vos portables SVP
  2. 2. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 2 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  3. 3. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 3 commande livraison, facture commande demande d’achat commande confirmation de commande bon d’entrée bon de commande facture client bon de livraison fournisseur bon de commande paiement fournisseur Service clientèle CLIENTS FOURNISSEURS Facturation Comptes clients Comptes fournisseurs Stocks Service achats Réception des marchandises état de comptefacture fournisseur Service expédition facture client, bon de livraison commande, facture Le cycle transactionnel commande bon de commande facture client CLIENTS Facturation Comptes clients Service expédition facture client, bon de livraison commande, facture commande commande demande d’achat commande bon de commande bon de commande Service clientèle CLIENTS FOURNISSEURS Facturation Stocks Service achats Réception des marchandises commande bon de commande facture client CLIENTS Facturation Comptes clients Service expédition facture client, bon de livraison commande, facture commande commande demande d’achat commande bon de commande bon de commande Service clientèle CLIENTS FOURNISSEURS Facturation Stocks Service achats Réception des marchandises commande livraison, facture commande demande d’achat commande confirmation de commande bon d’entrée bon de commande facture client bon de livraison fournisseur bon de commande paiement fournisseur Service clientèle CLIENTS FOURNISSEURS Facturation Comptes clients Comptes fournisseurs Stocks Service achats Réception des marchandises état de comptefacture fournisseur Service expédition facture client, bon de livraison commande, facture
  4. 4. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 4 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Source: Kaplan, R. S. (2006). When Benchmarks Don’t Work, HBS Working Knowledge, Harvard Business School, January 9, http://hbswk.hbs.edu/item/5158.html Qu’est-il arrivé dans les années 70? Les évolutions récentes
  5. 5. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 5 Les évolutions récentes
  6. 6. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 6 Les évolutions récentes
  7. 7. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 7 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants Les évolutions récentes Source: Kaplan, R. S. (2006). When Benchmarks Don’t Work, HBS Working Knowledge, Harvard Business School, January 9, http://hbswk.hbs.edu/item/5158.html “Au début des années 1980, General Motors découvrit que Toyota pouvait changer ses presses de découpage d’acier d’un modèle à un autre en huit minutes plutôt qu’en huit heures” “Au début des années 1980, General Motors découvrit que Toyota pouvait changer ses presses de découpage d’acier d’un modèle à un autre en huit minutes plutôt qu’en huit heures”
  8. 8. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 8 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants Source: Kaplan, R. S. (2006). When Benchmarks Don’t Work, HBS Working Knowledge, Harvard Business School, January 9, http://hbswk.hbs.edu/item/5158.html Les évolutions récentes
  9. 9. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com 9 1:10 Les évolutions récentes
  10. 10. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com10 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants Source: Kaplan, R. S. (2006). When Benchmarks Don’t Work, HBS Working Knowledge, Harvard Business School, January 9, http://hbswk.hbs.edu/item/5158.html Les évolutions récentes
  11. 11. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com11 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants 2 MRP II (1980) (Manufacturing Resource Planning) Besoin de planifier l’ensemble des ressources nécessaires à la production 3 ERP (1990) (Enterprise Resource Planning) Commence par intégrer la gestion financière et la gestion des ressources humaines nécessaires à la production Les évolutions récentes
  12. 12. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com12 Les évolutions récentes 4:54WIRED (Jul 16, 2013). How the Tesla Model S is Made | Tesla Motors Part 1 (WIRED), https://www.youtube.com/watch?v=8_lfxPI5ObM, last accessed Aug 31, 2014.
  13. 13. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com13 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants 2 MRP II (1980) (Manufacturing Resource Planning) Besoin de planifier l’ensemble des ressources nécessaires à la production 3 ERP (1990) (Enterprise Resource Planning) Commence par intégrer la gestion financière et la gestion des ressources humaines nécessaires à la production Les évolutions récentes
  14. 14. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com14 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue CHAPITRE 4 Le Knowledge Management CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  15. 15. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com15 Source: Andreu, R., Sieber, S. et Valor, J. (2003). Introduction to ERP, IESE, Universidad de Navarra, http://blog.iese.edu/valor/files/2010/07/Introduction-to-ERP.pdf Avant l’avènement des systèmes ERP: Les systèmes ERP
  16. 16. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com16 Source: Andreu, R., Sieber, S. et Valor, J. (2003). Introduction to ERP, IESE, Universidad de Navarra, http://blog.iese.edu/valor/files/2010/07/Introduction-to-ERP.pdf Avant l’avènement des systèmes ERP: Les systèmes ERP
  17. 17. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com17 Est-il 16h47?Est-il 16h47 ou 16h30? Tozeur, horloge aujourd’hui disparue, dans un rond-point à proximité de la mosquée Sidi Abid. Les systèmes ERP
  18. 18. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com18 Est-il 6h48 ou 8h50? Redayef, Jan. 2012 Les systèmes ERP Voir http://fa86.noblogs.org/?m=201201&paged=27
  19. 19. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com19 De l’émission «Liman yajroo fakat» diffusée sur la chaine TV Attounissya (Tunis) le dimanche 8 juin 2014. Les systèmes ERP
  20. 20. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com20 Est-il 6h56? Voir https://terriermichel.wordpress.com/2013/09/24/retour-a-lheure-gmt-dimanche-29-septembre/, consulté le 25 j Agadir, septembre 2013. Est-il 6h56 ou 9h03? Les systèmes ERP
  21. 21. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com21 Les systèmes ERP Vancouver, Granville Str., septembre 2017.
  22. 22. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com22 Les systèmes ERP Vancouver, la municipalité, mai 2018. Est-il 14h07 ou 14h35?
  23. 23. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com23 0:1 9 Vladimito (4 janvier 2017). Entrada de Vladimir Putin no Kremlin, https://www.youtube.com/watch?v=HOPz83pdf7U, consulté le 25 november 2017 (@2:16-2:36). Les systèmes ERP
  24. 24. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com24 Les systèmes ERP Aujourd’hui, la plupart des entreprises ont des systèmes d’information similaires à ceci
  25. 25. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com25 Les systèmes ERP Les 2 km les plus longs Ghar el Melh, 1er mai 2017.
  26. 26. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com26 Source: Andreu, R., Sieber, S. et Valor, J. (2003). Introduction to ERP, IESE, Universidad de Navarra, http://blog.iese.edu/valor/files/2010/07/Introduction-to-ERP.pdf Après l’avènement des systèmes ERP: Les systèmes ERP
  27. 27. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com27 C’est un éventail! C’est un serpent C’est une lance C’est un mur! C’est un arbre C’est une corde! La théorie des systèmes Inspiré de Jalāad-Dīn Muhammad Rūmī (1207-1273) C’est un éventail! C’est un serpent C’est une lance C’est un mur! C’est un arbre C’est une corde!
