DESIGN                                                 PARLER ET FAIRE                                       VU, LU ET ENT...
PORTFOLIO     Cette sélection regroupe des projets scolaires,     des initiatives personnelles et des expériences     prof...
«LES PIEDS DEDANS»                   OU TOUT COMMENCE PAR LA RECHERCHE DE                   TERRAIN.                   ➩ E...
SENIORLAB                   RECHERCHE DE TERRAIN = ÉLARGIR UN POINT DE VUE                   CONCEPTUEL.                  ...
SENIORLAB                   ➩ Je réalise une série d’entretiens                   auprès de personnes âgées ainsi que     ...
SENIORLAB                   ➩ Cette «matière de base», publiée                   sur un blog, est explorée dans un premier...
CO-HABITER                   RECHERCHE DE TERRAIN = COMPRENDRE                   UNE PROBLÉMATIQUE SOCIALE.               ...
CO-HABITER                   ➩ Nous explorons ici un territoire sensible et                   complexe. La thématique du l...
CO-HABITER                   ➩ Le projet de Gaétan Mazaloubeaud repose                   sur une assistance à la co-concep...
AfrikAtelier                   RECHERCHE DE TERRAIN = «SE COMPRENDRE» EN                   FAISANT ENSEMBLE.              ...
AfrikAtelier                   ➩ Nous proposons aux artisans d’explorer de nouvelles                   typologies d’objets...
AfrikAtelier                   ➩ Bilan: une expérience de la co-création par                   la «co-fabrication» ! Missi...
STBY LONDON/AMSTERDAM                   UN STAGE DANS L’AGENCE DE DESIGN RESEARCH                   S.T.B.Y ME PERMET D’AP...
STBY LONDON/AMSTERDAM                   DESIGN DOCUMENTARIES                   ➩ Chez STBY, la vidéo documentaire est util...
STBY LONDON/AMSTERDAM                   DESIGN DOCUMENTARIES                   ➩ Les outils de recherche de terrain sont l...
«MÉTHODO-LOGIQUE»      !?          OU LE DESIGN RATIONALISE, OUTILLE,                  REPRÉSENTE, EXPLIQUE... UNE DÉMARCH...
!?          SENIORLAB                  ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME                  «PLUS LONGUE LA VIE»                  ...
!?          SENIORLAB                  ➩ Je mets en forme les pistes                  issues de ces workshops: d’abord à  ...
!?          SENIORLAB                  RESTITUTION                  ➩ La trentaine de pistes produites est ensuite rassemb...
!?          SENIORLAB                  ➩ Extrait 1                  « Les Cyclonautes »                  ➩ Extrait 2MÉTHOD...
!?          Service Design                  THINKING                  UN WORKSHOP AVEC L’AGENCE DE DESIGN                 ...
!?          Service Design THINKING                  ➩ LiveWork nous propose de suivre étape par étape                  un...
!?          Service Design                  THINKING                  BLUE-PRINT                  ➩ 2° étape: analyser l’u...
!?          Service Design                  THINKING                  TOUCH-POINTS                  ➩    Et enfin incarner ...
!?                      «LES MAINS À LA PÂTE»                      OU LE DESIGN A BESOIN DE BRICOLER                      ...
CIRCULO                      REPRÉSENTER ET COMMUNIQUER LA STRATÉGIE                      D’UN PROJET DE SERVICE.         ...
CIRCULO                      EXPLORATION / PROPOSITION                      ➩ Suite à une série d’entretiens avec des habi...
CIRCULO                      REPRÉSENTATION                      ➩ En parallèle, je me demande: en tant que designer que  ...
CIRCULOLES MAINS À LA PÂTE                      ➩ Cette «boîte à formes» me permet de réaliser un film                     ...
LES MAINS À LA PÂTE
LE   CRI                      PROTOTYPER / METTRE EN FORME:                      UNE COLLABORATION INGÉNIEURS-DESIGNERS.  ...
LE   CRI                      PROTOTYPER / METTRE EN FORME:                      UNE COLLABORATION INGÉNIEURS-DESIGNERS.  ...
!?                    «SYNTHÈSE CRÉATIVE»                    OU LE DESIGN PRODUIT UNE FORME DE                    CONNAISS...
CONFIANCE 2.0                    EN JANVIER 2011 LA FING ME DEMANDE DE CONCEVOIR DES                    SCÉNARIOS AUDIO-VI...
CONFIANCE 2.0 [ SCÉNARIO 3: «BANKX6» ]                    EN JANVIER 2011 LA FING ME DEANDE DE CONCEVOIR DES SCÉNARIOS    ...
