Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rep2400 plan cours_h2016

1,246 views

Published on

REP2400 Internet et relations publiques. Plan de cours (Hiver 2016).

Published in: Education
  • Be the first to comment

Rep2400 plan cours_h2016

  1. 1. REP2400 – Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. REP2400 – 3 crédit(s) Internet et relations publiques Hiver 2016. Lundis soirs de 19h à 22h, du 11 janvier au 25 avril 2016. Pavillon Marie-Victorin, salle C-237. Certificat de relations publiques http://www.fep.umontreal.ca/rp Patrice Leroux, M.A., ARP patrice.leroux@umontreal.ca Descripteur du cours Recherche et évaluation des sources d'information, Stratégies de communication Web. Socialisation des médias : blogues, réseaux, wikis, vidéos. Notions de crédibilité et de transparence. Veille Web. Techniques et tactiques émergentes. Objectifs du cours Objectifs généraux 1) Mettre les étudiants en situation de rédaction numérique (blogue et médias sociaux); 2) analyser et critiquer les interventions de relations publiques et/ou de communications par le biais d’Internet et notamment des réseaux sociaux; 3) proposer des solutions à la suite d’enjeux ou de problèmes de communication et de relations publiques (e-réputation, image de marque, gestion de crise). Objectifs spécifiques À la fin de ce cours, l’étudiant devrait être en mesure : a) de manipuler certains canaux de médias sociaux, particulièrement le blogue par le biais de la création, de la rédaction et de la gestion de son propre blogue personnel; b) de distinguer les tactiques d’écoute, de planification, de participation (partage) et de mesure des médias sociaux; c) d’établir la pertinence et la crédibilité des sources à la suite de recherches efficaces dans Internet; d) de collaborer activement à l’élaboration et à la curation de contenus stratégiques à travers certains canaux de communication, tout en tenant compte de la mission, des valeurs et des publics de l’organisation pour laquelle le ou la professionnel(le) œuvre.
  2. 2. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 2 Approches pédagogiques Ce cours repose sur des discussions dirigées, soutenues par des présentations de l’enseignant. Les discussions porteront sur les lectures obligatoires, le cas échéant, et des exemples de stratégies et de tactiques de communication numérique. L’approche de la « classe inversée » sera favorisée dans le sens où des activités pratiques et des travaux de groupe sont réalisés en salle de cours. Les travaux de groupe portent sur des cas tirés de l’actualité : recherche, analyse et évaluation; proposition et présentation de pistes de solutions. La participation active des étudiants est nécessaire pour atteindre les objectifs généraux du cours et pour favoriser les échanges et le partage d’informations. Il est recommandé d’apporter son ordinateur portable en classe. En résumé, le cours peut comporter trois parties distinctes mais complémentaires: 1. Discussions portant sur les lectures 2. Présentation de l’enseignant 3. Activités pratiques et/ou travaux de groupes Matériel requis Livre obligatoire  Charest, F., Lavigne, A., Moumouni, C., Médias sociaux et relations publiques, Presses de l’Université du Québec (PUQ), Québec, 2015, 324p. Plusieurs exemplaires sont disponibles à la librairie du Pavillon 3200 Jean-Brillant (41,35$). Le livre est aussi offert en format numérique à partir du site des PUQ (PDF ou EPUB) : http://puq.ca/catalogue/livres/medias-sociaux-relations-publiques-2692.html Notes de cours sur StudiUM Les présentations (notes de cours) sont généralement disponibles le jour du cours même ou le lendemain en format pdf à partir du portail Studium : https://studium.umontreal.ca/ Participation et partage de l’information Outre votre blogue (qui sera connu de tous vos collègues de classe) ainsi que de l’accès éventuel à votre essai ou à votre rapport de curation web sur votre propre compte Slideshare (à créer le cas échéant), vous devez aussi partager toute information que vous jugerez utile au cours, par le biais du canal Twitter. Si vous n’avez pas déjà un compte Twitter, il faudra alors en créer un. Sur Twitter, ce partage d’information se fait par le biais du mot-clic (hashtag) #REP2400H16 Vous êtes aussi encouragé à partager des notes personnelles avec les collègues –durant le cours- par le biais d’un canal comme https://titanpad.com/