  28. 28. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com28 La théorie des systèmes
  29. 29. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com29 Inspiré d’une présentation faite par les étudiants de la MSB: Khouloud Ben Tekaya, Mohamed Gendi, Nourhène Ben Thabet et Sameh Kacem Les systèmes ERP
  30. 30. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com30 Source: Andreu, R., Sieber, S. et Valor, J. (2003). Introduction to ERP, IESE, Universidad de Navarra, http://blog.iese.edu/valor/files/2010/07/Introduction-to-ERP.pdf Les systèmes ERP Après l’avènement des systèmes ERP: Services Ventes Ressources humaines Stocks Production Analyses des données Finances
  31. 31. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com31 Provient d’un concepteur unique Un progiciel «intégré»: Produit+logicielProduit+logiciel Provient d’un concepteur unique Garantit l’unicité de l’information Provient d’un concepteur unique Garantit l’unicité de l’information Garantit la mise à jour en temps réel des informations dans tous les modules concernés Provient d’un concepteur unique Garantit l’unicité de l’information Garantit la mise à jour en temps réel des informations dans tous les modules concernés Fournit les outils nécessaires pour assurer la traçabilité des opérations de gestion Provient d’un concepteur unique Garantit l’unicité de l’information Garantit la mise à jour en temps réel des informations dans tous les modules concernés Fournit les outils nécessaires pour assurer la traçabilité des opérations de gestion Couvre entièrement soit une fonction de gestion Provient d’un concepteur unique Garantit l’unicité de l’information Garantit la mise à jour en temps réel des informations dans tous les modules concernés Fournit les outils nécessaires pour assurer la traçabilité des opérations de gestion Couvre entièrement soit une fonction de gestion, soit plusieurs de ces fonctions Les systèmes ERP
  32. 32. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com32 Un ERP est un «logiciel qui permet de gérer l’ensemble des processus d’une entreprise, en intégrant l’ensemble des fonctions de cette dernière comme la GRH, la gestion comptable et financière, l’aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l’approvisionnement, le commerce électronique» Un ERP est un «logiciel qui permet de gérer l’ensemble des processus d’une entreprise, en intégrant l’ensemble des fonctions de cette dernière comme la GRH, la gestion comptable et financière, l’aide à la décision, mais aussi la vente, la distribution, l’approvisionnement, le commerce électronique» Source: L’encyclopédie Techno-science, www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=769 Les systèmes ERP
  33. 33. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com33 Un ERP est un «un sous-ensemble du système d’information capable de prendre en charge la gestion intégrale de l’entreprise, incluant la gestion comptable et financière, la gestion de la production et de la logistique, la gestion des ressources humaines, la gestion administrative ainsi que la gestion des ventes et des achats» Source: Lequeux, J.-L. (2002). Manager avec les ERP, Edition Organisation, p. 10. Les systèmes ERP Un ERP est un «un sous-ensemble du système d’information capable de prendre en charge la gestion intégrale de l’entreprise, incluant la gestion comptable et financière, la gestion de la production et de la logistique, la gestion des ressources humaines, la gestion administrative ainsi que la gestion des ventes et des achats»
  34. 34. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com34 Un ERP utilise un moteur de workflow qui permet, lorsqu’une donnée est entrée dans le système, de la propager dans tous les modules qui en ont besoin. Source: L’encyclopédie Techno-science, www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=769 Les systèmes ERP
  35. 35. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com35 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) R/3 et mySAP All-In- One (Allemagne) etc. Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  36. 36. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com36 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) R/3 et mySAP All-In- One (Allemagne) etc. Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  37. 37. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com37 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) R/3 et mySAP All-In- One (Allemagne) SAP AG (1972) SAP ECC1 2004 1. ERP Central Component Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  38. 38. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com38 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC1 2004 1. ERP Central Component Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  39. 39. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com39 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC1 2004 1. ERP Central Component 2009 SAP AG (1972) SAP Business Suite Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  40. 40. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com40 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) 1. ERP Central Component 2009 SAP AG (1972) SAP Business Suite Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  41. 41. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com41 SAP a été créée par 5 anciens programmeurs d’IBM Allemagne pour un client dans le secteur de la chimie SAP = Systeme, Anwendungen, Produkte in der Datenverarbeitung (Systèmes, Applications et Produits en informatique)1 A partir de cette solution, un produit interne, le System R, a été développé, et enrichi au fur et à mesure tendant vers une solution «universelle» 1. Systems, Applications and Products in Data Processing Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  42. 42. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com42 En 1981, SAP propose R/2, pour mainframes En 1992, R/3 pour client/serveurs est commercialisé L’évolution se poursuit avec MySAP.com dès 2002, et une version en mode hébergé est lancée en 2007. Source: Charles, F. (2014). Cours ERP-PGI 1-Introduction aux ERP, http://www.slideshare.net/fcharles/cours-erppgi-introduction-aux- erp-v10, consulté le 11 janvier 2014. Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  43. 43. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com43 SAP AG (Waldorf) SAP Annual Report 2017, https://www.sap.com/docs/download/investors/2017/sap-2017-annual-report-form-20f.pdf, consulté le 19 août 2018. Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS Année fiscal 2017 (Non-IFRS) (millions €) Chiffre d’affaires total Cloud et logiciel Licenses et support Profits1 Dividedes (€)2 Nombre d’employés 1. Operating, 2. Earnings per share (Basic) 23,461 19,549 15,780 4,877 3.36 93,300
  44. 44. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com44 Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP Business Suite Les ERP JD Edwards (1977) OneWorld (USA) Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) e-Business Suites PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) Les éditeurs d’ERP: Les JBOPS
  45. 45. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com45
  46. 46. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com46 Columbus, L. (May 12, 2014). Gartner's ERP Market Share Update Shows The Future Of Cloud ERP Is Now, http://www.forbes.com/sites/louiscolumbus/2014/05/12/gartners-erp-market-share-update-shows-the-future-of-cloud-erp-is- now/#5a9a657074a1, consulté le 12 février 2017. Les parts de marché des ERP en 2012 (25,4 milliards de $) Les systèmes ERP et leurs parts de marché
  47. 47. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com47 Pang, A. (June 28, 2016). Top 10 ERP Software Vendors and Market Forecast 2015-2020 - Worldwide ERP Applications Market to reach $84.1 billion by 2020, compared with $82.1 billion in 2015 at a compound annual growth rate of 0.8%, https://www.appsruntheworld.com/top-10-erp-software-vendors-and-market-forecast-2015-2020/, consulté le 12 février 2017. SAP 6% FIS Global 4% Oracle 3% Fiserv 3% Intuit 2% Cerner Corp. 2% Ericsson 2% Infor 2% McKesson 2% Les parts de marché des ERP en 2015 (82,1 milliards de $) Les systèmes ERP et leurs parts de marché In 2015, les 10 premiers éditeurs de systèmes d’ERP n’accaparaient plus que 28% du marché global.
  48. 48. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com48 Pang, A. (1er déc 2017). Top 10 ERP Software Vendors and Market Forecast 2016-2021 - Worldwide ERP Applications Market to reach $84.7 billion by 2021, compared with $82.2 billion in 2016 at a compound annual growth rate of 0.6%., https://www.appsruntheworld.com/top-10-erp-software-vendors-and-market-forecast/, consulté le 17 août 2018. Les parts de marché des ERP en 2016 (82,2 milliards de $) Les systèmes ERP et leurs parts de marché 11% Le marché global des systèmes ERP atteindra 84,7 milliards de $ en 2021!
  49. 49. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com49 Selon Mendelson et al. (2000). ERP Overview. Les systèmes ERP par secteur d’activité Les secteurs les plus servis par quelques éditeurs d’ERP:
  50. 50. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com50 Les systèmes ERP par secteur d’activité Les secteurs les plus servis par quelques éditeurs d’ERP:
  51. 51. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com51 Les systèmes ERP par secteur d’activité Les secteurs les plus servis par quelques éditeurs d’ERP:
  52. 52. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com52 Les systèmes ERP par secteur d’activité Les secteurs les plus servis par quelques éditeurs d’ERP:
  53. 53. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com53 Les systèmes ERP par secteur d’activité Les secteurs les plus servis par quelques éditeurs d’ERP:
  54. 54. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com54 Voir: http://www.top10erp.org/erp-software-comparison-health-and-medical-devices-industry-166 Les systèmes ERP par secteur d’activité
  55. 55. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com55 Voir: http://www.top10erp.org/erp-software-comparison-health-and-medical-devices-industry-166 Les systèmes ERP par secteur d’activité
  56. 56. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com56 Voir: http://www.top10erp.org/erp-software-comparison-health-and-medical-devices-industry-166 Les systèmes ERP par secteur d’activité
  57. 57. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com57 Les systèmes ERP Un exemple d’interface: SAGE 1000
  58. 58. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com58 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  59. 59. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com59 Optimisation des processus de gestion (flux économiques et financiers) Cohérence et homogénéité des informations (une seule base articles, une seule base clients, etc. Partage du même système d’information facilitant la communication interne et externe Source: Arbelet, L., Landry, P. et Roberget, O. (2007). PGI, demandez l'addition!, 01 Informatique, No. 1884, 5 février, www.01net.com/editorial/340501/depenses/pgi-demandez-l-addition-. Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  60. 60. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com60 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  61. 61. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com61 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients Source: Voici à quoi servent les lettres F de ton clavier, https://sympa-sympa.com/admiration-cest-curieux/voici-a-quoi-servent-les- lettres-f-de-ton-clavier-84060/, à partir de contenus de Alegsa (http://www.alegsa.com.ar/Diccionario/C/25065.php), consulté le 15 janvier 2017.