COMPTE-RENDU DE BARCAMP                    EN MARS 2009 JE RÉALISE [POUR LA FING] LA RESTITUTION                    GRAPHI...
!?                   «GARDER LES YEUX OUVERTS»                   OU CELA S’ALIMENTE PAR UNE                   CURIOSITÉ ET...
LONDON SOCIAL INNOVATION                   TOUR 09.                   EN MAI 2009 LA 27° RÉGION ORGANISE UN VOYAGE D’ÉTUDE...
OFF CONGRÈS DES RÉGIONS 09.                   PARMI CES RENCONTRES INSPIRANTES, LE «OFF»                   DU CONGRÈS DES ...
WORKSHOP STBY                     / ENSCI                   REFLEXION COMMUNE PAR LA PRATIQUE:                   EN MARS 2...
MÉMOIRE DE FINS D’ÉTUDES                   «DESIGN / CRISES / MUTATIONS /                   CONTROVERSES» EST UN BLOG DE R...
Book 27 r_laurapandelle
Book 27 r_laurapandelle
Book 27 r_laurapandelle
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Book 27 r_laurapandelle

667 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
667
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Book 27 r_laurapandelle

  1. 1. DESIGN PARLER ET FAIRE VU, LU ET ENTENDU➩2011: Freelance pour les programmes «ConfianceNumérique» et «Innovations DémocraTIC» de la FING. ➩ Langues ➩ Impressions: Anglais: parlé et écrit courament (TOEFL en 2007 En 2007, je réalise une interview de Philippe Starck➩OCT.10: Service Design Conference à Berlin et + nombreux séjours dans des pays anglosaxons - avec Anne Sinclair.workshop PICNIC à Amsterdam. notamment l’Angleterre et l’Irlande du Nord). En février 2008, j’assiste pour la 1° fois à la conférence➩OCT.09 - FEV.10: Stage dans l’agence STBY, Londres Espagnol: lu et écrit. LIFT (Genève)(en tant que «design researcher»). En Août 2008, un voyage en Inde du Sud avec une ➩ Logiciels fanfare, pour des ONG locales.➩MARS 09 - OCT.09: Stage dans le think tank parisien Travail de l’image et du plan (Logiciels Adobe), 3D En 2009, «Design de service entre potes», un cycle deFING (en tant que designer de services). (Rhinoceros, Maxwell) montage vidéo (Final Cut conversations au sein d’un groupe d’étudiants de Pro, After Effects) et audio (ProTools, Peak),➩MAI 09: expérience de terrain avec la 27° Région l’ENSCI. traitement de texte ( et présentation (Keynote).(Résidence Hauts de Garonne) En 2010, Paris - Shanghai par la route, en 2 mois.➩AOÛT 09: mission «Design et Artisanat» pour la ➩ Outils Pratique du croquis schématique (visualisation),Documentation Française à Ouagadougou, Burkina Faso. ➩ EN CE MOMENT: du story board et du scénario illustré. Egalement, Mémoire de fin d’études à l’ENSCI-Les Ateliers, sous la le dessin «sur le vif», que je pratique partout,ETUDES direction de Jacques François Marchandise. tout le temps, depuis toujours. «Design: crises / mutations / controverses»➩[2007-2011] ENSCI-Les Ateliers, Paris. J’utilise couramment la vidéo et la photo pour http://designcrisescontroverses.wordpress.com/ documenter mes projets.➩[2005-2007] Ecole Boulle (Diplome Supérieur d’ArtsAppliqués). Projet de diplôme: «Ensoleillement, ➩ Nombreux voyages et séjours à l’étranger:insolation, instants solaires». Europe (Irlande, Italie, Espagne, Scandinavie, pays de➩[2003-2005] Classe préparatoire à l’ENS-Cachan, l’Est et Russie), Afrique (Maghreb, Cameroun, Afrique du Sud) et Asie (Moyen Orient, Mongolie, Iran,Toulouse. Pakistan, Inde, Chine).➩[2003] Bac Mention TB - Arts et Lettres classiques. Expérience dont je garde une inspiration visuelle très forte, ainsi qu’une grande curiosité pour l’humain, son cadre de vie matériel et sociétal.LAURA PANDELLE ➩ Et...DESIGN DE SERVICE / Internet pour être une source continue d’inspiration, laDESIGN SOCIAL musique, la poésie, les magazines «Times» et «Wired», la photo n&b, le cinéma documentaire, les25 ans. grands récits de voyage, jouer de la musique dans la8 rue fabre d’églantine rue, regarder par la fenêtre d’un train, observer.75012 Paris. Sports: capoeira, natation, marche avec un carnet de06.15.58.41.24 croquis sous le bras.pandelle_laura@yahoo.fr
  2. 2. PORTFOLIO Cette sélection regroupe des projets scolaires, des initiatives personnelles et des expériences professionnelles dans le champ du design de service et du design social. Pour plus de documentation ainsi que d’autres projets dans le champ du design de produits et du design numérique, n’hésitez pas à consulter mon book en ligne: http://laura-pandelle.websketch.com/ 3/1!? Je vous propose de découvrir ces projets à travers une «anatomie revisitée» de la démarche du design - que ma jeune expérience et quelques rencontres marquantes m’ont permis d’éclaircir... ➩LES PIEDS DEDANS. Où tout commence par la recherche de terrain. ➩METHODO-LOGIQUE. Où le design rationalise, outille, représente, explique... une démarche de conception. ➩LES MAINS À LA PÂTE. Où le design a besoin de bricoler pour réfléchir. ➩SYNTHÈSE CRÉATIVE. Où le design produit une forme de connaissance et de compréhension. ➩GARDER LES YEUX OUVERTS Où cela s’alimente par une curiosité et une remise en question permanentes.