  3. 3. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 3 Modalités d’évaluation des apprentissages Outils d’évaluation Outils d’évaluation Pondération Échéance Rédaction de billets hebdomadaires 40% en continu (janv. à avril.) Essai personnel ou rapport de curation web 20% 7 mars Examen final (à développement) 25% 25 avril Participation (interaction numérique et en classe) 15% en continu 1-Création d’un blogue et rédaction d’un billet hebdomadaire (minimum de 10 billets de 250 à 500 mots chacun durant la session) entre la semaine du 18 janvier et celle du 25 avril 2016. (Sujet libre et qui vous passionne : Internet, médias, culture, sport, économie, politique, histoire, mode, décoration, voyages, littérature, etc.). De plus, chacun des étudiants devra également commenter au moins cinq billets de l’un ou l’autre de ses collègues durant le trimestre. N.B. : Vous devez rédiger vos billets à partir de la semaine du 18 janvier et tout au long du trimestre, de manière régulière. La rédaction d’un minimum de 10 billets qu’à partir de la mi- avril, par exemple, pourrait mener à un échec. Manque d’inspiration ? Syndrome de la « page blanche » ? Vous pouvez rédiger vos billets par le biais d’une réflexion critique des lectures hebdomadaires selon le thème des séances de cours (e- réputation, curation web, monitoring, gestion de crise, etc.) en y ajoutant quelques ressources complémentaires, autant que possible. (40%) 2-Rédaction d’un essai personnel (analytique) sur une technologie ou un phénomène de média social de votre choix. Cet essai doit contenir, mais sans s’y limiter, une ou plusieurs des perspectives suivantes : historique, sociologique, culturelle, économique, politique. Votre essai doit contenir un minimum de 12 pages et un maximum de 20 pages, rédigé à double interligne. Il doit également citer ses sources selon les règles de l’art et contenir bon nombre de références. OU Rapport de curation web sur un sujet ou un enjeu de votre choix. Il s’agit donc de chercher et de trouver les meilleurs ressources abordant le sujet choisi et de commenter toutes ces ressources (pourquoi sont-elles les meilleures d’après-vous ?) Ce travail répond donc à des exigences quantitatives et qualitatives. Toutes vos ressources (sites, blogues, billets, rapports, documents, etc.) doivent être accompagnées d’une perspective personnelle. (20%)
  4. 4. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 4 Critères concernant votre blogue et la rédaction de billets (posts). Il y a d’abord le critère purement quantitatif : minimum de 10 billets (250 à 500 mots chacun). Critères plus qualitatifs (blogue) :  Présentation du sujet abordé : titre du billet, qualité générale de la rédaction (de trop nombreuses fautes et/ou coquilles sont à éviter).  Lisibilité générale : design (contraste soutenu entre couleur du caractère choisi et fond d’écran) découpage du texte (paragraphes et intertitres).  Intégration d’images, de sons et/ou de vidéos complémentaires pour soutenir ou appuyer les propos.  Richesse des liens complémentaires. La forme du discours demeure assez libre : argumentatif (persuader, défendre, convaincre de quelque chose) descriptif (décrire, tracer un portrait d’un lieu, d’une situation, d’une activité) ou narratif (raconter, rapporter ou narrer une histoire ou une situation). Enfin, la question du ton demeure assez importante : plus personnel (conversationnel) ou à titre « d’observateur » plus neutre; l’un ou l’autre demeure correct mais les blogues les plus appréciés adoptent le premier. Critères d’évaluation concernant l’essai personnel Voici les critères d’évaluation pour votre essai personnel (analytique). 1- Pertinence et/ou originalité du thème choisi (par rapport à une technologie ou à un phénomène de média social). Rien ne vous empêche d’aborder plusieurs phénomènes ou technologies de médias sociaux surtout si ces derniers ont une incidence ou une résonnance particulière sur votre thème. 2- Perspective(s) retenue(s). Vous pouvez concentrer votre essai par le biais d’une seule perspective (historique, sociologique, économique, culturelle, etc.). Mais vous pouvez aussi en aborder davantage. Il s’agit d’un essai personnel après tout… 3- Qualité de la réflexion et de l’argumentation. Un essai est un texte argumentatif rédigé de manière assez libre mais cette liberté n’exclut pas la cohérence non plus (analyse). Par liberté, j’entends que vous pouvez vous permettre quelques envolées polémiques ou même lyriques. (Pensez blogue ! Émotion, anecdotes et digressions sont permises). Votre texte n’a pas à être « objectif » puisqu’il s’agit d’une réflexion personnelle. 4- Richesse (nombre) et qualité des références Web. 5- Qualité de la langue (un point par faute peut être retranché, jusqu’à 20 points, c.-à- d. 20%). Relisez-vous SVP !