  62. 62. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com62 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  63. 63. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com63 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  64. 64. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com64 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  65. 65. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com65 • Logiciel • Consulting • Matériel • Équipe et COPIL • Formation • Autres Les coûts Source: Andreu, R., Sieber, S. et Valor, J. (2003). Introduction to ERP, IESE Business School. 30,2% 24,1% 17,8% 13,5% 10,9% 3,5% Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  66. 66. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com66 Système ERP Domaine d’application Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  67. 67. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com67 Système ERP Domaine d’application Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  68. 68. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com68 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients 41,9% 8,8% 22,3% 27,0% Modification des processus métier indépendamment de l’ERP, puis configuration du logiciel pour qu’il s'aligne dessus Modification des processus métier pour les adapter aux fonctions de l’ERP Personnalisation des fonctions de l’ERP pour les adapter aux processus existants Peu d’attention portée aux processus métier ERPEntreprise Source: Crochet, A. (2010). La communication en tête des actions jugées les plus importantes pour gérer le changement, http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/gestion-du-changement-et-projet-d-erp/la-communication.shtml, consulté le 8 février 2012.
  69. 69. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com69 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients 41,9% 8,8% 22,3% 27,0% Modification des processus métier indépendamment de l’ERP, puis configuration du logiciel pour qu'il s'aligne dessus Modification des processus métier pour les adapter aux fonctions de l'ERP Personnalisation des fonctions de l’ERP pour les adapter aux processus existants Peu d’attention portée aux processus métier ERPEntreprise Source: Crochet, A. (2010). La communication en tête des actions jugées les plus importantes pour gérer le changement, http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/gestion-du-changement-et-projet-d-erp/la-communication.shtml, consulté le 8 février 2012.
  70. 70. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com70 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients 41,9% 8,8% 22,3% 27,0% Modification des processus métier indépendamment de l’ERP, puis configuration du logiciel pour qu'il s'aligne dessus Modification des processus métier pour les adapter aux fonctions de l'ERP Personnalisation des fonctions de l’ERP pour les adapter aux processus existants Peu d’attention portée aux processus métier Source: Crochet, A. (2010). La communication en tête des actions jugées les plus importantes pour gérer le changement, http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/gestion-du-changement-et-projet-d-erp/la-communication.shtml, consulté le 8 février 2012.
  71. 71. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com71 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients Lourdeur et rigidité de mise en œuvre: une durée d’implémentation variant de 3 à 6 mois pour les petites structures de 8 à 24 mois pour les grosses PME Source: Arbelet, L., Landry, P. et Roberget, O. (2007). PGI, demandez l'addition!, 01 Informatique, No. 1884, 5 février, www.01net.com/editorial/340501/depenses/pgi-demandez-l-addition-./, JDNET (2004). Appréhender l'Enterprise Resource Planning, http://www.journaldunet.com/html_externe3/style/journaldunet/solutions/tetiere.css et Thévenon, D. (2005). ERP pour PME: panorama des offres disponibles, Indexel, En général, le TCO d’un progiciel relativement « simple », avec beaucoup de développements spécifiques est plus élevé que le TCO d’un progiciel complexe avec peu de développements spécifiques.
  72. 72. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com72 Wheat Wheat Wheat Wheat Wheat Wheat Wheat Wheat Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  73. 73. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com73 • Nécessité d'une maintenance continue • Captivité vis-à-vis de l'éditeur: le choix d'une solution est souvent structurant pour l'entreprise et un changement d’ERP peut être extrêmement lourd à gérer • Un grand risque d’échec Source: Arbelet, L., Landry, P. et Roberget, O. (2007). PGI, demandez l'addition!, 01 Informatique, No. 1884, 5 février, www.01net.com/editorial/340501/depenses/pgi-demandez-l-addition-./ Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  74. 74. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com74 Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications JD Edwards (1977) OneWorld XE (USA) PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC Les inconvénients des ERP
  75. 75. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com75 Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications JD Edwards (1977) PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC PeopleSoft Entreprise One 2003 Les inconvénients des ERP
  76. 76. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com76 Baan (1978) Baan IV (Pays Bas) Oracle (1977) Oracle Applications JD Edwards (1977) PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC SSA BPCS PeopleSoft Entreprise One 2004 2003 Les inconvénients des ERP
  77. 77. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com77 Baan (1978) SSA ERP LN Oracle (1977) Oracle Applications JD Edwards (1977) PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC SSA BPCS PeopleSoft Entreprise One 2003 Les inconvénients des ERP
  78. 78. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com78 Baan (1978) SSA ERP LN Oracle (1977) Oracle Applications JD Edwards (1977) PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC SSA BPCS PeopleSoft Entreprise One 2003 Infor Global Solution 2006 Les inconvénients des ERP
  79. 79. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com79 Baan (1978) Infor ERP Enterprise Oracle (1977) Oracle Applications JD Edwards (1977) PeopleSoft (1987) PeopleSoft (USA) SAP AG (1972) SAP ECC SSA BPCS PeopleSoft Entreprise One Infor Global Solution 2006 Les inconvénients des ERP
  80. 80. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com80 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénientsOracle Sage SAP AG Source: The ERP Graveyard Scorecard, http://www.erpgraveyard.com/tombs.html
  81. 81. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com81 2002 2002 2001 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients ERP +
  82. 82. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com82 Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients ERP
  83. 83. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com83 • Nécessité d'une maintenance continue • Captivité vis-à-vis de l'éditeur: le choix d'une solution est souvent structurant pour l'entreprise et un changement d’ERP peut être extrêmement lourd à gérer • Un grand risque d’échec Source: Arbelet, L., Landry, P. et Roberget, O. (2007). PGI, demandez l'addition!, 01 Informatique, No. 1884, 5 février, www.01net.com/editorial/340501/depenses/pgi-demandez-l-addition-./ Les systèmes ERP Les avantages et les inconvénients
  84. 84. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com84 Les systèmes ERP – «Quelques» échecs Hershey Foods: SAP R/3 baisse des ventes: 150 millions de $ Chocolat et sucreries Hershey Foods: SAP R/3 baisse des ventes: 150 millions de $ Tri Valley Growers: Oracle Applications coût des erreurs: 20 millions de $ Biens de consommation Chocolat et sucreries Hershey Foods: SAP R/3 baisse des ventes: 150 millions de $ Tri Valley Growers: Oracle Applications coût des erreurs: 20 millions de $ Fox Meyer: SAP R/3 coût des erreurs: 1 milliard de $ Biens de consommation Chocolat et sucreries Distribution pharmaceutique Hershey Foods: SAP R/3 baisse des ventes: 150 millions de $ Tri Valley Growers: Oracle Applications coût des erreurs: 20 millions de $ Fox Meyer: SAP R/3 coût des erreurs: 1 milliard de $ Petsmart: R/3 Retail Biens de consommation Animaux de compagnie Chocolat et sucreries Distribution pharmaceutique Hershey Foods: SAP R/3 baisse des ventes: 150 millions de $ Tri Valley Growers: Oracle Applications coût des erreurs: 20 millions de $ Fox Meyer: SAP R/3 coût des erreurs: 1 milliard de $ Petsmart: R/3 Retail retard de déploiement: 12 à 15 mois Jo-Ann Stores: R/3 Retail problèmes d’inventaire sérieux Biens de consommation Animaux de compagnie Habillement et accessoires Chocolat et sucreries Distribution pharmaceutique Hershey Foods: SAP R/3 baisse des ventes: 150 millions de $ Tri Valley Growers: Oracle Applications coût des erreurs: 20 millions de $ Fox Meyer: SAP R/3 coût des erreurs: 1 milliard de $ Petsmart: R/3 Retail retard de déploiement: 12 à 15 mois Jo-Ann Stores: R/3 Retail problèmes d’inventaire sérieux Sobey’s: SAP R/3 perte de 89,9 milliards de $ Biens de consommation Distribution pharmaceutique Animaux de compagnie Habillement et accessoires Grande distribution Chocolat et sucreries