  3. 3. «LES PIEDS DEDANS» OU TOUT COMMENCE PAR LA RECHERCHE DE TERRAIN. ➩ EXPLORER UN TERRITOIRE, UN TERRAIN D’ACTION.LES PIEDS DEDANS ➩ RENCONTRER LES «GENS» [HABITANTS, BÉNÉFICIARES, ACTEURS, PARTICIPANTS, COLLABORATEURS...] ➩ COMPRENDRE ET FORMULER UNE !? PROBLÉMATIQUE. ➩ NOTER, REPÉRER, ENREGISTRER, DOCUMENTER. ➩ CAPTER LES 1° INTUITIONS. ➩ POSER LES FONDATIONS.
  4. 4. SENIORLAB RECHERCHE DE TERRAIN = ÉLARGIR UN POINT DE VUE CONCEPTUEL. ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «PLUS LONGUE LA VIE» DE LA F.I.N.G. Où LE DESIGN SERT À ANCRER LA RECHERCHE DANS UNE RÉALITÉ «VÉCUE».LES PIEDS DEDANS [DE MARS 2009 à OCT.2009] ➩ Le programme d’action «Plus Longue La Vie» vise à explorer le potentiel d’innovation [technologique et sociale] du phénomène global de vieillissement de la population. Après 6 mois de veille, le programme a réuni autour de la table un réseau d’experts - gérontologues, médecins, psychiatres, sociologues, et entrepreneurs dans ce secteur. Mais comment passer de l’échange d’informations à la co-production de pistes de travail? 1° enjeu du design: ancrer une réflexion prospective dans des «situations de vie». Il ne s’agit pas tant de «recherche utilisateur» (puisque très en amont des projets) que d’un «reality-check» pour l’inspiration.
  5. 5. SENIORLAB ➩ Je réalise une série d’entretiens auprès de personnes âgées ainsi que leurs aidants à domicile, leurs familles, les commerçants de leur quartier.LES PIEDS DEDANS Objectif: collecter les histoires, les faits, les routines, les points de vue... pour élargir la focale sur l’idée de «vieillissement».
  6. 6. SENIORLAB ➩ Cette «matière de base», publiée sur un blog, est explorée dans un premier cycles d’ateliers créatifs, visant à faire emmerger des idées de situationsLES PIEDS DEDANS pragmatiques. Les situations analysées sont représentées sous forme schématique. ➩ [SUITE DU PROJET «SENIOLAB» P.21
  7. 7. CO-HABITER RECHERCHE DE TERRAIN = COMPRENDRE UNE PROBLÉMATIQUE SOCIALE. EN DÉCEMBRE 2010, J’ASSISTE GAÉTAN MAZALOUBEAUD DANS SON PROJET DE FINLES PIEDS DEDANS D’ÉTUDES SUR L’AUTO-CONSTRUCTION EN CHANTIER PARTICIPATIF. ➩ Nous partons quelques jours dans la com- mune de St Andéol (Cévennes). Enjeu: sonder l’intérêt d’un chantier participatif en milieu rural profond.
  8. 8. CO-HABITER ➩ Nous explorons ici un territoire sensible et complexe. La thématique du logement est souvent connexe à d’autres sujets comme le lien social, la mixité, l’isolement, l’éducation des enfants... AuLES PIEDS DEDANS delà des outils de «conversation» que le design peut amener, la rencontre est avant tout humaine: la vidéo nous a permis de capter des instants «clés» [insights] dans les témoignages des habitants, particulièrement précieux pour la construction du projet.
