Psyché(s) Scénographie de Jean-­‐Marc Gady pour Boffi Bains

360 views

Published on

Published in: Design
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Psyché(s) Scénographie de Jean-­‐Marc Gady pour Boffi Bains

  1. 1.       Psyché(s)   Scénographie  de  Jean-­‐Marc  Gady  pour  Boffi  Bains   Designer’s  Days  2012       Du  jeudi  31  mai  au  lundi  4  juin  de  10h  à  19h.     Prolongation  jusqu’au  jeudi  7  juin.   Vernissage  le  vendredi  1er  juin  à  partir  de  19h.   12,  rue  de  la  Chaise    -­‐  75007  Paris               Boffi   Bains   invite   Jean-­‐Marc   Gady   à   interpréter   la   thématique     Identité(s),  fil  conducteur  de  la  nouvelle  édition  des  Designer’s  Days.   Avec  cette  installation,   le  designer  «  cherche  à  retranscrire  une  situation     d’intimité  et  d’introspection,  propre  à  l’espace  de  la  salle  de  bains  ».       Dans  les  baignoires,  réceptacles  du  corps  et  de  l’intime,  sont  projetées     des   vidéos,   reflétées   par  des   miroirs,   autant   de   reflets   et   d’images  qui     invitent  le  visiteur  à  s’approcher.  Et,  «  à  mesure    qu’il  se  rapproche  (…),   c’est  son  propre  reflet  qu’il  découvre.  »         Au   cours   de   son   parcours,   le   visiteur   découvre   tour   à   tour   des   visages     d’anonymes,   qui   défilent   sur   un   rythme   rapide,   créant   l’illusion   d’une     personne   devenue   familière,   à   l’identité   multiple  :   elle,   toi,   moi,   nous.   Une   vidéo   d’inspiration  surréaliste  pose  la  question  du  corps,  des  lois  de     la  gravité  et  de  la  déformation  liée  au  reflet  de  l’image  dans  l’eau.  Une     dernière  vidéo  évoque  plus  directement  l’identité  de  Boffi,  à  travers  les     témoignages   de   personnalités   qui   la   font  :   Paolo   Boffi   (descendant   du     fondateur   de  la   marque),   Roberto   Gavazzi   (Président   directeur   général   de  Boffi),  etc.,  comme  une  évocation  subtile  de  l’ADN  de  Boffi.    Le  dispositif  imaginé  par  Jean-­‐Marc  Gady  interroge  l’identité,  mais  aussi  la  face  cachée  des  êtres.    Entre  introspection   et   voyeurisme,   son   installation  met   à  mal  notre   relation   au   visage   et  au  corps,  à  la  fois  liée  et  décomposée.        Installation  et  montage  vidéo  :  Laurent  Azoulay  pour  Signature          
  2. 2. A  propos  de  Jean-­‐Marc  Gady       Jean-­‐Marc   Gady   est   né   à   Paris   en   1971.   Diplômé   de   l’Ecole     Bleue  en  1996,  il  est  aujourd’hui  l’une  des  figures  émergentes     du   design   français.   Il   débute   sa   carrière   par   la   création   de     mobilier,   de   luminaires   et   d’accessoires   dédiés   à   l’art   de   la   table  pour  Ligne  Roset  et  Liv’it.  Il  fait  l’objet  de  plusieurs  appels   permanents   du   VIA   (Valorisation   de   l’Innovation   dans   l’Ameublement)   avant   de   rejoindre   Louis   Vuitton,   entre   2002   et   2005,   en   tant   que   directeur   artistique   des   vitrines   et   des   mises   en   scènes   événementielles   à   travers   le   monde.   Il   créé   ensuite  son  propre  studio  de  création.  Ses  créations  réjouissent  par  la  force  de  leur  évidence  tout  autant  qu’elles  troublent  par  leur  trop   grande   simplicité   apparente.   Car   c’est   un   dialogue,   un   jeu   subtil   qu’il   cherche   à   initier  avec   le   plus   grand   nombre.     En   donnant   à   lire   les   signes   qui   appellent   à   l’expérience,   à   la  mémoire  et  à  l’intuition  collective,  Jean-­‐Marc  Gady  s’ingénie  à  faire  affleurer  cette  sensation  diffuse  et  jubilatoire  du  lisible,  du  connu,  sans  pour  autant  en  livrer  les  clefs.  Une  culture  de  l’objet  indissociable  d’une  culture  de  la  matière   qui  est  au  cœur  de  sa   démarche.     Elle  cimente  sa   passion,   sa   grande   connaissance   et   son   respect   pour   l’artisanat   et   l’artisanat   d’art   avec  lequel  il  collabore  régulièrement.    En  2009,  sa  première  exposition  personnelle  est  présentée  à  la  Galerie  R-­‐Pure  à  New-­‐York  et  chez   Forum   Diffusion   à   Paris.   Elle   est   l’illustration   de   son   travail   pointu,   mêlant   à   la   fois  élégance  et  épure,  finesse  et  luxe.  En   2012,   Jean-­‐Marc   Gady   a   présenté   Kago   à   Maison   &   Objet,   une   collection   de   chaise,  chauffeuse  et  bridge  pour  l’éditeur  Perrouin.      Contact  Presse  :    Héloïse  Jost  Agence  14  Septembre  Grand  Sud  29  rue  du  Président  Edouard  Herriot  -­‐  69002  Lyon  heloisejost@14septembre.fr  04  78  69  30  95    

×