  5. 5. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 5 Remettez votre fichier comme suit : essai_nom_prenom.doc ou essai_nom_prenom.pdf. Peu importe le type de fichier utilisé (pdf ou word) assurez-vous que les liens de votre version électronique soient actifs et fonctionnels. Critères d’évaluation concernant le Rapport de curation web Rapport de curation web sur un sujet ou un enjeu de votre choix. Il s’agit donc de chercher et de trouver les meilleurs ressources abordant le sujet choisi et de commenter toutes ces ressources (pourquoi sont-elles les meilleures d’après-vous ?) Ce travail répond donc à des exigences quantitatives et qualitatives. Toutes vos ressources (sites, blogues, billets, rapports, documents, etc.) doivent être accompagnées d’une perspective personnelle. Vous devez trouver un minimum de vingt (20) ressources jusqu’à un maximum de trente (30) ressources. 1- Processus de recherche : moteurs et autres ressources utilisés (y compris réseaux sociaux tel que Twitter, Facebook ou Google+ - en accès universel -); principales stratégies d’expression de recherche retenues y compris les opérateurs ou fonctions de recherche avancée, le cas échéant); 2- Processus de sélection : comment déterminez-vous la pertinence, la fiabilité et la crédibilité des ressources faisant l’objet de votre rapport de curation web ? 3- Processus d’éditorialisation : qualité de votre présentation des sources, de votre mise en contexte, de votre argumentation, bref de votre perspective personnelle; 4- Qualité de la langue (un point par faute peut être retranché, jusqu’à 20 points, c.-à- d. 20%). Relisez-vous SVP ! Remettez votre fichier comme suit : rapport_nom_prenom.doc ou rapport_nom_prenom.pdf. Peu importe le type de fichier utilisé (pdf ou word) assurez-vous que les liens de votre version électronique soient actifs et fonctionnels. Éléments de contenu Cours # 1 (11 janvier) Présentation du cours  Introduction et présentation du plan de cours  Attentes de l’enseignant et des étudiants  Modalités d’évaluation et pondération  Les RP 2.0 : de la réputation à l’e-réputation  Actualités RP- discussions Cours # 2 (18 janvier) Le blogue pour développer son empreinte (et son portfolio) numérique Lectures préparatoires: L’interface de service. Outil de l’e-réputation (M. Agostinelli, E. Lombardo et A. Triolaire), p. 24 à p. 38- Article 2 Mieux comprendre l’e-réputation : transparence, porosité et pouvoir de transformation (P. Leroux), p. 185 à p. 196 – Études de cas 5
  6. 6. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 6  Impacts du blogue sur l’empreinte numérique, les médias et les affaires  Études de cas  Trouver sa « niche » ou être généraliste et varier les contenus ?  Lancer son blogue avec le canal Blogger (Google) ou WordPress ?  Le « vlog » par le biais du canal Youtube  Actualités RP - discussion Cours # 3 (25 janvier) Atelier de rédaction web (1) Lecture préparatoire: Regard sur les tendances d’usages du Web au Québec, 2003-2013 (J. Gaudreault-Perron), p. 243 à p. 248 - Bilan et perspectives 1  Les trois principes : orientation, information et action  Études d’oculométrie  Newsletter/bulletin par courriel  Rédiger des titres accrocheurs  Approches tactiques diverses  Exercices  Actualités RP - discussion Cours # 4 (1e février) Enjeux de la recherche Lectures préparatoires : Déterminer la fiabilité de l’information (EBSI/UdeM) http://guides.bib.umontreal.ca/disciplines/74-Determiner-la-fiabilite-de-l-information Moteurs de recherche alternatifs à Google http://www.eskimoz.fr/saviez-vous-quil-existe-des-moteurs-de-recherche-alternatifs-a-google/  Moteurs de recherche  Stratégies d’interrogation  Évaluation de l’information  Le Web dit invisible ou Web profond (Bases de données spécialisées)  Médias sociaux et recherche  Écueils de la personnalisation de la recherche  Actualités RP - discussion Cours # 5 (8 février) La « Curation web » Lecture préparatoire : La curation : les dix raisons de s’y intéresser (Pierre Tran) http://bfmbusiness.bfmtv.com/01-business- forum/la-curation-les-10-raisons-de-sy-interesser-529947.html  La question de l’infobésité  Principes et critiques de la curation  Les outils d’agrégation et de curation  Création et éditorialisation  Médias sociaux et curation de contenus (Twitter, Facebook, LinkedIn et autres)  Actualités RP - discussion