  9. 9. CO-HABITER ➩ Le projet de Gaétan Mazaloubeaud repose sur une assistance à la co-conception, à travers des outils de dialogue, de représentation et de projection. Au croisementLES PIEDS DEDANS de son expérience de la co-conception, et de ma propre pratique de la collaboration en ateliers et workshops, naissent des conversations aussi intéressantes que fertiles en idées. Une expérience marquante.
  10. 10. AfrikAtelier RECHERCHE DE TERRAIN = «SE COMPRENDRE» EN FAISANT ENSEMBLE. EN AOÛT 2009, LA DOCUMENTATION FRANCAISE ETLES PIEDS DEDANS L’ASSOCIATION DES MUSÉES AFRICAINS MISSIONNENT 8 DESIGNERS POUR DÉVELOPPER LE LIEN ENTRE L’ARTISANAT CONTEMPORAIN ET LES MUSÉES NATIONAUX. ➩ Je pars avec Axel Ardeois (designer) à Ouagadougou, Burkina. Cette ville où les musées sont quasiment vides (de pièces) et déserts (de visiteurs) recèle un artisanat d’art très abondant. Si certains artisans expérimentent des techniques nouvelles, la plupart d’entre eux reproduisent des modèles types, inspirés de l’art traditionnel (masques, bijoux, maroquinerie) à destination des touristes. En parallèle, un art «du bricolage» s’est développé autour des objets de la vie de tous les jours, sur les marchés.
  11. 11. AfrikAtelier ➩ Nous proposons aux artisans d’explorer de nouvelles typologies d’objets: des objets de la vie courante, qui reflètent le mode de vie burkinabé contemporain, et la culture d’aujourd’hui. La fabrication de ces objets commenceLES PIEDS DEDANS par dérouter nos collaborateurs (pas de profit immédiat!)...puis, leur reconnaissant un aspect «pratique», ils acceptent d’y expérimenter leur savoir-faire. Nous encourageons le croisement des matériaux, afin de produire des pièces de plus grande valeur, et déclinables en formes et en couleurs par combinaison. Nous aboutissons ensemble à des productions destinées tant aux touristes qu’aux amateurs d’objets d’arts locaux (bourgeoisie, hôtels, salles de réception...) désireux de valoriser la création contemporaine.
  12. 12. AfrikAtelier ➩ Bilan: une expérience de la co-création par la «co-fabrication» ! Missionnés pour sensibiliser l’artisanat à des problématiques de design (forme, fonction / usage, culture...),LES PIEDS DEDANS nous avons eu besoin du travail sur la matière pour établir le dialogue. Pas de post-its et de bloc notes! Un exercice de communication et surtout compréhension réciproque (des enjeux de la démarche) au delà des outils conventionnels du design.
  13. 13. STBY LONDON/AMSTERDAM UN STAGE DANS L’AGENCE DE DESIGN RESEARCH S.T.B.Y ME PERMET D’APPROFONDIR LA DÉMARCHE DU «DESIGN RESEARCH». [OCT.2009 - FEV.2010]LES PIEDS DEDANS ➩ L’agence STBY (dirigée par Bas Raijmakers et Geke vanDijk) est spécialisée dans la recherche ethnographique en amont des projets de design, dans le champ des services et de l’innovation sociale. Leur expérience en tant que sociologues, et leur très bonne connaissance du processus de design leur permet de fonder une pratique de l’observation «orientée action». Le design research vise à faire émerger les intuitions créatives très tôt dans le projet, dès la recherche de terrain, afin d’«enraciner» le projet.
  14. 14. STBY LONDON/AMSTERDAM DESIGN DOCUMENTARIES ➩ Chez STBY, la vidéo documentaire est utilisée comme un outil créatif. C’est à dire: à la fois un moyen de documenter la recherche (partager un maximumLES PIEDS DEDANS d’information); et un objet d’inspiration (vecteur de sens), par le découpage et le montage. Ce procédé est développé dans le PhD de Bas Raijmakers [designdocumentaries.org], à travers des exemples de mise en scène et de captation d’entretiens qualitatifs. Au cours de mon stage, je conçois des scénarios, réalise, et monte plusieurs petits films documentaires.