  85. 85. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com85 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  86. 86. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com86 • Le freeware (graticiel) – qui est gratuit. On peut l’utiliser, le copier, le partager, mais non le revendre. On n’a pas le droit non plus d’en changer le code interne. Les logiciels existent en plusieurs catégories, dont nous définissions trois (d’autres existent): • Le freeware (graticiel) – qui est gratuit. On peut l’utiliser, le copier, le partager, mais non le revendre. On n’a pas le droit non plus d’en changer le code interne. • Le shareware (partagiciel) – un logiciel que l’on peut essayer avant de l’acheter ou de donner une contrepartie. A l’issue de la période d’essai, on doit, si on est satisfait, payer ou le supprimer. • Le freeware (graticiel) – qui est gratuit. On peut l’utiliser, le copier, le partager, mais non le revendre. On n’a pas le droit non plus d’en changer le code interne. • Le shareware (partagiciel) – un logiciel que l’on peut essayer avant de l’acheter ou de donner une contrepartie. A l’issue de la période d’essai, on doit, si on est satisfait, payer ou le supprimer. • Logiciel libre – Quoiqu’en Anglais, «free» veuille dire «gratuit», il veut également dire «libre»; il n’est donc pas nécessairement gratuit. Le mot «free» doit être compris dans le sens de l’ouverture (open) et de la liberté (freedom). Un logiciel libre n’est pas nécessairement moins cher qu’un logiciel «propriétaire» Open Source Software Le logiciel «libre»
  87. 87. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com87 Not all free download is free software Le logiciel «libre»
  88. 88. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com88 L’expression «Open Source» en anglais se réfère au logiciel dont le code source est disponible; contrairement au code du logiciel commercial propriétaire qui est protégé et considéré confidentiel. Le logiciel «libre»
  89. 89. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com89 Le logiciel «libre»
  90. 90. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com90 Il est acquis sans le code source. Les utilisateurs ne peuvent pas le modifier. Les utilisateurs doivent obtenir une licence de l’éditeur avant d’installer le logiciel. Les utilisateurs bénéficient du support de chez l’éditeur. L’éditeur demeure le propriétaire du logiciel. L’idée de « copyright ». Il est acquis avec le code source. Les utilisateurs peuvent modifier le code source. Les utilisateurs peuvent installer le logiciel sur autant d’ordinateurs qu’ils veulent. Personne n’est responsable du logiciel. L’idée de « copyleft ». Logiciel propriétaire Logiciel Open Source Le logiciel «libre»
  91. 91. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com91 Il peut être obtenu gratuitement. C’est pourquoi l’expression « logiciel propriétaire » n’est pas toujours synonyme des « logiciel commercial ». Il n’est pas toujours gratuit. Logiciel propriétaire Logiciel Open Source Le logiciel «libre»
  92. 92. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com92 Microsoft Office (n’importe quelle version) Microsoft Windows Adobe Photoshop Acrobat Reader etc. Linux Gimp Blender Mozilla Firefox Open Office etc. Logiciel propriétaire Logiciel Open Source Le logiciel «libre»
  93. 93. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com93 Gratuit Propriétaire Open Source Payant Le logiciel «libre»
  94. 94. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com94 Le logiciel «libre»
  95. 95. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com95 Le logiciel «libre»
  96. 96. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com96 Le logiciel «libre»
  97. 97. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com97 Le logiciel «libre»
  98. 98. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com98 Le logiciel «libre»
  99. 99. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com99 Le logiciel «libre»
  100. 100. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com100 En anglais, et dans ce contexte, «Free software» signifie liberté et non gratuité. Source: Free Software Foundation (2010). GNU Operating System, http://www.gnu.org/philosophy/free-sw.html, consulté le 30 octobre 2011. • La liberté d’exécuter le programme pour n’importe quel usage (liberté 0). • La liberté d’exécuter le programme pour n’importe quel usage (liberté 0). • La liberté d’étudier la manière dont le programme fonctionne et le changer à volonté. L’accès au code source est le prérequis de cette liberté (liberté 1). • La liberté d’exécuter le programme pour n’importe quel usage (liberté 0). • La liberté d’étudier la manière dont le programme fonctionne et le changer à volonté. L’accès au code source est le prérequis de cette liberté (liberté 1). • La liberté de partager sans restrictions (liberté 2). • La liberté d’exécuter le programme pour n’importe quel usage (liberté 0). • La liberté d’étudier la manière dont le programme fonctionne et le changer à volonté. L’accès au code source est le prérequis de cette liberté (liberté 1). • La liberté de partager sans restrictions (liberté 2). • La liberté de partager même les versions modifiées (liberté 3). En anglais, et dans ce contexte, «Free software» signifie liberté et non gratuité. La liberté est celle des utilisateurs d’exécuter, copier, distribuer, étudier, changer et améliorer un logiciel dit «libre» ou «open source». Le logiciel «libre»
  101. 101. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com101 Les systèmes ERP «libres» Plusieurs solutions «libres» ou gratuites existent, dont: Tiny ERP ERP5 (de Nexedi) Lakshya (freeware) Compiere ERP Fisterra OFBiz (Open For Business) etc. Voir http://www.entreprise-erp.com/articles/erp-open-source.html
  102. 102. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com102 Les systèmes ERP «libres»
  103. 103. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com103 Les systèmes ERP «libres»
  104. 104. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com104 Les systèmes ERP «libres»
  105. 105. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com105 Les systèmes ERP «libres»
  106. 106. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com106 https://www.myerp5.com Les systèmes ERP «libres»
  107. 107. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com107 Les systèmes ERP en mode hébergé ENTREPRISE ENTREPRISE ENTREPRISE ENTREPRISE ASP
  108. 108. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com108 Avant Après Les systèmes ERP en mode hébergé L’eau est désormais disponible 24h/24 7x7 On paye à l’usage On a affaire à un tiers de confiance (la SONEDE)
  109. 109. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com109 Avant Après L’éclairage est désormais disponible 24h/24 7x7 On paye à l’usage On a affaire à un tiers de confiance (la STEG) Les systèmes ERP en mode hébergé
  110. 110. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com110 1 Entreprise sans systèmes 2 Entreprise à plusieurs systèmes cloisonnés et peu synchronisés 3 Entreprise avec un système intégré Quelle serait la prochaine étape? Les systèmes ERP en mode hébergé
  111. 111. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com111 4 Un système pour plusieurs entreprises Un nouveau modèle: Les systèmes ERP hébergés
  112. 112. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com112 ENTREPRISE ENTREPRISE ENTREPRISE ENTREPRISE ASP Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Comptabilité Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Comptabilité Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Comptabilité Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Comptabilité Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Comptabilité Les systèmes ERP hébergés
  113. 113. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com113 Les systèmes ERP en mode hébergé
  114. 114. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com114 Un nouveau modèle: ASP Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs Les systèmes ERP en mode hébergé Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs ASP est aussi appelé SaaS (Software as a Service)