  7. 7. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 7 Cours # 6 (15 février) Atelier de rédaction web (2) Lectures préparatoires : Le live tweeting : formes d’autorité et régime d’attention des publics (J-C. Domenget), p. 84 à p. 97- Article 6 Géolocalisation sociale, forage de données et relations publiques (L. Dupont et A. Portela), p. 252 à p. 261 - Bilan et perspectives 2  Rédiger pour le référencement naturel (organique) SEO  Rédiger « multimédias » avec Storify (introduction et pratique)  Mobilité et rédaction  Twitter : évolution ou agonie ?  Exercices  Actualités RP - discussion Cours # 7 (22 février) L’écoute sociale et la planification Lectures préparatoires : Comment la notion d’expérience utilisateur peut contribuer aux pratiques professionnelles des médias sociaux (C. Bellino), p. 42 à p. 53- Article 3 Comment intégrer les médias sociaux dans les stratégies de communication (F. Charest, A-M Gauthier et F. Grenon), page 293 à 295 - Outil 1 Processus d’intégration des médias sociaux en 10 étapes (F. Charest, A-M Gauthier et F. Grenon), p. 296 à p. 300 - Outil 2  Les types de réputation à surveiller  Quelques outils pertinents : Brandwatch, Topsy, Bluenod et Hootsuite  Exercices  Actualités RP - discussion Lundi 29 février : semaine d’activités libres Cours # 8 (7 mars) Le marketing de contenu (deux tactiques) REMISE DE VOTRE ESSAI/RAPPORT DE CURATION Aucune lecture préparatoire  L’infographie pour susciter davantage d’engagement  Introduction à infogr.am et/ou Piktochart  La communication narrative (Storytelling)  Exercices pratiques  Actualités RP - discussion
  8. 8. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 8 Cours # 9 (14 mars) Gestionnaires ou animateurs de communautés ? Lectures préparatoires : Les caractéristiques de l’e-influence des gestionnaires de communauté : impacts sur l’e-réputation des organisations. (F. Charest et J. Bouffard), p. 101 à 117 – Article 7 Maintenir l’intérêt d’une communauté dans les médias sociaux. Le cas du festival d’été de Québec. (I. Grenier), p. 126 à p. 136 – Études de cas 1 Quelle formation pour œuvrer comme gestionnaire des médias sociaux ? (F. Grenon et J. Watine), p. 281 à 289- Bilan et perspectives 4 Politique d’usage des médias sociaux. Netiquette. (F. Charest, A-M Gauthier et F. Grenon), p. 302- Outil 3  Charte et politique d’utilisation des médias sociaux en entreprise  Plateformes, canaux et contextes  Risques et occasions  Vers une approche organisationnelle soutenue par les RP ?  Animateur ou gestionnaire de communautés ?  Actualités RP - discussion Conférencier invité Cours # 10 (21 mars) Approches et outils de mesure des médias sociaux Lecture préparatoire : Usage du web et des médias sociaux par la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS) affiliée à la CSN (F. Grenon, F. Charest, G. Ducharme et collaborateurs), p. 166 à p. 177- Études de cas 4  Comment démontrer la valeur des activités de relations publiques  Outils de mesure (gratuits et payants)  De Google Analytics à l’analyse de sentiments (Big data et data mining)  Retour contre investissement ou contre l’influence et l’intérêt ? Lundi 28 mars : congé férié (Pâques) Cours #11 (4 avril) Gestion de crise… en temps réel ! Lectures préparatoires : Utilisation des communications numériques en situation d’exception à la Ville de Québec (M. Claveau et S. Dion), p. 138 à p. 151- Études de cas 2 Médias sociaux et gestion de crise. Le cas de la tragédie de Lac-Mégantic (J. Thibaudeau), p. 156 à p. 164 - Études de cas 3
  9. 9. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 9 La réappropriation des crises dans les médias sociaux (A. Dupin), p. 201 à p. 209 - Études de cas 6 L’animation des communautés en ligne : vers une rhétorique du web social (X. Manga), p. 211 à p. 224 - Études de cas 7  La crise provoquée  La crise fortuite  Études de cas  Cellule de crise à l’aide des médias sociaux  Actualités RP - discussion Cours #12 (11 avril) Les enjeux de comportements organisationnels dans un monde de plus en plus ouvert et transparent Lectures préparatoires : L’organisation face aux critiques sur Internet (F. Martin-Bariteau), p. 230 à p. 239, - Études de cas 8 Des principes et des normes d’évaluation pour les relations publiques. De Stockholm à Melbourne en passant par Barcelone (P. Leroux), p. 266 à p. 280 - Bilan et perspectives 3  Le phénomène de l’éco-blanchiment (greenwashing)  Liens entre le développement durable et la réputation  Responsabilité sociale et acceptabilité sociale  Éco-communication  De l’agent de confiance à l’agent de changement ?  