  15. 15. STBY LONDON/AMSTERDAM DESIGN DOCUMENTARIES ➩ Les outils de recherche de terrain sont la 1° expertise de l’agence STBY. Au delà de ça, une grande partie de leur travail consiste à accompagnerLES PIEDS DEDANS la réception et l’exploitation du matériau récolté, par les équipes de projets. Workshops, expositions, mise en scène des films, livrables pages + vidéo,... je découvre l’enjeu énorme de sensibiliser le client / porteur de projet à la richesse et à la qualité du «design research».
  16. 16. «MÉTHODO-LOGIQUE» !? OU LE DESIGN RATIONALISE, OUTILLE, REPRÉSENTE, EXPLIQUE... UNE DÉMARCHE DE CONCEPTION. ➩ ACCOMPAGNER LA CRÉATIVITÉ: TRANSMETTRE LESMÉTHODO-LOGIQUE OUTILS DE CONCEPTION AUX ACTEURS DU PROJET. ➩ ÉCLAIRCIR LA COMPLEXITÉ. ➩ DÉCLOISONNER, CRÉER DE LA TRANSVERSALITÉ. ➩ FORMALISER LES INTUITIONS, «ACCOUCHER» LES IDÉES. ➩ TESTER, VALIDER, INVALIDER, SOUMETTRE : PROCESSUS ITÉRATIF.
  17. 17. !? SENIORLAB ACCOMPAGNEMENT DU PROGRAMME «PLUS LONGUE LA VIE» DE LA FING. [SUITE]MÉTHODO-LOGIQUE ➩ La deuxième intervention du design dans le programme de recherche Plus Longue La Vie a été un accompagnement méthodologique pour passer de la formulation de pistes de travail à des idées de projets innovants. Dans un premier temps, des outils visuels (cartographies des acteurs, cartes-questions...) ont été proposés pour encourager la transversalité des idées, et décloisonner les expertises..
  18. 18. !? SENIORLAB ➩ Je mets en forme les pistes issues de ces workshops: d’abord à travers des concepts prospectifs («Et si... en 2050?»), puis sous formeMÉTHODO-LOGIQUE de projets potentiels («l’Annexe», «Les Cyclonautes», «le Fil d’Ariane» etc.).
  19. 19. !? SENIORLAB RESTITUTION ➩ La trentaine de pistes produites est ensuite rassembée dans 5 scénarios transversaux: Mobilité, Emploi, Santé, Sociabilité, Economie. Ces films mettent en scène différentsMÉTHODO-LOGIQUE projets, racontés par leurs utilisateurs ou leurs prestataires, et avec un ancrage territorial donné: la ville, le quartier, la région. Sur un fond de théâtre urbain futuriste, ces récits visent à faire rebondir le débat. Présentés lors des manifestations finales de Plus Longue La Vie, ils proposent une vision commune d’un «avenir souhaitable», autour de laquelle les expertises peuvent dialoguer. NOTE Ce projet souligne pour moi la valeur et l’ambivalence du «story-telling»: un outil de projection qui ne devrait pas être utilisée comme une fin en soi mais bien comme un support de débat.
  20. 20. !? SENIORLAB ➩ Extrait 1 « Les Cyclonautes » ➩ Extrait 2MÉTHODO-LOGIQUE « Le Fil d’Ariane »
  21. 21. !? Service Design THINKING UN WORKSHOP AVEC L’AGENCE DE DESIGN LIVE/WORK (LONDRES): ACCOMPAGNER UNE ENTREPRISE OU UNE INSTITUTION DANS UNMÉTHODO-LOGIQUE PROCESSUS D’INNOVATION. ➩ Pendant une semaine de séminaire, l’agence londonienne Live/Work, spécialisée dans la conception et l’implémentation de services innovants, partage avec un groupe d’étudiants de l’ENSCI sa démarche de projet «en accéléré».
  22. 22. !? Service Design THINKING ➩ LiveWork nous propose de suivre étape par étape une démarche centrée sur l’expérience des utilisateurs. Le pari tenté est de pouvoir proposer en une semaine une ammorce de projet pour un clientMÉTHODO-LOGIQUE fictif, uniquement à partir de l’analyse rigoureuse de la recherche de terrain. [Partenaire imaginaire: La Poste] Je rencontre en 2 jours une dizaine d’utilisateurs, facteurs, postiers, tabagistes. Le but est d’exploiter une matière très qualitative mais en même temps très superficielle et imprécise, pour en tirer des intuitions de projets.
  23. 23. !? Service Design THINKING BLUE-PRINT ➩ 2° étape: analyser l’usage d’unMÉTHODO-LOGIQUE dispositif sous la forme d’un tableau chronologique, pour reconnaître les points d’échecs et les potentiels.