  115. 115. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com115 Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation ComptabilitéComptabilité Stock Facturation Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Comptabilité Facturation Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Comptabilité Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Paye Production Trésorerie Achats Immobilisations ...... Stock Facturation Comptabilité Les systèmes ERP en mode hébergé
  116. 116. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com116 L’évolution va du modèle ASP au modèle SaaS puis à l’intégration de celui-ci avec les Web Services. Source:CRM Lanmark (2007). CRM Software as a Service CRM Labs Industry Trends, http://www.crmlandmark.com/crmlabsindustrytrends.htm, consulté le 17 janvier 2009. Première génération Deuxième génération Concepts en évolution ASP Software as a Service (SaaS) Service Oriented Architecture (SOA) basée sur les Web services 1998 2000 futur Puis vers le …. Cloud Computing Les systèmes ERP en mode hébergé
  117. 117. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com117 L’option cloud
  118. 118. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com118 L’option cloud 5,56 8,09 13,4 21,21 33,09 47,22 63,19 78,43 92,75 105,49 116,39 125,52 132,57 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 0 20 40 60 80 100 120 140 Source: http://www.institut-sage.com/voir/1447 Le marché cloud mondial pour divers types de systèmes (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011))
  119. 119. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com119Source: http://softwarestrategiesblog.com/category/saas/ L’option cloud Le marché cloud mondial pour divers types de systèmes (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011))
  120. 120. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com120 1044 1176 1262 1481 1724 1967 2237 2541 2884 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 L’option cloud pour les ERP Source: http://softwarestrategiesblog.com/category/saas/ Le marché cloud mondial pour les systèmes d’ERP (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011))
  121. 121. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com121
  122. 122. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com122 L’option cloud pour les ERP
  123. 123. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com123 1044 1176 1262 1481 1724 1967 2237 2541 2884 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 L’option cloud pour les ERP Source: http://softwarestrategiesblog.com/category/saas/ Le marché cloud mondial pour les systèmes d’ERP (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011)) L’informatique est désormais disponible 24h/24 7x7 On paye à l’usage On a affaire à un tiers de confiance (l’ASP)
  124. 124. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com124
  125. 125. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com125 Les systèmes ERP hébergés Un nouveau modèle: ASP Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs ASP est aussi appelé SaaS (Software as a Service)
  126. 126. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com126 Un nouveau modèle: ASP Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs Un nouveau modèle: ASP = Application Service Provider = Fournisseur de Services Applicatifs ASP est aussi appelé SaaS (Software as a Service) Les systèmes ERP hébergés
  127. 127. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com127 Applications Thefirm Thecloud provider Thecloud provider Thecloud provider Thefirm Les systèmes ERP hébergés
  128. 128. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com128 Les systèmes ERP hébergés Les différentes options désormais offertes sont: Implémentation traditionnelle (sur site) Le système est hébergé et administré par une tierce partie indépendante Le système est hébergé et administré par le revendeur SaaS
  129. 129. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com129 Utzig, C., Holland, D., Horvath, M. et Manohar, M. (2013). ERP in the cloud - Is it ready? Are you? Strategy& et PriceWaterhouseCoopers, https://www.strategyand.pwc.com/media/file/Strategyand_ERP-in-the-Cloud.pdf, consulté le 19 août 2018. Les systèmes ERP hébergés Les différentes options désormais offertes sont: Implémentation traditionnelle (sur site) Le système est hébergé et administré par une tierce partie indépendante Le système est hébergé et administré par le revendeur SaaS
  130. 130. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com130 Récapitulatif Inspiré de Charles, F. (2014). Cours ERP-PGI 1-Introduction aux ERP, http://www.slideshare.net/fcharles/cours-erppgi-introduction- aux-erp-v10, consulté le 11 janvier 2014.
  131. 131. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com131 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  132. 132. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com132 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants 2 MRP II (1980) (Manufacturing Resource Planning) Besoin de planifier l’ensemble des ressources nécessaires à la production Les systèmes ERP II
  133. 133. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com133 1 MRP (1970) (Material Requirements Planning) Besoin de planifier la production: Le calcul des besoins nets à partir de • Le plan directeur de production • Les nomenclatures • Le niveau des stocks Pour prévoir le réapprovisionnement en composants 2 MRP II (1980) (Manufacturing Resource Planning) Besoin de planifier l’ensemble des ressources nécessaires à la production 3 ERP (1990) (Enterprise Resource Planning) Commence par intégrer la gestion financière et la gestion des ressources humaines nécessaires à la production Les systèmes ERP II
  134. 134. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com134 Inspiré de Aumaistre, N., Vaskelaine, T. et Lobanov, A. (2003). Enterprise Software Products. Effets à recevoir Effets à payer Grand Livre Gestion de la paye MRP MRP II ERP ERP II Gestion financière Gestion des res. humaines Planification Ordonnancement Distribution SCM EDI eCommerce CRM SFA 1970 1980 1990 2000+ Effets à recevoir Effets à payer Grand Livre Gestion de la paye MRP MRP II ERP ERP II Gestion financière Gestion des res. humaines Planification Ordonnancement Distribution SCM EDI eCommerce CRM SFA 1970 1980 1990 2000+ Effets à recevoir Effets à payer Grand Livre Gestion de la paye MRP MRP II ERP ERP II Gestion financière Gestion des res. humaines Planification Ordonnancement Distribution SCM EDI B2B CRM SFA 1970 1980 1990 2000+ Effets à recevoir Effets à payer Grand Livre Gestion de la paye MRP MRP II ERP ERP II Gestion financière Gestion des res. humaines Planification Ordonnancement Distribution SCM EDI eCommerce CRM SFA 1970 1980 1990 2000+ Les systèmes ERP II
  135. 135. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com135 Les ERP II prennent désormais en charge: • Des fonctions concernant la logistique globale (SCM) • Des fonctions liées à la Business Intelligence (BI) • Des fonctions liées à la gestion du capital humain (Human Capital Management) • Des fonctions liées au marketing (CRM) • Des fonctions liées au commerce électronique (e-commerce et Web Services) Les systèmes ERP II
  136. 136. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com136 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  137. 137. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com137 En français: Gestion de la logistique globale La production L’approvisionnement Le stock La distribution Le transport L’information Les systèmes SCM Source: D8 - Roadmap for Digital Business BRIDGE Consortium, 2002. Les six éléments clés de la logistique sont:
  138. 138. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com138 Production Commerciale Objectif: Ventes maximum Les systèmes SCM Objectif: Zéro stocks
  139. 139. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com139 En français: Gestion de la logistique globale La production L’approvisionnement Le stock La distribution Le transport L’information Les systèmes SCM Source: D8 - Roadmap for Digital Business BRIDGE Consortium, 2002. Les six éléments clés de la logistique sont: La production L’approvisionnement Le stock
  140. 140. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com140 Les systèmes SCM
  141. 141. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com141 Diminuer les coûts de stockage en optimisant le rapport capacité de production / demande Réduire le coût total de la production en améliorant la circulation des matières et de l’information dans les chaînes de production Améliorer la satisfaction des clients en réduisant le TTM Les trois premiers objectifs d’un SCM sont: Les systèmes SCM
  142. 142. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com142 Des réponses difficiles Les systèmes SCM Des questions « simples » : Quoi (quel produit) réapprovisionner? Quand le réapprovisionner? De combien le réapprovisionner?
