Le Cognac Louis XIII touche au sublime                    lors d’une vente exceptionnelle, à SingapourLe 12 mars prochain,...
 Le Cognac Louis XIII touche au sublime  lors d’une vente exceptionnelle, à Singapour
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Le Cognac Louis XIII touche au sublime lors d’une vente exceptionnelle, à Singapour

522 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
522
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Cognac Louis XIII touche au sublime lors d’une vente exceptionnelle, à Singapour

  1. 1. Le Cognac Louis XIII touche au sublime lors d’une vente exceptionnelle, à SingapourLe 12 mars prochain, à Singapour, aura lieu un événement sans précédent dans l’histoirede la maison Rémy Martin. A l’initiative de DFS, leader mondial en duty free, une venteexceptionnelle est organisée sur le thème Master of Spirit, regroupant les spiritueux lesplus prestigieux de la planète. La Maison Rémy Martin va être l’objet de tous les regardset va faire rêver tous les collectionneurs du monde entier : la célèbre maison de cognacspropose une offre comprenant 3 lots dont une incomparable carafe Louis XIII datant desannées 1930 où sommeille des eaux-de-vie d’un autre âge. Indubitablement, c’est l’objet phare de cette vente. Cette carafe en cristal desannées 1930, estimée à 50 000 euros, n’a pas d’équivalent. Ce Louis XIII, GrandeChampagne Très Vieille Age Inconnu (comme inscrit sur le flacon), est un joyau de lamaison Rémy Martin qui renferme des eaux-de-vie du milieu du XIXème siècle. C’est lapremière fois que l’on ouvre ainsi les portes du patrimoine de cette maison. Cetteauthentique carafe, certifiée par le maître de chai Pierrette Trichet, incarne l’âme deRémy Martin, sa marque de fabrique ancestrale, ses maîtres de chai successifs, son luxeà la française et le Temps. Cette carafe, numérotée 718, provient d’une série de flacons qui furent servis àl’occasion d’un banquet royal en 1938 au château de Versailles en présence du RoiGeorges VI et de la Reine Elisabeth. Jamais, auparavant, la maison Rémy Martin n’avaitdévoilé de la sorte son riche passé. La carafe est présentée dans un coffret unique encuir d’autruche sans couture et en bois d’essence précieuse.Outre cette vente unique, la maison Rémy Martin a décidé de proposer à la vente l’unedes dernières carafes disponibles de Louis XIII Rare Cask et Louis XIII Black Pearl.Plus d’informations : www.dfsgalleria.com/masterofspirits/en/MOS.html

×