  24. 24. !? Service Design THINKING TOUCH-POINTS ➩ Et enfin incarner des intentions de projet sous laMÉTHODO-LOGIQUE forme de preuves tangibles, facilement prototypables, à «tester» auprès des utilisateurs rencontrés. Outre sa valeur pédagogique, cet exercice d’une semaine démontre encore une fois l’importance de l’accompagnement méthodologique par le design. Il ne s’agit pas tant de «solutionner» que de construire avec le partenaire (entreprise, institution, administration...) une compréhension commune des problèmes, enjeux et potentiels.
  25. 25. !? «LES MAINS À LA PÂTE» OU LE DESIGN A BESOIN DE BRICOLER POUR RÉFLÉCHIR. ➩ PROTOTYPER POUR PERMETTRE LA DISCUSSION AUTOUR D’UNE CHOSELES MAINS À LA PÂTE TANGIBLE. ➩ METTRE EN FORME, «FAIRE EXISTER» LE PROJET. ➩ MANIPULER, METTRE EN SCÈNE, REPRÉSENTER, IMAGINER. ➩ OUTILLLER LA CO-CRÉATION PAR LE JEU ET LA MANIPULATION.
  26. 26. CIRCULO REPRÉSENTER ET COMMUNIQUER LA STRATÉGIE D’UN PROJET DE SERVICE. PROJET PERSONNEL RÉALISÉ SUR 2 MOIS.LES MAINS À LA PÂTE ➩ En Septembre 2010 je réalise un projet court sur l’usage des véhicules électriques en milieu rural et périurbain. Cette thématique est paradoxale, puisque ces terrains sont peu propices au développement de solutions électriques (par manque d’infrastructure). Cependant la voiture individuelle reste dans ces territoires le principal moyen de transport, ce qui recèle un grand potentiel pour le transport électrique.
  27. 27. CIRCULO EXPLORATION / PROPOSITION ➩ Suite à une série d’entretiens avec des habitants de la commune de Condom [GERS] ainsi qu’avec des porteurs de projets locaux, je formule une proposition de projet:LES MAINS À LA PÂTE CIRCULO, un service communal de prêt et de location de véhicules électriques, en milieu rural et péri-urbain. Les points clés du système Circulo sont: • le prêt et la location longue durée. • un avantage économique: la possibilité de diminuer son coût de location en partageant ses trajets avec des «passagers Circulo». • l’implantation de bornes de recharge à domicile. • le partage de ces bornes avec les autres utilisateurs du système sur le principe des HotSpots wifi. • des outils de gestion de la consommation électrique quotidienne.
  28. 28. CIRCULO REPRÉSENTATION ➩ En parallèle, je me demande: en tant que designer que puis-je amener à la lisibilité globale de ce type de projet, en évitant l’écueil du «trop narratif» (le projet se résume à un scénario d’usage idéal) et celui du «trop représentatif» (le projet se résume à une série de modélisations... c’est à dire des «aperçus» des futurs éléments tangibles du projet). Est-il du ressort du design de service de concevoir des outils de dialogue sur la stratégie du projet, c’est à dire très en amont du développement technique (bornes électriques, véhicules, etc.) Je fabrique donc une «boîte à outils» formelle pour représenter le projet.LES MAINS À LA PÂTE
  29. 29. CIRCULOLES MAINS À LA PÂTE ➩ Cette «boîte à formes» me permet de réaliser un film explicatif qui alterne vision globale / schématique du projet, et vision narrative / scénaristique. Le projet Circulo repose sur une adaptation locale (à l’échelle des communes) d’un système global. Il y a donc un véritable intérêt à concevoir des dispositifs de représentation et de réflexion tangibles sur le projet, afin de permettre le dialogue entre les différents acteurs impliqués. Ce projet m’ouvre de nouvelles perspectives sur le rôle d’accompagnement à la conception du design. Peut-on imaginer des «tables de montage» et des cartographies «systémiques» tangibles pour permettre d’implanter localement ce type de service?
  30. 30. LES MAINS À LA PÂTE
  31. 31. LE CRI PROTOTYPER / METTRE EN FORME: UNE COLLABORATION INGÉNIEURS-DESIGNERS. ➩ Le CRI [Cinéma de Rue Itinérant] est issu d’une réflexion croisée entre 2 designers et l’Institut Supérieur d’Electronique de Paris. Quel place auront les robots dans la cité de demain? A l’encontre de la vision futuriste d’un espace public sur- rationnalisé par la présence des machines, nous imaginons un robot marcheur ayant pour mission de recréer de l’inattendu, de la foule, du débat, de la subversion... en projettant des courts- métrages dans la rue.LES MAINS À LA PÂTE Nous réalisons des séries de prototypes pour développer la forme et la motricité de ce robot, en parallèle de scénarios audio-visuels pour en développer l’usage.