  143. 143. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com143 SCM encompasses many traditionally separate functional areas such as sales, forecasting, purchasing, operations, information management, transportation and logistics. “[SCM] encompassing every effort involved in producing and delivering a final product, from the supplier’s supplier to the customer’s customer …” Sources: D8 - Roadmap for Digital Business BRIDGE Consortium, 2002 et Pitera T. Supply Chain Management: Strategies for Adding Value Throughout the Supply Chain, Pioneer-Standard Electronics, White Paper, 2000. Les systèmes SCM
  144. 144. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com144 Sources: D8 - Roadmap for Digital Business BRIDGE Consortium, 2002 et Pitera T. Supply Chain Management: Strategies for Adding Value Throughout the Supply Chain, Pioneer-Standard Electronics, White Paper, 2000. Les systèmes SCM SCM encompasses many traditionally separate functional areas such as sales, forecasting, purchasing, operations, information management, transportation and logistics. “[SCM] encompassing every effort involved in producing and delivering a final product, from the supplier’s supplier to the customer’s customer …”
  145. 145. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com145 ActivitésprimairesActivitésdesoutienActivitésprimaires Logistique interne Logistique interne ProductionLogistique interne Production Logistique externe Logistique interne Production Logistique externe Commercia lisation et vente Logistique interne Production Logistique externe Commercia lisation et vente Service après-vente Infrastructure administrative et financière de l’entreprise Infrastructure administrative et financière de l’entreprise Gestion des ressources humaines Infrastructure administrative et financière de l’entreprise Gestion des ressources humaines Recherche & Développement (R&D) Infrastructure administrative et financière de l’entreprise Gestion des ressources humaines Recherche & Développement (R&D) Approvisionnements Marge de profit Les systèmes SCM – La chaine de valeur de Porter
  146. 146. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com146 Flux de matières Flux monétairesFlux monétaires et d’informations Inspiré de Beaulieu, M. et Roy, J. (2014). Le comportement logistique des entreprises québécoises, Centre sur la productivité et la prospérité, HEC Montréal, http://cpp.hec.ca/cms/assets/documents/recherches_publiees/CE_2010_07.pdf, consulté le 24 décembre 2013. Les systèmes SCM
  147. 147. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com147 Extraite de YouTube (24 mai 2016). ‫ما‬‫هي‬‫الرأسمالية‬‫؟‬ , https://www.youtube.com/watch?v=7iBk-cfUTOc, consulté le 5 juin 2017. 01:10 Les systèmes SCM
  148. 148. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com148 FOURNISSEURS CLIENTSDISTRIBUTEURSUSINE DETAILLANTS Les systèmes SCM
  149. 149. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com149 FOURNISSEURS CLIENTSDISTRIBUTEURSUSINE DETAILLANTS Les systèmes SCM
  150. 150. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com150 Columbus, L. (May 18, 2015). Gartner Supply Chain Management Market Share Update: SAP Dominates With 25.8% Share, http://www.forbes.com/sites/louiscolumbus/2015/05/18/gartner-supply-chain-management-market-share-update-sap-dominates-with- 25-8-share/#7e55c49377a8, consulté le 12 février 2017. Les parts de marché des SCM en 2014 Les systèmes SCM et leurs parts de marché
  151. 151. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com151 Pang, A.(June 30, 2016). Top 10 SCM Software Vendors and Market Forecast 2015-2020, https://www.appsruntheworld.com/top-10- scm-software-vendors-and-market-forecast-2015-2020/, consulté le 12 février 2017. . Other 50% SAP 21% JDA Software Group 7% Oracle 7% Infor 3% Les parts de marché des SCM en 2015 Les systèmes SCM et leurs parts de marché
  152. 152. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com152 Stevkovska, M. (1er décembre 2017). Top 10 SCM Software Vendors and Market Forecast 2016-2021 - Worldwide SCM Applications Market to reach $8.4 billion by 2021, compared with $7.6 billion in 2016 at a compound annual growth rate of 2.1%, https://www.appsruntheworld.com/top-10-scm-software-vendors-and-market-forecast/, consulté le 19 août 2018. Les parts de marché des SCM en 2016 Les systèmes SCM et leurs parts de marché Other SAP JDA Software Oracle Infor 3% Manhattan Associates
  153. 153. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com153Source: http://softwarestrategiesblog.com/category/saas/ L’option cloud Le marché cloud mondial pour divers types de systèmes (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011))
  154. 154. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com154 3313,6 3840,5 4387,8 582 688 799 998 1272 1572 1932 2311 2737 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 0 1000 2000 3000 4000 5000 Le marché cloud mondial pour les systèmes de SCM (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011)) L’option cloud
  155. 155. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com155 CRM is a new approach, a new technique, and a new management concept for managing customers. Source: D8 - Roadmap for Digital Business BRIDGE Consortium, 2002. Les systèmes CRM
  156. 156. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com156 Sebag, Paul (1998). Tunis Histoire d'une ville, Editions L'Harmattan, p. 383. Les systèmes CRM
  157. 157. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com157 It focuses a business on creating a technological environment that integrates marketing, sales, service, back-office and supply-chain functions in order to allow an enterprise to take a complete view of its customers, and to provide customization, personalized attention, and focused after sales support to its customers. Source: D8 - Roadmap for Digital Business BRIDGE Consortium, 2002. Les systèmes CRM
  158. 158. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com158 Les systèmes CRM Emprunté de http://gkkv.com/game/8794.html on Apr. 16, 2012
  159. 159. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com159 00:49 Les systèmes CRM
  160. 160. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com160 Une autre vidéo montre un appareil, Kinect for Windows, qui rend la vie facile à ceux/celles qui veulent essayer des vêtements sans trop d’efforts: Les systèmes CRM: Le miroir magique
  161. 161. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com161 02:08 Les systèmes CRM: Le miroir magique Disponible en entier sur https://www.youtube.com/watch?v=Mr71jrkzWq8
  162. 162. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com162 Les systèmes CRM: Toys R Us
  163. 163. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com163 Les systèmes CRM: Toys R Us
  164. 164. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com164 Kosur, J. (November 27, 2014). When Does Toys R Us Open For Black Friday and Thanksgiving? Plus More Details, http://www.business2community.com/us-news/toys-r-us-open-black-friday-thanksgiving-plus-details-01080834, consulté le 28 janvier 2015. Lacroix, L. (18 nov. 2014). Target & Toys R Us Offer Mobile In-Store Maps for Easy Wayfinding, https://www.linkedin.com/pulse/20141118153011-32383930-target-toys-r-us-offer-digital-store-maps-for-smartphone-shoppers, consulté le 28 janvier 2015. Les systèmes CRM: Toys R Us
  165. 165. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com165 Perez, S. (Nov 17, 2014 ). Target’s Mobile App Gets Indoor Mapping, Interactive Black Friday Maps, http://techcrunch.com/2014/11/17/targets-mobile-app-gets-indoor-mapping-interactive-black-friday-maps/, consulté le 28 janvier 2015. Les systèmes CRM: Target
  166. 166. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com166 01:35 Les systèmes CRM
  167. 167. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com167 Le CRM analytique fait appel au CRM opérationnel et au CRM collaboratif afin de constituer des bases ou des entrepôts de données qui rassemblent toutes les informations collectées sur les clients. 1. Le CRM opérationnel 2. Le CRM collaboratif 3. Le CRM analytique Le CRM collaboratif est utilisé pour faciliter les interactions entre l’organisation et ses partenaires, pour améliorer la communication et la coordination. Le CRM opérationnel est une combinaison de technologies permettant de collecter toutes les informations issues des interactions des clients avec l’entreprise. Les systèmes CRM – Les 3 types
  168. 168. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com168 Voir http://www.marieclaire.fr/,en-suede-les-donneurs-de-sang-recoivent-un-sms-lorsqu-ils-sauvent-une-vie,738999.asp Le CRM et les TIC
  169. 169. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com169 Un exemple d’un SMS envoyé à un particulier. Notez le «Chère marque»! Le CRM et les TIC
  170. 170. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com170 …au Smart Days! GRATUITMENT Le CRM et les TIC