Actualités RP - discussion Cours #13 (18 avril) Atelier de préparation en vue de l’examen final  Exercices dirigés  Actualités RP - discussion  Conclusion du cours Cours #14 (25 avril) Examen final Questions à développement court et long (en salle de cours). Toutes documentations et notes permises. Conception d’une stratégie et de tactiques de communication numérique à partir d’un cas fictif. Durée de l'examen : Entre deux et trois heures. Remarques importantes Langue écrite : En raison de l'importance de la maîtrise de la langue écrite dans ce programme, l'étudiant(e) pourra se voir retrancher jusqu'à 20% des points attribués à l'ensemble des évaluations (y compris les billets) et de l'examen (1 point par faute). Nouvelle orthographe Dans le contexte de la communication médiatique et des relations publiques, l’utilisation de la « nouvelle orthographe » demeure déconseillée. Le but de cette position consiste à éviter non seulement des problèmes de perception et d’image auprès de nombreux publics mais, également à dissiper tout doute avec les journalistes, les collègues, les patrons et les clients. Dans cette optique, il
  10. 10. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 10 s’agit de suivre l’avis de nombreux médias, dont le journal institutionnel Forum de l’UdeM qui ne l’utilise plus depuis quelques années. Par contre, aucun étudiant ne peut être pénalisé pour son utilisation. Retard (Essai personnel/curation web) : Une pénalité de 5% est attribuée pour tout travail remis à l'enseignant dans les 24 heures suivant l'heure limite de remise. Une pénalité supplémentaire de 10% est attribuée pour chaque semaine additionnelle de retard jusqu’à un maximum de deux (2) semaines. Après cette période, le travail n’est plus recevable. Toute absence injustifiée (sauf dans un cas de force majeure, de maladie grave, etc.) à l'examen final entraînera automatiquement la note de 0 (E). Captation visuelle ou sonore du cours L’enregistrement, en tout ou en partie, et par quelque moyen que ce soit, du cours REP2400, n’est permis qu’à la seule condition d’en avoir obtenu l’autorisation préalable de la part du chargé de cours. L’autorisation d’enregistrement n’entraîne d’aucune façon la permission de reproduction ou de diffusion sur les médias sociaux ou ailleurs des contenus captés. Ces dernières sont interdites sous toutes formes et en tout temps. Références bibliographiques Anderson, Chris, The (Longer) The Long Tail, Hyperion, 2008, 267 p. Blanc, Michelle, (avec Nadia Seraiocco), Les Médias Sociaux 101, Éditions Logiques, 2010, 181 p. Blanc, Michelle, Les Médias Sociaux 201, Éditions Logiques, 2011, 216 p. Blanchard, Olivier, Social Media ROI, Managing and Measuring Social Media Efforts in Your Organization, QUE Publishing, 2011, 292 p. Breakenridge, Deirdre, Solis, Brian, Putting the Public Back in Public Relations : How Social Media Is Reinventing the Aging Business of PR, FT Press, 2009, 352 p. Brogan, Chris, Smith, Julien, Trust Agents, Using the Web to Build Influence, Improve Reputation, and earn Trust, Wiley, 2009, 260 p. Brunet, G., Lessard, M., Ducas, M-C, Les médias sociaux en entreprise. Éditions Infopresse, Montréal, 2012. Charest, F., Bédard, F., Les racines communicationnelles du Web et des médias sociaux, Presses de l’Université du Québec, PUQ, Québec, 2013, 165 p Collectif (Direction Claude Malaison), Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires, IQ éditeur, 2007,150 p. Delahaye Paine, Katie, Measure what matters, Online Tools For Understanding Customers, Social Media, Engagement, and Key Relationships, Wiley, 2011, 252 p. Fraser, M., Dutta, S., Throwing Sheep in the Boardroom, How Online Social Networking Will Transform your Life, Work and World, Wiley, 2008, 332 p. Gillin, Paul, New Media, New Influencers and Implications for the Public Relations Profession. Journal of New Communications Research, Vol. II, #.2. Society for New Communications Research and Institute for PR, 2008. Godin, Seth, Tribes : We need you to lead us, Penguin (Portfolio), 2008, 151 p.