  32. 32. LE CRI PROTOTYPER / METTRE EN FORME: UNE COLLABORATION INGÉNIEURS-DESIGNERS. ➩ Le CRI [Cinéma de Rue Itinérant] est issu d’une réflexion croisée entre 2 designers et l’Institut Supérieur d’Electronique de Paris. Quel place auront les robots dans la cité de demain? A l’encontre de la vision futuriste d’un espace public sur- rationnalisé par la présence des machines, nous imaginons un robot marcheur ayant pour mission de recréer de l’inattendu, de la foule, du débat, de la subversion... en projettant des courts- métrages dans la rue.LES MAINS À LA PÂTE Nous réalisons des séries de prototypes pour développer la forme et la motricité de ce robot, en parallèle de scénarios audio-visuels pour en développer l’usage.
  33. 33. !? «SYNTHÈSE CRÉATIVE» OU LE DESIGN PRODUIT UNE FORME DE CONNAISSANCE ET DE COMPRÉHENSION. ➩ FORMULER UN DIAGNOSTIC. ➩ ...ET LE RETRANSCRIRE SOUS UNE FORME INSPIRANTE. ➩ CRÉER UNE COMPRÉHENSION «ORIENTÉE ACTION» ➩ SYNTHÉTISER, ILLUSTRER, SCHÉMATISER LE PROCESSUS DE CONCEPTION.SYNTHÈSE CRÉATIVE
  34. 34. CONFIANCE 2.0 EN JANVIER 2011 LA FING ME DEMANDE DE CONCEVOIR DES SCÉNARIOS AUDIO-VISUELS POUR LA RESTITUTION D’UNE EXPÉDITION SUR LA THÉMATIQUE DE LA CONFIANCE NUMÉRIQUE. ➩ Avec Daniel Kaplan et Renaud Francou, je travaille à la synthèse de différents concepts issus du programme de recherche. Nous mettons en scène un Supermarché, une Banque et un Site web imaginaires: à travers ces histoires, nous esquissons une orientation possible de la place de la Confiance dans la société de demain. Mon travail consiste transcrire ces idées sous forme scénaristique (dialogues, situations, portes-paroles...) ainsi qu’a imaginer plus en détails les projets dont on parle (service, identité de marque) Ces films sont des objets de débats: entre la vision prospective catastrophiste et le story-telling enchanté, ils ont pour but de faire rebondir la discussion. En savoir plus:SYNTHÈSE CRÉATIVE
  35. 35. CONFIANCE 2.0 [ SCÉNARIO 3: «BANKX6» ] EN JANVIER 2011 LA FING ME DEANDE DE CONCEVOIR DES SCÉNARIOS AUDIO-VISUELS UTION D’UNE EXPÉDITION SUR LA THÉMATIQUE DE LA CONFIANCE NUMÉRIQUE. Avec Daniel Kaplan et Renaud Francou, je travaille à la synthèse de différents concepts issus du programme de recherche. Nous mettons en scène un Supermarché, une Banque et un Site web imaginaires: à travers ces histoires, nous esquissons une orientation possible de la place de la Confiance dans la société de demain. Mon travail consiste transcrire ces idées sous forme scénaristique (dialogues, situations, portes-paroles...) ainsi qu’a imaginer plus en détails les projets dont on parle (service, identité de marque) Ces films sont des objets de débats: entre la vision prospective catastrophiste et le story-telling enchanté, ils ont pour but de faire rebondir la discussion. En savoir plus: http://fing.org/?Manifestation-finale-ConfianceSYNTHÈSE CRÉATIVE
  36. 36. COMPTE-RENDU DE BARCAMP EN MARS 2009 JE RÉALISE [POUR LA FING] LA RESTITUTION GRAPHIQUE D’UN BARCAMP SUR LE THÈME DE L’INNOVATION POUR LES SÉNIORS. ➩ Le «barcamp» étant un format d’évènement propre à la spontanéité et à la discussion libre, il n’est pas toujours facile d’en synthétiser un contenu structuré. Avec Martin Leroy et quelques «rapporteurs» désignés, j’enregistre les conversations en audio. Suit un travail de «dérushage» des informations, et une retranscription sous forme graphique. La représentation permet de mettre en valeur des éléments utiles comme des variables (dans le temps, en intensité...), des familles de notions, des «réactions en chaîne» (causes / effets). Il y a donc un véritable apport conceptuel à l’analyse dans la représentation. Ces livrables graphiques sont le support principal d’une matinée deSYNTHÈSE CRÉATIVE
  37. 37. !? «GARDER LES YEUX OUVERTS» OU CELA S’ALIMENTE PAR UNE CURIOSITÉ ET UNE REMISE EN QUESTION PERMANENTES. ➩ CROISER LES EXPÉRIENCES. ➩ ...AJUSTER, ÉVALUER, COMPARER: PAS DE MÉTHODES TOUTES FAITES. ➩ AMÉLIORER LA CAPACITÉ DE «NON-EXPERT» DU DESIGNER À COMPRENDRE DES CONTEXTES D’INTERVENTION DIVERS. ➩ TIRER DES ENSEIGNEMENTS D’UNELES YEUX OUVERTS RÉFLEXION COLLABORATIVE.