  171. 171. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com171 Type de CRM Principales TIC de support Opérationnel Bases de données client Téléphone Fax Centre d’appel Gestion électronique des documents Customer Support Services (CSS) Sales Force Automation Web Gestion automatisée des commandes Type de CRM Principales TIC de support Opérationnel Bases de données client Téléphone Fax Centre d’appel Gestion électronique des documents Customer Support Services (CSS) Sales Force Automation Web Gestion automatisée des commandes Collaboratif Workflow Courrier électronique Intranets Type de CRM Principales TIC de support Opérationnel Bases de données client Téléphone Fax Centre d’appel Gestion électronique des documents Customer Support Services (CSS) Sales Force Automation Web Gestion automatisée des commandes Collaboratif Workflow Courrier électronique Intranets Analytique Datawarehouse Datamining Le CRM et les TIC
  172. 172. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com172 L’objectif principal du data mining est de fournir une aide à la décision aux preneurs de décision grâce à la découverte de connaissances grâce à l’analyse de vastes quantités de données historisées. en essayant de découvrir des modèles, des tendances, et des corrélations cachées dans les données pouvant aider une entreprise à améliorer sa performance. et en utilisant des modèles de régression, des arbres de décision, des réseaux de neurones, etc. Le data mining
  173. 173. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com173 L’objectif principal du data mining est de fournir une aide à la décision aux preneurs de décision grâce à la découverte de connaissances grâce à l’analyse de vastes quantités de données historisées en essayant de découvrir des modèles, des tendances, et des corrélations cachées dans les données pouvant aider une entreprise à améliorer sa performance et en utilisant des modèles de régression, des arbres de décision, des réseaux de neurones, etc. Le data mining
  174. 174. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com174 L’objectif principal du data mining est de fournir une aide à la décision aux preneurs de décision grâce à la découverte de connaissances grâce à l’analyse de vastes quantités de données historisées en essayant de découvrir des modèles, des tendances, et des corrélations cachées dans les données pouvant aider une entreprise à améliorer sa performance et en utilisant des modèles de régression, des arbres de décision, des réseaux de neurones, etc. Le data mining
  175. 175. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com175 Mauriac, L. (10 décembre 1998). Les couches près de la bière, Libération, http://www.liberation.fr/economie/1998/12/10/les-couches- pres-de-la-biere_255694, consulté le 10 juin 2014. Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  176. 176. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com176 Guideinformatique (18/09/2013). Big Data : Quelle corrélation entre bière et couches pour bébé?, http://www.guideinformatique.com/actualites-informatiques/big-data-quelle-correlation-entre-biere-et-couches-pour-bebe--164.html, consulté le 10 juin 2014. Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  177. 177. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com177 Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé Masseglia, F. (20 février 2014). Biere et couches… un exemple mythique du data mining, http://www.florent-masseglia.info/biere-et- couches-un-exemple-mythique-du-data-mining/, consulté le 10 juin 2014.
  178. 178. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com178 Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé Hays, C.L. (21 nov. 2004). Beer and Pop Tarts - Wal-Mart Uses Massive Data Bank to Predict What America Wants to Buy, http://www.theledger.com/article/20041121/NEWS/411210344, consulté le 10 juin 2014.
  179. 179. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com179 La réalité: En 1992, Thomas Blischok, manager d’une boite de consultants spécialisée dans le commerce de détail nommée Teradata, et son équipe avaient effectué une analyse de 1,2 million de paniers à partir de 25 magasins Osco Drug. DSS News (10 nov. 2002). D. J. Power, Editor, Vol. 3, No. 23, http://www.dssresources.com/newsletters/66.php, consulté le 6 janvier 2015. Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  180. 180. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com180 La réalité: En 1992, Thomas Blischok, manager d’une boite de consultants spécialisée dans le commerce de détail nommée Teradata, et son équipe avaient effectué une analyse de 1,2 million de paniers à partir de 25 magasins Osco Drug. Margolis, M. (2013). Microsoft Dynamics CRM and Data Mining, https://markmargolis.wordpress.com/2013/09/23/microsoft- dynamics-crm-and-data-mining/, consulté le 26 juin 2015. Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  181. 181. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com181 Erfan, F. (10 nov. 2014). The Marketing in All Things Human–From Beers and Diapers to Life Insurance and Games, https://www.linkedin.com/pulse/20141110014145-7763144-the-marketing-in-all-things-human-from-beers-and-diapers-to-life- insurance-and-games, consulté le 25 juin 2015. Image Design by Nick Wheat | www.linkedin.com/pub/nick-wheat/55/a11/a72 En 1992, Thomas Blischok, manager d’une boite de consultants spécialisée dans le commerce de détail nommée Teradata, et son équipe avaient effectué une analyse de 1,2 million de paniers à partir de 25 magasins Osco Drug. Des requêtes de bases de données avaient été programmées pour identifier des affinités. La réalité: Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  182. 182. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com182 En 1992, Thomas Blischok, manager d’une boite de consultants spécialisée dans le commerce de détail nommée Teradata, et son équipe avaient effectué une analyse de 1,2 million de paniers à partir de 25 magasins Osco Drug. Des requêtes de bases de données avaient été programmées pour identifier des affinités. L’analyse avait bien décelé qu’entre 17h00 et 19h00 des consommateurs achetaient de la bière et des couches de bébé. La réalité: Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  183. 183. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com183 En 1992, Thomas Blischok, manager d’une boite de consultants spécialisée dans le commerce de détail nommée Teradata, et son équipe avaient effectué une analyse de 1,2 million de paniers à partir de 25 magasins Osco Drug. Des requêtes de bases de données avaient été programmées pour identifier des affinités. L’analyse avait bien décelé qu’entre 17h00 et 19h00 des consommateurs achetaient de la bière et des couches de bébé. Les responsables de Osco n’avaient PAS exploité cette association pour placer ces produits à proximité l’un de l’autre. Il semble donc que l’histoire authentique est plus terne que la légende telle que colportée par les médias. La réalité: Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  184. 184. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com184 Forte Consultancy (non daté). Product Network Analysis – The Next Big Thing in Retail Data Mining, https://forteconsultancy.wordpress.com/2013/02/19/product-network-analysis-the-next-big-thing-in-retail-data-mining/, consulté le 25 juin 2015 (voir aussi http://www.fortewares.com/wp/Product%20Network%20Analysis%20%E2%80%93%20The%20Next%20Big%20Thing%20in%20Ret ail%20Data%20Mining.pdf). Product Network Analysis - The Next Big Thing in Retail Data Mining Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  185. 185. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com185 Forte Consultancy (non daté). Product Network Analysis – The Next Big Thing in Retail Data Mining, https://forteconsultancy.wordpress.com/2013/02/19/product-network-analysis-the-next-big-thing-in-retail-data-mining/, consulté le 25 juin 2015 (voir aussi http://www.fortewares.com/wp/Product%20Network%20Analysis%20%E2%80%93%20The%20Next%20Big%20Thing%20in%20Ret ail%20Data%20Mining.pdf). Product Network Analysis - The Next Big Thing in Retail Data Mining Le data mining: La légende de la bière et des couches de bébé
  186. 186. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com186 L’objectif principal du data mining est de fournir une aide à la décision aux preneurs de décision grâce à la découverte de connaissances grâce à l’analyse de vastes quantités de données historisées en essayant de découvrir des modèles, des tendances, et des corrélations cachées dans les données pouvant aider une entreprise à améliorer sa performance et en utilisant des modèles de régression, des arbres de décision, des réseaux de neurones, etc. Le data mining Le data mining est souvent associé à la notion de datawarehouse