  11. 11. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 11 Hafner, K., Lyon, M., Where Wizards Stay Up Late : The Origins of the Internet, Simon & Schuster, 1998, 304 p. Holtz, Shel, Havens, John C., Tactical Transparency, IABC, Jossey-Bass-Wiley, 2009, 297 p. Ihlen, O, van Ruler, B. Fredriksson, M., Public Relations and Social Theory, Key Figures and Concepts, Routledge, 2009, 367 p. Joel, Mitch, Six Pixels of Separation, Business Plus, 2009, 288 p. Levine, R.; Locke, C.; Searls, D.; Weinberger, D.;McKee, J, The Cluetrain Manifesto, Basic Books, édition du 10 e anniversaire, 320 p., 2009 Maisonneuve, Danielle, Les relations publiques dans une société en mouvance, 4 e édition, PUQ, 2010, 504 p. Meerman Scott, David, Newsjacking, Wiley, 2011, 53 p. Morin, Raymond, Comment entreprendre le virage 2.0, Transcontinental, Montréal, 2010, 168 p. Phillips, David, Young, Philip, Online Public Relations, Kogan Page & CIPR, 2 e édition révisée, 2009, 274 p. Rosenbaum, Steven, Curation Nation, How to Win in a World Where Consumers are Creators, McGraw-Hill, 2011, 304 p. Shirky, Clay, Here Comes Everybody: The Power of Organizing Without Organizations, Penguin pr, 2008, 327 p. Surowiecki, James, The Wisdom of Crowds, Anchor, 2005, 336 p. Kaushik, Avinash, Web Analytics: An Hour a Day, Sybex, 2007, 480 p. Waddington, Stephen, My PR Stack, A Practical Guide to Modern PR Tools and Workflow (Blurb, 79 p., 2015, https://prstack.co/#/myprstack Weinberg, Tamar, The New Community Rules : Marketing on the Social Web, O’Reilly, 2009, 346 p. Renseignements utiles Règlement des études de premier cycle Retard dans la remise des travaux (article 9.7b), plagiat et fraude (article 9.10) Les pénalités de retard et la politique sur le plagiat et la fraude sont applicables à toutes les évaluations prévues dans ce cours. Tous les étudiants sont invités à consulter le site web http://www.integrite.umontreal.ca/ et à prendre connaissance du Règlement disciplinaire sur le plagiat ou la fraude concernant les étudiants. Plagier peut entrainer un échec, la suspension ou le renvoi de l’Université.
  12. 12. – REP2400 Internet et relations publiques. Certificat de relations publiques. Plan de cours, hiver 2016. Faculté de l’éducation permanente – Université de Montréal. 12 Politique relative aux examens différés (article 9.8) La mention F est attribuée à l’étudiant qui ne se présente pas à un examen à moins que celui-ci ne justifie son absence auprès du responsable de programme en présentant par écrit un motif valable dans les huit jours ouvrables. On entend par motif valable, un motif indépendant de la volonté de l’étudiant, tel la force majeure, le cas fortuit ou une maladie attestée par un certificat médical. StudiUM Un site intranet du cours sera mis à disposition à partir du réseau de l’Université, StudiUM. Les notes de cours y seront donc déposées. Les étudiants auront un accès illimité au site durant toute la session. Pour avoir accès au site, l’étudiant doit être dûment inscrit à l’Université et être détenteur d’un UNIP, ce qui lui donnera accès à son portail UdeM.

×