  38. 38. LONDON SOCIAL INNOVATION TOUR 09. EN MAI 2009 LA 27° RÉGION ORGANISE UN VOYAGE D’ÉTUDE AUPRÈS DES PIONNIERS DE L’INNOVATION SOCIALE ANGLOSAXONNE: ENTREPRENEURS, DESIGNERS, THINK-TANKS. ➩ Voyage marquant à plusieurs égards: je découvre une autre donne sociale et surtout un autre point de vue sur la démarche de projet, que j’ai l’occasion d’approfondir lors de mon expérience chez STBY. J’y comprends aussi l’importance de remettre en question dans la pratique les méthodes du design social, qui loin d’être des outils prêts à l’emploi, nécessitent un ajustement et une évaluation dans chaque contexte d’intervention. Entre 2009 et 2011 je multiplie donc les rencontres avec des praticiens de tous horizons, afin de mieux comprendre quelle est la «justesse» du design dans des projets à caractère social. «SDN Conference» à Berlin, le «Off du congrès des Région» à Marseille avec la 27°Région, les «Service Design Drinks» à Londres, Amsterdam et Paris, «MyPublicServices» à Londres... ainsi qu’un veille permanente sur le web: le partage des expériences et la réflexion collaborative me sont essentiels dans maLES YEUX OUVERTS
  39. 39. OFF CONGRÈS DES RÉGIONS 09. PARMI CES RENCONTRES INSPIRANTES, LE «OFF» DU CONGRÈS DES RÉGIONS, ORGANISÉ EN DÉCEMBRE 2009 PAR LA 27EME RÉGION. ➩ Au programme: imaginer l’avenir des Régions de France par un exercice de back-casting d’une journée. Je suis sollicitée en tant qu’animatrice sur un atelier: par la diversité des personnes présentes et le caractère ludique et dynamique de l’évènement, cette rencontre est pour moi l’occasion de mieux comprendre comment les méthodes de design sont reçues, comprises et interprétées par les acteurs territoriaux.LES YEUX OUVERTS
  40. 40. WORKSHOP STBY / ENSCI REFLEXION COMMUNE PAR LA PRATIQUE: EN MARS 2011 J’ORGANISE AVEC LIZ DAVIS LE WORKSHOP «DESIGN DOCUMENTARIES» A L’ENSCI, SOUS LA DIRECTION DE BAS RAIJMAKERS (STBY). ➩ Ce workshop est l’occasion pour une dizaine d’élèves de l’ENSCI de pratiquer sur 10 jours différentes manières d’aborder créativement la vidéo documentaire. Nous clôturons le séminaire par une table ronde sur la thématique du «design research», etLES YEUX OUVERTS son apport qualitatif dans les projets de design.
  41. 41. MÉMOIRE DE FINS D’ÉTUDES «DESIGN / CRISES / MUTATIONS / CONTROVERSES» EST UN BLOG DE RECHERCHE SUR LE DESIGN, DANS LE CADRE DE MON MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDES À L’ENSCI. . ➩ Le but de ce mémoire est de sonder le lien entre le design et la société sous l’angle d’une «sensibilité au changement»: je me demande en quoi le design «réponds» aux débats d’actualités, polémiques, controverses,... et si cela le structure dans sa posture créative. Cette recherche est fondamentalement liée à une envie de comprendre le design «d’aujourd’hui». Ce blog me permet surtout d’être dans un réflexion ouverte, possiblement collaborative, et de pouvoir rebondir sur des éléments d’actualité.LES YEUX OUVERTS http://designcrisescontroverses.wordpress.com

×