  187. 187. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com187 Base de données produits Base de données clients Base de données ventes Base de données fournis- seurs Le data mining
  188. 188. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com188 Le data mining
  189. 189. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com189 Ce qui caractérise les données est qu’elles sont historisées. DATAWAREHOUSE Le data mining
  190. 190. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com190 Ce qui caractérise les données est qu’elles sont historisées. DATAWAREHOUSE Le data mining
  191. 191. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com191 Le CRM et les TIC: L’exemple de la STEG
  192. 192. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com192 Le CRM et les TIC: L’exemple de la STEG
  193. 193. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com193 Le CRM et les TIC: L’exemple de la STEG
  194. 194. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com194 Le CRM et les TIC: L’exemple de la STEG
  195. 195. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com195 Ou: envoyez code client No. GSM No. fixe au 85717 Le CRM et les TIC: L’exemple de TT
  196. 196. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com196 Bienvenue au service SMS Facture votre inscription a ete effectuee avec succes vous recevrez un sms des l'edition de la facture et la suspension de votre ligne. TELECOM 18 novembre 2013 Le CRM et les TIC: L’exemple de TT
  197. 197. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com197 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 0 5 10 15 20 25 30 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 0 5 10 15 20 25 30 Messages personne à personne Spams et alertes Le CRM et les TIC
  198. 198. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com198 Source: van Rijn, J. (2014). The ultimate mobile email statistics overview, avril 2014, http://www.emailmonday.com/mobile-email- usage-statistics, consulté le 3 janvier 2015. Le CRM et les TIC
  199. 199. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com199 Mars 2012 Source: van Rijn, J. (2014). The ultimate mobile email statistics overview, avril 2014, http://www.emailmonday.com/mobile-email- usage-statistics, consulté le 3 janvier 2015. Le CRM et les TIC
  200. 200. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com200 Source: van Rijn, J. (2014). The ultimate mobile email statistics overview, avril 2014, http://www.emailmonday.com/mobile-email- usage-statistics, consulté le 3 janvier 2015. Le CRM et les TIC
  201. 201. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com201 10% 20% 30% 40% 50% 60% 6am 12pm 6pm 12am Source: van Rijn, J. (2014). The ultimate mobile email statistics overview, avril 2014, http://www.emailmonday.com/mobile-email- usage-statistics, consulté le 3 janvier 2015. Le CRM et les TIC
  202. 202. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com202 0h 1h 2h 3h 4h 5h 6h 7h 8h 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 18h 19h 20h 21h 22h 23h 0h 1h 2h 3h 4h 5h 6h 7h 8h 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 18h 19h 20h 21h 22h 23h Medianet (2017). DigitalNews, La newsletter de Medianet, No.6, p. 11. 0h 1h 2h 3h 4h 5h 6h 7h 8h 9h 10h 11h 12h 13h 14h 15h 16h 17h 18h 19h 20h 21h 22h 23h Le CRM et les TIC
  203. 203. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com203 Murphy Kelly, S. (11 juillet 2013). 1 in 10 Americans Use Smartphones During Sex, http://mashable.com/2013/07/11/smartphones- during-sex/, consulté le 25 juin 2015. Le CRM et les TIC
  204. 204. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com204 Murphy Kelly, S. (11 juillet 2013). 1 in 10 Americans Use Smartphones During Sex, http://mashable.com/2013/07/11/smartphones- during-sex/, consulté le 25 juin 2015. Le CRM et les TIC
  205. 205. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com205 Le CRM et les TIC
  206. 206. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com206 Le CRM et les TIC
  207. 207. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com207 Le CRM et les TIC
  208. 208. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com208 http://espacezoe.gdfsuez-dolcevita.fr/index.php Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  209. 209. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com209 http://espacezoe.gdfsuez-dolcevita.fr/visite_guide/visiteZoe.php Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  210. 210. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com210 http://espacezoe.gdfsuez-dolcevita.fr/visite_guide/visiteZoe.php Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  211. 211. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com211 http://espacezoe.gdfsuez-dolcevita.fr/visite_guide/visiteZoe.php Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  212. 212. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com212 Aussi appelés: Chatbots Agents virtuels Agents conversationnels Automated Online Assistants Ils sont utilisés, entre autres, par: Lloyds Banking Group Royal Bank of Scotland IKEA Aetna Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  213. 213. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com213 http://www.aetna.com/showcase/Ann/ Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  214. 214. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com214 Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  215. 215. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com215 Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  216. 216. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com216 Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  217. 217. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com217 Le CRM et les TIC – Les chatterbots
  218. 218. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com218 Le CRM et les TIC – Les bots
  219. 219. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com219 Columbus, L. (May 28, 2016). 2015 Gartner CRM Market Share Analysis Shows Salesforce In The Lead, Growing Faster Than Market, http://www.forbes.com/sites/louiscolumbus/2016/05/28/2015-gartner-crm-market-share-analysis-shows-salesforce-in-the- lead-growing-faster-than-market/#58ed058825ae, consulté le 12 février 2017. Les parts de marché des CRM en 2014 (26,2 milliards de $) Le CRM et ses parts de marché
  220. 220. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com220 Voir http://www.idealclientfocus.com/4-data-points-europes-manufacturing-sector, consulté le 19 août 2018. Les parts de marché des CRM en 2015 Le CRM et ses parts de marché
  221. 221. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com221 Markovski, M. (1er décembre 2017). Top 10 CRM Software Vendors and Market Forecast 2016-2021 - Worldwide CRM Applications Market to reach $26.6 billion by 2021, compared with $24.2 billion in 2016 at a compound annual growth rate of 1.9%, https://www.appsruntheworld.com/top-10-crm-software-vendors-and-market-forecast/, consulté le 19 août 2018. Les parts de marché des CRM en 2016 Salesforce Oracle SAP Adobe Systems Genesis Telecommunications Laboratories Microsoft Nice Systems Others Le CRM et ses parts de marché
  222. 222. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com222Source: http://softwarestrategiesblog.com/category/saas/ L’option cloud Le marché cloud mondial pour divers types de systèmes (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011))
  223. 223. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com223 Le marché cloud mondial pour divers types de systèmes (prévisions 2007-2015 par Gartner (Juin 2011)) L’option cloud pour les CRM 1231 1872 2273 3174 3760 4341 4801 5249 5719 10000 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 0 2000 4000 6000 8000 10000 Source: http://softwarestrategiesblog.com/category/saas/
  224. 224. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com224 Résumé des technologies Columbus, L. (2013). Gartner Predicts CRM Will Be A $36B Market By 2017, June 18, http://www.forbes.com/sites/louiscolumbus/2013/06/18/gartner-predicts-crm-will-be-a-36b-market-by-2017/, consulté le 7 mars 2015. Le revenu mondial du marché du logiciel par segment, 2010-2017 (Millions de dollars US). ERP CRM SCM
  225. 225. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com225 CHAPITRE 1 Théories et modèles CHAPITRE 2 Les SI informatisés CHAPITRE 3 L’entreprise intégrée et l’entreprise étendue Plan général • Le cycle transactionnel • Les évolutions récentes • Les systèmes ERP • Les avantages et les inconvénients • Les systèmes ERP «libres» • Les systèmes ERP en mode hébergé • Les systèmes ERP II • Les systèmes SCM • Les systèmes CRM • Conclusion
  226. 226. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com226 INPUT INPUT OUTPUT INPUT OUTPUT INPUT OUTPUT INPUT OUTPUT Conclusion INPUT OUTPUT/INPUT INPUT OUTPUT OUTPUT INPUT OUTPUT INPUT OUTPUT
  227. 227. Mohamed Louadi, PhD Tunis mlouadi@louadi.com227 MERCI

×